RSS

Archives de Catégorie: Livres

Henri Lœvenbruck – J’irai tuer pour vous

Henri Lœvenbruck – J’irai tuer pour vous

Ce n’est que le second livre d’Henri Lœvenbruck que je lis. En fait c’est même le premier puisque j’ai écouté le thriller historique L’apothocaire et j’avais particulièrement apprécié la mise en scène du roman, la dynamique d’une histoire à une époque qui ne s’y prêtait pas.

Cette fois-ci ce sont de mes propres yeux que je vais parcourir le dernier roman de cet auteur très prolifique : J’irai tuer pour vous. Je dois avouer qu’avec un titre pareil, en tant qu’amateur de romans policiers, on ne peut être que séduit

Alors est-ce un roman qui tue vraiment ?

Résumé du livre

1985, Paris est frappé par des attentats comme le pays en a rarement connu. Dans ce contexte, Marc Masson, un déserteur parti à l’aventure en Amérique du Sud, est soudain rattrapé par la France. Recruté par la DGSE, il est officiellement agent externe mais, officieusement, il va devenir assassin pour le compte de l’État. Alors que tous les Services sont mobilisés sur le dossier libanais, les avancées les plus sensibles sont parfois entre les mains d’une seule personne… Jusqu’à quel point ces serviteurs, qui endossent seuls la face obscure de la raison d’État, sont-ils prêts à se dévouer ? Et jusqu’à quel point la République est-elle prête à les défendre ? Des terrains d opérations jusqu’à l’Élysée, des cellules terroristes jusqu’aux bureaux de la DGSE, Henry Lœvenbruck raconte un moment de l’histoire de France qui résonne particulièrement aujourd’hui dans un roman d’une tension à couper le souffle. Pour écrire ce livre, il a conduit de longs entretiens avec « Marc Masson » et recueilli le récit de sa vie hors norme.

Avis

Toutes les qualités d’un très bon thriller sont réunies dans ce roman.

Tout d’abord l’originalité du sujet : l’histoire, véridique semble-t-il d’après l’auteur, d’une personne au patriotisme exacerbé qui va être « embauchée » comme agent externe (et donc non-officiellement reconnue) par la DGSE pour exécuter des « tâches » les plus sensibles.

Ensuite, un contexte dans lequel cette histoire s’inscrit : l’époque sombre des attentats parisiens sous l’ère Mitterrand et des journalistes pris en otage pendant de longs mois.

Le tout permet à l’auteur de construire un roman à la fois dynamique avec de l’action (les frasques du héro avant son recrutement puis ses missions), plein du suspense, et qui dénonce les luttes intestines ou les dérives des politiques; que la vie tout comme la vérité est plus compliquée qu’il n’y paraît.

Les personnages sont forts, très bien construits avec une psychologie complexe, loin d’être caricaturaux; les seconds rôles puissants. L’écriture est à la fois ciselée et d’une grande fluidité. A la lecture de ce livre, ce ne sont pas des pages qui défilent sous nos yeux, mais un film en panavision.

En conclusion, ce roman est tout simplement addictif, il est mortel. Nous pourrions donc dire que le titre de ce roman est un publicité à lui tout seul, et pour une fois, contrairement à certains bandeaux apposés en bas des livres, cette publicité n’est nullement mensongère.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre Broché
    • Broché: 640 pages
    • Editeur : Flammarion(24 octobre 2018)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2081357941
    • ISBN-13: 978-2081357945
    • Prix : 22,00€
  • Livre Audio
    • Durée : 22 heures et 53 minutes
    • Editeur : Audible Studios (17 janvier 2019)
    • ASIN: B07M9CCTGK
    • Prix : 29,95€
  • eBook
    • Editeur : Flammarion(24 octobre 2018)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2081376274
    • Prix : 13,99€

Revue de presse :

« Comme dans un bon film d’action mené à toute blinde, on est propulsé sur le terrain, de Paris à Beyrouth, en passant par Téhéran, l’espoir et la peur au ventre.« , Catherine Castro, Marie Claire

« J’irai tuer pour vous » : mon ami le barbouze« , Karen Lajon, Le JDD

« Le thriller à offrir à Noël », CultureBox

Site Internet de l’auteur :

http://www.henriloevenbruck.com/

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 2019/03/17 dans Espionnage, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Stephen King – L’outsider

Stephen King – L’outsider

Depuis la série de Bill Hodges (Mr Mercedes, Carnets noirs, Fin de ronde), Stephen King flirte avec le genre policier, certes en revenant rapidement au genre fantastique.

Avec ce nouveau roman, L’outsider, il semblerait qu’il franchisse un cap dans ce genre littéraire puiqu’il a été primé par la communauté des lecteurs de GoodReads.

Bien que l’ayant acheté en version originale, je n’ai pas eu le temps de le lire avant sa sortie en langue française. Aussi ai-je eu le plaisir d’alterner VO et VF.

Alors est-ce que cet Outsider est un véritable gagnant ?

Résumé du livre

Le Diable peut avoir de nombreux visages. Et s’il avait le vôtre ?

Le corps martyrisé d’un garçon de onze ans est retrouvé dans le parc de Flint City. Témoins et empreintes digitales désignent aussitôt le coupable : Terry Maitland, l’un des habitants les plus respectés de la ville, entraîneur de l’équipe locale de baseball, professeur d’anglais, marié et père de deux fillettes. Et les résultats des analyses d’ADN ne laissent aucun doute. Dossier classé. À un détail près : Terry Maitland a un alibi en béton. Et des preuves tout aussi irréfutables que les preuves qui l’accusent.
Qui se cache derrière ce citoyen au-dessus de tout soupçon ?

Avis

Le prix de Meilleur Thriller & Mystère aux GoodReads Choice Awards est amplement mérité par L’outsider.

Pour une fois Stephen King nous livre un vrai roman policier, dans lequel l’enquête semble rapidement bouclé, le meurtrier arrêté et les preuves accablantes. Mais le génie de l’auteur est de faire basculer cette certitude dans l’incertitude complète en amenant les preuves de l’innocence complète du suspect. Comment cela est-il possible ? Qui est le vrai meurtrier ? Telles sont les questions  auxquelles les quelques 500 pages suivantes vont tenter de répondre et qui vont rendre fou le lecteur.

« Chassez le naturel, il revient au galop », aussi avec un auteur qui a pour renommée d’être le maître de l’horreur, que le fantastique va rapidement reprendre les rênes du récit, mais de manière légère, sans grand tralala. Il faudra donc trouver la réponse aux deux questions précédentes de ce côté.

Mais, tout comme dans la série de Bill Hodges, la force du livre réside dans la description acerbe de la société américaine, de la morale religieuse, des violences familiales, de l’intolérance, du racisme, du culte de la consommation, de la puissance des média. Dans L’outsider, cet aspect prend une nouvelle dimension : cette critique est à la fois plus poussée, mais avant tout plus subtile, dosée comme pour la composante fantastique.

L’outsider est en quelque sorte le roman de la renaissance de Stephen King que nous attendions depuis son accident de moto, où le maître de l’horreur renaît de ses cendres et se transforme en écrivain policier-fantastique averti.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 576 pages
    • Editeur : Albin Michel (30 janvier 2019)
    • Collection : A.M.S.KING
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226435891
    • ISBN-13: 978-2226435897
    • Prix : 24,90€
  • eBook
    • Editeur : Albin Michel (30 janvier 2019)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2226433275
    • Prix : 15,99€
  • Livre audio
    • Durée : 14 heures et 3 minutes
    • Editeur : Audiolib (17 avril 2019)
    • Lecteur : Philippe Résimont
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2367628547
    • Prix : 25,90€

Revues de presse

« ..;ses thrillers sont toujours une peinture au vitriol des Etats-Unis et de ses habitants…« , Hubert Artus, Le Parisien

« Le nouveau livre de Stephen King a de quoi rendre fou. », Le Monde

« L’outsider forme ainsi un bréviaire du King fin 2010 – comme pour passer à autre chose?« , Le Temps

«   A travers cette enquête impossible, Stephen King explore le mal contemporain et universel.« , Cécile Mury, Télérama (TT)

Site Internet de l’auteur

http://www.stephenking.com/

Récompenses

The Outsider remporte le prix de Meilleur Thriller & Mystère aux GoodReads Choice Awards

 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/03/11 dans Fantastique, Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Laurie, une nouvelle gratuite de Stephen King

Laurie, une nouvelle gratuite de Stephen King

En mai dernier, Stephen King dévoilait, soudainement, une nouvelle inédite intitulée « Laurie ».

Offerte, gratuitement via son site internet, la nouvelle d’une trentaine de pages était proposée en amuse-bouche à la sortie américaine du livre « L’outsider ».

Le 26 février 2019, les éditions Albin Michel vont proposer une traduction française de « Laurie » … gratuitement… mais uniquement en ebook… comme ce fut d’ailleurs le cas pour la version originale.

« Laurie » raconte l’histoire d’un veuf qui obtient la charge d’un chien, dont il ne voulait pas, qui lui est donné imposé par sa sœur.

Télécharger la version française depuis Amazon.fr.

 
 

Étiquettes : ,

Franz Bartelt – Hôtel du Grand Cerf

Franz Bartelt – Hôtel du Grand Cerf

On mesure l’étendue de sa connaissance en découvrant l’étendue de ce que l’on ne connaît pas.

Franz Bartelt m’était totalement inconnu jusqu’à ce que la presse parle de l’Hôtel du Grand Cerf. Or en préparant cette chronique, je me suis renseigné sur cet auteur et j’ai découvert qu’il faisait partie de ces auteurs hautement prolifiques à l’image de Stephen King.

Mais il est également un touche à tout puisqu’il publie aussi bien des poèmes, des pièces de théâtre, des romans dont certains policiers, des essais et des documentaires sur les Ardennes.

Alors est-ce que nous avons un roman d’une grosse tête ou un roman sur un grosse tête ?

Histoire

À Reugny, petit village au cœur des Ardennes, plane depuis cinquante ans le secret de la mort de Rosa Gulingen. La star mondiale de cinéma avait été découverte noyée dans la baignoire de sa chambre à l’Hôtel du Grand Cerf, qui accueillait l’équipe de son prochain film ; du bout des lèvres la police avait conclu à une mort accidentelle. Quand Nicolas Tèque, journaliste parisien désœuvré, décide de remonter le temps pour faire la lumière sur cette affaire, c’est bien logiquement à l’Hôtel du Grand Cerf qu’il pose ses valises. Mais à Reugny, la Faucheuse a repris du service, et dans le registre grandiose : le douanier du coin, haï de tous, est retrouvé somptueusement décapité. Puis tout s’enchaîne très vite : une jeune fille disparaît ; un autre homme est assassiné. N’en jetons plus : l’inspecteur Vertigo Kulbertus, qui s’est fait de l’obésité une spécialité, est dépêché sur place pour remettre de l’ordre dans ce chaos.

 » Le noir, pour peindre les mœurs, c’est une bonne couleur « , dit l’auteur. Écrite dans un style impeccable, cette enquête faussement classique verra tout un village passé au crible de la plume si particulière de Franz Bartelt, toujours entre burlesque et mélancolie. Dans Hôtel du Grand Cerf, on rit énormément, mais tout est élégant, et rien n’est banal.

Avis

Hôtel du Grand Cerf n’est certainement pas le roman policier de l’année. Il s’inscrit dans une version old-school, dans la lignée un peu démodée des enquêtes à la Agatha Christie. Les indices sont très, très menus et ne permettent pas de trouver le coupable. Aussi faut-il faire tourner ses petites cellules grises et ne pas s’attendre à de pics de tension avec les courses-poursuite ou les séances de malversation des victimes.

Mais il ne faut pas lire ce roman au premier degré, il faut y avoir le second voire le troisième degré. En plus de faire un roman critique sur les Ardennes et ses habitants qui peuvent paraître bourrus et rétrogrades, il le fait avec drôlerie et dérision, et de temps en temps d’humour noir. On se délecte de la description et de l’attitude de l’inspecteur qui nous fait invariablement penser à un Columbo mais irrévérencieux.

Si sur l’aspect policier le roman ne restera pas dans les annales, le lecteur passera un bon moment avec Hôtel du Grand Cerf et découvrira une région française méconnue.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 352 pages
    • Editeur : Le Seuil (11 mai 2017)
    • Collection : Cadre noir
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2021366340
    • ISBN-13: 978-2021366341
    • Prix : 20,00€
  • Poche
    • Poche: 360 pages
    • Editeur : Points (6 septembre 2018)
    • Collection : Points policiers
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2757871749
    • ISBN-13: 978-2757871744
    • Prix : 7,70€
  • eBook
    • Editeur : Le Seuil (11 mai 2017)
    • EAN : 978-2021366358
    • Prix : 14,99€

Site Internet de l’auteur

https://www.maxime-gillio.com/

Revues de presse

 » Un chef-d’œuvre d’humour noir. « , Télérama

« … une enquête hors du commun, imprévisible et décapante.« , RTL

« Des phrases d’une poésie à faire sursauter, des formules d’une inventivité qui surfent sur toutes les émotions. Franz Bartelt n’a pas peur des mots et ils le lui rendent bien.« , Le JDD

« un roman noir qui aurait mis en joie Claude Chabrol », Le Figaro

Récompenses

Prix Mystère de la critique 2018

 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/02/23 dans Policier

 

Étiquettes : , ,

Annonce du nouveau Bernard Minier

Annonce du nouveau Bernard Minier

Le 21 mars 2019 naîtra M, Le Bord de l’abîme aux Editions XO, le nouveau thriller de Bernard Minier.

S’il est aussi bon que Sœurs j’ai hâte de le lire.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/02/20 dans A lire

 

Étiquettes : , , ,

Lupano Wilfrid et Cauuet Paul – Les vieux fourneaux Tomes 1, 2, 3, 4, 5

Lupano Wilfrid et Cauuet Paul – Les vieux fourneaux Tomes 1, 2, 3, 4, 5

Je pense que cette année, je vais faire encore plus de chroniques sur des bandes-dessinées que l’année dernière.

J’avoue apprécier l’aspect bref de cette lecture lorsqu’elle s’insère entre deux romans plus littéraires et plus volumineux, mais aussi par la vision des dessinateurs qui se substitue à notre imagination.

Alors est-ce que l’univers de Lupano Wilfrid et Cauuet Paul et leurs Vieux fourneaux vont me convaincre de m’éloigne quelques temps de mon autre passion la cuisine.

Histoire

Tome 1

Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d’enfance, ont bien compris que vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir. Quitte à traîner encore un peu ici-bas, ils sont bien déterminés à le faire avec style : un oeil tourné vers un passé qui fout le camp, l’autre qui scrute un avenir de plus en plus incertain, un pied dans la tombe et la main sur le coeur. Une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations, qui commence sur les chapeaux de roues par un road-movie vers la Toscane, au cours duquel Antoine va tenter de montrer qu’il n’y a pas d’âge pour commettre un crime passionnel.

Tome 2

Déjà le deuxième tome des Vieux Fourneaux ! Lupano et Cauuet décrivent avec toujours autant de drôlerie la chute libre de notre société. Restent Mimile, Antoine, Pierrot et ses anars malvoyants pour redresser la barre. Un versement inattendu de la « finance carnassière » arrive à point nommé, mais réveille également de douloureux souvenirs pour Pierrot. Sa muse libertaire, Ann Bonny, réapparaît… Wilfrid Lupano et Paul Cauuet persistent et signent des scènes et dialogues savoureux qui resteront dans les mémoires !

Tome 3

Le phénomène de l’humour en BD revient !
Dans ce 3ème tome des Vieux fourneaux, Lupano et Cauuet se penchent sur le cas de Mimile, qui a passé sa vie à bourlinguer dans le Pacifique, entre bourre-pifs, rugby et amitiés au long court. Pirate un jour, pirate toujours ! En parallèle : Pierrot et son collectif « Ni Yeux Ni Maître » jouent les abeilles tueuses, et Sophie apprend qu’à la campagne, on ne prend pas ses oeufs de poule chez les vieilles chouettes.
Bref, les « vieux fourneaux » sont de retour, pétant la forme !

Tome 4

Sus à la Magicienne ! Les Vieux Fourneaux reviennent plus jeunes que jamais ! Après une tournée d’été du théâtre du ‘Loup en slip’, Sophie et Antoine rentrent au bercail… pour découvrir leur charmant village en pleine effervescence ! Le projet d’extension de l’entreprise Garan-Servier, qui relancerait l’économie de la région, est menacé… par une mystérieuse ‘magicienne dentelée’ occupant le terrain. Branle-bas de combat pour les zadistes ! Cela dit, c’est un coup de bol pour les vieux fourneaux, qui peuvent enfin partir à la recherche de leur trésor oublié… Quant à Sophie, elle apprend une délicate vérité au sujet de son père…Confidence pour confidence, révélera-t-elle enfin l’identité du père de sa fille, Juliette ?

