RSS

Archives de Tag: favan

Camilla Grebe – Un cri sous la glace

Dans mes découvertes de Mars 2017, je vous suggérais de lire Un cri sous la glace de Camilla Grebe.

Avant de me relancer dans la lecture de livres de presse pour ma librairie favorite, par ce livre je vais découvrir une nouvelle auteure qui est présentée comme la nouvelle reine suédoise du thriller.

Suite à la lecture de ce livre, allons nous crier eurêka d’avoir trouver une nouvelle Camilla Läckberg ou au contraire ce livre nous laissera de glace ?

Histoire

Avez-vous déjà perdu la tête par amour ?

Emma, jeune Suédoise, cache un secret : son patron Jesper, qui dirige un empire de mode, lui a demandé sa main. Mais il ne veut surtout pas qu’elle ébruite la nouvelle. Deux mois plus tard, Jesper disparaît sans laisser de traces et l’on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d’une femme, la tête tranchée. Personne ne parvient à l’identifier.

Peter, policier émérite, et Hanne, profileuse de talent, sont mis en tandem pour enquêter. Seul problème, ils ne se sont pas reparlé depuis leur rupture amoureuse dix ans plus tôt. Et Hanne a aussi un secret : elle vient d’apprendre que ses jours sont comptés.

Dans un Stockholm envahi par la neige, un double récit étourdissant prend forme. Chaque personnage s’avère cacher des zones d’ombre. À qui donc se fier pour résoudre l’enquête ?

Avis

N’y allons pas par quatre chemins, je ne comprends pas, mais vraiment pas du tout les compliments des revues de presse que l’on peut trouver à propos de ce livre.

Avant tout, ce n’est ni un roman policier ni un thriller psychologique, mais un roman à l’eau de rose au point où l’on se demande si on n’est pas en train de lire un livre d’une autre collection . Quel que soit le sexe des personnages, leur principale préoccupation est leur vie sentimentale et affective, de savoir pourquoi l’autre les a quitté(e); ou bien de se larmoyer sur leur enfance misérable. Et au cas où le lecteur n’aurait pas compris, l’auteure répète plusieurs fois l’histoire de chacun.

Pour ce qui est de l’intrigue, elle est tellement maigre et sans aucune surprise que je n’en parlerai même pas…. ou disons pas plus.

Quant au rythme du livre, c’est plat, sans aucun relief sauf le final qui nous réveille de cette léthargie de lecture.

Ce qui est dommage car le style d’écriture de Camilla Grebe est plutôt fluide et la description de la vie suédoise intéressante.

Notation

Histoire star_half_off_32
Écriture star_half_off_32
Durée de lecture star_half_off_32
Prix star_half_off_32

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 448 pages
    • Editeur : Calmann-Lévy (1 février 2017)
    • Collection : Suspense Crime
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2702160212
    • ISBN-13: 978-2702160213
    • Prix : 21,90€
  • eBook
    • Editeur : Calmann-Lévy (1 février 2017)
    • Collection : Suspense Crime
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2702159743
    • Prix : 15,99€

Revue de presse

« Un polar psychologique subtil et prenant [… ] au final renversant digne de Gillian Flynn. », François Lestavel, Paris Match.

« La romancière de 48 ans sort son premier et formidable polar en solo dans 22 pays.», Marianne Payot, L’Express. 

«  Un thriller psychologique subtil. […] On peut donc compter sur Camilla Grebe pour une jouissive manipulation de son lecteur, qui atteint ici un sommet… des plus pervers.  »
Marie Chaudey, La Vie.

«  Camilla Grebe admire l’Américain Dennis Lehane. On s’en serait douté.  », Challenges

«  Un roman captivant autant par son intrigue angoissante que par la profondeur de personnages ambivalents aux prises avec les aspects les plus sombres de l’amour.  », Patrick Beaumont, La Gazette Nord-Pas-de-Calais/Picardie

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/04/12 dans Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Claire Favan : Dompteur d’anges

Claire Favan : Dompteur d’anges

Si vous êtes familier du blog, vous savez que je suis  particulièrement fière de faire la critique de ce livre.

Critique un peu particulière, puisque l’exemplaire du Dompteur d’anges, dernière œuvre de Claire Favan, que j’ai a été obtenu suite à un concours organisé par la Bête Noire (Robert Laffont) sur un célèbre réseau social. Mais loin d’être un vulgaire exemplaire de librairie c’est une version non-corrigée qui était en jeu et que j’ai donc reçu.

Comme vous pouvez le voir, la différence principale avec un exemplaire commerciale se situe au niveau de la couverture puisqu’il n’a pas la belle jaquette. L’autre différence que vous ne pouvez voir est la qualité du papier : je pense qu’il s’agit d’une impression laser sur papier blanc glacé au format définitif. Quelques désagréments à cette forme : à la lumière l’encre brille et les pages lisses sont difficiles à tourner…. et bien sûr les quelques erreurs résiduelles : j’ai dénombré (de mémoire) 3 fautes d’orthographe ou de grammaire, et 3 doublements de lettres.

cf_da_bnJe me devais de lire rapidement ce livre et de le faire passer en tête de mes lectures en attente. Mais je vous avertis que, bien qu’ayant eu ce livre gratuitement, mes commentaires seront sans concession.

Alors est-ce que Claire Favan va nous dompteur, nous lecteur, véritable fauves toujours en chasse d’un nouvel thriller qui nous séduira et nous fera devenir de petits anges ?

Histoire

On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur…
Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au cœur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature..

Avis

Nous connaissions Claire Favan pour des premiers romans très réussis comme Le tueur intime ou Serre-moi fort qui lui a valu la reconnaissance des professionnelles, de salons et de voir son nom connu des amateurs du genre. Mais ici, cher lecteur, que vous alliez chez votre libraire ou sur les réseaux sociaux, vous risquez de voir un commentaire unanime sur ce livre : c’est le thriller de l’année.

Je dirais même mieux, ce livre est une véritable bombe qui ravira les plus exigeants des amateurs de littérature policière.

Ce livre est une bombe à fragmentation car ce n’est pas une histoire que nous conte Claire Favan, mais plusieurs qui à elles seules auraient suffit à faire un livre. L’auteur installe son auteur dans une histoire, mais juste au moment où celui-ci se demande comment elle va faire pour tenir son lecteur en haleine le restant des pages, paf, l’histoire prend une nouvelle tournure et repart de plus belle.

Certains habitués à ce genre de livres à rebondissements pourraient s’attendre à des bifurcations un peu faciles ou à un manque de la structure psychologique des personnages. Dans le cas présent, ce n’est pas le cas, et c’est la raison pour laquelle ce livre sorti en février est certainement le thriller de l’année. Sans vous dévoiler le livre, de part son sujet, la construction de la psychologie des personnages est nécessaire. Elle est bien faite, sans tomber dans un excès de théorie freudienne ou jungienne.

L’écriture de Claire Favan s’est également améliorée et gagne en qualité : encore plus fluide, mes yeux glissent sur les pages comme des patins sur la glace, les pages défilent. Avec une belle surprise on voit l’auteur employer l’humour, qui plus est à propos d’amis également écrivains (je vous laisse découvrir ces petites pépites).

Donc une très belle réussite, qui malgré ses 432 pages, ne dure pas assez longtemps tant on est captivé par l’histoire.

Je ne peux que vous le conseiller, de vous inciter à l’offrir à vos amis, même ceux férus de cette littérature car le seul risque que vous courriez dans ce cas, est que votre ami ne l’ait déjà.

Notation

Histoire star_half_off_32
Écriture star_half_off_32
Durée de lecture star_half_off_32
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 432 pages
    • Editeur : Robert Laffont (16 février 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221197348
    • ISBN-13: 978-2221197349
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (16 février 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-13: 978-2221198100
    • Prix : 13,99€

 

Revue de presse

 » Aucune cage ne pourra jamais retenir l’esprit brillant et retors de Claire Favan !  » Olivier Norek, auteur de Code 93, de Territoires et de Surtensions.
 » Un roman noir, froid, brutal, fou… Merveilleux !  » Caroline Vallat, libraire Fnac Rosny 2.
 » Claire Favan maîtrise à la perfection la cuisson du lecteur à petit feu.  » Jacques Saussey, auteur du Loup peint et de Ne prononcez jamais leurs noms.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/27 dans Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Une belle séance de dédicaces à la Fnac Rosny 2 ce samedi

Amateurs de polars, voici un bel après-midi qui se prépare à la Fnac Rosny 2 ce samedi 25 février à 15h.

Une triple séance de dédicaces aura lieu à laquelle participeront nos 3 coups de cœur de ces derniers mois :

fnac_dedicace

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/24 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Une prochaine critique originale (suite)

Je vous faisais part dernièrement de la chance que j’avais eue de gagner un exemplaire non-corrigé du dernier roman de Claire Favan Dompteur d’anges.

Je viens de recevoir l’exemplaire…

cf_da_bn

Aventure à suivre.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/21 dans Evénements

 

Étiquettes : , , , ,

Une prochaine critique originale

Une prochaine critique originale

Vous êtes habitués à lire des critiques de livre, mais prochainement j’aurais la chance de pouvoir vous faire la revue d’un livre à partir de son exemplaires des épreuves non corrigées.

Comment ?

J’ai eu la chance de gagner un exemplaire des épreuves du nouveau livre de Claire Favan Dompteur d’anges.

Et si j’ai le courage, j’essaierai de lire la version publiée pour vous donner quelques exemples de retouches.

concours

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/02 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Claire Favan – Serre-moi fort

Claire Favan – Serre-moi fort

Le fameux Gérard Collard vente depuis plusieurs années les qualités littéraires de Claire Favan.

Après plusieurs hésitations et avoir lu le Tueur intime (voir notre critique de ce livre), je décide de vérifier si la première bonne impression en me lançant dans Serre-moi fort, un livre qui connaît un bon succès en cet été 2016.

Alors est-ce que Serre-moi fort va nous nouer les tripes, nous glacer d’effroi en pleine canicule ?

Résumé du livre

 » Serre-moi fort.  » Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa sœur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité.
Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d’une rare violence…

Avis

Je ne me lancerais pas dans le résumé du livre car ce serait vous dévoiler les multiples rebondissements que Claire Favan a mis dans ce livre.

Alors que le livre commence tranquillement, semble-t-il dans un thriller de disparition, la première claque arrive au premier tiers du livre. Comme ses personnages dans l’histoire qu’elle nous conte, Claire Favan se joue de son lecteur, elle le mène par le bout du nez. Elle le laisse s’installer confortablement dans l’histoire, lui fait croire que bien que soutenue, l’histoire est toute tracée. Mais ce n’est pas le cas, la route prend un méchant virage à 90 degrés. Le lecteur doit alors faire face à une nouvelle histoire.

Chapeau Madame.

Souvent ce genre de revirement n’arrive qu’en fin de livre en guise de conclusion, d’effet final. Ici, l’auteure montre toutes ses qualités de conteuses en le faisant plusieurs fois, à des degrés divers. Le lecteur est surpris, malmené… mais il aime cela.

Son style est impeccable avec un parfait dosage entre histoire, présentation des personnages, de leur psychologie, du monde dans lequel ils évoluent.

Un seul défaut, c’est trop court pour nous :: 384 sur un été à plus de 5000 pages lues, tout juste une histoire de transition entre deux pavés.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 384 pages
    • Editeur : Robert Laffont (11 février 2016)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221190394
    • ISBN-13: 978-2221190395
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (11 février 2016)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2221191033
    • Prix : 13,99€

 

Revue de presse

 » Monstrueusement magistral, horriblement bon !  » Bruno Lamarque, Librairie de la Renaissance, Toulouse.
 » Intime, violente, déroutante, l’intrigue de Claire Favan s’enroule autour du lecteur tel un serpent.  » Olivier Norek, auteur de Code 93 et de Territoires.
 » Une des grandes du polar français !  » Gérard Collard, librairie La Griffe noire, Saint-Maure

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/09/19 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Claire Favan : Le tueur initme

Claire Favan : Le tueur initme

Claire Favan fait beaucoup parler d’elle en cette rentrée littéraire de début 2016. Son nouveau roman Serre moi fort fait beaucoup parler de lui dans la sphère des amateurs de thriller.

Pour une fois je ne vais pas me laisser charmer par les louanges des sirènes des media littéraires et je vais me tourner vers les premiers romans de cette auteure méconnue en lisant Le tueur intime qui l’a fait connaître des initiés du genre.

Allons nous passer un moment privilégié avec ce Tueur intime ?

Résumé du livre

Attention ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains. Vous allez entrer dans la tête du tueur… et avec Will Edwards vous n’en sortirez pas indemne. On vous aura prévenu ! À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il jette son dévolu sur une de ses camarades de classe. Ce qui n’aurait dû rester qu’une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle déjà comme un prédateur redoutable. Car Will est un tueur en série en devenir qui se construit pas à pas. Lorsqu’il estime le temps venu de livrer ses victimes au monde, il part sur les routes des Etats-Unis. Sa signature déroutante ne tarde pas à attirer l’attention du FBI. Pourtant, l’enquête de l’unité spéciale s’enlise. Un nouveau profiler, RJ, arrive alors en renfort dans l’équipe. Tous les espoirs reposent sur lui pour démêler les mises en scène de ce tueur diabolique.

Avis

Si vous n’aimez pas la lecture de séances où le psychopathe inflige des blessures, des sévices et torture ses victimes malheureusement pour vous, ce livre va être une véritable épreuve. Par contre amis des ambiances noires, glauques et lourdes, mais ou suspense et intrigues figurent également en bon plan, voici un livre pour vous… même si parfois vous serez choqué ou un poil dégoûté. Car là est la particularité de ce livre : suivre la psychologie et la montée en puissance d’un tueur psychopathe qui prend littéralement du plaisir en faisant le mal. Cela me fait d’ailleurs penser au résumé du dernier livre de Pierre Lemâitre, trous jours et une vie. Coïncidence ?

Si on peut reprocher quelques facilités dans l’histoire comme l’entêtement d’un profiler ou bien d’un final un peu convenu (j’aurais préféré que le livre se termine 1/2 page plus tôt), le livre est plutôt bien architecturé pour ne jamais le lecteur tomber dans l’ennui. Une première partie sur la révélation du tueur, une seconde sur l’enquête et la montée en puissance du psychopathe et enfin sa traque.

Si au début on chute de temps en temps dans la lecture de ce livre, soit nous nous adaptons très rapidement au style littéraire de Claire Favan, soit le style de l’auteure s’est fluidifier au fur et à mesure de la rédaction de son premier roman. Cependant, il faut noter la grande maîtrise et l’efficacité de la plume de Claire Favan, et ce pour un premier roman.

C’est donc avec un grand plaisir que j’ai pu lire ce livre et que je serais ravi de découvrir la suite et fin de ce diptyque mêlant Will Edwards, à savoir Le tueur de l’ombre que l’on imagine encore plus noir.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre broché
    • Broché: 668 pages
    • Editeur : NOUVEAUX AUTEUR (18 mars 2010)
    • Collection : HORCOL
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2917144564
    • ISBN-13: 978-2917144565
    • Prix : 21,90€
  • Livre de proche
    • Poche: 636 pages
    • Editeur : Points (10 mars 2011)
    • Collection : Points Thriller
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2757821016
    • ISBN-13: 978-2757821015
    • Prix : 8,60€
  • Livre numérique
    • Editeur : Les nouveaux auteurs (mars 2010)
    • Langue : Français
    • EAN : 9782917144930
    • Prix : 15,99€

Revues de presse

Par Gérard Collard :

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/03/16 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :