RSS

Archives de Catégorie: Thrillers

Les livres qui vous tiennent en haleine du début à la fin… du moins sur le papier

Découvertes mars 2017

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après la trêve hivernale des éditeurs, quelques romans intéressants viennent de sortir. Voici ma dernière sélection en espérant un jour de trouver le temps de les lire et de vous faire partager mes critiques.

Jamie Sawyer – Lazarre en guerre, Livre 1, L’artefact

« Capitaine Conrad Harris : décédé. Le voilà, le moment que je déteste. Me réveiller, c’est toujours pire que mourir ». Et notre homme sait de quoi il parle ; il en a connu des missions suicides, incarné dans un « simulant », un clone aux capacités neurophysiologiques exceptionnelles. Ce n’est pas pour rien qu’on l’a surnommé Lazare, cet éternel ressuscité. Son équipe de SimOps et lui sont les soldats d’élite de l’Alliance, engagés dans la guerre impitoyable de l’humanité contre les Krells. A qui d’autre confier la mission « Clef-de-voûte » ? Elle les entraînera en territoire ennemi, vers une station de recherche secrète chargée d’étudier un mystérieux artefact qui n’est ni krell ni humain. Mais les meilleurs guerriers ne sont pas toujours préparés à ce qui les attend. Et Harris lui-même poursuit une autre quête qui le tourmente…

  • Livre
    • Broché: 430 pages
    • Editeur : L’Atalante Editions (26 janvier 2017)
    • Collection : La Dentelle du Cygne
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2841727912
    • ISBN-13: 978-2841727919
    • Prix : 23,00€
  • eBook
    • Editeur : L’Atalante Editions (26 janvier 2017)
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2367934532
    • Prix : 9,99€

Je conseille ce roman pour deux raisons : il se trouve que je connais personnellement la traductrice, Florence Bury, donc un peu de publicité pour son travail, mais aussi parce qu’elle est une lectrice très avertie de science-fiction et qu’elle me l’a également conseillé.

Guillaume Long – A boire et à manger, Tome 3, Du pain sur la planche

Comment faire du poireau le héros de l’apéro ? Quel mystère recèle la fabrication du cidre normand ? Où déguster un homard en toute simplicité ? Comment poussent les noix de cajou ? Peut-on sauver la quenelle des préjugés universels ? Comment préparer le vrai gratin dauphinois ? Et le taboulé libanais ?

  • Livre
    • Album: 160 pages
    • Editeur : Gallimard Jeunesse (21 mai 2015)
    • Collection : HORS SERIE BD
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2070660923
    • ISBN-13: 978-2070660926
    • Prix : 22,50€
  • eBook
    • Editeur : Gallimard Jeunesse (21 mai 2015)
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2075041560
    • Prix : 15,99€

Ingrid Astier – Haute voltige

« Combien d’apocalypses peut-on porter en soi ? » Aux abords de Paris, le convoi d’un riche Saoudien file dans la nuit. Survient une attaque sans précédent, digne des plus belles équipes. « Du grand albatros » pour le commandant Suarez et ses hommes de la brigade de répression du banditisme, stupéfaits par l’envergure de l’affaire. De quoi les détourner un temps de leur obsession du Gecko – une légende vivante qui se promène sur les toits de Paris, l’or aux doigts, comme si c’était chez lui, du dôme de l’Institut de France à l’église Saint-Eustache… Derrière l’attaque sanglante, quel cerveau se cache ? Le butin le plus précieux du convoi n’est pourtant ni l’argent ni les diamants. Mais une femme, Ylana, aussi belle qu’égarée. Ranko est un solitaire endurci, à l’incroyable volonté. Mais aussi un homme à vif, atteint par l’histoire de l’ex-Yougoslavie. L’attaque du convoi les réunit. Le destin de Ranko vient irrémédiablement de tourner. Son oncle, Astrakan, scelle ce destin en lui offrant un jeu d’échecs. Le jeu de Svetozar Gligoric, le grand maître qui taillait ses pièces dans des bouchons de vin. Et lui demande de se battre – à la boxe et aux échecs, pour infiltrer le monde de l’art et dérober ses plus belles oeuvres à Enki Bilal, le célèbre artiste. La guerre et l’amour planent comme des vautours. De la police, d’une femme ou du destin, qui est capable de faire chuter Ranko ?

  • Livre
    • Broché: 608 pages
    • Editeur : Gallimard (9 mars 2017)
    • Collection : Série noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2070147932
    • ISBN-13: 978-2070147939
    • Prix : 21,00€
  • eBook
    • Editeur : Gallimard (9 mars 2017)
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2072585036
    • Prix : 14,99€

Camilla Grebe – Un cri sous la glace

Avec-vous déjà perdu la tête par amour ?

Emma, jeune Suédoise, cache un secret : son patron Jesper, qui dirige un empire de mode, lui a demandé sa main.
Mais il ne veut surtout pas qu’elle ébruite la nouvelle.
Deux mois plus tard, Jesper disparaît sans laisser de traces et l’on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d’une femme, la tête tranchée.
Personne ne parvient à l’identifier.

Peter, policier émérite, et Hanne, profi leuse de talent, sont mis en tandem pour enquêter. Seul problème, ils ne se sont pas reparlé depuis leur rupture amoureuse dix ans plus tôt. Et Hanne a aussi un secret : elle vient d’apprendre que ses jours sont comptés.

Dans un Stockholm envahi par la neige, un double récit étourdissant prend forme. Chaque personnage s’avère cacher des zones d’ombre. À qui donc se fier pour résoudre l’enquête ?

  • Livre
    • Broché: 448 pages
    • Editeur : Calmann-Lévy (1 février 2017)
    • Collection : Suspense Crime
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2702160212
    • ISBN-13: 978-2702160213
    • Prix : 21,90€
  • eBook
    • Editeur : Calmann-Lévy (1 février 2017)
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2702159743
    • Prix : 15,99€

Alexandra Olivia – Jusqu’au bout

Elle croyait participer à un jeu. Elle ne pensait pas que ça irait aussi loin…

Ils sont douze à participer à un challenge de survie en pleine nature sauvage, dans un coin reculé de la côte est des États-Unis. Tous ont été prévenus : ils seront mis à l’épreuve jusqu’aux limites du supportable. La faim, la solitude, l’épuisement physique et psychologique… Mais au fur et à mesure que Zoo, l’une des candidates, avance dans son périple, le doute s’insinue dans son esprit. Ces villages déserts, ces pièges de plus en plus vicieux, ces accessoires d’un réalisme déroutant : s’agit-il vraiment d’une mise en scène parfaite ? Que se passe-t-il loin du regard des caméras ?
Découvrir la vérité ne sera que le début du défi qui attend Zoo…

  • Livre
    • Broché: 416 pages
    • Editeur : Kero (1 mars 2017)
    • Collection : KER.LITTERAT.ET
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2366582482
    • ISBN-13: 978-2366582482
    • Prix : 20,90€
  • eBook
    • Editeur : Kero (1 mars 2017)
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2366582772
    • Prix : 14,99€

J.P. Delaney – La fille d’avant

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’oeuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.

  • Livre
    • Broché: 432 pages
    • Editeur : Fayard/Mazarine (8 mars 2017)
    • Collection : Romans
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2863744496
    • ISBN-13: 978-2863744499
    • Prix : 21,90€
  • eBook
    • Editeur : Fayard/Mazarine (8 mars 2017)
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2863745380
    • Prix : 15,99€

Daniel Cole – Ragdoll

Votre nom figure sur la liste du tueur. La date de votre mort aussi…
Un  » cadavre  » recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées par des points de suture a été découvert par la police. La presse l’a aussitôt baptisé Ragdoll, la poupée de chiffon.
Tout juste réintégré à la Metropolitan Police de Londres, l’inspecteur  » Wolf  » Fawkes dirige l’enquête sur cette effroyable affaire, assisté par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter.
Chaque minute compte, d’autant que le tueur s’amuse à narguer les forces de l’ordre : il a diffusé une liste de six personnes, assortie des dates auxquelles il a prévu de les assassiner.
Le dernier nom est celui de Wolf.

  • Livre
    • Broché: 464 pages
    • Editeur : Robert Laffont (9 mars 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221197720
    • ISBN-13: 978-2221197721
    • Prix : 21,00€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (9 mars 2017)
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2221200322
    • Prix : 14,99€
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Claire Favan : Dompteur d’anges

Claire Favan : Dompteur d’anges

Si vous êtes familier du blog, vous savez que je suis  particulièrement fière de faire la critique de ce livre.

Critique un peu particulière, puisque l’exemplaire du Dompteur d’anges, dernière œuvre de Claire Favan, que j’ai a été obtenu suite à un concours organisé par la Bête Noire (Robert Laffont) sur un célèbre réseau social. Mais loin d’être un vulgaire exemplaire de librairie c’est une version non-corrigée qui était en jeu et que j’ai donc reçu.

Comme vous pouvez le voir, la différence principale avec un exemplaire commerciale se situe au niveau de la couverture puisqu’il n’a pas la belle jaquette. L’autre différence que vous ne pouvez voir est la qualité du papier : je pense qu’il s’agit d’une impression laser sur papier blanc glacé au format définitif. Quelques désagréments à cette forme : à la lumière l’encre brille et les pages lisses sont difficiles à tourner…. et bien sûr les quelques erreurs résiduelles : j’ai dénombré (de mémoire) 3 fautes d’orthographe ou de grammaire, et 3 doublements de lettres.

cf_da_bnJe me devais de lire rapidement ce livre et de le faire passer en tête de mes lectures en attente. Mais je vous avertis que, bien qu’ayant eu ce livre gratuitement, mes commentaires seront sans concession.

Alors est-ce que Claire Favan va nous dompteur, nous lecteur, véritable fauves toujours en chasse d’un nouvel thriller qui nous séduira et nous fera devenir de petits anges ?

Histoire

On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur…
Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au cœur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature..

Avis

Nous connaissions Claire Favan pour des premiers romans très réussis comme Le tueur intime ou Serre-moi fort qui lui a valu la reconnaissance des professionnelles, de salons et de voir son nom connu des amateurs du genre. Mais ici, cher lecteur, que vous alliez chez votre libraire ou sur les réseaux sociaux, vous risquez de voir un commentaire unanime sur ce livre : c’est le thriller de l’année.

Je dirais même mieux, ce livre est une véritable bombe qui ravira les plus exigeants des amateurs de littérature policière.

Ce livre est une bombe à fragmentation car ce n’est pas une histoire que nous conte Claire Favan, mais plusieurs qui à elles seules auraient suffit à faire un livre. L’auteur installe son auteur dans une histoire, mais juste au moment où celui-ci se demande comment elle va faire pour tenir son lecteur en haleine le restant des pages, paf, l’histoire prend une nouvelle tournure et repart de plus belle.

Certains habitués à ce genre de livres à rebondissements pourraient s’attendre à des bifurcations un peu faciles ou à un manque de la structure psychologique des personnages. Dans le cas présent, ce n’est pas le cas, et c’est la raison pour laquelle ce livre sorti en février est certainement le thriller de l’année. Sans vous dévoiler le livre, de part son sujet, la construction de la psychologie des personnages est nécessaire. Elle est bien faite, sans tomber dans un excès de théorie freudienne ou jungienne.

L’écriture de Claire Favan s’est également améliorée et gagne en qualité : encore plus fluide, mes yeux glissent sur les pages comme des patins sur la glace, les pages défilent. Avec une belle surprise on voit l’auteur employer l’humour, qui plus est à propos d’amis également écrivains (je vous laisse découvrir ces petites pépites).

Donc une très belle réussite, qui malgré ses 432 pages, ne dure pas assez longtemps tant on est captivé par l’histoire.

Je ne peux que vous le conseiller, de vous inciter à l’offrir à vos amis, même ceux férus de cette littérature car le seul risque que vous courriez dans ce cas, est que votre ami ne l’ait déjà.

Notation

Histoire star_half_off_32
Écriture star_half_off_32
Durée de lecture star_half_off_32
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 432 pages
    • Editeur : Robert Laffont (16 février 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221197348
    • ISBN-13: 978-2221197349
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Broché: 432 pages
    • Editeur : Robert Laffont (16 février 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-13: 978-2221198100
    • Prix : 13,99€

 

Revue de presse

 » Aucune cage ne pourra jamais retenir l’esprit brillant et retors de Claire Favan !  » Olivier Norek, auteur de Code 93, de Territoires et de Surtensions.
 » Un roman noir, froid, brutal, fou… Merveilleux !  » Caroline Vallat, libraire Fnac Rosny 2.
 » Claire Favan maîtrise à la perfection la cuisson du lecteur à petit feu.  » Jacques Saussey, auteur du Loup peint et de Ne prononcez jamais leurs noms.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/27 dans Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Jacques-Olivier Bosco : Brutale

Jacques-Olivier Bosco : Brutale

Voici un livre qui a bénéficié d’une grosse promotion sur les réseaux sociaux, mais que l’on trouve pas forcément en très bonne position dans les étales des libraires.

Personnellement je ne connaissais pas auparavant Jacques-Olivier Bosco mais j’avoue avoir été conquis par la couverture de Brutale. On sent la féminité forte et on ne peut que présager d’un roman rondement mené.

Alors est-ce que ce Brutale va être une vraie claque ?

Résumé du livre

Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale.
Des jeunes vierges vidées de leur sang sont retrouvées abandonnées dans des lieux déserts, comme dans les films d’horreur. Les responsables ? Des cinglés opérant entre la Tchétchénie, la Belgique et la France. Les mêmes qui, un soir, mitraillent à l’arme lourde un peloton de gendarmerie au sud de Paris.
Que veulent-ils ? Qui est cet  » Ultime  » qui les terrorise et à qui ils obéissent ?
Face à cette barbarie, il faut un monstre. Lise Lartéguy en est un. Le jour, elle est flic au Bastion, aux Batignolles, le nouveau QG de la PJ parisienne. La nuit, un terrible secret la transforme en bête sauvage. Lise, qui peut être si douce et aimante, sait que seul le Mal peut combattre le Mal, quitte à en souffrir, et à faire souffrir sa famille.

Avis

Quand on lit un livre de 400 pages en moins de 2 jours, je pense que l’on peut dire sans peine avoir été séduit par ce livre.

Pour une fois les commentaires-critiques apposés en quatrième de couverture ne sont pas mensonges ou effets d’annonces commerciales.

Car Brutale est bel(le) et bien un très bon thriller qui nous fait penser à des films comme Police Python 357 ou l’Inspecteur Harry : l’héroïne, garçon manqué, est de ces policiers prêts à franchir les limites de la légalité pour faire respecter la loi ou venger les siens.

Si l’écriture n’est pas du niveau d’un Franck Thilliez pour d’un Maxime Chattam, un peu plus simple, plus directe, elle se prête parfaitement à ce roman dont l’histoire défile à 200km à l’heure. Tantôt une scène de crime, une attaque, une traque, une poursuite sur les chapeaux de roues, un combat…. le temps de réflexion pour l’héroïne est réduit tout comme les pauses pour le lecteur.

Un livre à dévorer toutes affaires cessantes.

Et comme j’aime bien relever les petites erreurs narratives, de mise en page, typographiques ou autres dans un livre, Brutale a un petite anomalie dans la couverture : l’héroïne apparaît sur celle-ci comme blonde, alors que dans le livre ses cheveux sont dits noire corbeau.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 416 pages
    • Editeur : Robert Laffont (19 janvier 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221190750
    • ISBN-13: 978-2221190753
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (19 janvier 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • EAN : 978-2221191125
    • Prix : 13,99€

Revue de presse

 » C’est nerveux, décalé, implacable. Il y a du Tarantino de la première heure chez Bosco !  » Marc Fernandez, chroniqueur LCI

 » Sexy, radical et sanglant, mais aussi beau, tendre et lyrique.  » nyctalopes.com

 » Un polar musclé entre Marchal et Verneuil. Une réussite !  » Benoît Minville, auteur de Rural noir, libraire Fnac Défense

 
2 Commentaires

Publié par le 2017/02/13 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Gillian Flynn – Nous allons mourir ce soir

Gillian Flynn – Nous allons mourir ce soir

Nous connaissons Gillian Flynn depuis longtemps puisque nous avions fait la critique de son roman à succès Les apparences il y a 4 ans de cela.

Nous retrouvons cette auteure avec une nouvelle Nous allons mourir ce soir, dont le genre semble être à la mode ces derniers temps puisque nous vous ferons bientôt part de la revue du dernier Stephen King Le bazar des mauvais rêves.

Concernant Gillian Flyym, nous allons pouvoir vérifier si les qualités littéraires et les intrigues alambiquées qu’elle nous avaient habituées dans Les apparences n’étaient pas un coup unique.

Alors est-ce que ce soir nous allons nous pâmer devant le nouveau Gillian Flynn ?

Histoire

Après une enfance difficile, la narratrice anonyme devient travailleuse du sexe. Des années d’expériences ont développé chez elle un véritable don pour décrypter la psychologie de ses interlocuteurs, leurs intentions et leurs envies. Aussi lui arrive-t-il d’officier occasionnellement comme voyante. Lorsqu’elle rencontre Susan Burke, une femme aisée aux prises avec une situation dramatique, elle accepte de l’aider.
Susan et sa famille ont emménagé à Carterhook Manor, une vieille demeure inquiétante, marquée par une violente histoire vieille de cent ans. Sur place, la narratrice rencontre Miles, le beau-fils de sa cliente, un adolescent au comportement étrange et glaçant. Saura-t-elle découvrir toute la vérité sur Carterhook Manor et la famille qui l’habite désormais ?

Si la qualité d’une nouvelle se juge à la puissance de sa chute, Gillian Flynn nous livre ici un véritable morceau d’anthologie. En quelques pages, elle dessine des personnages inoubliables, construit une histoire haletante, qu’elle mène à une conclusion proprement sidérante. Mordant, noir, machiavélique et ironique : tout l’univers de l’auteur, experte incomparable en manipulation et rebondissements, se trouve concentré ici..

Prix Edgar 2015 de la meilleure nouvelle.

Avis

Gillian Flynn est une vraie maîtresse du suspense.

En effet, ce roman n’est ni un policier ni un thriller mais bien un roman à suspense, où l’auteure joue avec le lecteur. Car le but de ce roman est de mettre le lecteur dans la position d’un enquêteur et que celui-ci doit différencier la vérité du mensonge. Cela peut nous sembler facile à la lecture de bon nombre de livres policiers, mais quand l’intrigue est alambiquée, que les possibilités sont multiples et que le temps de réflexion vous est compté, la chose devient ardue.

Saurez-vous trouver la solution à l’énigme bien ficelée que nous soumet l’auteure ?

Personnellement, je n’aurai pas cette présentation dans le cas qui nous est offert. Tout ce que nous pouvons dire c’est que Gillian Flynn met à la baguette ses romans et ses lecteurs par le bout du nez.

S’il y a un aspect négatif à cette nouvelle est sa petitesse. Car avec ses 72 pages, en petit format avec une mise en page assez lâche, le roman se lit très rapidement (une grosse heure). Son rapport qualité prix est donc très faible. Il eu été intéressant que Gillian Flynn et son éditeur français Sonatine, offrent aux lecteurs un livre plus conséquent regroupant plusieurs nouvelles comme Le bazar des mauvais rêves de Stephen King.

Notation

Histoire star_half_off_32
Écriture star_half_off_32
Durée de lecture star_half_off_32
Prix star_half_off_32

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 72 pages
    • Editeur : Sonatine (10 novembre 2016)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2355845247
    • ISBN-13: 978-2355845246
    • Prix : 7,00€
  • eBook
    • Editeur : Sonatine (10 novembre 2016)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2355845277
    • Prix : 7,00€

Site internet de l’auteur

http://gillian-flynn.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/01/15 dans Thrillers

 

Marc Voltenauer – Le dragon du Muveran

Marc Voltenauer – Le dragon du Muveran

Qu’il est bon le temps des vacances de Noël. Le froid nous obligeant à rester au chaud, auprès du feu ou sous nos couettes, nous pouvons profiter en plus de nos familles et amis de bons romans policiers.

C’est avec Le dragon du Mevran de Marc Voltenauer que j’ai terminé l’année 2016 et entamé ma nouvelle année littéraire. Je vous l’avais proposé dans mes découvertes d’octobre 2016, aussi c’est peu de temps après que nous allons en faire la critique.

Alors est-ce que ce Dragon du Meveran va nous mettre le feu ?

Résumé du livre

En arrivant au temple, le pasteur découvre un homme nu allongé sur l’autel, bras en croix, orbites vides, avec ce message, planté d’un coup de poignard au coeur : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! ».
Chargé de l’enquête, l’inspecteur Andreas Auer est très vite persuadé que ce meurtre est le premier d’une longue série. Ce pourrait être à Malmö, Stockholm ou Göteborg, c’est à Gryon, dans les Alpes vaudoises où s’invente un nouveau genre de polar nordique.

Avis

C’est avec plaisir que ce roman m’a accompagné pour les derniers jours de 2016 et pour le matin difficile du nouvel an de 2017.

Ne vous attendez pas à ce qu’il vous réchauffe, ses meurtres légèrement gores comme ils se doivent, et la localisation de l’action dans les montagnes suisses, aussi charmantes soient-elles, vont vous glacer le sang.

La style d’écriture et l’intrigue nous font penser à Camilla Läckberg. L’origine du mal est dévoilée au fur et à mesure du roman, en alternance avec l’enquête. Une enquête qui va lentement mais sûrement, qui propose au lecteur les mêmes éléments et indices qu’aux enquêteurs, qui peut ainsi mener sa propre enquête. L’auteur a donc eu l’intelligence d’être honnête avec son lecteur de ce point de vue.

L’écriture est simple, fluide, élégante et agréable à lire. Elle rend hommage à la splendeur des paysages et à ce pic de la région : le Murevan. Sans tomber dans le guide touristique, l’auteur distille d’ici-de-là le conte d’anecdotes de la région, de descriptions de lieux ou de spécialités culinaires. De même pour les concepts théologiques abordés dans le livre, l’auteur, lui-même diplômé en théologie, aborde le sujet de manière simple sans tomber dans un étalage de connaissances. Seules celles nécessaires à la compréhension des meurtres et à leur résolution sont données.

Enfin, je ne connaissais pas la maison d’édition Slatkine et Cie : je dois dire que le livre est impeccable, belle présentation, belle typographie, belle blancheur des pages, bonne résistance de la couverture…. mais un seul défaut. La publication française a cependant souffert d’une nouvelle mise en page et malheureusement certains mots coupés (comme « recher-che ») se retrouvent en plein milieu de ligne.

S’il connaît déjà un certain succès au pays des helvètes, je suis certain qu’il va le devenir en France,du moins le mériterait-il amplement.

gryon

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 520 pages
    • Editeur : Slatkine et Cie (25 août 2016)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2889440230
    • ISBN-13: 978-2889440238
    • Prix : 19,50€
  • eBook
    • Editeur : Éditions Plaisir de Lire (9 mai 2016)
    • Prix : 9,99€

 

Revue de presse

« Un premier roman déjà culte. » Le Dauphiné

Voir le site Internet de l’auteur (lien ci-dessous) pour retrouver l’ensemble des revues de presse sur ce roman.

Site Internet de l’auteur

http://marcussakey.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/01/02 dans Espionnage, Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Code 93 d’Olivier Norek gratuit en eBook sur iTunes

Code 93 d’Olivier Norek gratuit en eBook sur iTunes

Sur son compte FB, l’auteur nous fait part de son petit cadeau de Noël pour tout ceux qui ne le connaîtraient pas ou qui n’auraient pas encore eu la chance de lire son premier roman.

Bim les fêtes de Noël… 🙂 Code 93 Gratos sur Ibooks pendant quelques jours… ici :
https://itunes.apple.com/fr/book/code-93/id634159364?mt=11

Pour rappel : notre critique plus que positive de ce livre ici… alors foncez, téléchargez son livre.

 

 

Étiquettes : , , , ,

Glacé de Bernard Minier sur M6 le 10 janvier 2017

Glacé de Bernard Minier sur M6 le 10 janvier 2017

La série événement Glacé, tiré du livre de Bernard Minier du même nom, arrive mardi 10 janvier à 21:00 sur M6

Avec Charles Berling, Julia Piaton, Nina Meurisse, Pascal Greggory, Lubna Azabal.

http://www.facebook.com/M6/videos/10157868461205277/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/12/28 dans Evénements, Thrillers

 

Étiquettes : , ,