Tome 5

Retour à Paris pour Antoine, Mimile et Juliette. Le plan est simple : ramener Juliette auprès de sa mère, puis filer au Stade de France pour assister au match de rugby France-Australie. C’est du moins ce qui est prévu… Mais, désireuse de voir son père et son grand-père se rabibocher, Sophie les oblige à s’occuper ensemble de Juliette jusqu’au lendemain. Mimile ne peut donc compter que sur Pierrot pour l’accompagner au match. Or, Pierrot l’anarchiste mène un nouveau combat : il s’est engagé en faveur des migrants. Alors vous pensez bien qu’assister à un match opposant la France, qui refuse d’accueillir les migrants, à l’Australie, qui ne pense qu’à les entasser dans des camps, bafouant ainsi les droits de l’homme, c’est hors de question ! Mimile n’a plus pour seule compagnie que ses désillusions… Et si lui aussi était bon pour l’asile?

Avis

Je vous préviens tout de go, commencer à lire Les vieux fourneaux, c’est s’engager dans la lecture de la série entière. En effet, comme moi, si vous succombez au plaisir de lire le premier tome, vous allez être charmé par cet univers de Lupano Wilfrid et Cauuet Paul, aussi coloré que le sont les couvertures des 5 tomes déjà existants. Aussi surprenant que cela puisse paraître, vous allez adorer la vie de ces septuagénaires à la campagne.

J’ai été séduit tant par les caractères (forcément forts) des personnages, que par leur sympathie qu’ils attirent, mais aussi et avant tout par leur aventure individuelle, passée et actuelle. On éclate de rire face à leurs actions subversives ou résistantes, à leurs envolées verbales, leurs diatribes, leurs engueulades, qui fleurent bon les dialogues de Michel Audiard et les brèves de comptoir de Jean-Michel Gouriot.

Mais, derrière ces pitreries, ces petits vieux sont là aussi pour raconter notre époque, ses bouleversements sociaux, politiques et culturels, ses périodes de crise; et diffuser des messages d’humanité, de tolérance et d’écologie,

Le dessin soutient parfaitement les propos, le mouvement et l’ambiance du livre. Le trait est aussi grossier que les personnages qu’il représente.

Une série que l’on adore dont on ne redoute qu’une chose, le trait final qui la terminera.

Notation

Histoire
Dessin
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

Tome 1 : Ceux qui restent

  • Relié: 56 pages
  • Editeur : Dargaud (10 avril 2014)
  • Collection : Les vieux fourneaux
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2505019932
  • ISBN-13: 978-2505019930
  • Prix : 13,00€

Tome 2 : Bonny et Pierrot

  • Album: 56 pages
  • Editeur : Dargaud (23 octobre 2014)
  • Collection : Les vieux fourneaux
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2505061637
  • ISBN-13: 978-2505061632
  • Prix : 12,00€

Tome 3 : Celui qui part

  • Album: 64 pages
  • Editeur : Dargaud (13 novembre 2015)
  • Collection : Les vieux fourneaux
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2505063524
  • ISBN-13: 978-2505063520
  • Prix : 12,00€

Tome 4 : La magicienne

  • Album: 56 pages
  • Editeur : Dargaud (10 novembre 2017)
  • Collection : Les vieux fourneaux
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 250506542X
  • ISBN-13: 978-2505065425
  • Prix : 12,00€

Tome 5 : Bons pour l’asile

  • Album: 56 pages
  • Editeur : Dargaud (9 novembre 2018)
  • Collection : Les vieux fourneaux
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2505071411
  • ISBN-13: 978-2505071419
  • Prix : 12,00€

Récompenses

Prix des libraires de bande dessinée en 2014

Prix du public au festival d’Angoulême en 2015

Site internet de la série

http://www.lesvieuxfourneaux.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/02/18 dans BD - Manga

 

Étiquettes : , , ,

Documentaire sur le Dune de Jodorowsky

Documentaire sur le Dune de Jodorowsky

Jusqu’au 17 Mars la chaine YouTube de Arte propose le documentaire « Dune de Jodorowsky » gratuitement et en HD.

Une bonne occasion de regarder le documentaire consacré à ce projet colossal incluant des acteurs comme Orson Wells, Alain Delon ou encore Salvador Dalí ! Avec la participation artistique de Mœbius, Pink Floyd, etc.

Un projet immense inachevé à cause du financement, à 30% près (5 millions de $ tout de même) mais dont le travail a directement inspiré les plus grands films de SF comme Alien ou Star Wars.

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :