RSS

Archives de Tag: noire

Lisa Gardner – Lumière noire

Lisa Gardner – Lumière noire

Lumière noire de Lisa Gardner est un ivre de voyages.

Non pas que celui-ci va vous faire traverser des pays, partager des expériences de baroudeur, en fait ce livre a été offert à a mère par ses amies, elle me l’a ensuite donné afin que je le lise car elle l’avait trouvé bien.

Alors est-ce que cette Lumière noire va briller dans la galaxie des thrillers ?

Résumé du livre

472 jours : c’est le temps qu’a passé Flora aux mains de son bourreau. 472 jours plongée dans un abîme de ténèbres, à n’espérer qu’une chose : survivre.

Sortie miraculeusement de cette épreuve, elle cherche depuis à retrouver une existence normale. Pourtant, les murs de sa chambre sont tapissés de photos de filles disparues.
Quand, à la recherche de l’une d’elles, Flora se fait de nouveau kidnapper, le commandant D.D. Warren comprend qu’un prédateur court les rues de Boston, qui s’assurera cette fois que Flora ne revoie jamais la lumière…

Avis

La trame de départ de ce livre est originale et très accrocheuse : une ancienne kidnappée pour devenir esclave sexuelle, a soif de vengeance mais va à nouveau se être séquestrée.

La bonne idée du roman est de ne pas répéter les sévices de ces captivités. Du fait des analogies des kidnappings et du mimétisme du second kidnappeur, et de l’imbrication et de l’alternance des chapitres de chacune de ces périodes, les moments de captivité sont exposés pour l’une et l’on devine leur répétitivité pour l’autre. Il y a quelques passages difficiles à lire mais qui ne choqueront pas les amateurs du genre ou habitués à lire des auteurs comme Patrick Sénécal.

L’écriture est maîtrisée, à la fois fluide et bien que l’enquête avance lentement, elle ne suscite pas de lassitude chez le lecteur. Du fait du genre du livre, les personnages sont particulièrement bien architecturés, structurés, fouillés, complexes et bien évidemment leur psychologie dévoilée au fil des pages.

Mais j’avoue avoir eu une petite déception en fin de livre. Je ne sais pas pourquoi, en ce moment, je trouve que les auteurs n’ont pas une vision assez noire de l’histoire qu’il nous conte, qu’ils restent un peu trop consensuel avec leur lectorat. C’est le cas de Lisa Gardner en dévoilant le kidnappeur.

Attention, ce qui va suivre dévoile la fin du livre, donc ne le lisez pas si vous ne voulez pas 😉

Par exemple, en place de la fille de son premier ravisseur dont l’auteur ne donne aucun indice sur son existence, il aurait été beaucoup plus tordu que ce soit la propre mère de Flora afin de garder sa fille proche d’elle, de la protéger de sa tendance à chasser les kidnappeurs.

Donc, un très bon thriller psychologique qui aurait mérité une meilleure fin.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 512 pages
    • Editeur : Albin Michel (3 janvier 2018)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226391932
    • ISBN-13: 978-2226391933
    • Prix : 22,50€
  • eBook
    • Editeur : Albin Michel (3 janvier 2018)
    • EAN : 9782226426963
    • Prix : 15,99€
  • Livre audio
    • Durée : 14h03
    • Editeur : Audiolib (18 avril 2018)
    • Collection : Suspense
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2367626669
    • ISBN-13: 978-2367626666
    • Prix : 24.90€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/10/19 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Les séries de l’été 2018

Les séries de l’été 2018

Généralement, les télévisions prévoient des séries pour combler vos chaudes soirées d’été.

Personnellement je préfère les séries littéraires.

Je viens tout juste de recevoir une nouvelle série : Autre-Monde de Maxime Chattam, qui vient s’ajouter aux volumes de Stephen King de la Tour Noire et ceux des Voies de l’ombre de Jérôme Camut et Nathalie Hug.

Donc cet été, ce sera série ou ça ne sera pas.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/06/26 dans A lire

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Une prochaine critique originale (suite)

Je vous faisais part dernièrement de la chance que j’avais eue de gagner un exemplaire non-corrigé du dernier roman de Claire Favan Dompteur d’anges.

Je viens de recevoir l’exemplaire…

cf_da_bn

Aventure à suivre.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/21 dans Evénements

 

Étiquettes : , , , ,

Un poulpe gratuit et numérique… mais pas chez La Baleine

Un poulpe gratuit et numérique… mais pas chez La Baleine

Je viens de découvrir ce poulpe « parallèle ». Pas édité chez La Baleine mais dans la petite maison d’édition Chambre Noire, et uniquement en version numérique, cette histoire du Poulpe écrite par un fan, Florian Dennisson, du céphalopode est disponible gratuitement et uniquement en version numérique (au format Kindle, Kobo et ePub).

Histoire

Privé de son quotidien de prédilection, Gabriel Lecouvreur, dit le Poulpe, se retrouve à éplucher les faits divers d’un journal de province. Il s’entiche d’une affaire étrange qui va le mener dans la noirceur des secrets d’une des familles les plus puissantes de Courchevel. Un magnat du monde de la nuit laissé pour mort au beau milieu de son chalet de luxe et de vieilles connaissances de Gabriel accusées à tort, c’est le Poulpe au pays de l’or blanc.

Présentation de et par l’auteur

florian-denisson

Cette aventure du Poulpe constitue mon véritable premier roman. Tous les chemins qui mènent à une telle entreprise – celle d’écrire un livre – sont longs et je ne vais donc pas raconter ici le pourquoi du comment de mon envie de me lancer dans un nouvel épisode ayant pour héros le charmant personnage qu’est Gabriel Lecouvreur, mais je vous dois néanmoins une explication. Le Poulpe a été inventé par le génial écrivain Jean Bernard Pouy qui a dirigé pendant nombre d’années la collection du même nom – Le Poulpe, pas Jean Bernard Pouy – aux éditions Baleine. Il fut un temps béni où des auteurs – novices, confirmés, voire célèbres – pouvaient soumettre leurs manuscrits si tant est qu’ils aient respecté une charte bien spécifique en écrivant leur propre aventure du Poulpe. Les éditions Baleine ont donc publié des centaines de Poulpe aux titres toujours plus drôles, mais aux styles fatalement inégaux. J’ai toujours pensé que si Gabriel Lecouvreur avait monté une maison d’édition, il aurait fait la même chose. Tout le monde avait sa chance, ainsi le Poulpe pouvait-il survivre aux agressions inéluctables de la mode et du temps. Pourquoi pas moi ? me suis-je dit. J’ai tellement vibré avec tous ces romans au fil des années, j’aime tellement l’idée initiée par Jean Bernard Pouy et je vénère tant ce sacré Poulpe et toute la marmaille qui gravite autour que j’ai voulu apporter ma pierre à l’édifice.

Après avoir scrupuleusement respecté la charte et toutes les consignes disponibles sur le site internet des éditions Baleine, j’ai rendu mon manuscrit. Plusieurs mois et pas mal de relances plus tard, on m’expliqua très gentiment que la collection dirigée alors par Gwenaëlle Denoyers se trouvait à un point mort et qu’il n’était pas prévu de publier de nouveaux romans jusqu’à nouvel ordre.

Deux solutions s’offraient alors à moi : imprimer les quelques centaines de pages que constituait « Téléski qui croyait prendre » et m’en servir pour caler une armoire bancale, ou tenter de faire exister l’ouvrage coûte que coûte. C’est donc par le biais de la toute jeune maison d’édition Chambre Noire que je propose en toute gratuité cette nouvelle aventure du céphalopode parisien. Il aurait été pour moi inconcevable de laisser à l’abandon plus d’un an de travail et, qui plus est, ce roman constitue toujours un nouveau Poulpe à se mettre sous la dent pour n’importe quel fan de la série ou même un moyen peu onéreux de découvrir ce personnage et le mécanisme de ses aventures pour un quelconque novice du genre. Pour le reste, je ne saurais que trop vous conseiller de vous plonger à corps perdu dans toute la collection disponible par le biais des éditions Baleines en suivant ce lien : http://editionsbaleine.fr/

Si vous avez bien suivi, l’ouvrage que vous vous apprêtez – je l’espère – à lire est un Poulpe pirate, un Poulpe non officiel ou non autorisé, et franchement, n’est-ce pas exactement ce qu’aurait voulu Gabriel Lecouvreur en de pareilles circonstances ?

Site de la Chambre Noire

chambrenoire.co

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/10/25 dans Policier, Sites Internet

 

Étiquettes : , , , , , ,

Karin Slaughter en dédicaces à la Griffe Noire

Si vous ne connaissez pas cette auteure américaine de thrillers, il faut que vous combliez votre ignorance…. et vous pourrez en profiter pour faire dédicacer votre premier livre de cette auteur à la Griffe Noire de Sainte Maure le vendredi 18 mars 2016 17h (ou 15h si on regarde le bandeau d’annonce).

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/02/27 dans Evénements

 

Étiquettes : , ,

Ben Aaronovitch : Le dernier apprenti sorcier, Tome 2 : Magie noire à Soho

aaronovitch - t1 - les rvières de londresJe me disais  l’autre jour qu’alors que je présente ce blog comme un blog amateur sur la lecture de livres policiers, thrillers, science-fiction, cette dernière catégorie était le parent pauvre.

Malheureusement la science-fiction n’est pas très active dans le monde littéraire. Donc, j’ai décidé de couper la poire en deux : moitié policier, moitié fantatstique, et donc c’est naturellement vers la série Le dernier apprenti sorcier «  de Ben Aaronovitch que je tourne.

L’été dernier, je vous avais fait part de ma critique suite à la lecture du tome 1, Les rivières de Londres, nous allons voir si le concept tient la route et sait aborder de nouvelles thématiques fantastique dans le deuxième volume Magie noire à Soho.

Résumé du livre

Après avoir réconcilié les divinités qui se partagent la Tamise et mis hors d’état de nuire un tueur en série sorti d’un conte pour enfants vieux de plusieurs siècles, l’agent Peter Grant et l’inspecteur Nightingale pensaient pouvoir souffler un peu. Mais le repos n’est pas une option pour les deux derniers sorciers de Londres : ce sont cette fois les jazzmen de la capitale anglaise qui meurent un peu trop souvent et dans des conditions un peu trop suspectes. Au son du swing, du bop et de l’électro, Peter nous emmène dans les clubs enfumés de Soho, où magie et musique forment les deux faces d’un même penny. Unanimement salué par la critique anglo-saxonne comme la rencontre jubilatoire entre Sherlock et Doctor Who (série pour laquelle il a d’ailleurs écrit plusieurs épisodes), Ben Aaronovitch persiste et signe une nouvelle aventure du désormais célèbre agent Peter Grant.

Avis

Si la série du Dernier apprenti sorcier n’est pas un roman fantastique pur et dur, elle a le mérite de mêler univers contemporain et sujets fantastiques : dieux et déesses de rivière, vampires et autres chimères vivent dans le Londres du XXIème sicèle. L’intelligence de Ben Aaronovitch n’a pas été de cacher l’univers de la magie comme cela est souvent le cas dans ce genre de littérature (comme dans le cas des Harry Potter) mais de laisser cette connaissance à une certaine élite : le chef de la police ce Scottland Yard par exemple. L’enquête évolue donc en parallèle dans deux univers : l’une avec les technologies modernes (HOLMES, traces ADN, …) et une autre plus artisanale et ancestrale.

Si ce second tome nécessite la lecture du premier pour en saisir toutes les allusions, Ben Aaronovitch a su instaurer les éléments nécessaires pour la fidélité de ses lecteurs : humour, un peu d’actions et la distillation à petites goutes de la psychologie et du passé des principaux personnages.

Mais ce roman présente quelques lourdeurs et lenteurs, et dans ce second tome le lecteur se voit quelque peu noyé sous la quantité de nouveaux personnages (plus les anciens issus du premier tome).

Alors cher lecteur, ne te laisse pas décourager, le final même s’il est un peu décevant révèle une pratique meurtrière très originale.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Broché: 407 pages
  • Editeur : J’ai lu (9 avril 2014)
  • Collection : J’ai lu fantastique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290040398
  • ISBN-13: 978-2290040393
  • Prix : 18,00€

Site FB de l’auteur

http://www.facebook.com/pages/Maxime-Chattam-Officiel/139801692710571

Site Internet sur cette série

http://www.the-folly.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2015/04/20 dans Fantastique, Policier

 

Étiquettes : , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :