RSS

Archives Mensuelles: juin 2017

La Grosse Op est de retour

La Grosse Op est de retour

C’est le retour de la plus grosse opération numérique de ces dernières années !

Bragelonne, Milady et Castelmore remettent le couvert et vous proposent tous les jours de la semaine, 100 titres à 0,99€. De quoi se faire plaisir à petit prix avant de partir en vacances !

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/06/27 dans Evénements

 

Étiquettes : , , , ,

Léo Henry : La panse

Léo Henry : La panse

Je termine mon cycle de science-fiction avant de me lancer dans un sprint, un course de fond, de lecture de thrillers de l’été. Et pour finir, je vais vous proposer la critique du dernier livre qui m’a été confié par ma librairie favorite, La panse de Léo Henry.

Si vous ne connaissez pas cet auteur, j’avoue que moi non plus, mais cela peut également s’expliquer par le fait que ce ne soit que son second roman.

Vais-je bien digérer La panse ou bien va-t-il me rester sur l’estomac ?

Résumé du livre

Bastien Regnault part à la recherche de Diane, sa sœur jumelle, dont la famille n’a plus de nouvelles depuis plusieurs mois. Des indices convergents le mènent très vite à la Défense. Le quartier d’affaires, chargé d’histoire, va, petit à petit, se dévoiler à lui, lui révélant un monde inconnu et souterrain, où, semble-t-il, officie une mystérieuse et très ancienne société secrète : la Panse.

Après Le casse du continuum, Léo Henry poursuit, avec La Panse, son exploration des genres dits « populaires ». Il propose cette fois un thriller d’infiltration lovecraftien ancré dans l’ici et maintenant, un roman remarquable, qu’on ne lâche plus une fois entamé, preuve, s’il en était encore besoin, de son immense talent.

Avis

C’est un avis en demi-teinte que je vais donner.

La première moitié du livre est très bien. Le positionnement du livre dans le quartier « parisien » de La Défense (proche de chez moi) est sans conteste un plus qui m’a permis de facilement me projeter dans l’histoire. Le personnage es particulièrement bien travaillé, l’histoire plongeant le personnage dans une sorte de secte, sa psychologie est forcément bien présentée et son évolution tout en subtilité. On le suite sombrer au fur et à mesure de sa descente dans les bas daçon du quartier des affaires. Bien entendu, tout comme le personnage principal, le lecteur se pose perpétuellement la question de ce qu’il est advenu de sa sœur, est-elle morte, a-t-elle été psychologiquement retourné ?

Malheureusement, l’auteur rompt ce rythme et l’avancée du personnage dans son enquête en décidant d’adopter une nouvelle optique à son roman, un mélange de symbolique, de science-fiction, d’ésotérisme, de surnaturel qui fait penser à l’univers de David Lynch. Mais n’est pas n’importe qui celui qui maîtrise ce genre, et Léo Henry n’est pas de cette élite. La conséquence de cela est que son lecteur est perdu dans le final et laissé avec plein d’interrogations.

Un livre à lire par curiosité et originalité, un auteur à surveiller.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Poche: 304 pages
    • Editeur : Folio (2 mars 2017)
    • Collection : Folio SF
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2070469743
    • ISBN-13: 978-2070469741
    • Prix : 8,20€
  • Book
    • Editeur : Editions Gallimard (2 mars 2017)
    • EAN : 978-2072653919
    • Prix : 7,99€

Revues de presse

« Fluide, inventif, tenu malgré une légère baisse de rythme en son milieu, La Panse réussit à divertir sans prétention » , Hubert Prolongeau, Télérama n°3511

« Un thriller mythologique pour arriver à cette conclusion sidérante : la Défense est un labyrinthe mystique où se tapit le secret du monde. », François Angelier, France Culture

 

Étiquettes : ,

Emma Watson a caché cent livres de La Servante écarlate dans Paris

Emma Watson a caché cent livres de La Servante écarlate dans Paris

Une centaine de paquets, contenant le livre féministe de Margaret Atwood, a été dissimulée dans toute la capitale, accompagnée chacun d’un petit mot en français rédigé par l’actrice anglaise.

L’interprète d’Hermione Granger, à Paris à l’occasion de l’avant-première de The Circle, a dissimulé cent livres, précautionneusement emballés, partout dans la capitale. Et en Français s’il vous plaît, accompagné d’un petit mot signé «Affectueusement, Emma (Watson)». De quoi faire perdre la tête à beaucoup de ses fans. Elle y «encourage vivement» les chanceux qui tomberont sur ces exemplaires, «une fois» leur «lecture terminée», de le «redéposer pour que quelqu’un d’autre le trouve».

Source et suite de l’article : lefigaro.fr

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/06/22 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Mathieu Bablet : Shangri-la

Mathieu Bablet : Shangri-la

Poursuite de mon cycle de science-fiction, après le dernier tome de la Loi des pyramides de Philippe Dumont et le premier de Lazare de Jamie Sawyer, avec une bande-dessinée qui a longtemps été pressentie pour le prix du festival d’Angoulême : Shangri-la de Mathieu Bablet.

En cette période de fortes chaleurs, j’ai choisi de lire cette BD de par sa couverture pleine de zénitude et de fraîcheur en me disant que j’allais capter et profiter de ces sensations.

Alors ce choix va-t-il se faire avec ou sans grimace là ?

Histoire

Ce qu’il reste de l’humanité vit à bord d’une station spatiale dirigée par une multinationale à laquelle est voué un véritable culte. Les hommes mettent en place un programme pour coloniser Shangri-la, la région la plus hospitalière de Titan, afin de réécrire la genèse à leur manière.

Avis

Dès les premières pages, ce qui frappe en premier à la lecture de cette bande-dessinée, c’est le trait de crayon. Parfois brut, parfois carré, Mathieu Bablet préfère la simplicité, la symbolique en place de pléthore de détails. Bien que cela ne soit pas toujours le cas, car quand l’action ne prime pas, l’auteur prend le temps de positionner son histoire dans un monde travaillé.

Un monde qui nous fait penser à 2001 Odyssee de l’espace pour les balades dans l’espace, THX 1138 de Geroge Lucas et Play time de Jacques Tati pour la vie communautaire poussée à son extrême, ou de The thing de John Carpenter dans les dérives violentes des foules et des scientifiques fous.

Car plus qu’un récit de science-fiction foisonnant, l’auteur aborde des thématiques sérieuses comme le racisme, le spécisme, la liberté, la mondialisation (la compagnie à la pomme en prend particulièrement pour son grade), la position de l’homme dans l’univers et sa petitesse vis-à-vis de celle-ci.

Mais ce qui surprend le plus, c’est de voir tant de maturité, de scénarisation, de maîtrise du mouvement et des couleurs de la part d’un si jeune dessinateur, car il faut le savoir, Mathieu Bablet n’avait pas 27 ans au moment de la création de celle-ci.

J’ai l’habitude de dire que les bandes-dessinées sont chères pour le temps que l’on passe à les lire, mais cette fois, je peux vous dire que Shangri-La en vaut la peine.

Notation

Histoire star_half_off_32
Dessin star_half_off_32
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Album: 222 pages
  • Editeur : Ankama éditions (2 septembre 2016)
  • Collection : Label 619
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2359109693
  • ISBN-13: 978-2359109696
  • Prix : 19,90€

Revues de presse

« A 27 ans, ce dessinateur signe un récit de SF inspiré par Akira, le manga culte de Katsuhiro Otomo, et le cinéma de John Carpenter. » – BFM TV

« Bédéthèque idéale #131 : Mathieu Bablet s’envole pour “Shangri-La” — A même pas 30 ans, Mathieu Bablet s’est lancé dans une fresque de science-fiction de plus de 200 pages, d’une beauté à couper le souffle : “Shangri-La”. » – Télérama

Une très belle interview sur bodoi.info

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/06/22 dans BD - Manga, Science-Fiction

 

Étiquettes : ,

Éric Giacometti & Jacques Ravenne – Le rituel de l’ombre (Antoine Marcas 1)

Éric Giacometti & Jacques Ravenne – Le rituel de l’ombre (Antoine Marcas 1)

Une fois encore je vais combler un manque profond dans mon blog avec le premier tome de la saga d’Antoine Marcas, Le rituel de l’ombre, d’un des quatre-mains les plus célèbres de la littérature policière : Eric Giacometti et Jacques Ravenne. Ce duo d’écrivains est non seulement très prolifique puisqu’il tourne en moyenne à un livre par an, mais il rencontre aussi un énorme succès avec ses histoires mêlant intrigue policière, ésotérisme sur façon de franc-maçonnerie.

Je décide donc de me lancer dans la série fétiche que l’on trouve sous toute forme : livre rand format, au format poche, en BD et maintenant en livre audio. Ce sera donc cette dernière forme qui va m’accompagner pendant quelques matinées sur le chemin du travail.

Alors Le rituel de l’ombre va-t-il collectionner les étoiles ?

Histoire

Avril 1945. Le Troisième Reich est sur le point de s’effondrer. Sur ordre de dignitaires nazis, un convoi SS quitte Berlin en flammes pour évacuer de mystérieuses caisses. Au même moment, un professeur de neurologie franc-maçon est sauvagement assassiné par des SS, suivant un rituel évoquant la mort d’Hiram, l’architecte du temple de Salomon, fondateur légendaire de la maçonnerie. Un coup de masse sur l’épaule, un sur la nuque, le dernier sur le front.

Avril 2005. Soixante ans plus tard, au cours d’une soirée à l’ambassade de France à Rome, une archiviste du Grand Orient est exécutée suivant le même rituel. Elle travaillait sur des documents d’archives maçonniques pillés par les nazis en France en 1940, récupérés par les Russes en 1945 et rendus aux francs-maçons français en 2000. La même nuit, à l’université hébraïque de Jérusalem, un archéologue en possession d’une énigmatique pierre gravée est tué à son tour. Comme Hiram.

Le commissaire Antoine Marcas, maître maçon, et Jade Zewinski, responsable de la sécurité de l’ambassade de France à Rome, vont mener l’enquête ensemble et se trouver confrontés aux tueurs implacables d’une confrérie occulte, la société Thulé, adversaire ancestrale de la maçonnerie. Quel secret immémorial, hérétique sur le plan religieux, se cache dans les manuscrits maçonniques ? Un secret qui justifie visiblement qu’on tue sans scrupules…

Avis

Autant le dire tout de suite, je suis plutôt déçu de ce livre. J’avais tant attendu de la part de ce duo d’écrivains que je ne sais pas par quoi commencer.

Je ne pense pas que l’on puisse classer ce livre dans la catégorie des policiers tant l’intrigue est faible et l’enquête inexistante, encore moins dans le genre des thrillers par la quasi-totale absence d’actions et de suspense.

En fait, ce roman est plus une mise en situation d’une introduction à la franc-maçonnerie et ce sera le seul point positif de ce livre. Les auteurs, eux-mêmes francs-maçons, introduisent facilement cette « société parallèle », gomment les préjugés et les fausses idées, et rajoutent quelques petites anecdotes sur celle-ci.

Ce qui est dommage puisque leur écriture fluide rend plaisante cette présentation de la franc-maçonnerie qui aurait eu tôt fait d’être rébarbative

Mais pour parfaire mon avis et me rendre compte si c’est un loupé épisodique ou bien un duo d’écrivains au genre littéraire qui ne me convient pas du tout.

A suivre.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 396 pages
    • Editeur : Fleuve éditions (12 mai 2005)
    • Collection : HC
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2265080721
    • ISBN-13: 978-2265080720
    • Prix : 18,00€
  • Livre de poche
    • Poche: 544 pages
    • Editeur : Pocket (15 septembre 2011)
    • Collection : THRILLER
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 226621294X
    • ISBN-13: 978-2266212946
    • Prix : 7,80€
  • eBook
    • Editeur : 12-21 (juin 2011)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2265093867
    • Prix : 7,80€
  • Audio-Book
    • Editeur : Audiolib (19/07/2016)
    • Lecteur : Julien Chatelet
    • Durée : 13h12
    • Langue : Français
    • Prix : 7,80€
 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/06/20 dans audio, Roman

 

Étiquettes : , , , ,

Philippe Dumont : La loi des pyramides – Tome 3 : Code R.A.Z

Philippe Dumont : La loi des pyramides – Tome 3 : Code R.A.Z

Le grand plaisir d’avoir un collègue écrivain dont on apprécie les livres est d’avoir en primeur les informations sur la sortie d’un nouvel ouvrage. Aussi quand Philippe Dumont organisa sur le lieu de son travail la vente du troisième et dernier tome de sa saga de La loi des pyramides, Code RAZ, au profit d’une association caritative, je n’avais aucune raison de ne pas apporter mon obole à ce merveilleux geste.

D’un autre coté, l’inconvénient d’avoir un collègue écrivain qui sait que vous avez son dernier livre, qui plus est dédicacé, est que dès que vous le croisez, il vous demande toujours gentiment si on l’a lu et ce que l’on en a pensé. Après plusieurs mois à prétexter une PAL volumineuse, et faisant une parenthèse science-fiction, j’ai donc décidé de faire passer en tête son livre.

Avons-nous eu raison ou bien aurions-nous du faire table rase sur ce livre ?

Résumé du livre

Nous sommes en 2090. La loi des Pyramides, qui exclut les  » inutiles  » de la société, n’a jamais été plus tyrannique en Europe. Chami est maintenant une adolescente, tout comme Jarvik, le fils de Zac. Il est presque trop tard, les dernières barrières que l’éthique impose sont en train de s’effondrer. Que peuvent deux adolescents, même capables de performances physiques hors norme, contre un directoire sans scrupule ? Surtout que le compte à rebours est lancé pour Chami. « Un ». Le chiffre. Pas celui de la plus haute marche du podium, celui dont on peut être heureux ou fier parce qu’il souligne la victoire ou l’excellence. Non, ce  » un « , Chami le connaît bien pour l’avoir longtemps redouté. Ce  » un  » dont elle vient de rêver pendant des heures, qui a pris le pas sur tout autre pensée, est celui d’un compte à rebours annonciateur d’une échéance finale. Dernier rempart avant le zéro fatidique, synonyme de néant. Elle frissonne. Dans vingt-quatre heures tout au plus démarrera le processus d’effacement de ses acquis prénataux.

Avis

Ce troisième livre est le livre de la maturité à plus d’un titre. Maturité des héros puisque huit ans se sont écoulés depuis la fin du deuxième volet de cette saga. Les personnages ont bien sûr grandis, ont vécu bon nombre d’aventures, mais ils vont surtout se rencontrer, enfin, se découvrir et s’apprécier.

Maturité de l’auteur : non pas que Philippe Dumont soit un grand enfant, sauf peut-être au niveau de l’imagination, mais dans la maîtrise de l’écriture. La structure de ce troisième tome est beaucoup plus maîtrisée, le livre décomposé en petits chapitres relance sans cesse l’histoire, le lecteur peut interrompre facilement sa lecture et la reprendre tout aussi facilement. Le tout est parsemé de petites pointes d’humour.

Bref un livre qui plaira aux jeunes lecteurs mais également à leurs parents qui souhaitent partager un moment de littérature avec leur progéniture.

Et si ça se trouve, à la lecture de ce dernier tome, vous aurez sans doute envie de vous replonger dans celle des deux premiers

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 390 pages
    • Editeur : Alice (9 juin 2016)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2874262869
    • ISBN-13: 978-2874262869
    • Prix : 17,50
 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/06/19 dans Science-Fiction

 

Étiquettes : , , , ,

Icarus Illumina XL HD : liseuse de 7.8″ à 300 dpi

Icarus Illumina XL HD : liseuse de 7.8″ à 300 dpi

Icarus vient d’annoncer une nouvelle liseuse en précommande, la Illumina XL HD qui vient concurrencer la Kobo Aura One.

Mais là s’arrête les points communs avec sa concurrente car elle fonctionne sous Android 4?2 et a déjà Google Play installé, et donc de choisir son application d’ebooks favorite.

Elle n’est pas waterproof mais elle a bon nombre d’autres avantages comme le montrent ses caractéristiques ci-dessous :

  • 7.8″ E-Ink Carta HD
  • Résolution de 1872 x 1404 (300 dpi)
  • Mémoire interne de 16Go sans slot de carte mémoire supplémentaire
  • Ecran capacitif
  • Frontlight
  • USB 2.0
  • WiFi 802.11 B/G/N
  • Formats supportés : PDF, FB2, EPUB, RTF, MOBI, TXT, HTM, MP3, JPG, BMP, GIF, PNG
  • Accumulateur de 2800 mAh
  • Android 4.2 avec Google Play
  • Dimensions : 145 x 200x 9mm,
  • Poids : 275 grams
  • Prix : 199,95€

Plus d’informations sur le site du constructeur : https://www.icarusreader.com/illumina-XL-HD

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/06/19 dans Nouveautés

 

Étiquettes : ,

 
%d blogueurs aiment cette page :