RSS

Archives de Catégorie: Thrillers

Les livres qui vous tiennent en haleine du début à la fin… du moins sur le papier

Jacques Saussey – L’enfant aux yeux d’émeraude

Jacques Saussey – L’enfant aux yeux d’émeraude

Avant de vous dire si L’enfant aux yeux d’émeraude de Jacques Saussey est un bon livre, je tenais à vous indiquer qu’il a déjà un record au sein de ce blog.

En effet, alors que ma PAL déborde au point où je ne sais plus où mettre tout nouveau livre acheté, ce livre a attendu moins de 5 minutes entre le moment où je l’ai acheté et celui où j’ai commencé à le lire. En fait, je venais de terminer M, le borde l’abîme de Bernard Minier, j’emmenais mes enfants dans un parc à trampolines, et je n’avais rien pris pour m’occuper. Un petit passage au magasin d’occasion à côté, et moi voilà équipé de ce livre et de La voix des âmes de Laurent Scalese. Certes je suis une fois de plus optimiste sur mes performances de lecture.

Alors est-ce que mes yeux vont être charmés à lire ce livre ou bien vont-ils virer au vert ?

Résumé du livre

David Courty vit une existence effacée entre sa femme Mira et sa fille Caroline, une adolescente taciturne. Un soir, une très violente dispute éclate entre eux. David s’enfuit, abandonnant le cadavre de Mira dans leur appartement. Des taches du sang de Caroline maculent la moquette de sa chambre. Son corps est introuvable. Lancés à la poursuite du criminel, le capitaine Magne et le lieutenant Lisa Heslin tombent rapidement sur une énigme de taille : Il n’y a aucune trace de l’existence de David Courty avant l’âge de six ans…

Avis

Comment résumer l’efficacité de ce livre : 410 pages et à peine 2 jours pour le lire.

Car ce roman est une véritable bombe : vous l’ouvrez, vous patientez 20 pages et l’histoire vous explose à la figure. Non seulement, cela démarre sur les chapeaux de roues, mais le rythme et la tension ne se relâchent pas. Les cadavres s’amoncellent tout le long du passage de David Courty. On sent bien que ce gars a pété un plomb, que quelque chose l’a fait sortir de ses gonds, mais on ne sait pas laquelle, ni comment ce carnage va s’arrêter.

Si le sujet fait penser au film Chute livre avec Michael Douglas, c’est également une enquête policière, difficile, qui montre que tout n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît et démontre les limites des techniques policières dans ce genre d’affaire.

L’auteur a tout mis dans ce livre pour qu’on le dévore (le livre, pas l’auteur, vous me suivez) : des personnages complexes, un rythme survitaminé, une intrigue labyrinthique, des rebondissements, des retournements de situation. Le plus surprenant est de lire dans les remerciements que l’auteur a eu un flash lui donnant la trame de ce roman au cours d’un déjeuner qu’il a du interrompre le temps de la consigner oralement dans son téléphone.

Bref, arrêtez de lire ce billet et foncez lire ce livre.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

Livre

  • Broché:
    • Broché: 410 pages
    • Editeur : Les Nouveaux Auteurs (3 avril 2014)
    • Collection : HORCOL
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2819504019
    • ISBN-13: 978-2819504016
    • Prix : 18,95€
  • Livre de poche
    • Poche: 408 pages
    • Editeur : Le Livre de Poche (8 avril 2015)
    • Collection : Policiers
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2253000590
    • ISBN-13: 978-2253000594
    • Prix : 7,90€
  • Livre audio
    • Durée : 8h56
    • Editeur : Audible Studios (21 avril 2016)
    • ASIN: B01DY12A40
    • Prix : 14,95€
  • eBook
    • Taille du fichier : 3589 ko
    • Editeur : Les Nouveaux Auteurs (17 avril 2014)
    • ASIN: B00JMK23LS
    • Prix : 9,99€

Site internet de l’auteur

http://www.jacques-saussey-auteur.com

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/06/12 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Bernard Minier – M, le bord de l’abîme

Bernard Minier – M, le bord de l’abîme

En quelques livres, Bernard Minier s’est imposé dans le quarteron d’écrivains policier français à succès.

D’ailleurs sur ce blog, nous le suivons depuis son éclosion jusqu’à son accès au firmament avec son précédent roman Soeurs, qui reste pour nous un des meilleurs romans de 2018.

Cette fois-ci, l’auteur change ses habitudes en localisant son histoire hors de la France et en nous plongeant dans une intrigue proche de la science-fiction : M, le borde l’abîme.

Alors est ce que nous allons sombrer dans cette nouvelle histoire ?

Résumé du livre

Pourquoi Moïra, une jeune Française, se retrouve-t-elle à Hong Kong chez Ming, le géant chinois du numérique ?
Pourquoi, dès le premier soir, est-elle abordée par la police ?
Pourquoi le Centre, siège ultramoderne de Ming , cache-t-il tant de secrets ?
Pourquoi Moïra se sent-elle en permanence suivie et espionnée ?
Pourquoi les morts violentes se multiplient parmi les employés du Centre – assassinats, accidents, suicides ?
Alors qu’elle démarre à peine sa mission, Moïra acquiert la conviction que la vérité qui l’attend au bout de la nuit sera plus effroyable que le plus terrifiant des cauchemars.

Extrait

Sur Calameo

Avis

Alors que j’avais énormément de bons retours d’amis et collègues sur ce roman, je suis plutôt partagé suite à la lecture de M, le bord de l’abîme.

Certes Bernard Minier sait tout de suite instauré une ambiance, lourde, moite et mystérieuse, à l’image de Hong-Kong, la cité reine de ce nouveau roman. Et en deux temps trois mouvements, nous voici plonger dans l’intrigue ainsi que l’univers technologique support de ce roman. Si tut semble indiquer que le meurtrier fait partie de la toute puissante société informatique Ming, le plus dur reste d’infiltrer cette compagnie pour y trouver des indices et démasquer le meurtrier.

Malheureusement, l’aspect technologique pourra rebuter certains. Même en travaillant dans le domaine, en dehors d’une volonté d’authenticité, je n’ai pas bien compris l’intérêt d’énumérer les algorithmes ou leur créateur. Et puis avons le tout simplement : ce roman ne peut être classé dans les policiers de style whodunit par manque d’indices; ni un roman de science-fiction si tant est que l’auteur voulait démontrer l’état de l’art actuel dans le domaine. J’ai été particulièrement déçu par le final et l’absence d’exploitation de la technologie propre à la première victime (dans l’ordre de lecture du roman). Sur ce dernier point l’auteur aurait largement pu élaborer un roman beaucoup plus flippant et se prêtant mieux à la réflexion de la place de la machine dans l’humanité.

Au final, Bernard Minier; sous couvert de thriller technologique, aux reflets de science-fiction, a sans aucun doute souhaité dénoncé la voie vers laquelle notre société est en train de s’engager sans toutefois mesurer toutes les conséquences de l’emploi de ces nouvelles technologies, au détriment d’un thriller de qualité comme le fût son prédécesseur.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 576 pages
    • Editeur : XO (21 mars 2019)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2374481212
    • ISBN-13: 978-2374481210
    • Prix : 21,90€
  • eBook
    • Taille du fichier : 1724 ko
    • Editeur : XO (21 mars 2019)
    • EAN : 978-2374481227
    • Prix : 13,99€
  • Livre audio
    • Durée : 16h39
    • Editeur : Lizzie (13 juin 2019)
    • Lecteur : Hugues Martel
    • EAN :   979-1036604805
    • Prix : 23,99€

Revue de presse

Intrigue spectaculaire pour livre visionnaire.”, Sébastien Dubos, La Dépêche du Midi

Exotique et haletant. […] On frémit à chaque page.”, Jean-Marc Le Scouarnec, La Dépêche du Midi

« Poisseux, étouffant, comme l’atmosphère tropicale de Hong Kong, ultra contemporain, […] le nouveau roman de Bernard Minier, M, le bord de l’abîme est à la hauteur de son originalité, de son ambition.”, Bernard Lehut, RTL

« Un thriller intelligent qui a le don d’être clairvoyant sur notre société ultraconnectée.”, Alice Develey, Le Figaro

« Un thriller dopé à la 5G.”, Fabrice Drouzy, Libération

Site Internet de l’auteur

http://www.bernard-minier.com/

 
1 commentaire

Publié par le 2019/06/09 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Søren Sveistrup – Octobre

Søren Sveistrup – Octobre

S’il y a bien un roman qui a profité de beaucoup de publicité et de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, c’est Octobre de Søren Sveistrup.

Si cet auteur ne vous dit rien, il est le scénariste de la série policière The killing. Sur ce blog, nous avons déjà lus des romans de scénaristes télé, comme Niko Tackian avec plus ou moins de succès.

Alors est-ce que ce roman souffle le chaud et le froid comme son nom l’indique ?

Résumé du livre

Début octobre, dans la banlieue de Copenhague, la police découvre le cadavre d’une femme amputée d’une main. À côté du corps, un petit bonhomme fabriqué à partir de marrons et d’allumettes. Chargés de l’enquête, la jeune inspectrice Naia Thulin et l’inspecteur Mark Hess découvrent vite que cette figurine est porteuse de mystérieuses empreintes : celles de la fille de Rosa Hartung, ministre des Affaires Sociales, enlevée un an plus tôt et présumée morte.

Thulin et Hess explorent toutes les pistes qui leur révéleraient un lien entre la disparition de la fille de la ministre et la victime à la main coupée. Lorsqu’une autre femme est tuée, selon le même mode opératoire, ils comprennent que le cauchemar ne fait que commencer…

Avis

Encore un roman suédois diront certains; oui mais un bon roman. Ne vous fiez pas aux premières pages qui donnent l’impression d’un roman brouillon, car rapidement vous allez être plongé dans une enquête complexe, une chasse au serial-killer original qui laisse des petits personnages faits de marrons.

J’ai particulièrement apprécié les personnages, humains, leur complémentarité, leur mystère; mais également l’ambiance suédoise, loin des clichés. On notera certains points particuliers à la Suède comme le tutoiement ou encore le suivi des affaires de dénonciation de maltraitance des enfants directement au niveau du ministère.

La fluidité de l’écriture est particulièrement bien respectée par le traducteur, on se prend à tourner, et tourner, les pages, vouloir toujours plus avancer dans la lecture de ce roman, régulièrement relancé soit par des découvertes dans l’enquête, soit par des moments d’action. Heureusement, on pourra reprendre son souffle en partageant la vie extra-professionnelle des personnages.

Mais de nombreux points viennent ternir la qualité de ce roman.

Les personnages n’agissent pas comme des policiers normaux : il y a celui qui entre dans la maison où les scellés ont été rompus sans avertir ses collègues ni prendre les moindres précautions. Cela me faisait penser à la fille des films d’horreur à qui l’on dit de ne pas aller dans la forêt la nuit et qui s’y rend dès le premier soir.

Pourquoi l’auteur garde caché les raisons du renvoi de Hess d’Europol (Interpol) ? Je ne le sais pas mais il frustre ses lecteurs; car on s’attache aux deux personnages principaux et on espère les connaître de plus en plus tout au long du roman. Tant pis, c’est une frustration, mais certainement pas la dernière.

Pour tout amateur de romans policiers, le plus gros point négatif reste l’impossibilité au lecteur de découvrir le coupable. Nul indice n’est donné au lecteur jusqu’à la divulgation du meurtrier. Certes cela amène de la tension et de la surprise au final, mais on ronge notre frein de ne pouvoir stimuler nos cellules grises et voir si l’on peut déjouer les pièges de l’auteur.

Donc vous l’aurez compris, une belle histoire, une belle écriture, de beaux personnages, mais qui décevra quelque peu les lecteurs enquêteurs.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 640 pages
    • Editeur : Albin Michel (27 février 2019)
    • Collection : A.M.THRIL.POLAR
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226438998
    • ISBN-13: 978-2226438997
    • Prix : 22,90€
  • eBook
    • Taille du fichier : 2205 ko
    • Editeur : Albin Michel (1 mars 2019)
    • EAN  : 978-2226433770
    • Prix : 14,99€

Revue de presse

« On retrouve dans ce roman passionnant tout le génie du scénariste de The Killing. » – Ugebladet Søndag

 
1 commentaire

Publié par le 2019/06/02 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Anders Roslund – 3 heures

Anders Roslund – 3 heures

Après « 3 secondes » puis « 3 minutes« , je vais vous présenter aujourd’hui le dernier roman de la trilogie Piet Hoffmann. Il est d’ailleurs intéressant de savoir que cette trilogie est une série dans une série (dite de Ewert Grens ) un peu plus longue.

Vous le remarquerez certainement que contrairement aux deux premiers épisodes, ce dernier tome n’est signé que d’Anders Roslund, Börge Hellström ayant disparu entre temps.

Est-ce que nous allons passer plus de « 3 heures »

Résumé du livre

Une traque à la vie à la mort…

Stockholm, Suède. Soixante-trois réfugiés sont retrouvés morts étouffés dans un container. Le même jour, plusieurs morgues signalent des cadavres « en trop » – non recensés. Quand le commissaire Ewert Grens découvre sur l’un deux les empreintes de Piet Hoffmann, il n’en croit pas ses yeux : celui qui fut l’ennemi public numéro un est aujourd’hui un ami et Grens ne sait où il se cache… Mais doit-il le prévenir ou le traquer ?
Niamey, Niger. Dans un désert aride où la vie humaine n’a aucune valeur, infiltré au sein d’un réseau de trafiquants, Piet Hoffmann a deux semaines pour mener à bien sa dernière mission. Pour sa femme et ses fils, l’espoir de mener une vie de famille normale n’a jamais été si proche… Le danger qui les menace non plus. Car, encore une fois, l’agent double est allé trop loin.
Piet Hoffmann se rend vite compte qu’il n’aura que quelques heures pour sauver sa vie – et celle de centaines de personnes innocentes.
Trois heures, c’est la différence entre la vie et la mort. Trois heures, c’est dérisoire quand on perd le contrôle.

Avis

Après 1600 pages bien denses tout rond, la sous-série Piet Hoffman se termine. Il était à craindre que pour ce troisième volume, et du fait de la disparition de Börge Hellström, Anders Roslund  ne nous livre une pâle copie des deux précédents. Il n’en est rien.

Certes on retrouve les mêmes personnes, la même construction (Piet Hoffman d’un côté, Ewert Grens de l’autre) et la thématique de l’infiltration pour démanteler un réseau. Mais Anders Roslund donne un wist dans ce concept, Piet Hoffman ne cherche plus à sauver sa peau mais à sauver celle des autres, les personnages principaux des précédents volumes deviennent secondaires dans celui-ci au profit des personnages secondaires qui prennent de l’ampleur, le trafic qui n’est plus de drogue mais d’humains.

Le style est toujours aussi impeccable, la fluidité respectée, les relances fréquentes. Comme pour les épisodes précédents, la première partie se consacre essentiellement au positionnement du contexte et à la mise en place des personnages, sans que l’on ait l’impression que l’histoire se traîne car très rapidement on est mis dans le bain.

Un beau bouquet final, une belle série à lire dans l’ordre.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 448 pages
    • Editeur : Fayard/Mazarine (2 mai 2019)
    • Collection : Thrillers/Polar
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2863744925
    • ISBN-13: 978-2863744925
    • Prix : 22,90€
  • eBook
    • Taille du fichier : 1888 ko
    • Editeur : Fayard/Mazarine (2 mai 2019)
    • EAN : 978-2863747735
    • Prix : 14,99€

Récompenses

La trilogie « 3 SECONDES », « 3 MINUTES », « 3 HEURES » a été récompensée par :

  • le CWA International Dagger,
  • le Prix du Polar Scandinave,
  • le Prix des Auteurs de Polar Suédois.
 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/05/23 dans Espionnage, Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , , ,

Anders Roslund & Börge Hellström – 3 minutes

Anders Roslund & Börge Hellström – 3 minutes

Conquis par le premier tome de la série Piet Hoffman, 3 secondes, je me suis aussitôt lancé dans la lecture de la suite 3 minutes.

Le problème avec les séries, dans de nombreux cas, les auteurs n’arrivent pas à renouveler l’histoire ou bien s’éloignent tellement du concept du premier volume, que l’on est déçu?

Est-ce que Anders Roslund & Börge Hellström vont savoir déjouer ces pièges et nous tenir en haleine plus que 3 minutes?

Résumé du livre

Piet Hoffmann est l’homme le plus recherché de la planète. Après s’être évadé de Suède en se faisant passer pour mort, il travaille désormais pour le compte des renseignements américains. Sa mission : infiltrer la mafia colombienne, reine du trafic de cocaïne, en échange de sa protection et de celle de sa famille. Mais au sein du milieu le plus violent et sanglant de la pègre, leur vie semble plus que jamais menacée.
Lorsque le cartel enlève le président de la Chambre des représentants au cours d’une visite officielle en Colombie, Hoffmann se retrouve au cœur de ce que l’on appelle bientôt la « guerre finale contre la drogue ». Alors que la liste des personnes les plus recherchées par le gouvernement devient une liste de cadavres, la DEA interrompt tout contact avec son infiltré, et la seule personne qui puisse aider Piet Hoffmann n’est autre que son pire ennemi : l’inspecteur Ewert Grens qui n’a jamais renoncé à le retrouver mort ou vif…

Avis

Si c’est un grand dépaysement d’un point de vue géographique, autant dans la trame de l’histoire c’est quasiment identique. L’infiltré doit trouver un moyen pour sauver sa tête mise à prix. Mais la comparaison s’arrête là puisque par rapport au premier tome, les rôles sont redistribués.

Toujours autant de place aux réflexions des personnes, au positionnement du contexte, à la mise en place de la stratégie toujours aussi mystérieuse de Piet Hoffmann. Pour les amateurs de romans rythmés, quand bien même le final constitue le bouquet final, l’action est distribuée tout au long du roman rendant le livre difficile à lâcher.

Une fois encore, le livre a aussi un côté didactique. Sans lourdeur, par petites touches, nous découvrons les méthodes des cartels pour fabriquer puis transporter la drogue de l’autre côté de la planète. Je ne sais pas si la méthode de la valise (je ne vous en dis pas plus pour ne pas dévoiler la méthode), mais elle est surprenante.

Par contre, j’aurais aimé voir les défauts du premier tome gommés dans ce deuxième volet : de trop nombreuses répétitions sont présentes, et malheureusement, de nombreux rappels du premier tome sont faits. Aussi si bous décidiez de lire la série, il faudra impérativement la parcourir dans l’ordre sous peine de connaître le dénouement des tomes précédents.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 560 pages
    • Editeur : Fayard/Mazarine (20 mars 2019)
    • Collection : Romans
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2863744917
    • ISBN-13: 978-2863744918
    • Prix : 22,90€
  • eBook
    • Taille du fichier : 2450 ko
    • Editeur : Fayard/Mazarine (20 mars 2019)
    • EAN : 978-2863747728
    • Prix : 14,99€

Récompenses

La trilogie « 3 SECONDES », « 3 MINUTES », « 3 HEURES » a été récompensée par :

  • le CWA International Dagger,
  • le Prix du Polar Scandinave,
  • le Prix des Auteurs de Polar Suédois.
 
1 commentaire

Publié par le 2019/05/19 dans Espionnage, Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , , ,

Anders Roslund & Börge Hellström – 3 secondes

Anders Roslund & Börge Hellström – 3 secondes

Comment ai-je découvert ce livre ?

Tout simplement avec sa couverture qui faisait ressortir 3 secondes de Anders Roslund & Börge Hellström au milieu de tous les autres dans la librairie. Et puis la quatrième de couverture était prometteuse.

Alors s’il m’a fallu à peine plus de 3 secondes pour choisir ce livre, combien de temps vais-je mettre pour le lire ?

Résumé du livre

Il mène une double vie. Celle avec sa femme et leurs deux petits garçons, pour qui il ferait tout. Et celle d’agent secret ayant infiltré la mafia polonaise. Il risque sa vie chaque jour, mais sa nouvelle mission est de toutes la plus dangereuse : enfermé dans une prison de haute sécurité, il doit faire face aux pires criminels et s’imposer comme nouveau dealer.
Lorsque l’unique policier à savoir qui il est disparaît et que les gangsters ne croient plus à sa couverture, l’homme aux deux noms sait qu’il est maintenant seul contre tous, que dans trois secondes il peut être mort – et que la vie de ceux qu’il aime est en danger, si l’on découvre sa vraie identité…
Extrait

Avis

J’ai longtemps attendu avant d’écrire cette critique : devais-je le faire pour ce livre ou pour la série complète. Mais le premier tome étant tellement bien que j’ai préféré la faire, et ainsi vous permettre de connaître mon avis sur les suivants pour savoir si cette qualité est tenue.

Ne vous fiez pas à la relative lenteur des cinquante premières pages, elles sont là pour poser les personnages et présenter leur psychologie. Ensuite, le livre prend gentiment son rythme de croisière pour se révéler comme un redoutable page-turner d’une très grande efficacité, d’une forte propension à être addictif et d’une grande modernité dans sa rédaction alors qu’il a été écrit en 2009.

J’ai particulièrement adoré le fait d’être baladé par les auteurs lors de la mise en place des préparatifs du héro principal avant son incarcération : on ne peut s’empêcher de se demander à quoi cela pourra lui servir; et il faut attendre le dernier quart du livre pour que toutes ses pièces s’emboîtent à la perfection.

Avec ce roman, Anders Roslund & Börge Hellström sont souvent nommés les nouveaux Stieg Larsson (l’auteur de la série des Millenium). Cela est vrai dans le rythme du livre et la lutte du personnage principal, mais ils me font également pensé à Tom Clancy pour leur précision de la vie carcérale et du marché de la drogue dans les prisons, ou à Terry Hayes pour la qualité de la narration et de l’intrigue.

Je ne peux reprocher que quelques répétitions sur le passé et les méfaits de Paula, sans quoi ce livre serait tout simplement parfait.

Enfin je tiens à souligner la qualité de la couverture. Enfin, une maison d’édition qui prend au sérieux les première et quatrième de couverture, celles qui nous font choisir un livre plus qu’un autre.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 592 pages
    • Editeur : Fayard/Mazarine (23 janvier 2019)
    • Collection : Thrillers/Polar
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2863744909
    • ISBN-13: 978-2863744901
    • Prix : 22,90€
  • eBook
    • Taille du fichier : 1145 ko
    • Editeur : Fayard/Mazarine (23 janvier 2019)
    • Langue : Français
    • EAN : 9782863747711
    • Prix : 14,99€

Récompenses

La trilogie « 3 SECONDES », « 3 MINUTES », « 3 HEURES » a été récompensée par :

  • le CWA International Dagger,
  • le Prix du Polar Scandinave,
  • le Prix des Auteurs de Polar Suédois.

Revue de presse

« Explosif. Trois secondes file un coup de vieux à Millénium de Stieg Larsson », USA Today

« Un livre à s’en mordre les doigts ! », The New York Times

« Cette intrigue forte en rebondissements est un plaisir de lecture à vous couper le souffle ! », Entertainment Weekly

« « 3 Secondes », la bombe qui venait du froid« , Le Point

Film inspiré du livre

Je dis bien « inspiré » car le bande-annonce on note quelques erreurs importants par rapport au scenario original.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/05/08 dans Espionnage, Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , , ,

Vincent Hauuy – Le tricycle rouge

Vincent Hauuy – Le tricycle rouge

Le problème quand on part en vacances en mode déconnecté, c’est que l’on lit plein de livres, mais que je peux pas en dresser la critique du livre sitôt celui-ci fini.

Malheureusement pour le livre que je vais vous présenter aujourd’hui, Le tricycle rouge de Vincent Hauuy, c’est le cas.

Alors est-ce qu’avec ce Tricycle rouge cela roule sur les chapeaux de roue ?

 

Histoire

Noah Wallace est un homme usé, l’ombre du brillant profileur qu’il était jusqu’à ce qu’un accident lui enlève à la fois sa femme et sa carrière. Mais un appel téléphonique va le contraindre à reprendre du service. Son ami et ex-coéquipier Steve Raymond a besoin de lui. Une carte postale trouvée sur le lieu d’un crime atroce au Canada l’implique directement et le ramène à une série de meurtres commis cinq ans plus tôt. Tout porte à croire qu’un tueur en série présumé mort, le Démon du Vermont, est de nouveau à l’œuvre.
Dans le même temps, à New York, la journaliste-blogueuse Sophie Lavallée enquête sur un reporter disparu dans les années soixante-dix.
Et si les deux affaires étaient liées par le même sombre secret ?

Avis

Comment parler de ce roman sans en divulguer l’intrigue ?

Je crois que c’est tout simplement impossible, aussi ne vais-je pas présenter l’histoire plus que ce que le fait la quatrième de couverture. Cependant, je peux ajouter qu’en lecteur averti on devine quelque peu la fin, mais que la qualité d’écriture de Vincent Hauuy permet de garder le suspense jusqu’au bout de l’histoire, et de ne donner les explications que tout à la fin.

L’histoire est soutenue par des personnages forts, mystérieux, qui se dévoilent et se découvrent au fur et à mesure de l’investigation. Du fait de leur passé et de leur aventure respectifs, leur psychologie est différente, complexe, interrogative; sans pour autant rendre ce thriller psychologique.

Tant les actions que les rebondissements jalonnent ce roman; et avec la fluidité d’écriture, les pages défilent sans jamais lasser le lecteur.

Un point qui m’a quelque peu perturbé : l’auteur, à propos de Noah, fait de nombreuses allusions à des enquêtes passées. Or je ne savais pas si ce roman faisait partie d’une série (infirmation de ce point après quelques recherches) ou si cela faisait partie intégrante du roman pour renforcer le personnage.

Seul point négatif, mais qui est très personnel, est l’accumulation des personnages dont certains avec des noms d’emprunt. Aussi, soit vous lisez Le tricycle rouge en très peu de temps et d’interruptions et vous pourrez vous souvenirs de qui est qui, soit vous avez un très bonne mémoire des noms, soit vous vous munissez d’un petit papier pour combler la déficience de vos neurones.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 496 pages
    • Editeur : Hugo Roman (18 mai 2017)
    • Collection : Hors collection
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2755633425
    • ISBN-13: 978-2755633429
    • Prix : 19.95€
  • Poche
    • Poche: 512 pages
    • Editeur : Le Livre de Poche (28 mars 2018)
    • Collection : Thrillers
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2253014451
    • ISBN-13: 978-2253014454
    • Prix : 8.40€
  • Livre audio
    • Durée : 11h32
    • Editeur : Audible Studios (23 novembre 2017)
    • ASIN: B0776YYCYV
    • Prix : 19.95€
  • eBook
    • Taille du fichier : 1165 KB
    • Nombre de pages de l’édition imprimée : 496 pages
    • Editeur : Hugo Roman (18 mai 2017)
    • Langue : Français
    • EAN : 9782755630954
    • Prix : 12.99€

Revue de presse

« «Le Tricycle rouge»: Le thriller de Vincent Hauuy qui nous fait nous ronger les doigts (littéralement)« , 20 minutes

Récompenses

Prix VSD-Michel Bussi du meilleur thriller.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/05/05 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :