RSS

Des découvertes de dernière minute pour Noël

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Shari Lapena – Le couple d’à côté

Ne vous fiez pas au bonheur de façade…

Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poings fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.

Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est-ce que l’enquête va bien pouvoir mettre au jour ?

Un chef-d’œuvre de suspense, de twists et de faux-semblant, best-seller en Grande-Bretagne et aux États-Unis, déjà en cours de publication dans 30 pays.

 » Méticuleusement tissé et toujours sur le fil du rasoir, Le Couple d’à côté vous hantera bien après que vous en aurez tourné la dernière page.  » Harlan Coben

 

  • Broché: 336 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (21 septembre 2017)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2258137659
  • ISBN-13: 978-2258137653
  • Prix : 21.90€ (ebook : 9.99€)

 

Ian McDonald – Le fleuve des dieux

Tous les hindous vous le diront, pour se débarrasser de ses péchés, il suffit de se laver dans les eaux du Gangâ, dans la cité de Vârânacî. Et, en cette année 2047, les péchés ce n’est pas ce qui manque : un corps aux ovaires prélevés glisse doucement sur les eaux du fleuve ; des intelligences artificielles se rebellent et causent de tels dégâts qu’une unité de police a été spécialement créée pour les excommunier. Gangâ, le fleuve des dieux, dont les eaux n’ont jamais été aussi basses, se rue vers un gouffre conceptuel, technologique, évolutionnaire. ou peut-être tout cela à la fois. A travers le kaléidoscope de neuf destins interconnectés, Ian McDonald dresse le portrait d’une Inde future, mais aussi d’une Terre future, où tout n’est que vertige. Unanimement salué par la critique, Le fleuve des dieux a reçu le British Science Fiction Award, le Grand Prix de l’Imaginaire, le prix Bob Morane et a été finaliste du prestigieux prix Hugo.

 

  • Poche: 864 pages
  • Editeur : Folio (26 septembre 2013)
  • Collection : Folio SF
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070453618
  • ISBN-13: 978-2070453610
  • Prix : 11.10€

 

Laurent Loison – Cyanure

Branle-bas de combat au 36, quai des Orfèvres. Toujours assisté de sa complice Emmanuelle de Quezac et du fi dèle capitaine Loïc Gerbaud, le célèbre et impétueux commissaire Florent Bargamont se trouve plongé dans une enquête explosive bien différente des habituelles scènes macabres qui sont sa spécialité.

Un ministre vient en effet d’être abattu par un sniper à plus de 1200 m. Sachant que seules une vingtaine de personnes au monde sont capables d’un tel exploit, et que le projectile était trempé dans du cyanure, commence alors la traque d’un criminel particulièrement doué et retors.

Les victimes se multiplient, sans aucun lien apparent et n’ayant pas toutes été traitées au cyanure. Balle ou carreau d’arbalète, la précision est inégalée. Ont-ils affaire à un ou plusieurs tueurs ? Un Guillaume Tell diaboliquement effi cace se promène-il dans la nature ?

Tandis que Barga doit faire face à de perturbantes révélations et se retrouve dans une tourmente personnelle qui le met K.O., les pistes s’entremêlent jusqu’au sommet de l’État, où le président de la République n’est peut-être pas seulement une cible.

 

  • Broché: 400 pages
  • Editeur : Hugo Roman (21 septembre 2017)
  • Collection : Hugo Thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2755635681
  • ISBN-13: 978-2755635683
  • Prix : 19.95€ (ebook : 9.99€)

Stephen King – Owen King – Sleeping Beauties

The novel primarily follows Clint and Lila Norcross, a husband and wife who live in the impoverished Appalachian town of Dooling. Clint works as a psychiatrist at the local women’s prison while Lila serves as the town’s sheriff. The two find themselves facing an epidemic that causes women to fall into a deep sleep where they are cocooned in a strange material. Attempts to open the cocoon and wake the women only result in them reacting in a homicidal manner. As a result, the remaining women try desperately to remain awake by any means necessary while some men react by trying to set fire to the cocoons or accusing women of bringing the sickness upon themselves. One woman, Evie, seems to be the key to the entire bizarre affair.

Pullman Philip – La Trilogie de la Poussière, Tome 1

À l’auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d’équipée, doivent s’enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s’affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours.

 

  • Broché: 544 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (16 novembre 2017)
  • Collection : ROMANS ADO
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2075091269
  • ISBN-13: 978-2075091268
  • Prix : 22.00€ (ebook : 15.99)

 

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/12/15 dans A lire

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Ingrid Astier – Haute voltige

Ingrid Astier – Haute voltige

Après Quai des enfers distingué en 2010 par le Grand Prix Paul-Féval de la Société des gens de lettres, et Angle mort, un western urbain « inoubliable, mariage du polar et de la grande littérature » selon Philippe Vallet (France Info), Ingrid Astier nous livre avec Haute Voltige un récit romantique, fiévreux et épique, dans lequel le roman policier croise le roman d’aventures.

Telle est la promesse faite par le service commercial de Gallimard. N’ayant lu aucun de ses romans, je vais me lancer avec son dernier roman qui me paraît très prometteur. Attiré également par le fait que le principal de l’histoire se déroule sur Paris et la région parisienne.

Alors est-ce que cette Haute voltige va nous priver d’air ou au contraire nous filer un mal au cœur au point de regretter de vous l’avoir conseillé en mars dernier ?

Résumé du livre

«Combien d’apocalypses peut-on porter en soi?»
Aux abords de Paris, le convoi d’un riche Saoudien file dans la nuit. Survient une attaque sans précédent, digne des plus belles équipes. «Du grand albatros» pour le commandant Suarez et ses hommes de la brigade de répression du banditisme, stupéfaits par l’envergure de l’affaire. De quoi les détourner un temps de leur obsession du Gecko – une légende vivante qui se promène sur les toits de Paris, l’or aux doigts, comme si c’était chez lui, du dôme de l’Institut de France à l’église Saint-Eustache…
Derrière l’attaque sanglante, quel cerveau se cache? Le butin le plus précieux du convoi n’est pourtant ni l’argent ni les diamants. Mais une femme, Ylana, aussi belle qu’égarée. Ranko est un solitaire endurci, à l’incroyable volonté. Mais aussi un homme à vif, atteint par l’histoire de l’ex-Yougoslavie. L’attaque du convoi les réunit. Le destin de Ranko vient irrémédiablement de tourner. Son oncle, Astrakan, scelle ce destin en lui offrant un jeu d’échecs. Le jeu de Svetozar Gligoric, le grand maître qui taillait ses pièces dans des bouchons de vin. Et lui demande de se battre – à la boxe et aux échecs, pour infiltrer le monde de l’art et dérober ses plus belles œuvres à Enki Bilal, le célèbre artiste. La guerre et l’amour planent comme des vautours.
De la police, d’une femme ou du destin, qui est capable de faire chuter Ranko?

Avis

On pourrait dire que Haute voltige n’a rien de fondamentalement original : des vols, une guerre de gangs, des trahisons et des vengeances; mais c’est sans compter sur leur mise en scène des méfaits, les moyens utilisés, les spécialités des malfaiteurs : parkour, boxe et échecs.

La grande force de ce roman est la manière avec laquelle l’auteure arrive à projeter son lecteur dans l’aventure : des mots simples, une description courte, juste et imagée, pour transmettre l’ambiance, l’atmosphère de la vie parisienne, de l’univers des brigades policières. L’auteure pousse le vice à recourir à des éléments réels : une grande précision dans les lieux géographiques mentionnés (je peux vous confirmer que le tunnel de Saint Cloud dont il est question en début de roman est exactement comme tel), l’amorce du roman rappelant un fait divers, et fin la participation (autorisée ?) d’un personnage réel (Enki Bilal) donnent une autre dimension; une certaine authenticité au récit.

Si au début du roman je trouvais l’écriture hachée sur laquelle on bloque et nous empêche de progresser à un rythme régulier et agréable dans l’histoire, dès le premier tiers franchi, l’écriture s’affine, se fluidifie et on peut enfin plonger dans l’aventure. Elle devient même efficace. Si le roman ne s’inscrit pas vraiment dans les pages turn, l’auteure introduit régulièrement de nouveaux éléments pour relancer l’histoire. Son aventure mêle plusieurs domaines originaux (parkour, dessin artistique, chess-boxing) dévoilés tout au long des 600 pages que forment ce livre.

Pour supporter l’histoire, l’auteure utilise de nombreux personnages tous plus travaillés, ciselés, les uns que les autres. Si le chef mafieux peut être un peu cliché, j’ai particulièrement apprécié les personnages des flics : des hommes investis, passionnés, entêtés, mais qui ont également une vie de famille (difficile) et des relations professionnelles complexes avec leur hiérarchie.

Un livre très plaisant à lire, à la fois classique mais original, qui me donne envie de connaître un peu plus cette auteure.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 608 pages
    • Editeur : Gallimard (9 mars 2017)
    • Collection : Série noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2070147932
    • ISBN-13: 978-2070147939
    • Prix : 21,00€
  • eBook
    • Editeur : Gallimard (9 mars 2017)
    • Collection : Série noire
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2072585036
    • Prix : 20,00€

Revue de presse :

France Culture, Jeudi polar dans le Réveil culturel

Site Internet de l’auteur :

http://www.ingridastier.com

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/12/10 dans Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Concours BePolar – A gagner : Le dragon du Murevean

Concours BePolar – A gagner : Le dragon du Murevean

Je viens seulement de voir l’annonce de BePolar, il ne reste que très peu de temps pour participer à ce concours pour tenter de gagner Le dragon du Murevan, premier livre de Marc Voltenauer.


Attention concours !

Avec notre partenaire Pocket, nous vous proposons de gagner le formidable polar Le Dragon du Muveran de Marc Voltenauer qui va vous emmener dans un petit village des Alpes pour une intrigue terrifiante…

D’ici dimanche 3 décembre minuit, répondez en commentaire à la question « Quel autre village serait selon vous parfait pour un huis clos ? ».

Nous choisirons parmi ces commentaires dix gagnants…

N’hésitez pas à partager ce concours !

Bonne chance !

Réponse sur Facebook

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/12/03 dans Concours

 

Étiquettes : , , , ,

Hug & Camut en dédicace chez Lu&Cie (c’était aujourd’hui)

C’était ce matin à la librairie Lu&Cie de Suresnes qu’avait lieu la séance de dédicaces de Jérôme Camut et Nathalie Hug.

 

En toute simplicité, pleins de gentillesse et d’une grande accessibilité, les auteurs ont accepté de me dédicacer trois de leurs romans. le dernier bien sûr, Islanova dont j’ai eu la chance et le plaisir de lire cet été en SP, et les tomes 1 et 4 des Voies de l’ombre : Prédation et Rémanence (j’avais déjà les deux autres tomes trouvés en brocante (cf. ma PAL).

Enfin si vous souhaitez retrouver les auteurs, je vous renvoie vers leur site Internet officiel : http://www.jeromecamut.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/11/26 dans Evénements, Sites marchands

 

Étiquettes : , , ,

Image

Hug & Camut en dédicace chez Lu&Cie

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/11/19 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Didier Van Cauwelaert : Jules

Didier Van Cauwelaert : Jules

Chez fidèles de ce blog je vous propose aujourd’hui une critique originale Jules de Didier Van Cauwelaert. Mais vous allez me dire : attends du Didier Van Cauwelaert ? Pas un roman policier ? Pas un thriller ? Même un petit roman de science-fiction ? C’est que ce délire ?

Pour tout vous avouer, j’ai écouté (pour une fois) ma femme (il faut le faire de temps en temps pour le bien du couple) qui me conseillait ce livre. Et puis il ya eu aussi une petite méprise de ma part dont je vais vous donner explication un peu plus bas dans mon avis.

Alors j’ai lu Jules mais ce chien est-il bien ?

Résumé du livre

« A trente ans, Alice recouvre la vue. Pour Jules, son chien guide, c’est une catastrophe. Il perd son rôle, son but sur terre. En plus, on les sépare. Alors, il se raccroche à moi. En moins de vingt-quatre heures, ce labrador en déroute me fait perdre mon emploi, mon logement, tous mes repères. Il ne me reste plus qu’une obsession – la sienne : retrouver la jeune femme qui nous a brisé le cœur. »

Entre une miraculée de la chirurgie et un vendeur de macarons, une histoire de renaissance mutuelle et de passion volcanique orchestrée, avec l’énergie du désespoir, par le plus roublard des chiens d’aveugle

Avis

Voici un petit roman de romance, loin des romans policiers et thrillers dont je suis habitué. Didier Van Cauwelaert reprend l’idée de la rencontre entre deux personnes par chiens interposés. Sauf qu’ici les humains n’ont pas chacun un chien, la rencontre ne se fait pas lors de leur promenade. L’héroïne aveugle recouvre la vue et doit se séparer de son chien. Ce dernier profitera du héros pour retrouver sa propriétaire.

Pas de grande surprise dans cette romance, tout juste si l’auteur nous épargne « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants ». Donc si vous êtes amateur des romans Lévy-Musso, je pense que vous apprécierez plus que moi ce roman.

Cependant ce livre a de bons cotés, une belle écriture fluide, de l’humour, bref une petite bouffée de légèreté dans mon monde littéraire habituel.

Le plus gros regret est de ne pas avoir la même histoire mais vue par le chien, ses stratégies pour aboutir à ses fins (faims), son regard animalier sur les relations sentimentales humaines.

P.S : Si vous avez lu le livre, avez-vous remarqué l’erreur de couverture ? Le chien représenté n’est pas de la race de Jules mentionnée dans le livre.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Relié: 288 pages
    • Editeur : Albin Michel (29 avril 2015)
    • Collection : Romans Français
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226314830
    • ISBN-13: 978-2226314833
    • Prix : 19,50€
  • Livre de poche
    • Poche: 256 pages
    • Editeur : Le Livre de Poche (22 mars 2017)
    • Collection : Littérature & Documents
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2253070807
    • ISBN-13: 978-2253070801
    • Prix : 7,10€
  • eBook
    • Editeur : Albin Michel (29 avril 2015)
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2226314833
    • Prix : 7,99€
  • Livre audio
    • Durée : 5 heures et 23 minutes
    • Editeur : Audible Studios (7 janvier 2016)
    • Langue : Français
    • Prix : 9,95€

Revue de presse

« Une adorable histoire d’amour en forme de conte de fées. », Héléna Villovitch, Elle

« Une comédie romantique, réjouissante, pleine de surprises ! Pierre Vavasseur », Le Parisien

« On aime compter au panthéon des lettres françaises un maître de la  « feel-good fiction », ces romans qui font du bien ». Julie Malaure, Le Point

« One jappe de plaisir.« , RTL

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/11/16 dans Roman

 

Étiquettes : , ,

Rangement

N’ayant pas assez de place chez moi pour stocker tous les livres que j’ai lus, je les range chez mes parents. Voilà quelques mois de lecture qui doivent rejoindre ma bibliothèque. Chaque étagère à deux rangs de livres. Chaque rangement devient de plus en plus difficile.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/11/12 dans Evénements

 

Étiquettes : ,

 
%d blogueurs aiment cette page :