RSS

Sire Cédric – L’enfant des cimetières

Sire Cédric – L’enfant des cimetières

 

Après avoir découvert Sire Cédric avec son dernier roman (à l’époque) Avec tes yeux, je vais faire le grand écart car je vais à présent me pencher sur le premier (vrai) ouvrage de cet auteur L’enfant des cimetières.

Ce moment devrait être plaisant puisque ce roman a reçu le Prix Masterton en 2010; même si je sais que les prix ne gagent pas de la qualité du primé.

Alors est-ce que le premier né de Sire Cédric mérite ces lauriers ou aurait du recevoir une couronne funéraire ?

Résumé du livre

Etes-vous prêts à ouvrir le livre de vos nuits blanches ?

QUAND L’HORREUR SONNE À VOTRE PORTE ET QUE LES DÉMONS DEVIENNENT RÉALITÉ… ÊTES-VOUS PRÊT À OUVRIR LE LIVRE DE VOS NUITS BLANCHES ?

Lorque sa collègue Aurore l’appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d’une folie hallucinatoire vient de tuer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d’un hôpital et tue Kristel, la compagne de David.
Mais qui est à l’origine de cette épidémie meurtrière ? Est-ce un homme ou un démon ?
Le journaliste, qui n’a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l’enfant des cimetières, jusqu’aux confins de l’inimaginable…

Thriller gothique époustouflant, L’Enfant des cimetières est servi par une écriture nerveuse terriblement évocatrice qui laisse le lecteur hypnotisé par l’horreur. Attention, si vous commencez ce livre, vous ne pourrez plus le lâcher !

Avis

Autant le dire tout de suite, je n’ai pas accroché à ce premier roman commercial de Sire Cédric.

Ni roman policier ni fantastique, ce roman est un thriller que l’on pourrait qualifier de gothique, où la noirceur des mondes prend place. Noirceur qui sera l’élément principal de l’histoire : d’où vient-elle, que veut-elle, pourquoi tue-t-elle ?

Pour l’aspect fantastique, la narration pourrait faire penser à du Stephen King, mais il n’y a pas cette magie du maître qui nous transporte immédiatement dans ce monde imaginaire. Pour les habitués du genre, on reste dans un monde onirique à la limite du cliché, cherchant à tirer le dégoût du lecteur avec force détails peu ragoûtant, dégoulinant de sang, mais n’allant pas à un niveau supérieur, celui qui nous file la chaire de poule avec des éléments du réel mis dans un contexte extraordinaire (comme dans le Ca).

Ce thriller mélangeant rêve et réalité évoque également l’univers lynchien. Mais ici une nouvelle fois, l’auteur reste au premier niveau là où David Lynch aurait déjà suggéré plus niveaux d’interprétation, aurait joué avec le lecteur pour le perdre en rêve, réalité, fantasmé, ressent.

Cet assemblage un peu maladroit plaira certainement à des amateurs de romans policiers classiques en recherche d’originalité et de légers frissons; mais décevra tant les amateurs de romans policiers aux intrigues bien ficelées, l’enquête étant réduite à sa plus simple expression; ou les passionnés du fantastique en quête d’une dimension policière.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 432 pages
    • Editeur : Le Pré aux Clercs (5 mars 2009)
    • Collection : Thriller gothique
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2842283570
    • ISBN-13: 978-2842283575
    • Prix : ??,??€
  • Livre poche
    • Poche: 544 pages
    • Editeur : Pocket (3 mars 2011)
    • Collection : Policier / thriller
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2266203657
    • ISBN-13: 978-2266203654
    • Prix : 7,90€
  • eBook
    • Editeur : Le Pré aux Clercs (17 septembre 2009)
    • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
    • Langue : Français
    • ASIN: B005TJTCD
    • Prix : 12,99€
  • Livre audio
    • Durée : 12 heures et 14 minutes
    • Editeur : Audible Studios
    • Date de publication : 24 mars 2016
    • Langue : Français
    • ASIN: B01DIGI5BS
    • Prix : 24,95€

Site internet de l’auteur

http://www.sire-cedric.com

Récompenses

Prix Masterton 2010

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/04/20 dans Fantastique

 

Étiquettes : , , ,

Phobia : Un recueil inédit au profit d’ELA

Phobia : Un recueil inédit au profit d’ELA

Ce mercredi 14 mars sort un recueil de nouvelles inédites au profit d’ELA, intitulé Phobia et publié aux éditions J’ai Lu. L’auteur Damien Eleonori, sensibilisé de longue date au combat de l’Association, est à l’origine de ce projet. Il a réuni 13 auteurs de polars pour l’écriture de ce recueil. C’est la première fois que la maison d’édition J’ai Lu publie un ouvrage au profit d’une association.

Pour chaque livre acheté (5€ le livre), 1 € sera reversé à l’association ELA.

Le recueil est commercialisé en librairies, en librairies en ligne, en hyper et supermarchés, dans les grands magasins et les grands magasins spécialisés.
Phobia sera présenté au salon Quais du Polar, qui aura lieu du 6 au 8 avril 2018 à Lyon. Certains auteurs seront présents pour des séances de dédicaces.

L’association ELA remercie les auteurs impliqués dans l’écriture de cet ouvrage ainsi que les éditions J’ai Lu. Grâce à leur soutien, nous poursuivons l’une des missions principales d’ELA : sortir les leucodystrophies de l’anonymat.

Les auteurs participants sont : Nicolas Beuglet, Jean-Luc Bizien, Armelle Carbonel , Sonja Delzongle, Damien Eleonori, Johana Gustawsson, Nicolas Koch, Mickaël Koudero – Auteur, Chris Loseus, IAN Manook Officiel, Éric Maravélias, Maud Mayeras, Olivier Norek Officiel, Niko Tackian.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/04/18 dans A lire, Actualités, Evénements

 

Étiquettes : ,

Bernard Minier – Soeurs

Bernard Minier – Soeurs

 

Tel un métronome, Bernard Minier nous livre son thriller de l’année.En effet, j’ai vérifié, ma critique de ce livre date du 10 avril 2017, et voici celle de Soeurs, le 15 avril 2018, donc presque un an après jour pour jour.

Après un Nuit très intense, il continue l’aventure avec son héros fétiche Matrin Servaz. Ainsi ce sera le 5ème livre, sur 6 romans, mêlant le commandant Servaz.

Alors avec Soeurs serait-ce le roman de trop usant jusqu’à la corde notre policier toulousain favori ?

Résumé du livre

Pauvres âmes déchues.
Il a fallu que je vous tue…

Mai 1993. Deux sœurs, Alice, 20 ans, et Ambre, 21 ans, sont retrouvées mortes en bordure de Garonne. Vêtues de robes de communiantes, elles se font face, attachées à deux troncs d’arbres.

Le jeune Martin Servaz, qui vient d’intégrer la PJ de Toulouse, participe à sa première enquête. Très vite, il s’intéresse à Erik Lang, célèbre auteur de romans policiers à l’œuvre aussi cruelle que dérangeante.

Les deux sœurs n’étaient-elles pas ses fans ? L’un de ses plus grands succès ne s’appelle-t-il pas La Communiante ?… L’affaire connaît un dénouement inattendu et violent, laissant Servaz rongé par le doute : dans cette enquête, estime-t-il, une pièce manque, une pièce essentielle.

Février 2018. Par une nuit glaciale, l’écrivain Erik Lang découvre sa femme assassinée… elle aussi vêtue en communiante. Vingt-cinq ans après le double crime, Martin Servaz est rattrapé par l’affaire. Le choc réveille ses premières craintes. Jusqu’à l’obsession.

Une épouse, deux sœurs, trois communiantes… et si l’enquête de 1993 s’était trompée de coupable ?

Pour Servaz, le passé, en resurgissant, va se transformer en cauchemar. Un cauchemar écrit à l’encre noire.

Avis

S’il est des auteurs qui s’essoufflent au fur et à mesure de leur publication ou qui sombrent dans la facilité en copiant-collant leurs histoires, Bernard Minier progresse, s’améliore, et s’approche invariablement de la perfection.

Car Soeurs n’est pas un très bon roman policier, c’est un excellent thriller.

Tout y est pour faire le succès de ce roman et satisfaire tant les amateurs du genre que les fidèles lecteurs de Bernard Minier. Pour ces derniers, il y aura la découverte des débuts dans la police de Martin Servaz qui va être rapidement confronté à la dure réalité des meurtres, la diabolicité des meurtriers et des pratiques douteuses des enquêteurs. Pour tous, une intrigue bien ficelée mais difficile à résoudre bien que tous les indices soient fournis au lecteur, parsemés au milieu des 480 pages du roman.

Mais la lecture de ce roman ne se limite pas uniquement à l’intrigue policière.

L’auteur en profite pour montrer l’évolution du métier enquêteur car si nous sommes familiers, ou du moins habitués, aux usages des caméras de surveillance, du traçage des appels téléphoniques sur réseau mobile, mais surtout aux analyses ADN, il n’y pas si longtemps les enquêteurs ne pouvaient compter que la filature, les auditions musclées et les indics.

Et puis, il y a enfin le rapport du lecteur à l’auteur. Sur ce point on pense forcément à la folie du fan dans le Misery de Stephen King. Bernard Minier a eu la bonne idée de ne pas en faire une pâle copie, ici il pousse la « dépendance » un cran au dessus (je ne peux en dire plus sans dévoiler le roman).

Le seul petit point négatif qui empêche Bernard Minier de nous fournir un roman parfait est l’utilisation, quoiqu’en moindre nombre par rapport à ses précédents romans, à des phrases à rallonge, de celles qui n’en finissent pas et dont on ne se rappelle plus du début de la phrase une fois arrivé à la fin (un peu comme celle que je viens de vous écrire). Si cette verbosité peut se prêter aux réflexions des personnages, elle est pour le moins gênante aux situations pressantes, quand l’action s’accélère, et où le lecteur ne peut suivre le rythme du fait de la complexité de la phrase. Heureusement, cela n’arrive plus qu’à quelques rares occurrences, et du coup les pages défilent et comme le dit si bien Olivier Bureau du Parisien : « Pour éviter d’être frustré, prenez une RTT ! La grosse difficulté avec « Sœurs », de Bernard Minier, c’est de devoir le lâcher« .

Enfin, un gros carton rouge à XO Editions qui n’a pas fait son travail de relecture sérieusement : mot manquant, fautes d’orthographes, lettres oubliées dans un mot; cela est tout simplement inadmissible alors que l’usage d’un correcteur orthographique de base aurait détecté tous ces problèmes.

Avec Soeurs, Bernard Minier rentre dans les très grands maîtres du roman policier et devrait être anobli pour cela et obtenir le titre de Sir.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 480 pages
    • Editeur : XO (5 avril 2018)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2374480348
    • ISBN-13: 978-2374480343
    • Prix : 21,90€
  • eBook
    • Editeur : XO (5 avril 2018)
    • Langue : Français
    • EAN : 9782374480350
    • Prix : 13,99€

Revue de presse

« Bernard Minier signe un suspense noir, vénéneux et limpide, riche de thèmes multiples et envoûtants.« , Bernard Lehut, RTL (interview à réécouter en mp3).

« Pour éviter d’être frustré, prenez une RTT ! La grosse difficulté avec « Sœurs », de Bernard Minier, c’est de devoir le lâcher.« , Olivier Bureau, le Parisien.

Site Internet de l’auteur

http://www.bernard-minier.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/04/15 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

L’outil de suppression de DRM Alf supporte à présent le format Kindle KFX

L’outil de suppression de DRM Alf supporte à présent le format Kindle KFX

La semaine dernière Apprentice Alf a publié une nouvelle de son outil DeDRM tools en y ajoutant le support du format KFX. Ainsi à présent vous pouvez facilement importer les ebooks au format KFX dans Calibre pour les gérer, en faire des sauvegardes ou bien les convertir dans un autre format.

Pour rappels, KFX est le derniers des formats de livres numériques de Kindle qui apporte de nouvelles fonctionnalités de formatage et de paramétrage.

 

Pour récupérer les outils DeDRM, il faut vous rendre sur le lien GitHub suivant : ici. La dernière version supportant le KFX est la version 6.6.0.

Enfin pour l’utiliser dans Calibre il vous faudra passer par le plugin KFX Conversion Input Plugin.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/04/15 dans Liseuses, Nouveautés

 

Étiquettes : , , ,

Gagner un SP dédicacé du « Manuscrit inachevé » de Franck Thilliez

Gagner un SP dédicacé du « Manuscrit inachevé » de Franck Thilliez

Regardez la vidéo, et ensuite, c’est par-là : http://www.alvarum.com/franckthilliez2

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/04/14 dans Concours

 

Étiquettes : , , , ,

Olivier Bal – Les limbes

Olivier Bal – Les limbes

Voilà, je publie la chronique sur ce nouvel auteur Olivier Bal qui nous arrive avec son premier roman Les limbes et je m’aperçois que j’ai oublié l’introduction.

Auteur totalement inconnu, ce chef de rédaction d’un grand site web sur les technologies informatiques, s’est lancé en 2015 dans la recherche de l’édition de son premier roman Les limbes. Mais suite au succès de son roman rencontré sur une plateforme commerciale américaine, et des échos rapportés sur les réseaux sociaux, je me devais d’aller y jeter un coup d’œil.

Alors ai-je été tourneboulé par ce roman ou bien l’oubli de la rédaction de l’introduction est un début d’Alzeimher ?

Résumé du livre

ET SI QUELQU’UN CONTRÔLAIT VOS RÊVES ?
DÉCOUVREZ LE NOUVEAU PHÉNOMÈNE DU THRILLER !!
VOUS N’OSEREZ PLUS FERMER LES YEUX…

Un thriller vertigineux, haletant et angoissant !

Vietnam, 1970. James Hawkins est une jeune recrue. Durant un assaut, il prend une balle dans la tête et croit mourir. Après un mois de coma, et tandis qu’il essaie de se rétablir dans un hôpital de Saigon, il découvre que quelque chose s’est éveillé en lui. Ses nuits deviennent des épreuves, son sommeil et ses rêves ne lui appartiennent plus. Désormais, lorsqu’il dort, il visite les songes des autres… Seuls les médicaments l’empêchent de rêver. Un an plus tard, un ancien frère d’armes, Nate Irving, vient frapper à sa porte. Il est venu le chercher pour participer à un projet secret sous la supervision de la CIA : Les Limbes. Direction une base perdue au fin fond de l’Alaska où James, accompagné d’autres individus dotés des mêmes capacités, va commencer à maîtriser ses aptitudes. Il découvrira ainsi qu’il peut non seulement explorer les rêves d’inconnus mais surtout en prendre le contrôle et les modifier. Mais certaines portes devraient rester fermées à jamais…

 » Nous sommes des pionniers, des aventuriers d’un genre nouveau. Le rêve, c’est la dernière frontière. L’homme a conquis la mer, la terre, l’espace… et maintenant, enfin, il conquiert son propre esprit. Il lui aura fallu des milliers d’années pour comprendre que les plus grands mystères ne se cachaient pas dans les profondeurs des océans, ou aux confins de l’univers mais bien au cœur de son être.  »

Avis

Les limbes d’Olivier Bal est un coup double pour un premier roman.

A la lecture de ce premier roman j’avais la sensation de retrouver le plaisir de lire un roman de Stephen King d’avant son accident, de cette période où le maître de l’horreur méritait ce titre. Par des mots simples, sans digressions interminables, Olivier Bal arrive a parfaitement décrire les personnages, leur psychologie, leur vécut, les situations, les actions. De par cette efficacité, le lecteur se projette rapidement dans l’histoire, se met rapidement dans la peau du héros, ou alors tourne les pages à toute vitesse durant les phases d’action.

Au début j’avais un peu peur de l’ouverture du roman pendant la guerre du Vietnam. Il y a longtemps j’ai lu Koko de Peter Saul, j’avais trouvé que les phases de guerre ou leurs souvenirs s’éternisaient. Ici, la guerre n’est que prétexte mais le héros aurait tout aussi bien pu vivre un autre moment fort et dramatique, cela aurait été la même chose. Le lecteur n’aura pas besoin de grande motivation car ces épisodes de guerre sont … épisodiques.

Par contre je dois avertir les âmes les plus sensibles, l’histoire faisant (pan pan), la tension monte, les morts pullulent et l’hémoglobine se répand plus vite que la traînée de poudre; les autres verront leur rythme cardiaque monter d’un cran.

Second coup parce que ce roman est édité par une toute nouvelle maison d’édition, De Saxus, dont Les limbes est le premier titre de leur catalogue. Autant dire que si tous les livres que cette maison d’édition va publier son de la qualité de celui d’Olivier Bal, elle va rapidement se faire une place et une renommée dans le monde de l’édition.

Maintenant, nous attendons le prochain roman d’Olivier Bal pour confirmer l’éclosion d’un nouvel auteur talentueux.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 416 pages
    • Editeur : De Saxus (1 mars 2018)
    • Collection : Thriller
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2378760000
    • ISBN-13: 978-2378760007
    • Prix : 19,90€
  • eBook
    • Editeur : De Saxus (1 mars 2018)
    • Collection : Thriller
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2378760113
    • Prix : 13,99€

Revue de presse

« thriller vertigineux et angoissant » – Cécilia Lacour, Les livres Hebdo

01.net interview Olivier Bal sur son aventure avec Les limbes : Comment éditer son livre sur le web Comment éditer son livre sur le web ? Olivier Bal, rédacteur en chef de Jeux Video Magazine a tenté l’aventure en sortant en 2015 sur Amazon Kindle son 1er roman « Les Limbes ». Un ouvrage téléchargé à plus de 8000 exemplaires et aux commentaires de lecteurs dithyrambiques

Interview de la librairie Mollat réalisée à l’occasion du Salon Livre Paris et qui revient, notamment, sur l’origine des Limbes et le processus de création d’Olivier Bal.

Récompenses

Prix Méditerranée Polar du premier roman 2018

Site FB de l’auteur

https://www.facebook.com/OlivierBalAuteur/

Petit plus

Petite dédicace de l’auteur obtenue par ma femme au salon du Livre de Paris 2018.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/04/10 dans Science-Fiction, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Joris Chamblain – Carnets de Cerise, Tome 5 – Des premières neiges aux Perséides

Joris Chamblain – Carnets de Cerise, Tome 5 – Des premières neiges aux Perséides

Petite séquence poésie et jeunesse: après La boîte à musique, je reviens vers la série de Cerise bien connue de ce blog.

Ce tome 5 nommé Des premières neiges aux Perséides va revenir sur les origines de l’amitié de Cerise et ses amies.

Alors Cerise sur le gâteau ou album de trop ?

Histoire

Cerise, onze ans, vit seule avec sa mère et rêve de devenir romancière. Elle a déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et surtout les adultes. Elle les observe pour tenter de deviner leurs secrets les plus enfouis Au fil de ses enquêtes, elle a compris à quel point son passé lui manquait et faisait tout pour ressurgir. À travers une correspondance avec sa mère, Cerise va replonger dans ses souvenirs, dans son enfance des premières rencontres aux premiers mensonges… Ce voyage lui dévoilera le secret de ses carnets et on comprendra enfin pourquoi elle déteste tant que les adultes dissimulent quelque chose…

Avis

Il est loin le temps où les bandes dessinées pour enfants se limitaient aux aventures de Tintin et aux blague de Boule & Bill et Gastan Lagaffe. Maintenant les auteurs de BD jeunesse n’hésitent pas à aborder des sujets difficiles comme la mort d’un parent. D’ailleurs ce thème semble être à la mode : la disparition d’une maman dans La boîte à musique de Gigé et Carbone, la perte du papa chez Cerise.

Mais dans tous les cas on ne sombre pas dans le patos puisque rapidement cette mésaventure est bien sûr source de changements dans la vie, mais surtout à  l’origine de rencontre, de nouveautés, d’amitié. On pensait donc tout connaître de cette jeune fille, l’auteur aborde l’avant des quatre premiers tomes : son arrivée dans cette maison, la connaissance de ses meilleurs amies, sa rencontre avec son amie écrivain.

Et pour soutenir cet histoire, le dessin est une nouvelle fois parfait à l’image de cet album, tout en douceur, en délicatesse; les couleurs toute teintes et subtilité.

Enfin l’auteur termine ce cinquième album avec une nouvelle ouverture qui est soit synonyme de renouveau, de nouvelle dimension à son personnage; soit au contraire une annonce dissimulée de la fin d’une ère, d’un personnage. Il faudra attendre le prochain album de Chamblain.

Notation

Histoire
Dessin
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Album
    • Album: 80 pages
    • Editeur : Soleil (29 novembre 2017)
    • Collection : SOLEIL METAM.BD
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2302064925
    • ISBN-13: 978-2302064928
    • Prix : 15,95€
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/04/10 dans BD - Manga, Jeunesse

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :