RSS

Claire Favan – Serre-moi fort

19 Sep
Claire Favan – Serre-moi fort

Le fameux Gérard Collard vente depuis plusieurs années les qualités littéraires de Claire Favan.

Après plusieurs hésitations et avoir lu le Tueur intime (voir notre critique de ce livre), je décide de vérifier si la première bonne impression en me lançant dans Serre-moi fort, un livre qui connaît un bon succès en cet été 2016.

Alors est-ce que Serre-moi fort va nous nouer les tripes, nous glacer d’effroi en pleine canicule ?

Résumé du livre

 » Serre-moi fort.  » Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa sœur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité.
Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d’une rare violence…

Avis

Je ne me lancerais pas dans le résumé du livre car ce serait vous dévoiler les multiples rebondissements que Claire Favan a mis dans ce livre.

Alors que le livre commence tranquillement, semble-t-il dans un thriller de disparition, la première claque arrive au premier tiers du livre. Comme ses personnages dans l’histoire qu’elle nous conte, Claire Favan se joue de son lecteur, elle le mène par le bout du nez. Elle le laisse s’installer confortablement dans l’histoire, lui fait croire que bien que soutenue, l’histoire est toute tracée. Mais ce n’est pas le cas, la route prend un méchant virage à 90 degrés. Le lecteur doit alors faire face à une nouvelle histoire.

Chapeau Madame.

Souvent ce genre de revirement n’arrive qu’en fin de livre en guise de conclusion, d’effet final. Ici, l’auteure montre toutes ses qualités de conteuses en le faisant plusieurs fois, à des degrés divers. Le lecteur est surpris, malmené… mais il aime cela.

Son style est impeccable avec un parfait dosage entre histoire, présentation des personnages, de leur psychologie, du monde dans lequel ils évoluent.

Un seul défaut, c’est trop court pour nous :: 384 sur un été à plus de 5000 pages lues, tout juste une histoire de transition entre deux pavés.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 384 pages
    • Editeur : Robert Laffont (11 février 2016)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221190394
    • ISBN-13: 978-2221190395
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (11 février 2016)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2221191033
    • Prix : 13,99€

 

Revue de presse

 » Monstrueusement magistral, horriblement bon !  » Bruno Lamarque, Librairie de la Renaissance, Toulouse.
 » Intime, violente, déroutante, l’intrigue de Claire Favan s’enroule autour du lecteur tel un serpent.  » Olivier Norek, auteur de Code 93 et de Territoires.
 » Une des grandes du polar français !  » Gérard Collard, librairie La Griffe noire, Saint-Maure

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/09/19 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :