RSS

Archives Mensuelles: février 2017

Gilles Legardinier : Le premier miracle

Gilles Legardinier : Le premier miracle

Je continue mes expériences d’auditeur de livres numériques. Cette fois-ci je force l’expérience en sélectionnant le livre d’un auteur que je n’ai jamais lu, Gilles Legardinier, mais surtout avec Le premier miracle, un roman qui sort de habitudes de cet auteur : loin des romans feel-good,

Enfin, quand je dis que je n’ai jamais lu cet auteur, ce n’est pas tout à fait vrai puisqu’il fait partie de ces auteurs au grand cœur, qui participent chaque année à l’aventure de 13 à table, le petit livre au profit des Restos du Cœur.

Je vais donc vérifier si la première bonne impression de cet auteur n’était pas un miracle ?

Résumé du livre

Karen Holt est agent d’un service de renseignements très particulier. Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus où il en est. Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu. Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger. Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser. Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner. Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

Avec ce nouveau roman, Gilles Legardinier allie pour la première fois tous les talents qui ont fait de lui un exceptionnel auteur de best-sellers. Aventure, intrigue fascinante et humour nous entraînent aux confins des mystères de la science et de l’Histoire.

Avis

La grande originalité de ce livre ne se tient pas dans son histoire mais dans le fait qu’il ne s’inscrit pas dans la lignée des précédentes publications de l’auteur feel-good le plus lu en France. Cette fois-ci Gilles Legardinier s’attaque au roman d’aventure et d’espionnage. Certes, on est loin de John Le Carré ou Tom Clancy, mais Gilles Legardinier amène une jolie histoire d’espionnage se rapprochant de Dan Brown : un historien doit enquêter sur une série de vols qui chamboulera sa vie. Les rebondissements sont tous les plus invraisemblables les uns que les autres, même si de nombreux éléments reposent sur des faits historiques, des lieux géographiques réels et des œuvres d’art existantes comme le Splendor Solis.

splendor_solis_04_solar_king_and_lunar_queen_meet

Mais les qualités premières de Gille Legardinier sont toujours présentes : une écriture simple, efficace, fluide avec une pointe d’humour de-ci de-là. Ces qualités font que l’on se laisse gagner par l’histoire et que l’on passe un très bon moment.

Comme j’ai « lu » ce livre par sa version audio, je dois féliciter David Manet qui a une voix très agréable, ni agressive, ni soporifique, qu’il sait moduler pour incarner les différents personnages. Sa diction est parfaite ne rend que plus appréciable l’écoute de ce livre.

Enfin, dans la tradition de Stephen King pour présenter ses nouvelles, Gilles Legardinier offre aux lecteurs, en dernier chapitre, l’histoire de l’histoire : ce qui fut à l’origine de l’idée de cette histoire, les anecdotes ainsi que quelques suppléments que je ne vous dévoilerai pour ne pas « spoiler » le livre (et comme l’auteur le demande lui-même en introduction de ce dernier chapitre).

Notation

Histoire
Ecriture
Lectre
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 544 pages
    • Editeur : Flammarion(5 octobre 2016)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2081383780
    • ISBN-13: 978-2081383784
    • Prix : 19,90€
  • eBook
    • Editeur : Flammarion (5 octobre 2016)
    • EAN : 9782081384002
    • Prix : 21,90€
  • Livre Audio
    • Editeur : Audiolib (2 novembre 2016)
    • Collection : Littérature
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2367622779
    • ISBN-13: 978-2367622774
    • Prix : 22,90€

Revue de presse

« L’humour et l’émotion, les deux principaux ingrédients de ses romans précédents sont bien présents dans son nouveau livre mais ils sont un peu éclipsés par une intrigue plus dense. « , CultureBox,

« Un roman d’aventure passionnant« , Bernard Poirette, RTL

Site Internet de l’auteur

http://www.gilles-legardinier.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/28 dans Aventure, Espionnage, Roman

 

Étiquettes : ,

Salon du livre 2017 : bis repetita

Salon du livre 2017 : bis repetita

Maxime Chattam boycotte le prix d’entrée excessif du salon du livre.

Un Salon du Livre de Paris sans polémique n’est pas vraiment un Salon du Livre de Paris. Mais l’écrivain Maxime Chattam vient de jeter un sacré pavé dans la mare en annonçant sur Twitter son boycott de l’événement. La raison ? Un prix d’entrée qu’il considère « excessif »… Et de nombreux visiteurs sont d’accord avec lui.

Les organisateurs, Reed Expositions et le Syndicat national de l’édition, ont créé cette année deux tarifs, selon le jour de la visite : en semaine, l’entrée coûtera 10 € sur place (8 € en prévente), contre 12 €, le tarif habituel pour la manifestation, le week-end, sur place (10 € en prévente).

En contrepartie, les seniors, qui bénéficiaient auparavant de la gratuité sur un créneau spécifique, sont désormais logés à la même enseigne d’un tarif réduit sur présentation d’un justificatif, comme les étudiants de moins de 26 ans, les enseignants, les chômeurs et bénéficiaires du RSA et les visiteurs handicapés, à 7 € sur place (6 € en ligne).

Autre nouveauté, l’apparition d’un Pass Grand Lecteur, à 29 €, pour accéder librement au Salon du Livre de Paris sur toute sa durée.

Article original et complet : https://www.actualitte.com/article/culture-arts-lettres/maxime-chattam-boycotte-le-prix-d-entree-excessif-du-salon-du-livre-de-paris/69910

Enfin rappelons que le Salon du Livre de Paris est un des rares salons du livre payants; contrairement à celui de Bruxelles par exemple. Nous vous rapportions cette polémique déjà en 2012.

 
4 Commentaires

Publié par le 2017/02/28 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Claire Favan : Dompteur d’anges

Claire Favan : Dompteur d’anges

Si vous êtes familier du blog, vous savez que je suis  particulièrement fière de faire la critique de ce livre.

Critique un peu particulière, puisque l’exemplaire du Dompteur d’anges, dernière œuvre de Claire Favan, que j’ai a été obtenu suite à un concours organisé par la Bête Noire (Robert Laffont) sur un célèbre réseau social. Mais loin d’être un vulgaire exemplaire de librairie c’est une version non-corrigée qui était en jeu et que j’ai donc reçu.

Comme vous pouvez le voir, la différence principale avec un exemplaire commerciale se situe au niveau de la couverture puisqu’il n’a pas la belle jaquette. L’autre différence que vous ne pouvez voir est la qualité du papier : je pense qu’il s’agit d’une impression laser sur papier blanc glacé au format définitif. Quelques désagréments à cette forme : à la lumière l’encre brille et les pages lisses sont difficiles à tourner…. et bien sûr les quelques erreurs résiduelles : j’ai dénombré (de mémoire) 3 fautes d’orthographe ou de grammaire, et 3 doublements de lettres.

cf_da_bnJe me devais de lire rapidement ce livre et de le faire passer en tête de mes lectures en attente. Mais je vous avertis que, bien qu’ayant eu ce livre gratuitement, mes commentaires seront sans concession.

Alors est-ce que Claire Favan va nous dompteur, nous lecteur, véritable fauves toujours en chasse d’un nouvel thriller qui nous séduira et nous fera devenir de petits anges ?

Histoire

On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur…
Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au cœur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature..

Avis

Nous connaissions Claire Favan pour des premiers romans très réussis comme Le tueur intime ou Serre-moi fort qui lui a valu la reconnaissance des professionnelles, de salons et de voir son nom connu des amateurs du genre. Mais ici, cher lecteur, que vous alliez chez votre libraire ou sur les réseaux sociaux, vous risquez de voir un commentaire unanime sur ce livre : c’est le thriller de l’année.

Je dirais même mieux, ce livre est une véritable bombe qui ravira les plus exigeants des amateurs de littérature policière.

Ce livre est une bombe à fragmentation car ce n’est pas une histoire que nous conte Claire Favan, mais plusieurs qui à elles seules auraient suffit à faire un livre. L’auteur installe son auteur dans une histoire, mais juste au moment où celui-ci se demande comment elle va faire pour tenir son lecteur en haleine le restant des pages, paf, l’histoire prend une nouvelle tournure et repart de plus belle.

Certains habitués à ce genre de livres à rebondissements pourraient s’attendre à des bifurcations un peu faciles ou à un manque de la structure psychologique des personnages. Dans le cas présent, ce n’est pas le cas, et c’est la raison pour laquelle ce livre sorti en février est certainement le thriller de l’année. Sans vous dévoiler le livre, de part son sujet, la construction de la psychologie des personnages est nécessaire. Elle est bien faite, sans tomber dans un excès de théorie freudienne ou jungienne.

L’écriture de Claire Favan s’est également améliorée et gagne en qualité : encore plus fluide, mes yeux glissent sur les pages comme des patins sur la glace, les pages défilent. Avec une belle surprise on voit l’auteur employer l’humour, qui plus est à propos d’amis également écrivains (je vous laisse découvrir ces petites pépites).

Donc une très belle réussite, qui malgré ses 432 pages, ne dure pas assez longtemps tant on est captivé par l’histoire.

Je ne peux que vous le conseiller, de vous inciter à l’offrir à vos amis, même ceux férus de cette littérature car le seul risque que vous courriez dans ce cas, est que votre ami ne l’ait déjà.

Notation

Histoire star_half_off_32
Écriture star_half_off_32
Durée de lecture star_half_off_32
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 432 pages
    • Editeur : Robert Laffont (16 février 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221197348
    • ISBN-13: 978-2221197349
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Broché: 432 pages
    • Editeur : Robert Laffont (16 février 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-13: 978-2221198100
    • Prix : 13,99€

 

Revue de presse

 » Aucune cage ne pourra jamais retenir l’esprit brillant et retors de Claire Favan !  » Olivier Norek, auteur de Code 93, de Territoires et de Surtensions.
 » Un roman noir, froid, brutal, fou… Merveilleux !  » Caroline Vallat, libraire Fnac Rosny 2.
 » Claire Favan maîtrise à la perfection la cuisson du lecteur à petit feu.  » Jacques Saussey, auteur du Loup peint et de Ne prononcez jamais leurs noms.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/27 dans Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Une belle séance de dédicaces à la Fnac Rosny 2 ce samedi

Amateurs de polars, voici un bel après-midi qui se prépare à la Fnac Rosny 2 ce samedi 25 février à 15h.

Une triple séance de dédicaces aura lieu à laquelle participeront nos 3 coups de cœur de ces derniers mois :

fnac_dedicace

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/24 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann : Seuls – Tomes 1 à 10

Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann : Seuls – Tomes 1 à 10

Quel plaisir d’avoir un fils lecteur et une bibliothèque à son travail. Dernièrement mon fils m’a demandé de lui rapporter la série en bande dessinée Seuls

Je l’avais certes souvent vue dans les rayonnages des libraires ainsi qu’être souvent empruntée à la médiathèque, mais je n’avais jamais songé à l’emprunter moi-même.

Alors par curiosité et pour connaître les goûts de mon fils, j’ai décidé d’entreprendre la lecture des dix volumes.

Alors vais-je lire Seuls les 9 tomes ou que le premier ?

Résumé du livre

Il y a d’abord Yvan, 9 ans, l’artiste rigolo et carrément lâche. Il y a ensuite Leïla, 12 ans, la garçonne énergique et optimiste. Viennent ensuite Camille, 8 ans, la naïve généreuse et moralisatrice et Terry, 5 ans et demi, le gamin turbulent et attachant. Et puis, il y a aussi Dodji, 10 ans, l’ours au grand coeur. Ces cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s’est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller… SEULS !

**** Et comme la série vient d’être adaptée sur grand écran, voici la bande-annonce.

Avis

Je ne suis certainement pas le premier à faire une critique sur cette série, mais je ne serai certainement pas le dernier.

L’idée de départ de Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann est très bonne : des enfants, se réveillent dans un monde, qui ressemble à celui de d’habitude, sauf qu’il n’y a plus aucun adulte et ne rencontrent que quelques enfants.

Bien sur, en dehors de la recherche d’autrui, de moyens de survie et d’une autonomie, la grande quête que doit affronter chacun, c’est la raison de cette situation. La force des auteurs est d’exploiter en parallèle l’ensemble des ces points, alternativement pour conserver une certaine dynamique dans l’histoire.

Pour ne pas sombrer dans la monotonie, de nouveaux éléments et des phénomènes de plus en plus extraordinaires vont se défier les héros de cette aventure. Malheureusement, je dois avouer qu’à la lecture du dixième tome, la quête sur l’origine de cette situation évoluant peu, l’histoire s’enlise quelque peu et le lecteur commence à entrevoir une exploitation commerciale de la série en la faisant durer le plus possible.

Le dessin quant à lui est simple et efficace, que j’appelle dans la tradition belge, mais il est parfaitement adapter pour favoriser l’action.

Une série qui plaira aux ados comme aux adultes mais qui risquent de perdre son auditoire sans une rapide conclusion.

Notation

Histoire
Dessin
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Album: 48 pages
  • Editeur : Dupuis
  • Langue : Français
  • ISBN-13:
    • Tome 1 : 978-2800136929
    • Tome 2 : 978-2800139135
    • Tome 3 : 978-2800140490
    • Tome 4 : 978-2800144139
    • Tome 5 : 978-2800146935
    • Tome 6 : 978-2800150246
    • Tome 7 : 978-2800153131
    • Tome 8 : 978-2800157092
    • Tome 9 : 978-2800160948
    • Tome 10 : 978-2800167176
  • Prix : 10,95€

Site internet officiel de la série

http://www.seuls-labd.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/21 dans BD - Manga, Jeunesse

 

Étiquettes : , ,

Une prochaine critique originale (suite)

Je vous faisais part dernièrement de la chance que j’avais eue de gagner un exemplaire non-corrigé du dernier roman de Claire Favan Dompteur d’anges.

Je viens de recevoir l’exemplaire…

cf_da_bn

Aventure à suivre.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/21 dans Evénements

 

Étiquettes : , , , ,

Le Parisien : En Bretagne, un spécialiste du livre de poche tient tête à Amazon

Depuis 2002, il offre une nouvelle vie en ligne aux livres d’occasion. Livrenpoche, petite entreprise « à taille humaine », au fonds colossal de 200 000 ouvrages, est aujourd’hui l’un des rares en France à survivre face à des géants comme Amazon. Pour son quinzième anniversaire, la société, qui continue de grandir, s’apprête à embaucher « un, voire deux salariés » et à ouvrir une annexe pour accueillir un stock global de 400 000 livres.

La suite de l’article sur le site du Parisien.

Le site Internet Livrenpoche.

 

 
1 commentaire

Publié par le 2017/02/17 dans Sites marchands

 

Étiquettes : ,