RSS

Archives Mensuelles: mars 2016

Le nouveau Norek, « Surtension », prix Le Point polar européen 2016

Le nouveau Norek, « Surtension », prix Le Point polar européen 2016

Tout juste sorti, Surtensions, le troisième livre d’Olivier Norek, vient d’être primé par le magazine Le Point comme étant le Polar Européen 2016.

« Avec son regard implacable sur notre époque et nos malfrats, Olivier Norek a électrisé le jury. « Surtensions » est lauréat du prix « Le Point » du polar européen. »

Retrouvez l’article du Point à ce sujet

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/03/31 dans Evénements, Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , , , , , ,

Olivier Norek avec Murielle Giordan sur France Bleu IdF 107.1

Olivier Norek avec Murielle Giordan sur France Bleu IdF 107.1

Ce matin, Olivier Norek était Dans la rue avec Mureille Giordan, sur France Bleu Ile de France 107.1.

Une interview rapide et originale que vous pouvez réécouter sur le site de la radio.

https://www.francebleu.fr/emissions/dans-la-rue-avec-murielle-giordan-07h45/107-1/dans-la-rue-avec-murielle-giordan-07h45-du-jeudi-31-mars-2016

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/03/31 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Martin Michaud – Il ne faut pas parler dans l’ascenseur

Martin Michaud – Il ne faut pas parler dans l’ascenseur

Martin Michaud est un auteur de roman policier à succès québecois. Récemment découvert par les éditions Kennes, cet éditeur a décidé de rattraper son retard de publication en France puisque la série des Victor Lessard sont tous sortis chez vos libraires en 2015, à raison d’un tome tous les deux mois.

Alors est-ce un coup de pub ou bien un grand manquement des éditeurs français ?

S’Il ne faut pas parler dans l’ascenseur, il ne faut pas passer certainement pas passer à côté d’un tel talent !

Résumé du livre

Une jeune femme s’éveille après vingt quatre heures passées dans le coma et se lance à la recherche d un homme qui semble ne pas exister.
Un meurtrier sans merci décide que chacun doit payer pour ses fautes et applique sa propre justice. Des meurtres commis à une journée
d’intervalle déroutent la police de Montréal, dont le sergent-détective Victor Lessard. L enquêteur vivra des rebondissements troublants pour élucider cette affaire et découvrir la vérité qui révélera trois sombres destins.

Extraits

Ville de Québec

L’obscurité.
Les paupières closes, il essaya de recréer une image mentale du visage, mais la vision s’estompait.
Pendant une fraction de seconde, il crut voir apparaître la naissance des sourcils, puis tout se brouilla. Quoi qu’il tente, il demeurait incapable de visualiser les yeux.
Lorsque les yeux aspirent la mort, ils ne reflètent que le vide. Je ne peux me représenter un tel vacuum.
Il secoua la tête. Sa vie n’était plus qu’un rêve, enfoui dans un autre rêve.
L’attente.
Les impacts réguliers sur les carreaux. La pluie cessa peu avant 20 h.

Accroupi dans l’obscurité, derrière le comptoir de la cuisine, il inspecta de nouveau l’arsenal étalé devant lui : un sac de hockey sur roulettes, une valise métallique, une pile de serviettes et une bouteille de nettoyant tout usage. Il demeurait invisible depuis l’entrée. Il n’aurait qu’à bondir vers l’avant pour atteindre l’homme.
Deux heures auparavant, il avait garé la voiture dans la rue et neutralisé le système d’alarme. Avant de quitter le véhicule, il avait rangé son ordinateur portable dans un sac à dos et glissé celui-ci sous la banquette arrière.
Il avait procédé avec méthode. Tout était en ordre.
Il caressa le manche du couteau fixé à sa cheville.
Bientôt, il allait extraire la mort de la mort.

L’homme qu’il s’apprêtait à tuer menait une vie rangée, dont il connaissait par coeur les moindres détails : le jeudi, il terminait son travail à 20 h 30 ; il s’arrêtait ensuite acheter un surgelé au supermarché avant de regagner son domicile ; dès son arrivée, il réchauffait son repas au micro-ondes et avalait le tout devant son téléviseur, calé dans un fauteuil confortable.
Il était entré dans la maison à quelques reprises en l’absence de l’homme.
Il avait parcouru la pile de DVD que ce dernier rangeait dans une bibliothèque et noté avec dédain qu’il ne s’intéressait qu’aux séries américaines.
Les gens ne font que s’étourdir avec des divertissements grossiers et génériques.
Il avait aussi constaté que la maison, vaste et luxueuse, contrastait avec les habitudes de vie frugales de son propriétaire. Au salon, il avait observé un échiquier de marbre et les détails d’ornementation des pièces, finement ciselées.
Une telle maison était destinée à accueillir une famille et des enfants, pas une personne seule. Les gens perdaient le sens des vraies valeurs. Le culte de l’individualisme, du chacun-pour-soi, le révoltait.
Plus personne n’assume les conséquences de ses actes. Pour se disculper, on se contente de pointer le doigt vers ceux qui font pire que soi.
L’homme paierait pour ses fautes. Il s’en assurerait.

(…)

Avis

La collègue, qui m’a fait découvrir cet auteur et qui m’a conseillé de prendre la série des Victor Lessard dans l’ordre chronologique, avait grande difficulté à m’en parler…. pour les mêmes raisons que je vais avoir pour vous en parler. Car comment vous faire partager le goût de le lire sans en divulguer le moindre indice de l’énigme sous-jacente.

Disons que tout comme l’héroïne au début du livre, nous sommes un peu perdus : lisons-nous une description de rêves, de la réalité, de fantasmes, serions-nous dans un livre à la David Lynch, ou bien l’héroïne est-elle victime d’altération ou a subi une modification de la mémoire; serions-nous dans un récit de Chris Carter des X-Files. Bref nous sommes dans le flou….

Et que vient faire ce tueur que recherche Victor Lessard ?

Bien que Martin Michaud sache donner au compte-gouttes les indices, son histoire progresse de façon régulière avec de fréquents rebondissements. On apprend à connaître cet enquêteur et son équipe, les relations qui les unissent et leur passé.

La lecture de Il ne faut pas parler dans l’ascenseur est très agréable, fluide, et parfois comique : point de traduction ou de francisation du livre, le lecteur aura la joie de découvrir certaines expressions québécoises pur-jus.

Donc un roman très intéressant et un auteur dont nous prendrons plaisir à lire les autres tomes de la série des Victor Lessard.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 405 pages
    • Editeur : Kennes Editions (25 février 2015)
    • Collection : KE.ROMAN POLIC.
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2875800922
    • ISBN-13: 978-2875800923
    • Prix : 23,49€
  • eBook
    • Editeur : ALBIN MICHEL (28 janvier 2015)
    • Collection : LITT.GENERALE
    • Langue : Français
    • EAN : 9782875801555
    • Prix : 16,99€

Revues de presse :

« L’histoire est racontée en tranches courtes, au style rapide (le classique puzzle de 1000 morceaux) qui nous obligent à tourner les pages, jusque trop tard le soir. »
Benoît Aubin, JOURNAL DE MONTRÉAL

« Cette grande première est une réussite, de la première page à la dernière ! […] Ce sont trois histoires et de nombreux destins qui s entremêlent dans ce suspense captivant et remarquable… »
Cynthia Dubé, LE JOURNAL DE SHERBROOKE

Site Internet de l’auteur

http://www.michaudmartin.com

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/03/29 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , , ,

Découvertes Mars 2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après une longue liste pour les fêtes de fin d’année 2015, je vous propose quelques lectures en vue des vacances de Pâques et des ponts de mai à venir.

J.J.Connolly – Viva la madness

La suite de X : un nouveau thriller follement réjouissant au cœur de la pègre londonienne et du crime international.

Heureux propriétaire d’un hôtel à la Jamaïque, X, ex-trafiquant de cocaïne londonien, a raccroché les gants. Interrompre cette retraite au soleil serait forcément une mauvaise idée. Mais le mal du pays, la nostalgie d’une vie pleine d’adrénaline et la promesse d’un coup exceptionnel finissent par emporter toutes ses réticences.

Le pied à peine posé sur le sol britannique, notre homme s’aperçoit bien vite que ce coup exceptionnel qu’on lui a proposé est surtout exceptionnellement dangereux.

Entre mafieux anglais, cartels vénézuéliens sensibles de la gâchette et Irlandais psychotiques, il va falloir que X use de sa dextérité légendaire s’il veut une nouvelle fois s’en tirer à bon compte.

Un extrait ici

  • Livre
    • Relié: 438 pages
    • Editeur : Sonatine (17 mars 2016)
    • Langue : Anglais
    • ISBN-10: 2355843044
    • ISBN-13: 978-2355843044
    • Prix : 22,00€
  • eBook
    • Editeur : Sonatine (17 mars 2016)
    • Langue : Français
    • EAN: 9782355844973
    • Prix : 16,99€

Sébastien Raizer – Sagittarius (L’alignement des équinoxes II)

Le cerveau reptilien et le néocortex sont aux commandes, dans un univers bouillant de silicium. Des fantasmes sexuels impliquant des pieuvres géantes, des Goliaths et des cannibales deviennent réalité. Car les neurotoxines hallucinogènes de la Vipère sont encore actives : Diane Lempereur, sa dernière élève, recrute Joana, une jeune synesthète (dont les perceptions sensorielles fusionnent) ; tandis que Silver, toujours boxeuse mais nettement moins zen, est happée par le processus de la loi de l’alignement. Dans le chaos, Wolf, lieutenant de la Brigade criminelle, cherche son chemin avec l’aide de Richard Philips, l’ancien patron de Karen – la fille samouraï qui hante sa psyché. Car dans l’ombre, l’Impératrice d’Or prépare un bouleversement total. Sagittarius : entre le sang et les étoiles, dans un monde en violente mutation, personne ne joue la partition qu’il croit. Tout comme dans L’alignement des équinoxes, Sébastien Raizer livre avec Sagittarius un thriller métaphysique sous haute tension, où se télescopent les enjeux d’aujourd’hui et les combats de demain. Un univers total qui électrochoque la notion d’humanité, avec radicalité et panache.

  • Livre
    • Broché: 496 pages
    • Editeur : Gallimard (10 mars 2016)
    • Collection : Série noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2070178797
    • ISBN-13: 978-2070178797
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Editeur : Gallimard (10 mars 2016)
    • Langue : Français
    • EAN: 9782072661020
    • Prix : 14,99€

Carrie Rayan – La carte des mille mondes

Finn, un orphelin, et Marrill, qui a grandi auprès de parents aimants, se retrouvent embarqués à bord d’un voilier gigantesque, sur les eaux magiques du Torrent pirate, qui traverse une infinité de mondes connus ou inconnus. Tous deux n’ont qu’un rêve : retrouver leur famille. Selon Ardent, le vieux magicien qui vit sur le bateau, ils ont un seul moyen d’y parvenir, la Carte des mille mondes. S’ils réussissent à réunir les fragments de cette Carte, disséminés dans les différents mondes du Torrent pirate, elle les mènera exactement là où ils souhaitent aller. Mais Serth, un mage maléfique aux immenses pouvoirs, est aussi sur la piste de la Carte…

  • Livre
    • Broché: 490 pages
    • Editeur : Bayard Jeunesse (3 février 2016)
    • Collection : BAY.DIV.LIT+12
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2747049531
    • ISBN-13: 978-2747049535
    • Prix : 15,90€
  • eBook
    • Editeur : Bayard Jeunesse (3 février 2016)
    • Langue : Français
    • EAN: 9782747068079
    • Prix : 10,99€

Patrick Sénécal – Le vide

Vivre au max. C’est le nom de l’émission de télé-réalité de Max Lavoie. Le milliardaire a tout quitté, liquidé pour se lancer dans son projet. La première saison a défrayé la chronique, choqué les âmes sensibles et s’est attiré les foudres de la commission de censure. En proposant de réaliser en direct les rêves les plus fous des participants, Max a frappé un grand coup. La saison 2 débute et promet encore plus de sensations fortes à un public ébahi.
Tout semble possible, sans limites. Alors qu’est-ce que les participants vont demander au présentateur philanthrope ? Quel fantasme délirant ? Quel ultime grand frisson ?
Attention mesdames et messieurs, plus loin vous repousserez les limites, plus longue sera la chute… dans le vide..

  • Livre
    • Broché: 736 pages
    • Editeur : Fleuve éditions (12 novembre 2015)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2265099171
    • ISBN-13: 978-2265099173
    • Prix : 22,50€
  • eBook
    • Editeur : Fleuve éditions (12 novembre 2015)
    • Langue : Français
    • EAN: 9782823821697
    • Prix : 15,99€
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Trop de « 50 nuances de Grey »

biblioAu Pays de Galles, cette boutique caritative de la ville de Swansea est envahie de copies du livre érotique Cinquante nuances de Grey. Des centaines de dons accumulés depuis des mois qui amusent le gérant d’Oxfam (organisme de charité). « Nous apprécions tous les dons, dit-il, mais moins d’exemplaires de Cinquante nuances et plus de disques vinyles des années 60/70 ! ». La boutique possèdent maintenant tellement d’exemplaires, qu’ils ont construit une véritable forteresse.

Source : Golem13.fr

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/03/24 dans Evénements

 

Étiquettes : , ,

48h BD le retour les 1-2 avril 2016

48h BD le retour les 1-2 avril 2016

Les 1er et 2 avril 2016, à l’occasion des 48H BD,  230 000 albums seront vendus au prix symbolique de 1€ dans plus de 1300 points de vente participant à l’opération en France et en Belgique. Les revenus générés par les ventes serviront à offrir des bandes dessinées aux réseaux de lecture publique (écoles, collèges, lycées et bibliothèques), ainsi qu’à l’ONG Bibliothèques Sans Frontières.

Outre l’opération à 1€, un nombre important d’animations culturelles sera proposé au public dans les librairies participantes. Conférences et expositions permettront aux lecteurs de mieux connaître le monde du 9e Art.

Pour tout savoir sur les 48h BD, rendez-vous sur le site de l’événement

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/03/23 dans Evénements

 

Étiquettes : ,

Festival America 2016 à Vincennes

Festival America 2016 à Vincennes

La huitième édition du festival AMERICA se déroulera à Vincennes du 8 au 11 septembre 2016 et célébrera la littérature des États-Unis dans sa richesse et sa diversité. À quelques semaines des élections américaines, 50 écrivains de fiction, autant que d’États composant ce pays, se retrouveront à Vincennes pour quatre jours de tables rondes et de débats à la rencontre des lecteurs français.

Liste des auteurs présents à l’événement :

Alysia Abbott (Éditions Globe)
Megan Abbott (Le Masque)
Ann Beattie (Christian Bourgois)
Christopher Bollen (Calmann-Levy)
Cynthia Bond (Bourgois)
Dan Chaon (Albin Michel)
Thomas Cook (Le Seuil)
Tom Cooper (Albin Michel)
Abha Dawesar (Héloïse d’Ormesson)
James Ellroy (Rivages)
Patrick Flanery (Robert Laffont)
Karen Joy Fowler (Presses de la Cité)
Forrest Gander (Sabine Wespieser)
David Grand (Le Seuil)
Garth Risk Hallberg (Plon)
Brian Hart (Le Seuil)
Peter Heller (Actes Sud)
Smith Henderson (Belfond)
A.M. Homes (Actes Sud) Laird Hunt (Actes Sud)
Marlon James (Albin Michel)
David Joy (Sonatine)
Eddie Joyce (Rivages)
Laura Kasischke (Bourgois)
Megan Kruse (Denoël)
Rachel Kushner (Stock)
Sergio de la Pava (Le Cherche-Midi)
Ben Lerner (L’Olivier)
Iain Levison (Liana Levi)
Sam Lipsyte (Monsieur Toussaint Louverture)
Atticus Lish (Buchet-Chastel)
Ken Liu (Éditions du Bélial)
Greil Marcus (Galaade)
James McBride (Gallmeister)
Colum McCann (Belfond)
Alice McDermott (La Table Ronde)
Anna North (Autrement)
Dan O’Brien (Au Diable Vauvert)
Stewart O’Nan (L’Olivier)
George Packer (Piranha)
Marisha Pessl (Gallimard)
Wendell Pierce (Éditions du sous-sol)
David James Poissant (Albin Michel)
Kevin Powers (Stock)
Molly Prentiss (Calmann-Levy)
Virginia Reeves (Stock)
Emily Saint John Mandel (Rivages)
Jane Smiley (Rivages)
John Jeremiah Sullivan (Calmann-Levy)
Glenn Taylor (Grasset)
Héctor Tobar (Belfond)
Vu Tran (Mercure de France)
David Treuer (Albin Michel)
Willy Vlautin (Albin Michel)
Milton Walsh (Michel Lafon)
Andria Williams (Kero)
Don Winslow (Le Seuil)
Meg Wolitzer (Rue Fromentin)

 
1 commentaire

Publié par le 2016/03/22 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,