RSS

Archives de Tag: YAM

De la cuisine à tous les fourneaux

De la cuisine à tous les fourneaux

Les derniers jours ont vu nombreuses sorties de magazines et mooks sur la cuisine, les techniques culinaires ou le vin.

Voici un billet qui regroupe toutes les sorties notables.

Tout d’abord les revues hédonistes qui font fort en cette fin d’année avec pas moins de 3 livres d’un coup avec toujours autant de précision, d’humour, des histoires d’hommes et de femmes passionnées, et des photographies qui pourraient aller directement dans des galeries d’art.

 

Traité de miamologie : les légumes

Après la miamologie sur la cuisine et la pâtisserie, voici le traité sur les légumes

Toute la cuisine des légumes décryptée par le pourquoi

Éviter ou adopter le poireau flagada ?
Blanchir ou ne pas blanchir ?
Cuire à feu vif pas longtemps ou à feu doux une éternité ?

Toutes ces questions brûlantes et tellement d’autres enfin abordées avec panache par ce traité flambant neuf… Devenez intime de la laitue, de la carotte et du chou rouge pour les cuisiner 100 % informé !

Les légumes, c’est difficile à choisir… Les légumes, c’est fade, les légumes, c’est long à cuisiner…
Les idées reçues au sujet des haricots, courgettes et autres cardons sont légion…
180°C tord le cou aux préjugés pour les présenter comme ils sont : sains, succulents, passionnants…

L’ouvrage épouse les principes qui ont fait le succès des deux premiers Traités de Miamologie : une exploration sérieuse du domaine, un niveau technique soutenu mais compréhensible et une approche de la cuisine (celle des légumes, précisément) par les « pourquoi » qui permettent de bien maîtriser ensuite les « comment » !

Les recettes vous donnent l’occasion de mettre en valeur les légumes seuls ou accompagnés de viandes, poissons… pour ne plus passer à côté des richesses des étals saisonniers de nos marchés.

Textes et recettes : Stéphan Lagorce, Photographies : Eric Fénot et Guillaume Czerw, Stylisme et réalisation : Delphine Brunet et Sophie Dupuis-Gaulier.

 

  • Relié: 239 pages
  • Editeur : Thermostat 6 (28 septembre 2017)
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1092254303
  • Prix : 22,00€

 

12,5° #3

Edito

Souvenez-vous. Dans le deuxième numéro de 12°5 paru au printemps 2017, nous avions dressé le portrait de deux hommes dont nous ne savions pas, au départ, qu’ils étaient liés. Le premier se nomme Alexandre Bain, vigneron sur l’appellation pouilly-fumé qui s’était vu refuser l’AOC en 2015 et rétrograder en vin de France, l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao) considérant que le viticulteur refusait de se soumettre à un contrôle obligatoire. Le second se nomme Éric Morain, avocat à Paris, bien décidé à défendre les vignerons rejetés de leurs appellations parce qu’ils osent travailler différemment. Lors de l’entrevue qu’il avait accordée à notre collaboratrice Isabelle Saporta, il avait indiqué « attendre le procès avec impatience », convaincu « qu’il y aura quelque chose d’assez émouvant de voir Alexandre avec sa sincérité et sa franchise faire face au tribunal administratif ».

Ils ont gagné ! Fin mai 2017, le tribunal administratif de Dijon a rendu sa fierté à Alexandre Bain et au passage son appellation d’origine contrôlée. Le combat n’aura pas été vain même s’il est intéressant de noter au passage que les quilles d’Alexandre se vendaient fort bien à travers le monde même sans appellation sur l’étiquette.

Ce combat mené par Maître Éric Morain n’est pas le premier, ni le dernier et il est bien dommage que l’administration préfère continuer à engorger les tribunaux parce que l’herbe est trop haute entre les rangs de vigne plutôt que de comprendre que les choses ont changé, chez les consommateurs comme chez les vignerons. Les premiers, même s’ils ne sont pas majoritaires, cherchent à déguster des quilles pensées autrement. Les seconds ont, soit pris conscience qu’il était temps de vinifier propre, soit compris que des méthodes, qui ne datent pas d’hier, permettaient de produire des vins de qualité sincères et libres.

Dans ce troisième opus de 12°5, les vignerons que nous mettons en avant ne sont pour le moment pas inquiétés par la justice ou par le voisin vigneron qui se fout de savoir que l’on a trouvé des résidus de pesticides dans les cheveux de ses salariés viticoles. Pourtant, nos journalistes sont allés à la rencontre de vignerons qui ont osé un virage à 180° dans des appellations où l’on est habituellement prié de faire comme-ci et comme-ça. Et pourquoi ? Parce que. Fin de la discussion.

Plus les années passent, plus on a le sentiment que le fossé se creuse entre deux visions de la viticulture. Il ne s’agit pas d’une guerre entre anciens et nouveaux  mais entre des cabochards qui ne voient pas que le vent tourne et des défenseurs d’une viticulture propre. Plus le fossé se creuse, plus les attaques fusent et plus les tribunaux se remplissent alors que ce que l’on préférerait voir se remplir, ce sont nos verres… pour trinquer aux vins propres et à la paix dans les rangs.

Philippe Toinard, rédacteur chef de 12°5.

 

  • Editeur : Thermostat 6 (14 septembre 2017)
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1092254242
  • Prix : 20,00€

180°C #10

Edito

Cette phrase quelque peu négative, nous l’avons maintes fois entendue à la sortie du premier numéro de 180 °C au printemps 2013. Une poignée de sages visionnaires avait pensé que notre modèle économique n’était pas bon, qu’il serait difficile, en temps de crise, de publier une revue – aussi belle et gourmande soit-elle – sans aucune page de publicité et sans partenaires financiers.
L’hiver 2013-2014, nous l’avons passé sans tousser, le printemps 2014 sans la moindre fièvre puis les années 2015, 2016, 2017 et nous serons encore là en 2018 et plutôt quatre fois que deux puisque nous avons pensé que pour ce numéro 10, il fallait mettre les bouchées doubles et prendre de nouvelles résolutions.

La première, une nouvelle maquette que vous avez sous les yeux et entre les mains. Toujours 192 pages garanties sans publicité ni conservateurs, mais toujours aussi engagées pour défendre des hommes et des femmes, leurs parcours et leurs rêves ou des points de vue, notamment, dans ce numéro, sur le gaspillage ou les scandales alimentaires.
La deuxième, vous offrir deux cadeaux. Le premier, la Déclaration de l’Hédoniste Libre-Mangeur, que nous avons rédigée dans la bonne humeur même si le fond reste sérieux. Pour nous, il est temps de taper du poing sur la table et de montrer aux monstres de la malbouffe qu’ils n’ont pas à nous imposer un modèle dont ils ont dessiné les contours sans jamais nous demander notre avis. Cette déclaration est à retrouver et à télécharger sur le site http://www.180c.fr. Nous comptons ensuite sur vous pour la partager sur les réseaux sociaux. Second cadeau, le Cabinet de Curiosités de Delphine, une planche de vignettes de produits de saison à coller sur un poster qui, au fil des numéros, deviendra une œuvre à apposer là où bon vous semblera. Idéalement, nous l’avons prévue pour votre cuisine.
La troisième résolution, changer la périodicité de 180 °C et passer de semestriel à trimestriel. Un pari risqué ? Non, vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre à chaque numéro et à nous encourager à poursuivre nos idéaux. Nous avons en réserve tellement d’artisans, de chefs, de vignerons et de producteurs à valoriser qu’en passant à quatre numéros par an, nous allons enfin pouvoir les mettre sur le devant de la scène. Et, entre deux lectures de reportages, vous pourrez, grâce à cette nouvelle périodicité, filer en cuisine et coller au mieux à la saisonnalité des produits utilisés dans les recettes, en l’occurrence du faisan, du canard, des mirabelles, de la figue et du coing.

Rendez-vous donc en janvier 2018 pour la sortie du 180 °C numéro 11… même si on nous prédit à nouveau que nous ne passerons pas l’hiver.
Notre dernier bilan de santé tend à prouver le contraire.

Philippe Toinard, rédacteur chef de 180°C.

 

  • Editeur : Thermostat 6 (12 octobre 2017)
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1092254150
  • Prix : 20,00€

YAM #39

N’hésitez pas à vous lancer dans la réalisation des recettes, certaines ne nécessitent que peu d’ingrédients et sont faciles.

9.90€

 

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/10/02 dans Livres

 

Étiquettes : , , , ,

Anciens numéros YAM soldés

Anciens numéros YAM soldés

SOLDYAM3

Le site de la eBoutique : webabo

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/01/12 dans Uncategorized

 

Étiquettes : , ,

Concours : 1 an de YAM à gagner

yam concours

Grand jeu concours pour la rentrée :

Tenter de remporter 1 an d’abonnement au magazine culinaire YAM !

Le but du jeu ?
Réaliser une recette à base de produits automnaux, joliment dressée et prenez votre plus belle photo pour enfin, la partager sur notre page Facebook.

Comment participer ?
Aimer et partager la page facebook Yam et poster une photo de votre création culinaire sur le mur de Yam.

Le gagnant ?
La photo qui remportera le plus de « likes » avant le 19 Octobre 2014 à 00h00 gagne.

Les conseils ?
Diffusez, partagez, communiquez et likez sur la page YAM augmentera vos chances de remporter l’abonnement YAM de 1 an !

Faite parler votre créativité et votre gourmandise !

Date limite du post de votre photo le 19 octobre 2014 à 00h00.
S’abonner sur le site : www.y-a-m.com

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/09/16 dans Cuisine, Sites Internet

 

Étiquettes : ,

Vous voulez gagner un an d’abonnement à Y.A.M ?

yam_concours

Grand jeu concours :

Ne ratez pas l’opportunité de gagner 1 an d’abonnement au magazine culinaire YAM !

Le but ? Concurrencer les photos culinaires de notre magazine !

Comment participer ? Aimer la page YAM et poster une photo de votre plus belle création culinaire sur le mur de YAM.

Le gagnant ? La photo qui récoltera le plus grand nombre de « likes » avant le 29 juin 2014 à 00h00.

Le conseil ? Diffusez, partagez, communiquez sur la page YAM augmentera vos chances pour l’emporter !

Tous à vos fourneaux & laissez parler votre créativité !

Date limite du post d’une photo le 29 juin 2014 à 00h00.

Site internet : www.y-a-m.com

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/06/16 dans Cuisine, Divers

 

Étiquettes : ,

A vendre – Y.A.M n°4 et 18 : 5€ l’un

YAM18 YAM4Après quelques soucis avec La Poste, et pensant que mes abonnements à ce magazine étaient arrivés à échéance, je me retrouve avec ses 2 doublons.

Donc je mets en vente les numéros 4 et 18 (oui, oui, le numéro 18, le dernier paru à ce jour) du magazine Y.A.M., le magazine culinaire créé par Yannick Alléno, chef triplement étoilé.

Prix imbattable : 5€ l’un hors frais de port.

Si vous les voulez, laisser un commentaire avec vos coordonnées, celles-ci n’apparaîtront pas sur le blog.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/04/02 dans Cuisine

 

Étiquettes : , , ,

Y.A.M. a sa page Facebook

yamUn rapide post pour vous informer que le magazine des fans de cuisine, YAM, vient de lancer sa page Facebook.

Pour la suivre, une seule adresse :

http://www.facebook.com/yannickallenomagazine

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/01/19 dans Actualités, Cuisine

 

Étiquettes : ,

Y.A.M. n°16 vs. Saveurs n°206

Alors que Noël s’annonçait et que la presse culinaire ressortait leur numéro « spécial menu de fêtes » où la seule créativité est de refaire la pagination et de changer de couleurs, Saveurs et YAM vont à l’encontre de cette tendance et montrent une fois de plus leur originalité.

Saveurs s’axe sur les produits exotiques et YAM sur les produits d’exception, essentiellement le gibier. Et bizarrement, c’est Saveurs qui propose les recettes les plus complexes avec des ingrédients impossibles à trouver dans la majorité des villes françaises. YAM quant à lui, cadeau de Noël propose des recettes d’une simplicité déconcertante qui font part belle aux produits.

Alors pour vous faire envie, voici les sommaires des 2 magazines.

Y.A.M n°16

  • Produits d’exception : la truffe blanche et le cardon lyonnais
  • Morceaux choisis : l’os à moelle de boeuf
  • Chasse et gibier :
    • Gibier à plume et gibier à poil
    • Perdreau, perdrix, poule faisane, il arrive que le gourmet s’égare parmi ces espèces… Nous vous proposons donc un tour d’horizon des principaux gibiers à plume et à poil qui font la richesse du terroir français.
    • De la chasse à l’assiette
  • Rencontre
    • Le gibier, vu par Frédy Girardet et Philippe Rochat
    • Le gibier par Benoît Violier
  • Gibier à plumes : 15 recettes
  • Gibier à poils : 15 recettes
  • SAVOIR – FAIRE : Lièvre à la royale, histoire d’une recette mythique
  • Technique culinaire :La cuisson du gibier sous vide à juste température
  • Reportage : Le pain au restaurant
  • CARNET VIN :Vins de gibier

Saveurs n°206

 
Poster un commentaire

Publié par le 2013/12/27 dans Cuisine

 

Étiquettes : ,

 
%d blogueurs aiment cette page :