RSS

Archives de Catégorie: Livres

Corbeyran & Espé – Château Bordeaux, Tome 1 – Le domaine

Corbeyran & Espé – Château Bordeaux, Tome 1 – Le domaine

Depuis la fin de la série des Gouttes de Dieu, je n’avais pas fait d’incursion dans la bande-dessinée œnologique. J’avais un moment tenté de lire le successeur de cette série mais sans vrai coup de cœur,

Je vais donc aujourd’hui vous proposer une série, Château Bordeaux, dont j’avais envie de lire depuis longtemps. D’ailleurs vous remarquerez qu’elle n’est pas toute jeune, puisque ce premier tome fut paru en 2011.

Alors est-ce que ce Domaine va nous saouler ou serons-nous sous les charmes des effluves de cette bande-dessinée ?

Histoire

Suite au décès de leur père, les trois enfants Baudricourt héritent de l’exploitation vinicole familiale, un vaste domaine situé au cœur du Médoc. Les deux frères comptent se séparer rapidement de la propriété et des dettes dont elle est criblée. Mais leur décision est aussitôt remise en cause par la détermination de leur sœur, Alexandra, qui voit dans cet héritage l’opportunité de rebâtir sa vie sur les terres de son enfance. Décidée à reprendre en main le vignoble paternel, Alexandra se retrouve rapidement au pied du mur.D’un côté, elle affronte l’hostilité de son entourage, de l’autre, elle sait que pour réussir elle va devoir tout apprendre, car la fabrication d’un grand cru ne s’improvise pas. Avec humilité et courage, Alexandra se consacre dès lors entièrement à son nouvel univers qui deviendra – au fil du temps – sa passion…Le vin est au cœur de l’intrigue de cette grande fresque familiale qui séduira les amateurs de grands crus comme les néophytes.

Une saga digne des Maîtres de l’Orge commence ici, au cœur du Médoc, orchestrée par Corbeyran et Espé.

Avis

La lecture de cette bande-dessinée est une très belle découverte.

On sent bien dès les premières pages qu’il s’agit avant tout d’histoires d’hommes et de femmes. D’emblée, les auteurs ont mis un accent sur les personnages, Alexandra, le personnage central de la série, une femme forte qui reprend un domaine viticole en perdition et qui veut lui redonner une nouvelle jeunesse. Mais ce n’est pas tout car gravitent autour d’elles une multitude de personnages aux profils complexes qui ne vont pas laisser l’histoire se dérouler de manière linéaire.

Une histoire qui plaira tout particulièrement aux amateurs de manga qui avaient suivi Les gouttes de Dieu. Mais contrairement à ce dernier, en plus des aspects viticoles, les amateurs de bonne chaire auront la joie d’avoir également d’avoir la gastronomie, du métier de cuisinier et de sa recherche des meilleurs produits de préférences locaux.

Enfin les dessins sont à la fois d’une grande précision mais sans un foisonnement intempestif de détails qui aurait gêné le lecteur dans sa lecture.

J’ai hâte de découvrir les tomes suivants.

Notation

Histoire
Dessin
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Album: 56 pages
  • Editeur : Glénat BD (2 mars 2011)
  • Collection : Grafica
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2723472817
  • ISBN-13: 978-2723472814
  • Prix : 13,90€

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/08/12 dans BD - Manga

 

Étiquettes : , , ,

Michel de Caurel – Trilogie périgourdine T1 – Le blues du Périgord

Michel de Caurel – Trilogie périgourdine T1 – Le blues du Périgord

Avant de vous donner mon avis sur Le blues du Périgord de Michel de Caurel, je me dois de vous raconter comment j’ai découvert cet auteur et pourquoi j’ai décidé de court-circuiter mon plan lecture de l’été pour me plonger dans sa lecture.

En avance sur mon trajet vers les vacances, toute ma petite famille s’est arrêtée à Brive-la-Gaillarde pour découvrir la ville. Etait organisée devant la bibliothèque centrale une animation à la sensibilisation du handicap chez les enfants. Le thème qui était abordé était la cécité et le braille. Mes enfants ayant assisté assidûment à cette animation ont reçu chacun 12€ de chèque lire qu’ils se sont dépêchés d’aller dépenser au Cultura quelques mètres plus loin. En plus de découvrir un personnel super accueillant, professionnel et connaisseur, le temps que mes enfants trouvent leur bonheur littéraire, j’ai laissé traîné mes yeux sur les étales des romans policiers.

Et là, première surprise, mes yeux sont attirés par un roman dont l’auteur a un nom en rapport avec mon village natal : Caurel. Seconde surprise, en lisant la quatrième de couverture, je vois que c’est un nom de plume élaboré à partir du nom du village natal de l’auteur, donc du mien. Et troisième surprise, le roman rentre dans mes critères de lecture en vacances : un roman policier qui se déroule dans la région de mes vacances.

Alors si Michel, habitant le Périgord, a-t-il le blues de Caurel ?

Résumé du livre

Pourquoi Rachel, 25 ans, est-elle allée mourir, le visage tuméfié, dans l’échauguette du château de la Courverie à Sorillac, en Dordogne ? Chaque château périgourdin possède son histoire officielle mais aussi ses secrets inavouables, ses souvenirs douloureux, ses légendes sanglantes et ses fantômes revanchards. Léo Bourdan, correspondant d’un journal local, cherche à percer le mystère Rachel. Il y perdra ses illusions, ses rêves et ses amours.

Avis

Cher lecteur, si, comme moi, vous êtes dans la région de Sarlat-la-Canéda au moment de la lecture du Blues du Périgord, n’allez pas à l’office du Tourisme demandé où se trouve le Château de la Courverie à Sorillac, il n’existe pas (personnellement j’ai utilisé mon smartphone pour le savoir). Mais la description faite par l’auteur est telle que l’on croirait que le château existe vraiment, et dans lequel chaque périgourdin identifiera le château près de chez lui ou celui de son enfance. C’est sans doute, l’amour des pierres de Michel de Caurel qui transpire dans le livre, tout comme celui de la région et de sa gastronomie.

En dehors de sa passion pour le patrimoine de la région, le Blues du Périgord est avant tout un roman policier. Non pas un thriller, encore moins un polar, ce livre raconte une enquête dans la plus pure tradition des reines du crime : un faux enquêteur (dans le cas présent un journaliste) qui fait réfléchir ses petites cellules grises, sans grands artifices de technologie pour l’aider dans l’investigation d’une mort suspecte. Motivé dans cette recherche pour des raisons personnelles, le héros rencontrera nouvelles victimes et rebondissements, parfois un peu cavaliers.

Michel de Caurel, de son vrai nom, Michel Robert a une jolie plume qui autorise les yeux à filer rapidement sur les pages du livre qui ne durera guère longtemps pour les lecteurs avertis.

Au final, si ce roman n’a rien d’exceptionnel et présente quelques défauts, il a le mérite de nous faire passer un bon moment, de nous faire découvrir le Périgord (et ce qu’est le fameux blues de cette région), de nous faire saliver des bons plats du sud ouest, de nous faire découvrir la région et ses coutumes. A suivre dans le second tome.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : La Geste (2 mars 2017)
  • Collection : Collection Geste Noir
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2367466947
  • ISBN-13: 978-2367466941
  • Prix : 13,90€

Revues de presse

France 3

Site Internet

https://www.facebook.com/michel.decaurel

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/08/08 dans Policier

 

Étiquettes : , , ,

Maxime Chattam annonce son roman cru 2018

Maxime Chattam annonce son roman cru 2018

Ce sera pour le 24 octobre.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/08/08 dans Actualités

 

Étiquettes : ,

Romain Slocombe – L’étoile jaune de l’inspecteur Sadorski

Romain Slocombe – L’étoile jaune de l’inspecteur Sadorski

A quelques jours de la sortie du troisième et dernier tome de la série Sadorski (Sadorski et l’ange du péché), je vais aujourd’hui vous faire partager mon ressenti du deuxième tome L’étoile jaune de l’inspecteur Sadorski.

Nous avions été conquis par la première partie L’affaire Léon Sadorski de part le sujet mais également par la force du personnage principal.

Est-ce que la suite va rempoter de nombreuses étoiles jaunes, non-antisémites, sur notre blog ?

Résumé du livre

Paris, 29 mai 1942 : une bombe explose devant le Palais de justice, dans un café fréquenté par les Brigades spéciales, faisant deux morts et plusieurs blessés. Quelques jours plus tard, le cadavre d’une inconnue est découvert en banlieue. Crime passionnel ou politique ?
Chargé d’enquêter sur ces deux affaires, l’inspecteur Léon Sadorski voit ses projets de vacances contrariés ̶ d’autant plus qu’il doit bientôt participer à la grande rafle du Vél d’Hiv, exigée par les nazis et confiée à la police française. Un destin tragique menace désormais sa jeune voisine Julie Odwak, la lycéenne juive qu’il convoite en secret et dont il a fait interner la mère.

Avis

Romain Slocombe est en train de se forger une très forte réputation d’écrivain français de romans noirs.

Certes le contexte historique dans lequel se positionne le roman est difficile, Paris en pleine seconde guerre mondiale, mais ce second tome est encore plus dérageant. L’auteur nous entraîne en pleine politique anti-juifs, la mise en place des étoiles jaunes, et de l’organisation de la rafle du vel’d’hiv. Alors on est loin de la pesanteur des bas fond d’une ville, mais le lecteur qui comme moi n’a pas connu cette période, va se prendre un véritable claque en découvrant l’étendue et le jusqu’au-boutisme de l’administration française dans le suivi des directives anti-sémites du IIIè Reich et de sa propagande; ou de la participation du Parti Communiste dans les mouvements résistants.

On a beau en avoir eu connaissance lors de nos cours d’histoire, on est glacé devant le zèle dont font preuve certains policiers ou les tortures auxquelles ils recourent.

La puissance du roman provient également du personnage principal Léon Sadorski : parfois violent, enquêteur méticuleux, complexe, ambivalent, à aucun moment nous n’arrivons à déterminer son penchant vis-à-vis des mesures anti-juifs : d’un côté il recueille la fille de ses voisins arrêtés, et de l’autre il participe activement aux arrestations de la rafle. Seule la dernière phrase du roman lève cette ambiguïté planant sur les deux premiers tomes.

Je vous recommande donc vivement ce livre, et tout particulièrement la version audio où Antoine Tomé donne littéralement vie au roman.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 592 pages
    • Editeur : Robert Laffont (24 août 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221187768
    • ISBN-13: 978-2221187760
    • Prix : 21,50€
  • Poche
    • Poche: 600 pages
    • Editeur : Points (23 août 2018)
    • Collection : PTS POLICIERS
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2757865838
    • ISBN-13: 978-2757865835
    • Prix : 8,70€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (24 août 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • EAN : 9782221190586
    • Prix : 14,99€
  • Livre audio
    • Durée : 16 heures et 20 minutes
    • Type de programme : Livre audio
    • LEcteur : Antoine Tomé
    • Editeur : Audible Studios (31 août 2017)
    • ASIN: B074SWCCR6
    • Prix : 24,95€

Revue de presse

 » Sobriété avant tout : Simenon n’est pas loin. Mais, ici, le crime est de masse.  » Frédéric Pagès, Le Canard enchaîné.

 » Un énorme pavé dans le bourbier de la collaboration. Romain Slocombe nous bouscule et réveille notre vigilance.  » Valérie Caffier, librairie Le Divan, Paris.

« Plus fort et plus profond que le premier volume de la série (L’Affaire Léon Sadorski », Le Monde, Abel Mestre

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/08/07 dans Policier

 

Étiquettes : , , ,

Jean-Luc Aubarbier – La vengeance de Gaïa

Jean-Luc Aubarbier – La vengeance de Gaïa

J’ai pris pour habitude pendant mes vacances de lire un livre dont l’action se déroule proche sur mon lieu de vacances.

Cette année je fais le combo-box car non seulement j’ai pu trouver un livre (en fait vous verrez avec mes prochaines publications qu’il y en a plein) se déroulant à Sarlat-la-Canédat et des ses environs périgourdins, mais en plus avec un auteur local. Le seul hic dans l’affaire, je n’ai pu obtenir de sa part une dédicace ne l’ayant trouvé dans la librairie qu’il possède.

Alors est-ce que comme La vengeance de Gaïa est aussi généreux que la cuisine locale ?

Résumé du livre

Un archéologue est retrouvé assassiné, une lance plantée en plein cœur. Il venait de mettre au jour une incroyable grotte préhistorique près de Lascaux, en Périgord.

Une découverte qui pourrait bien révolutionner toutes les connaissances sur l’histoire de l’humanité. Les peintures rupestres racontent en effet la destruction, il y a 11 000 ans, de la civilisation des Cro-Magnon par un gigantesque réchauffement climatique, un événement qui aurait donné naissance à la légende de l’Atlantide.

Pierre Cavaignac et Marjolaine Karadec, qui participaient à l’expédition archéologique, se lancent sur la piste de l’assassin. Alors que les cadavres s’accumulent, ils découvrent des complots dans les milieux les plus secrets de l’extrémisme écologiste…

Avis

La première chose qui surprend à la lecture de ce roman par rapport à la quatrième de couverture est de se voir projeter dans une aventure se positionnant dans la préhistoire. En effet, le roman va alterner entre aventure préhistorique et enquête en début de ce siècle. Se positionnant près de Montignac, l’aventure et l’enquête vont donc aborder la vie de l’homme de Cro-Magnon, de son évolution face au changement climatique qu’il va rencontrer, et bien de l’art rupestre. Le récit de l’époque préhistorique est plaisante au point de devoir conseiller la lecture du roman si vous êtes dans la région de Lascaux.

Malheureusement le charme des premières pages retombent rapidement. l’auteur, tout comme son héros, fait partie de la Confédération des Francs-Maçons, et adopte les mêmes travers de narration de ces confrères de loge : Eric Giacometti & Jacques Ravenne. Ainsi, le lecteur se voit affubler de moultes détails sur les Francs-Maçons au détriment de l’enquête, ou les indices tombent comme un cheveu sur la soupe.

Et puis une fois passée la moitié du livre cela devient du n’importe quoi : intervention des services d’espionnage, l’agent expérimentée qui se fait avoir comme une bleue, … Je ne liste pas tout pour l’époque contemporaine tant le récit est tiré par les cheveux. Côté préhistorique, ce n’est guère mieux car l’auteur prend son inspiration chez Tintin ou dans la Bible pour la période préhistorique.

C’est d’autant plus dommage que l’écriture est fluide, les idées issues de recherches scientifique, la mise en situation bonne et attrayante.

En conclusion, Jean-Luc Aubarbier nous livre un roman à mi-chemin du duo Eric Giacometti & Jacques Ravenne et de Jean-Michel Auel, l’auteur à succès des romans sur la préhistoire; malheureusement dans les deux genres le résultat est plutôt décevant.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Broché
    • Broché: 288 pages
    • Editeur : City Edition (4 janvier 2017)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2824608854
    • ISBN-13: 978-2824608853
    • Prix : 17,90€
  • Poche
    • Poche: 320 pages
    • Editeur : City Edition (27 juin 2018)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2824612487
    • ISBN-13: 978-2824612485
    • Prix : 7,60€
  • eBook
    • Editeur : City Edition (27 juin 2018)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2824612607
    • Prix : 5,49€

Site Internet

http://www.aubarbier.fr/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/08/05 dans Policier

 

Étiquettes : , ,

Découvertes Juillet 2018

Avant de vous laisser (vraiment cette fois-ci) pour les vacances d’été, je vous donne quelques conseils de lecture et vous renvoie vers les suggestions d’autres sites.

Bonnes vacances, bonnes lectures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’ombre et sa lumière – Jack-Laurent Amar

Assassiner son premier amour, Bastien, tueur à gages, s’y refuse !

À 7 ans, Bastien voit sa mère perdre la mémoire, puis mourir brutalement d’une hémorragie cérébrale.
Les années ont passé. Bastien est devenu tueur à gages. Mais impossible pour lui d’accepter le nouveau contrat qu’on lui propose, assassiner une jeune mère de famille, puisqu’il s’agit de Laureline, son premier amour. Dans son nouveau rôle de protecteur, Bastien est prêt à prendre tous les risques.
Au même moment, la police enquête sur une série de meurtres irrésolus : les victimes s’effondrent après avoir erré, hagardes… Ce qui n’est pas sans rappeler la mort de la mère de Bastien. Simple coïncidence ?

Un savoureux mélange de polar et de romance.

  • Broché: 416 pages
  • Editeur : Nouvelles Plumes (19 avril 2018)
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1024501864
  • Prix : 19,00€

Hors du temps – Nicolas Tornieri

En déplacement pour des raisons professionnelles, un jeune homme est victime d’une hallucination lui montrant sa compagne morte, au milieu de la route. Paniqué, il donne un coup de volant qui l’envoie dans le décor et lui fait perdre connaissance, révélant un premier cauchemar.

Cherchant de l’aide, il se rend rapidement compte que la campagne environnante est anormalement déserte. Les maisons qu’il croise, le camping où il était censé séjourner ainsi que le village le plus proche, sont vides. L’électricité est coupée.

Des voix lui parlent alors d’une catastrophe imminente.
Les cauchemars se multiplient, et il semble impossible de rejoindre la civilisation…

  • Editeur : Aconitum (19 octobre 2017)
  • Collection : FRISSON
  • ISBN-10: 2378370083
  • ISBN-13: 978-2378370084
  • Prix : 16,90€

La table du Roi Salomon & L’oasis éternelle – Luis Montero Manglano

Tome 1 – La table du Roi Salomon

Canterbury : des ruelles pavées à l’ombre d’une cathédrale mythique, un honorable archevêque, des étudiants, des pubs et des bicyclettes. Tirso Alfaro, doctorant espagnol en art médiéval, s’ennuie à mourir au musée de la ville, où il officie comme guide ; jusqu’au jour où, sous ses yeux, un moine dérobe la précieuse patène ancienne, fleuron de la céramique vitrifiée des maîtres cordouans, qu’il était venu étudier. Echouant à convaincre les autorités que l’oeuvre qui continue de briller de tous ses feux derrière la vitrine blindée est une réplique, Tirso est renvoyé à Madrid, où l’attend une offre d’emploi énigmatique, assortie d’un extravagant test d’aptitude… qu’il réussit. Il intègre alors le Corps royal des quêteurs : une organisation secrète, établie dans les sous-sols du Musée archéologique de Madrid, et dont la mission consiste à localiser et à rapatrier par tous les moyens les œuvres du patrimoine historique national que les rapines des guerres des XIXe et XXe siècles ont éparpillées à travers le monde. Les objets ainsi « volés aux voleurs » sont remplacés par de parfaites copies (le procédé mis en œuvre à Canterbury). La première mission de Tirso, qui porte sur l’un des secrets les plus insondables de l’histoire des civilisations, le lance sur la trace du roi Salomon et de Lilith, l’incomparable reine de Saba. Lamour et l’action le disputent à l’intrigue et à l’aventure, dans ce roman érudit et trépidant qui nous plonge au cœur des histoires de l’art.

  • Broché: 517 pages
  • Editeur : Actes Sud Editions (7 juin 2017)
  • Collection : Lettres hispaniques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330078315
  • ISBN-13: 978-2330078317
  • Prix : 23,80€

Tome 2 – L’oasis éternelle

organisation secrète chargée de récupérer des objets du patrimoine espagnol éparpillés à travers le monde après la spoliation massive provoquée par les guerres. Sa mission consiste, en quelque sorte, à voler les voleurs. Au lendemain d’aventures tumultueuses sur les traces du roi Salomon et de Lilith, l’incomparable reine de Saba, l’établissement vit ses pires heures et risque le démantèlement. Un nouveau patron a été nommé, qui entend transformer ces limiers en bureaucrates. A la suite du vol, en apparence anodin, d’un manuscrit très ancien (le Mardud de Séville), le naturel audacieux de l’équipe revient au galop, au prix d’une évidente insurrection. Pour mener cette mission interdite, les quêteurs gagnent le Mali, où ils devront infiltrer un pays ravagé par la guerre que se livrent les factions touareg, les intégristes islamistes, l’armée française et une des plus anciennes tribus africaines. Dans l’ombre de leur équipée sauvage : une multinationale tentaculaire et, enfoui dans l’Oasis Eternelle, un singulier objet extrêmement convoité, notamment par la mystérieuse Lilith. Ainsi qu’une révélation : la quête de la fameuse table du roi Salomon, un des secrets les plus insaisissables de l’histoire des civilisations, n’est pas tout à fait terminée… Mêlant érudition et imagination – amour, aventure, crocodiles et Pygmées -, ce roman palpitant nous plonge au coeur des trésors des bibliothèques de Tombouctou.

  • Broché: 576 pages
  • Editeur : Actes Sud Editions (6 juin 2018)
  • Collection : Lettres hispaniques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330103379
  • ISBN-13: 978-2330103378
  • Prix : 24,00€

Hors-Service – Solja Krapu

Eva-Lena a une vie bien rodée, entre la maison, les trois enfants, le mari et le collège où elle enseigne. Eva-Lena est ultra-organisée. S’impose de programmer des menus équilibrés pour toute la famille, trois cent soixante-cinq jours par an. Les règles de vie et la rigueur avec lesquelles elle dirige son équipée familiale effraient un peu son entourage. Un vendredi en fin d’après-midi, elle se dit qu’elle pourrait s’avancer pour lundi matin en allant faire des photocopies au collège. Idée lumineuse ! Sauf qu’Eva-Lena se retrouve enfermée dans le local de la photocopieuse. Pour le week-end. Pour tout le week-end ?

  • Poche: 262 pages
  • Editeur : Gaïa (6 juin 2018)
  • Collection : Kayak
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847208550
  • ISBN-13: 978-2847208559
  • Prix : 10,00€

Sécurité – Gina Wohlsdorf

Planté sur le sable de Santa Barbara, à quelques encablures de l’océan, l’hôtel Manderley Resort se veut un havre de luxe, de calme et de sécurité. L’ouverture de l’établissement va être célébrée dans moins de deux semaines, et Tessa, la surintendante, veille aux derniers préparatifs. Tout doit être parfait pour l’inauguration. Alors, comme tous les matins à cinq heures, la jeune femme inspecte les dix-neuf étages, à l’affût de chaque détail. Et si quelque chose lui échappe, elle sait qu’elle peut compter sur la multitude de caméras dissimulées dans le palace. Tandis qu’elle vaque à ses occupations, Tessa est loin de se douter de ce qui l’attend. A l’insu de tous, un tueur s’est introduit dans Manderley. Et il n’a pas l’intention de laisser le moindre survivant. Il en faut parfois peu pour que l’endroit le mieux sécurisé au monde devienne le plus dangereux de la planète. Rendant hommage aux maîtres de l’horreur et du suspense, Gina Wohlsdorf signe un premier roman sanglant et percutant. Une histoire d’amour et de mort(s) d’une grande ingéniosité narrative et à l’humour noir décapant.

  • Broché: 272 pages
  • Editeur : Actes Sud Editions (6 juin 2018)
  • Collection : Actes noirs
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330104081
  • ISBN-13: 978-2330104085
  • Pirx : 21,80€

Le Reich de la Lune – Johanna Sinisalo

Après le suicide de Hitler, une poignée de dignitaires nazis se sont réfugiés dans une base en Antarctique. De là, ils ont embarqué à bord de fusées pour rejoindre un complexe souterrain sur la Lune. Depuis, les nazis et leurs descendants planifient méticuleusement leur revanche en attendant leur heure. Objectif : reconquérir la Terre. Obnubilés par leurs préparatifs guerriers, ils sont passés complètement à côté de la révolution numérique. Et lorsqu’une fusée américaine se pose sur la Lune en 2018, ils découvrent avec stupéfaction le téléphone portable de l’un de ses occupants. Persuadés que cet outil magique va leur permettre de finaliser le Götterdämmerung ― la machine de guerre censément la plus puissante de tous les temps ―, ils envoient une délégation d’espions sur Terre pour s’emparer de la nouvelle technologie. Mais la mission part en vrille : la mondialisation et la génération 2.0 sont passées par là et le monde que découvrent ces nazis « lunaires » endoctrinés jusqu’à la moelle ne correspond pas du tout à ce qu’ils ont appris en cours d’histoire… Reprenant et développant l’idée originale qui a guidé le scénario du film Iron Sky, Johanna Sinisalo signe une uchronie délicieusement barrée, joyeusement rocambolesque et délibérément grinçante.

  • Broché: 416 pages
  • Editeur : Actes Sud Editions (2 mai 2018)
  • Collection : Exofictions
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330104502
  • ISBN-13: 978-2330104504
  • Prix : 23,00€

Suggestions du Parisien

Retrouvez la présentation des 10 polars à glisser dans sa valise sur le site du Parisien.

  • « Là où vivent les loups », par Laurent Guillaume, Ed. Denoël, 302 pages. 19,90 euros.
  • « Toutes blessent, la dernière tue », de Karine Giebel, Ed. Belfond, 744 pages, 21,90 euros.
  • « Les Fantômes de Manhattan », de R.J. Ellory, Ed. Sonatine, 464 pages, 22 euros.
  • « My Bloody Valentine », de Christine Détrez, Ed. Denoël, 18,50 euros.
  • « Le pensionnat des innocentes », d’Angela Marsons. Ed Belfond Noir, 424 p. 20,90 euros.
  • « La Daronne », d’Hannelore Cayre, Ed. Le Point, 176 pages, 6,60 euros.
  • « Nuit », de Bernard Minier, Ed. Pocket, 608 pages, 8,30 euros.
  • « Quand sort la recluse », Ed. J’ai Lu Policier, 8,40 euros.
  • « Sharko », par Franck Thilliez, Ed. Pocket, 611 pages, 8,60 euros.
  • « Au fond de l’eau », de Paula Hawkins, Ed. Sonatine, 416 pages, 22 euros.

Suggestions de Quatre Sans Quatre

Retrouvez la présentation des 10 polars (et 3 bonus) de l’été 2018 pour le site Quatre Sans Quatre.

  • BOCCANERA – Michèle Pedinielli – Éditions de l’aube – collection l’aube Noire – 210 p.
  • BON À TUER – Paola Barbato – Éditions Denoël – 416 p.
  • JE SUIS UN GUÉPARD – Philippe Hauret – Jigal Polar
  • LES CHEMINS DE LA HAINE – Eva Dolan – Éditions Liana Levi – 443 p.
  • LA FERME AUX POUPÉES – Wojciech Chmielarz – Éditions Agullo – collection Agullo Noir – 400 p
  • LES INFIDÈLES – Dominique Sylvain – Éditions Viviane Hamy – 360 p
  • MA ZAD – Jean-Bernard Pouy – Éditions Gallimard – collection Série Noire – 194 p
  • PLUS JAMAIS SEUL – Caryl Férey – Éditions Gallimard – collection Série Noire – 319 p
  • TUEZ-LES TOUS…MAIS PAS ICI – Pierre Pouchairet – Éditions Plon – collection Sang Neuf – 463 p
  • UN TRAVAIL À FINIR – Eric Todenne – Éditions Viviane Hamy – collection Chemins Nocturnes – 300 p
  • LA PROMESSE – Tony Cavanaugh – Sonatine Éditions – 421 p
  • LES OMBRES DE MONTELUPO -Valerio Varesi – Agullo Éditions – collection Agullo Noir – 309 p
  • MÈRE TOXIQUE – Alexandra Burt – Éditions Denoël – 462 p

Suggestions de Télérama

Retrouvez la présentation des 10 polars glaçant de l’été 2018 pour Télérama.

  • “Racket” de Dominique Manotti, Les Arènes, coll. « Equinox », 500 p. , 18 €
  • “Les Chiens de chasse” de Jorn Lier Horst, Gallimard, coll. « Série noire », 463 p., 21 €
  • “Le Salon de beauté” de Melba Escobar, Denoël, coll. « Sueurs froides », 240 p. , 20 €
  • “Les Cancrelats à coups de machette” de Frédéric Paulin, Goater, 244 p., 18 €
  • “Les Chemins de la haine” de Eva Dolan, Liana Levi, 444 p., 22 €
  • “Jesse le héros” de Lawrence Millman, Sonatine, 208 p., 19 €
  • “Les Valises de Juan Carlos” de Mendez Guedez , Métailié, 368 p., 21,50 €
  • “Trafiquants et associés” de Sebastian Rotella, Liana Levi, 356 p., 21 €
  • “Meurtres sur la Madison” de Keith McCafferty, Gallmeister, 380 p., 23,50 €
  • “Janvier noir” d’Alan Parks, Rivages, 368 p., 22,50 €

Suggestions de France Culture

Retrouvez la présentation les 5 polars à lire absolument cet été pour France Culture.

  • « My absolute darling » de Gabriel Tallent aux éditions Gallmeister
  • « Les Mauvaises de Séverine Chevalier » aux éditions La Manufacture de livres
  • « L’Eté circulaire » de Marion Brunet aux éditions Albin Michel
  • « Ma ZAD » de Jean-Bernard Pouy aux éditions Gallimard série noire
  • « Les Ombres de Montelupo » de Valerio Varesi aux éditions Agullo Noir
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/07/17 dans A lire

 

Étiquettes : , ,

Sandrone Dazieri – Tu tueras l’ange

Sandrone Dazieri – Tu tueras l’ange

J’avais découvert Sandrone Dazieri au travers de son premier roman de la série « Tu tueras..; », à savoir Tu tueras le père qui a connu un certain succès de part le monde.

D’entrée j’apprécie particulièrement la couverture de Tu tueras l’ange qui s’inscrit dans la continuité du précédent tome, voire un peu trop car on risque de confondre les deux.

Alors est-ce que l’auteur va-t-il tuer la poule dans l’œuf ?

Résumé du livre

La Mort au terminus… 23 h 50, voie 7. Le TGV en provenance de Milan entre en gare de Rome. À son bord, l’intégralité des passagers de la classe affaires nage dans son propre sang…
Si les premières constatations dirigent la police vers l’attentat terroriste, la commissaire adjointe Colomba Caselli soupçonne vite des complications. Un seul homme pour y voir clair : son vieil ami Dante Torre,  » l’Homme au Silo « . Celui qui a connu l’enfer. Celui qui reconnaît ses démons. Il y a là la marque d’un ange, d’un ange déchu, femme sans visage venue du froid pour semer vengeance et carnage…

Avis

Si je devais résumer ce livre sans en dévoiler le contenu, je dirais que ce livre est un subtil mélange de romans de Donato Carrisi, de Jacques Saussey et de Laurent Loison. L’idée est originale, d’actualité, où l’auteur a su insuffler une grande créativité à partir de solides bases historiques.

J’ai apprécié de retrouver le duo Dante et Colomba, mais j’ai trouvé que dans cette seconde aventure leur attitude et leur psychologie tenait plus de la caricature que d’une originalité. Par exemple, concernant Dante, l’auteur recourt à la claustrophobie de son personnage quand ça l’arrange. Je vous laisse d’ailleurs prêter attention à la lecture de ce livre du passage dans lequel Danta agit à l’encontre de sa phobie sans s’en soucier, ni avant ni après.

Un des gros reproches que nous pouvons faire à ce livre est l’irrégularité de son rythme. Si le début entraîne le lecteur dans un rythme effréné, arrivé au premier quart du livre, tel un soufflet au fromage à la sortie du four, le rythme retombe. L’enquête progresse, les indices apparaissent tels des cheveux sur la soupe, aucune fausse-piste, aucun cul-de-sac, une enquête quasiment idéale. L’histoire filant tellement en ligne droite que le cliffhanger final ne surprendra personne.

En conclusion, je conseillerais ce roman pour ceux qui ont apprécié le premier tome et qui souhaitent lire la trilogie.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 608 pages
    • Editeur : Robert Laffont (18 mai 2017)
    • Collection : LA BÊTE NOIRE
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221197461
    • ISBN-13: 978-2221197462
    • Prix : 21,50€
  • Livre de poche
    • Poche: 640 pages
    • Editeur : Pocket (16 mai 2018)
    • Collection : THRILLER
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2266281313
    • ISBN-13: 978-2266281317
    • Prix : 8,60€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (18 mai 2017)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2221201978
    • Prix : 14,99€
  • Livre audio
    • Durée : 16 heures et 11 minutes
    • Editeur : Audible Studios
    • Date de publication : 19 mai 2017
    • Langue : Français
    • ASIN: B071F9J9WT
    • Prix : 27,95€

Revue de presse

 » L’auteur manipule son lecteur avec maestria, et maintient le suspense bien au-delà de la dernière page.  » Aujourd’hui en France Magazine

 » L’Italien Dazieri tient parfaitement son histoire de complot, qui se poursuit par la quête d’un mystérieux ange de la mort féminin.  » Ouest France

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/06/30 dans Policier

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :