RSS

Archives Mensuelles: janvier 2018

Monin – Zidrou : L’adoption, Tomes 1&2

Monin – Zidrou : L’adoption, Tomes 1&2

Lors de mon dernier passage en Amiens, je suis passé à la bibliothèque universitaire. Cette bibliothèque participait au 22e rendez-vous de la bande dessinée avec une exposition comportant des croquis de différents auteurs, dont ceux de L’adoption de Monin et Zidrou.

Dès le premier coup d’œil j’avais adoré le trait et les couleurs de cette bande-dessinée, et comme Zidrou est un habitué de ce blog que j’apprécie particulièrement, je m’étais promis de la lire un jour

C’est chose faite aujourd’hui grâce à la médiathèque de ma société qui a suivi mes recommandations de lecture et l’a acquis.

Alors serai-je sous le charme pour l’adopter et le recommander ?

Histoire

Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Les parents essaient de lui faire oublier le drame qu’elle a vécu, Lynette se découvre un caractère de mamie gâteau et les amis du couple apprivoisent doucement cette petite qui s’adapte à sa nouvelle vie. Mais pour Gabriel, ce sera bien plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

Je ne vous mets pas la présentation du second tome sans quoi je vous dévoilerais la fin du premier.

Avis

Sans faire de mauvais jeux de mots, j’ai littéralement adopter L’adoption. Zidrou et Morin nous livrent une très belle histoire, tout en tendresse, pleine de sentiments, en finesse.

C’est une histoire de personnes, de relations familiales, père – fille, grand-père – petite-fille, mais également père fils sur l’héritage et la transmission intergénérationnelle, l’estime de soi, la considération et l’acceptation de l’autre. Mais ne pensez pas que ce livre soit sérieux, voire triste, bien au contraire ce sont de petits bonheurs que l’on découvre  au fur et à mesure, entrecoupés de moments drôles et d’humour.

Si le tome 1 se termine avec un retournement de situation inattendue, qui justifiera le tome 2; le tome 2 est quand à lui un peu plus sage, moins surprenant et abouti, qui répondait certainement à une attente des lecteurs adeptes plus qu’à un réel besoin d’expression des deux auteurs. Le second tome reste cependant très agréable à lire.

Notation

Histoire
Dessin
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Tome 1
    • Livre
      • Relié: 70 pages
      • Editeur : Bamboo (4 mai 2016)
      • Collection : BAMB.GD.ANGLE
      • Langue : Français
      • ISBN-10: 2818936039
      • ISBN-13: 978-2818936030
      • Prix : 14,90€
    • eBook
      • Taille du fichier : 46960 KB
      • Editeur : Bamboo (4 mai 2016)
      • Langue : Français
      • ISBN-13: 978-2818937846
      • Prix : 9,99€
  • Tome 2
    • Livre
      • Album: 67 pages
      • Editeur : Bamboo (31 mai 2017)
      • Collection : BAMB.GD.ANGLE
      • Langue : Français
      • ISBN-10: 2818941709
      • ISBN-13: 978-2818941706
      • Prix : 14,99€
    • eBook
      • Taille du fichier : 41519 KB
      • Editeur : Bamboo (4 mai 2016)
      • Langue : Français
      • ISBN-13: 978-2818939642
      • Prix : 9,99€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/01/29 dans BD - Manga

 

Étiquettes : , ,

Des nouvelles, des nouvelles, des nouvelles

Des nouvelles, des nouvelles, des nouvelles

De nombreuses nouvelles viennent de tomber ces derniers jours, alors je vous propose un petit résumé :

  • Fin de Nolim chez Carrefour : « Alexandre Bompard met également un terme à l’escalade de projets sous lesquels croulait l’entreprise. Cinq cents d’entre eux – soit quasiment la moitié – seront arrêtés, à l’instar de Nolim son service de vidéo à la demande et de livre numérique démarré fin 2013 » (via LeMonde),
  • Relay tire le rideau sur son kiosque de presse et de livres numériques : Dans un court billet de blog, la société explique que « le contexte du marché de la presse au format numérique nous amène aujourd’hui à arrêter notre offre de téléchargement de presse et de livres au format numérique ». La date est fixée au 25 février,
  • Wallmart annonce un partenariat avec Rakuten-Kobo. Pour Kobo (filiale de Rakuten) c’est un coup phénoménal tant le marché américain était impossible pour lui seul. Une visibilité sur le site Wallmart et 4000 points de ventes physiques, excusez du peu. Kobo aux Etats-Unis, c’est maintenant Overdrive dans les bibliothèques et Wallmart dans les caddies, pas trop mal. Il faut sans doute s’attendre à d’autres alliances de ce type en Europe et peut-être même en France (via NewYorkTimes),
  • Apple : un nouvel iBooks bientôt. Apple prévoit de refondre en profondeur son offre iBooks de livres numériques selon les informations de Bloomberg.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/01/26 dans Evénements, Nouveautés

 

Étiquettes : , , , , ,

Sara Lövestam – Chacun sa vérité

Sara Lövestam – Chacun sa vérité

Je suis tellement en retard dans mes critiques de lire que dans la première version de ce billet, j’avais oublié d’en faire l’introduction et que depuis j’ai lu d’autres livres qui attendent donc à leur tour leur présentation sur ce blog.

Si Sara Lövestamne ne vous dit rien, ce fut mon cas il y a encore quelques jours. A travers des recommandations sur des réseaux sociaux pour son second livre, dont les qualités étaient ventées, j’ai cherché à connaître cette auteure et donc de lire son premier livre Chacun sa vérité primé.

Alors est-ce que les récompenses sont métirées ?

Résumé du livre

 » Si la police ne peut rien pour vous, n’hésitez pas à faire appel à moi.  »
Pour gagner sa vie tout en restant sous les radars, Kouplan propose ses services comme détective privé. Se faire invisible, évoluer dans la jungle du Stockholm underground, il connaît : ancien journaliste d’investigation dans son Iran natal, Kouplan est sans-papiers. La fillette de sa première cliente a disparu. Pour une raison mystérieuse, elle aussi souhaite éviter l’administration… Dès lors, de bête traquée, le clandestin se fait chasseur.

Avis

L’enquêteur a été souvent attribué à des personnages troublés comme le policier bourré, le policier asocial, le policier en pleine déprime (chre Nesbo par exemple), la policière garçon manqué (Millenium), le médecin légiste (chez Patricia Cornwell), ou plus classiquement le détective privé ou la vieille dame (chez Agatha Christie). Sara Lövenstram a trouvé la photo manquante à ce panoptique puisque son héro est un jeune SDF en situation irrégulière, clandestin en Suède qui va se faire embaucher comme détective privé par une femme qui ne souhaite pas que la police soit mêlée à l’affaire.

L’originalité de ce livre est donc de s’affranchir de tous les mécanismes et outils traditionnels de l’enquête : point de systèmes informatiques policiers, pas de techniciens de la police scientifique, pas de recours aux caméras de surveillance. Les seules possibilités sont l’enquête de voisinage et l’exploitation des petits cellules grises.

Ne vous attendez donc pas à un roman vif, rythmé, mais bien un roman plus traditionnel des Reines du Crime du siècle dernier dont on devine facilement la conclusion. Par contre, vous y trouverez plaisir à découvrir un autre face de la Suède, de ses pratiques sociales; mais également du mode de vie des exclus de la société avec une perpétuelle épée de Damoclès au-dessus de leur tête.

Je conseillerai donc ce livre aux personnes habitués aux romans « classiques » désireuses de lire un roman policier, sobre, fluide, sans effets sanglants ou stressants.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 304 pages
    • Editeur : Robert Laffont (3 novembre 2016)
    • Collection : LA BÊTE NOIRE
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221190165
    • ISBN-13: 978-2221190166
    • Prix : 19,00€
  • Livre Poche
    • Poche: 304 pages
    • Editeur : Pocket (11 janvier 2018)
    • Collection : THRILLER
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2266278231
    • ISBN-13: 978-2266278232
    • Prix : 6,95€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (3 novembre 2016)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2221198414
    • Prix : 7,99€

Revue de presse

«Chacun sa vérité» de Sara Lövestam, un polar qui dévoile la Suède des immigrés« , 20 Minutes, Laurent Bainier

 » Un polar étonnant.  » Pascale Frey – ELLE

 » Sara Lövestam entraîne le lecteur dans une réflexion humaniste.  » Élise Lépine – Sang froid

 » Sara Lövestam frappe fort : dans la singularité de son personnage et dans l’histoire qu’elle raconte. Ce roman s’avale avec une passion féroce.  » Rémy Beurion – Le Berry républicain

Récompenses

Grand Prix de la Littérature Policière 2017  Domaine Etranger

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/01/25 dans Policier

 

Étiquettes : ,

Image

Stephen King vous conseille de lire des livres qui font peur

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/01/23 dans Uncategorized

 

Étiquettes : ,

Patrick Bauwen – Seul à savoir

Marathon des critiques ce soir car j’ai terminé non pas un mais deux livres ces derniers temps, et je me dois de vous donner au plus vite des retours sur ce livre.

J’ouvre le bal avec Seul à voir de Patrick Bauwen. Dernièrement j’avais lu le dernier roman de Patrick Bauwen Le jour du chien. Ce roman m’avait laissé un très bon souvenir et avait confirmé les talents de cet auteur de thriller que j’avais connu bien avant l’aventure de ce blog.

Alors est-ce que Seul à savoir est-il le seul livre à lire de l’auteur ?

Résumé du livre

Jeune étudiante en médecine, Marion March tombe follement amoureuse du Dr Nathan Chess, spécialiste de la chirurgie des mains. Mais du jour au lendemain, il disparaît sans laisser de traces.
Quinze ans plus tard, Marion, devenue journaliste, n’a cessé d’aimer Nathan. Sur Facebook, un internaute, « Le Troyen », demande à être son ami, devenant de plus en plus menaçant. Il envoie alors à la jeune femme une photo de Nathan, puis une vidéo où l’on voit le chirurgien, blessé et visiblement prisonnier, demander son aide. Marion, terrifiée, décide d’obéir aux instructions du Troyen, qui la lance dans un sinistre jeu de pistes à travers les Etats-Unis. Pour elle, une seule chose compte : retrouver l’homme de sa vie.
Qui sont vraiment Nathan et Le Troyen ? Quelles sont les vraies motivations de ce dernier ?… Maître incontestable en matière d’intrigue et de suspense, Bauwen distille les informations au compte-goutte jusqu’à la fin, totalement imprévisible.

Avis

Si Le jour du chien de Patrick Bauwen se passe en France, il faut savoir que ce n’est pas à l’habitude de l’auteur. Comme dans Seul à savoir, l’histoire se déroule aux Etats-Unis, un univers que l’auteur aime et connaît bien. Attention, ici, l’auteur envoie du lourd avec les principaux clichés de la société américaine : police, FBI, armée, spring break et coûts exorbitants des soins. Ce cliché va jusqu’au début de l’histoire qui semble inspiré des films d’horreur américains dans laquelle la fille va désespéramment dans la forêt sombre alors qu’on l’a averti que si elle y allait, elle y serait trucidée. Ici, c’est sur l’usage de l’Internet : la fille se laisse convenir par un inconnu rencontré sur Facebook d’ouvrir une PJ qu’il lui envoie par mail. Même ma mère ne fait pas cela (enfin si mais quand c’est une copine qui lui expédie ces sottises par mail).

Ce qui est plus drôle ce sont les explications de certaines technologies aujourd’hui communément utilisées de nos jours : explications sur ce que sont les réseaux sociaux, un iPad et des GPS intégrés. De même, il est drôle de voir l’auteur employé une solution technique qui n’est même pas encore au point sur les dernières versions des smartphones (lecture de l’empreinte sur l’écran). Comme quoi il est difficile de faire un roman technologique et de le pérenniser dans le temps.

Si l’on omet ces facilités et ces quelques détails, le lecteur y trouvera une histoire très rythmée, une intrigue haletante qui va se transformer en une course poursuite infernale. Mais, l’auteur sait laisser son lecteur respirer périodiquement avec de fréquents flashbacks expliquant les relations entre l’héroïne et le Dr Nathan Chess qu’elle recherche. Il dévoile ainsi au compte gouttes la psychologie et le passé de ses personnages. Dans les deux cas, l’auteur mettra des pièges, de faux indices, des rebondissements.

Au final, Seul à savoir est un bon roman avec lequel on passe un excellent moment même s’il manque un peu d’originalité.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 416 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (1 septembre 2010)
    • Collection : Policier / Thriller
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226215093
    • ISBN-13: 978-2226215093
    • Prix : 20,20€
  • Livre format poche
    • Poche: 456 pages
    • Editeur : Le Livre de Poche (1 février 2012)
    • Collection : Policier / Thriller
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2253162620
    • ISBN-13: 978-2253162629
    • Prix : 7,10€
  • eBook
    • Editeur : ALBIN MICHEL (1 septembre 2010)
    • Collection : Policier / Thriller
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2226222411
    • Prix : 14,99€
  • Livre audio
    • Durée : 9h26
    • Editeur : ALBIN MICHEL (12 octobre 2017 )
    • Lecteur : Marie Bouvier
    • Langue : Français
    • Prix : 19,95€

Revue de presse

« A la façon des Américains Stephen King, Harlan Coben ou Robin Cook, Patrick Bauwen a le don de bâtir des histoires bien ficelées et pleines de rebondissements ». Blaise de Chabalier, Le Figaro littéraire.

Site Internet de l’auteur

www.patrickbauwen.com

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/01/23 dans Thrillers

 

Étiquettes : , ,

9e Art teste Bubble pour la gestion des BD

9e Art teste Bubble pour la gestion des BD

On me demande souvent avec quoi je gère ma bibliothèque. Si je n’ai pas de réponse pour l’ensemble des livres, il y a une application qui semble se dessiner pour les BD.

L’application Bubble est destinée à régler ce problème, et bien plus encore. Elle est conçue pour les amateurs de BD, ceux qui ont envie de tout centraliser pour ne pas se planter lors de leurs passages en librairies, mais aussi pour avoir accès à des avis et des prix rapidement et facilement.

Chez 9emeArt, ils ont bien aimé bien Bubble.

Alors si vous voulez voir comment l’utiliser : 9ème Art

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/01/22 dans Nouveautés, Sites Internet

 

Étiquettes : ,

Lisa : une nouvelle expérience de lecture numérique

Lisa : une nouvelle expérience de lecture numérique

L’application de lecture Lisa, développée par l’équipe de ArtBookMagazine, est désormais disponible dans l’environnement Android sur GooglePlay. Attention, elle nécessite une version Android 5.0 ou ultérieure.

Lisa propose une nouvelle expérience de lecture numérique adaptée à tous les formats : Pdf, ePub2, ePub3, recomposable ou à marge fixe, avec une attention toute particulière pour les livres illustrés.

Elle est le « fruit de deux années de développements et de discussions avec des éditeurs, des auteurs, des designers pour penser et réaliser un lecteur simple et ergonomique, imaginer un projet évolutif et ouvert, gratuit et universel ». ArtBookMagazine dispose d’un riche catalogue d’éditeurs sur la création contemporaine.

Pour l’application Lisa, tous les détails sur le site.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/01/20 dans Nouveautés

 

Étiquettes : ,

 
%d blogueurs aiment cette page :