RSS

Claire Favan : Dompteur d’anges

27 Fév
Claire Favan : Dompteur d’anges

Si vous êtes familier du blog, vous savez que je suis  particulièrement fière de faire la critique de ce livre.

Critique un peu particulière, puisque l’exemplaire du Dompteur d’anges, dernière œuvre de Claire Favan, que j’ai a été obtenu suite à un concours organisé par la Bête Noire (Robert Laffont) sur un célèbre réseau social. Mais loin d’être un vulgaire exemplaire de librairie c’est une version non-corrigée qui était en jeu et que j’ai donc reçu.

Comme vous pouvez le voir, la différence principale avec un exemplaire commerciale se situe au niveau de la couverture puisqu’il n’a pas la belle jaquette. L’autre différence que vous ne pouvez voir est la qualité du papier : je pense qu’il s’agit d’une impression laser sur papier blanc glacé au format définitif. Quelques désagréments à cette forme : à la lumière l’encre brille et les pages lisses sont difficiles à tourner…. et bien sûr les quelques erreurs résiduelles : j’ai dénombré (de mémoire) 3 fautes d’orthographe ou de grammaire, et 3 doublements de lettres.

cf_da_bnJe me devais de lire rapidement ce livre et de le faire passer en tête de mes lectures en attente. Mais je vous avertis que, bien qu’ayant eu ce livre gratuitement, mes commentaires seront sans concession.

Alors est-ce que Claire Favan va nous dompteur, nous lecteur, véritable fauves toujours en chasse d’un nouvel thriller qui nous séduira et nous fera devenir de petits anges ?

Histoire

On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur…
Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au cœur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature..

Avis

Nous connaissions Claire Favan pour des premiers romans très réussis comme Le tueur intime ou Serre-moi fort qui lui a valu la reconnaissance des professionnelles, de salons et de voir son nom connu des amateurs du genre. Mais ici, cher lecteur, que vous alliez chez votre libraire ou sur les réseaux sociaux, vous risquez de voir un commentaire unanime sur ce livre : c’est le thriller de l’année.

Je dirais même mieux, ce livre est une véritable bombe qui ravira les plus exigeants des amateurs de littérature policière.

Ce livre est une bombe à fragmentation car ce n’est pas une histoire que nous conte Claire Favan, mais plusieurs qui à elles seules auraient suffit à faire un livre. L’auteur installe son auteur dans une histoire, mais juste au moment où celui-ci se demande comment elle va faire pour tenir son lecteur en haleine le restant des pages, paf, l’histoire prend une nouvelle tournure et repart de plus belle.

Certains habitués à ce genre de livres à rebondissements pourraient s’attendre à des bifurcations un peu faciles ou à un manque de la structure psychologique des personnages. Dans le cas présent, ce n’est pas le cas, et c’est la raison pour laquelle ce livre sorti en février est certainement le thriller de l’année. Sans vous dévoiler le livre, de part son sujet, la construction de la psychologie des personnages est nécessaire. Elle est bien faite, sans tomber dans un excès de théorie freudienne ou jungienne.

L’écriture de Claire Favan s’est également améliorée et gagne en qualité : encore plus fluide, mes yeux glissent sur les pages comme des patins sur la glace, les pages défilent. Avec une belle surprise on voit l’auteur employer l’humour, qui plus est à propos d’amis également écrivains (je vous laisse découvrir ces petites pépites).

Donc une très belle réussite, qui malgré ses 432 pages, ne dure pas assez longtemps tant on est captivé par l’histoire.

Je ne peux que vous le conseiller, de vous inciter à l’offrir à vos amis, même ceux férus de cette littérature car le seul risque que vous courriez dans ce cas, est que votre ami ne l’ait déjà.

Notation

Histoire star_half_off_32
Écriture star_half_off_32
Durée de lecture star_half_off_32
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 432 pages
    • Editeur : Robert Laffont (16 février 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221197348
    • ISBN-13: 978-2221197349
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (16 février 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-13: 978-2221198100
    • Prix : 13,99€

 

Revue de presse

 » Aucune cage ne pourra jamais retenir l’esprit brillant et retors de Claire Favan !  » Olivier Norek, auteur de Code 93, de Territoires et de Surtensions.
 » Un roman noir, froid, brutal, fou… Merveilleux !  » Caroline Vallat, libraire Fnac Rosny 2.
 » Claire Favan maîtrise à la perfection la cuisson du lecteur à petit feu.  » Jacques Saussey, auteur du Loup peint et de Ne prononcez jamais leurs noms.

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/27 dans Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :