RSS

Le Parisien : En Bretagne, un spécialiste du livre de poche tient tête à Amazon

Depuis 2002, il offre une nouvelle vie en ligne aux livres d’occasion. Livrenpoche, petite entreprise « à taille humaine », au fonds colossal de 200 000 ouvrages, est aujourd’hui l’un des rares en France à survivre face à des géants comme Amazon. Pour son quinzième anniversaire, la société, qui continue de grandir, s’apprête à embaucher « un, voire deux salariés » et à ouvrir une annexe pour accueillir un stock global de 400 000 livres.

La suite de l’article sur le site du Parisien.

Le site Internet Livrenpoche.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/17 dans Sites marchands

 

Étiquettes : ,

Verbalisée 68€ pour avoir voulu donner un livre

France Bleu nous raconte, témoignage vidéo à l’appui, l’histoire peu banale arrivée fin janvier à Gwenaëlle. Cette Parisienne a en effet écopé d’une amende de 68€ pour avoir volontairement laissé un livre dans la rue afin qu’un passant curieux s’en saisisse : des policiers municipaux zélés ont pris sa générosité culturelle pour une atteinte à la propreté parisienne. Elle a donc été verbalisée pour «dépôt ou abandon d’ordures, de matériaux ou d’objet». Gwenaëlle, choquée qu’on puisse «confondre culture et ordure», envisage de contester l’infraction.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/16 dans Evénements

 

Étiquettes : , ,

Jacques-Olivier Bosco : Brutale

Jacques-Olivier Bosco : Brutale

Voici un livre qui a bénéficié d’une grosse promotion sur les réseaux sociaux, mais que l’on trouve pas forcément en très bonne position dans les étales des libraires.

Personnellement je ne connaissais pas auparavant Jacques-Olivier Bosco mais j’avoue avoir été conquis par la couverture de Brutale. On sent la féminité forte et on ne peut que présager d’un roman rondement mené.

Alors est-ce que ce Brutale va être une vraie claque ?

Résumé du livre

Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale.
Des jeunes vierges vidées de leur sang sont retrouvées abandonnées dans des lieux déserts, comme dans les films d’horreur. Les responsables ? Des cinglés opérant entre la Tchétchénie, la Belgique et la France. Les mêmes qui, un soir, mitraillent à l’arme lourde un peloton de gendarmerie au sud de Paris.
Que veulent-ils ? Qui est cet  » Ultime  » qui les terrorise et à qui ils obéissent ?
Face à cette barbarie, il faut un monstre. Lise Lartéguy en est un. Le jour, elle est flic au Bastion, aux Batignolles, le nouveau QG de la PJ parisienne. La nuit, un terrible secret la transforme en bête sauvage. Lise, qui peut être si douce et aimante, sait que seul le Mal peut combattre le Mal, quitte à en souffrir, et à faire souffrir sa famille.

Avis

Quand on lit un livre de 400 pages en moins de 2 jours, je pense que l’on peut dire sans peine avoir été séduit par ce livre.

Pour une fois les commentaires-critiques apposés en quatrième de couverture ne sont pas mensonges ou effets d’annonces commerciales.

Car Brutale est bel(le) et bien un très bon thriller qui nous fait penser à des films comme Police Python 357 ou l’Inspecteur Harry : l’héroïne, garçon manqué, est de ces policiers prêts à franchir les limites de la légalité pour faire respecter la loi ou venger les siens.

Si l’écriture n’est pas du niveau d’un Franck Thilliez pour d’un Maxime Chattam, un peu plus simple, plus directe, elle se prête parfaitement à ce roman dont l’histoire défile à 200km à l’heure. Tantôt une scène de crime, une attaque, une traque, une poursuite sur les chapeaux de roues, un combat…. le temps de réflexion pour l’héroïne est réduit tout comme les pauses pour le lecteur.

Un livre à dévorer toutes affaires cessantes.

Et comme j’aime bien relever les petites erreurs narratives, de mise en page, typographiques ou autres dans un livre, Brutale a un petite anomalie dans la couverture : l’héroïne apparaît sur celle-ci comme blonde, alors que dans le livre ses cheveux sont dits noire corbeau.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 416 pages
    • Editeur : Robert Laffont (19 janvier 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221190750
    • ISBN-13: 978-2221190753
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (19 janvier 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • EAN : 978-2221191125
    • Prix : 13,99€

Revue de presse

 » C’est nerveux, décalé, implacable. Il y a du Tarantino de la première heure chez Bosco !  » Marc Fernandez, chroniqueur LCI

 » Sexy, radical et sanglant, mais aussi beau, tendre et lyrique.  » nyctalopes.com

 » Un polar musclé entre Marchal et Verneuil. Une réussite !  » Benoît Minville, auteur de Rural noir, libraire Fnac Défense

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/13 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Mort du mangaka Jirô Taniguchi

Mort du mangaka Jirô Taniguchi

Les éditions Casterman ont la tristesse d’annoncer le décès de Jirô Taniguchi, survenu le 11 février 2017. Jirô Taniguchi avait 69 ans. De Quartier lointain, son plus grand succès en France, au western Sky Hawk, en passant par Le Gourmet solitaire ou encore L’Homme qui marche, Jirô Taniguchi est un maître incontesté de la bande dessinée mondiale.

jiro-taniguchi

Source : Le site Actualitte dresse une rapide biographie de l’auteur

 
1 commentaire

Publié par le 2017/02/11 dans Evénements

 

Étiquettes : ,

Robert Ruchamore : Cherub Tome 1 : 100 jours en enfer

Robert Ruchamore : Cherub Tome 1 : 100 jours en enfer

Lu&Cie, ma librairie favorite de Suresnes, avait organisé dernièrement une séance de dédicace avec Robert Ruchamore, l’auteur de la saga Cherub, entre autres.

J’ai donc chipé quelques jours le premier tome dédicacé que mon fils a eu la chance et la joie d’avoir pour Noël. Car cela fait un moment que j’entends parler de cette série, que je la vois présente dans de nombreux linéaires, je me devais d’en lire au moins un… avant que l’auteur ne termine (très prochainement) la série.

Est-ce que la lecture de ce livre jeunesse va être un enfer pour un adulte averti de ce genre de littérature ?

Résumé du livre

Un terroriste n’invite jamais un inconnu dans sa maison.
Il craint d’avoir affaire à un policier infiltré ou à un agent des services secrets.
Mais il ne se méfie pas des amis de ses enfants.
Ce qu’il ignore, c’est que l’un de ces amis a dissimulé des micros dans chaque pièce, placé sa ligne téléphonique sur écoute, effectué des copies de son disque dur et scanné les pages de son carnet d’adresses.
Cet enfant travaille pour CHERUB.
Les agents de CHERUB ont entre dix-sept ans.
Leur mission : tromper la vigilance des adultes, obtenir des informations sensibles et déjouer les complots criminels qui nous menacent.
Leur raison d’Etat, ces enfants n’existent pas.

Extrait

Un simple accident

James Ghoke détestait les cours de chimie. Avant d’entrer au collège, il s’imaginait que cette discipline consistait à manier des tubes à essai afin de provoquer des jets de gaz et des gerbes d’étincelles. En réalité, il passait chaque leçon, assis sur un tabouret, à recopier les formules que Miss Voolt gribouillait sur le tableau noir, quarante ans après l’invention de la photocopieuse.
C’était l’avant-dernier cours de la journée. Dehors, la pluie tombait et le jour commençait à décliner. James somnolait. Le laboratoire était surchauffé, et il avait passé une grande partie de la nuit précédente à jouer à Grand Theft Auto.
Samantha Jennings était assise à ses côtés. Les professeurs adoraient son caractère volontaire, son uniforme impeccable et ses ongles vernis. Elle prenait ses notes avec trois stylos de couleurs différentes et couvrait ses cahiers pour les garder en bon état. Mais dès qu’ils avaient le dos tourné, elle se comportait comme une vraie peau de vache. James la haïssait. Elle ne cessait de se moquer ouvertement de l’aspect physique de sa mère.
– La mère de James est si grosse qu’elle doit beurrer les bords de sa baignoire pour ne pas rester coincée.
Les filles de sa bande éclatèrent de rire, comme à leur habitude.
À la vérité, la mère de James était énorme. Elle commandait ses vêtements dans un catalogue de vente à distance réservé aux personnes souffrant d’obésité. Faire les courses en sa compagnie était un véritable cauchemar. Les gens la montraient du doigt, ou la dévisageaient avec insistance. Les enfants imitaient sa démarche maladroite. James l’aimait, mais il s’arrangeait toujours pour trouver un moyen de ne pas se montrer en sa compagnie.

Avis

Ces dernières années, de nombreux auteurs ont connu le succès avec la littérature enfantine ou adolescente : si J.K. Rownling et la plus connue avec la saga Harry Potter, ou Suzan Collins et son Hunger Games. Robert Ruchamore reprend les clichés du genre, un orphelin qui va être projeté dans un nouvel univers. Mais ici, point de magie ou de concours de mise à mort, mais l’espionnage.

Dans ce genre, peu d’auteurs dans la littérature adulte y ont trouvé le succès. On pense bien sur à Ian Fleeming, Tom CLancy et John Le Carré. Mais si ce style peut convenir à des adultes, on serait en droit de penser que ce genre ne va pas convenir aux adolescents. Et on aurait tort, car c’est abordé de manière moderne et adaptée à la jeunesse.

L’auteur apporte énormément d’éléments mais par petites touches : l’action pour que le jeune lecteur ne fatigue pas plus vite que le personnage, les sentiments du personnage sont partagés mais limités à ceux de leur âge comme les premiers émois, la peur de l’inconnu, l’investissement personnel, le dépassement de soi, les efforts; les interrogations et les missions compréhensibles du lecteur.

Enfin, dès de premier tome, on sent que Robert Ruchamore avait prévu d’en faire une série en donnant une bonne introduction à son univers, mais pas la totalité de sa composition: l’histoire du service secret Cherub, un ensemble d’amis aux passés divers, qui interviennent dans des aventures parallèles.

Bref, je comprends le succès de cette série, et je suis curieux de voir si les qualités de ce premier tome se retrouvent dans les suivants.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 302 pages
    • Editeur : Casterman (1 janvier 2007)
    • Collection : CHERUB
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2203002026
    • ISBN-13: 978-2203002029
    • Prix : 15,00€
  • Livre de Poche
    • Poche : 302 pages
    • Editeur : Casterman (1 janvier 2007)
    • Collection : CHERUB
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2203002026
    • ISBN-13: 978-2203002029
    • Prix : 6,95€
  • eBook
    • Editeur : Casterman Jeunesse (juin 2013)
    • EAN : 978-2203077775
    • Prix : 6,49€

Site Internet de l’auteur

Site Internet de l’auteur

Site internet officiel de la saga Cherub

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/02 dans Espionnage, Jeunesse

 

Étiquettes : , , , ,

Une prochaine critique originale

Une prochaine critique originale

Vous êtes habitués à lire des critiques de livre, mais prochainement j’aurais la chance de pouvoir vous faire la revue d’un livre à partir de son exemplaires des épreuves non corrigées.

Comment ?

J’ai eu la chance de gagner un exemplaire des épreuves du nouveau livre de Claire Favan Dompteur d’anges.

Et si j’ai le courage, j’essaierai de lire la version publiée pour vous donner quelques exemples de retouches.

concours

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/02 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Braderie de la médiathèque de mon travail

La médiathèque de mon travail bravant ses livres et cd en double ou n’ayant pas été empruntés depuis deux ans pour 1€ les 5.

Pour moi ce sera 4 Stephen King et un Matmatah.

media_travail

 
3 Commentaires

Publié par le 2017/01/26 dans Evénements

 

Étiquettes : , ,