RSS

Archives Mensuelles: janvier 2014

Et si JJ Abrams donnait un nouveau souffle aux livres

jj abrams - projet strakaEt si le livre de demain, numérique ou pas, ressemblera de plus en plus à un jeu vidéo interactif. C’est en tout cas le pari que sont en train de relever plusieurs acteurs du secteur, qui tentent d’accompagner le « simple » plaisir de la lecture de tout un univers transmédia et ludique. La tendance est naturellement apparue sur les ebooks, dont certains titres s’enrichissent de contenus vidéos ou audios. Mais, et contre toute attente, c’est bel et bien un « vrai » livre en papier qui va faire l’événement dans les semaines qui viennent, avec la parution en français, chez Michel Lafon, du Projet Straka, un incroyable livre-objet, et transmédia, co-signé… J.J. Abrams, l’auteur de Lost et réalisateur du prochain Star Wars.

Le livre, dans sa version US, se présentait comme un coffret, contenant un vrai-faux livre édité en 1949, portant encore une vraie-fausse étiquette de bibliothèque. Ce livre, Le Bateau de Thésée, aurait été écrit par un énigmatique écrivain, Straka, mais aussi redécouvert et annoté par deux étudiants, fascinés par l’auteur, lui-même lié à d’incroyables rumeurs, allant de la réincarnation à une société secrète, en passant par le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Le lecteur a donc dans les mains un faux livre d’époque, annoté, souligné et commenté par deux contemporains, et cachant en outre entre ses pages des lettres, des copies de traductions, des cartes postales, un plan dessiné sur un bout de nappe et même un étrange cercle en carton, clé de décodage d’un énooorme secret! Secret dont les clés se trouveront également sur des sites Web, de faux blogs et un maximum de réseaux sociaux…

jj abrams - projet straka - interieur

Retardée à plusieurs reprises, la traduction du Projet Straka est désormais annoncée fin janvier, même si Michel Lafon n’a encore rien dévoilé de ce qui ressemble d’abord à un fameux défi éditorial, dont les ramifications semblent potentiellement infinies -une série verra probablement le jour aux USA. C’est en tout cas un joli pied-de-nez au « tout numérique », même s’il en est la parfaite incarnation en papier, et si les premiers échos made in US laissent planer le doute sur l’entreprise: si les critiques saluent toutes la prouesse narrative et ludique, elles jugent le livre, en soi, à peu près illisible…

Source : focus.levif.be

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/01/31 dans A lire, Actualités

 

Étiquettes : , ,

Yannick Alléno – Ma cuisine française

Yannick Alléno, chef multi-étoilés appartient au cercle très exclusif des plus grands chefs de sa génération.

Il nous livre “Ma Cuisine Française” et nous offre ses 25 ans de savoir-faire culinaire.

Ma Cuisine Française” est le livre le plus emblématique de sa génération avec plus de 1200 pages et 500 recettes. Cet ouvrage est une véritable œuvre d’art et s’impose comme une référence mondiale de la gastronomie française.

YA_MCF

  • 1250 pages
  • 37×48 cm
  • 18kg
  • Editeur : Laymon.
  • Textes : Thibault Danancher, Alexander Lobrano, Emmanuelle Maisonneuve.
  • Photos : Antonin Bonnet, Nicolas Buisson, Satoshi Saikusa, Philippe Vaurès
  • Prix : 1500€ (non je ne me suis pas trompé, le prix est bien de 1500€)
  • 1000 exemplaires, dédicacés par le chef

Je suis sur qu’il y a toujours quelques fans du maître cuisinier richissime qui vont acheter ce livre pour le mettre en exposition chez eux tel un trophée de chasse. Mais pour un amateur de livres culinaires tel que moi, je trouve cela tout simple indécent. Cela revient à 3€ la recette, autant dire qu’à ce prix là on peut s’abonner à vie à plusieurs magazines de cuisine.

Au vu des extraits disponibles sur le site, la qualité de la mise en page est sans doute à la hauteur de son magazine; l’originalité est de monter la création graphique de plats et les plats à l’échelle 1:1. Bref, il ne me reste plus qu’à espérer qu’avec un peu de chance on le trouvera sur les réseaux de téléchargement illégal, un peu comme les ouvrages de Ducasse., qui tout à coup semble abordables (compter tout de même plus de 100€ chacun).

Je vous conseille d’aller voir la vidéo de présentation sur le site officiel : http://macuisinefrancaise.com/.
Mais encore plus l’interview par SOphie Gayot :

 
 

Étiquettes : , ,

Donato Carrisi – L’écorchée

Voici le troisièmedonato carrisi - l écorchée roman de Donato Carrisi que je vous avais annoncé il y a quelques mois de cela L’écorchée.

C’est sans doute pour moi le livre le plus attendu de l’année. Je l’avais découvert au printemps de l’année dernière lors d’une croisière en Italie, à chaque librairie, à chaque vendeur de journaux, s’étalait en grand la publicité de la sortie de ce livre… en italien évidemment.

Alors que son autre roman Le tribunal des âmes m’avait quelque peu déçu, j’espère énormément de ce second volume du Chuchoteur et des aventures Mila Vasquez.

Alors cette Ecorchée va-t-il nous mettre la peau à vid ?

Résumé du livre

« JE LES CHERCHE PARTOUT.
JE LES CHERCHE TOUJOURS, »

Sept ans après s’être mesurée au Chuchoteur, Mila Vasquez travaille aux Limbes, le département des personnes disparues. L’enquêtrice excelle dans son domaine. Peut-être parce qu’elle est incapable d’éprouver la moindre émotion. Ou peut-être parce qu’elle-même porte dans sa chair la marque des ténèbres.

On a tous ressenti l’envie de s’évanouir dans la nature. De fuir le plus loin possible. De tout laisser derrière soi.

Or chez certains, cette sensation ne passe pas. Elle leur colle à la peau, les obsède, les dévore et fi nit par les engloutir. Un jour, ils se volatilisent corps et biens. Nul ne sait pourquoi.

Bientôt, tout le monde les oublie. Sauf Mila.

ET PUIS, SOUDAIN, CES DISPARUS RÉAPPARAISSENT POUR TUER.

Face à eux, Mila devra échafauder une hypothèse convaincante, solide, rationnelle. Une hypothèse du mal. Mais pour les arrêter, il lui faudra à son tour basculer dans l’ombre.

Avis

Avant de vous dire si j’ai détesté, apprécié ou adoré ce livre, je vais vous faire part d’une particularité de ce livre qui m’a été révélée au tiers de sa lecture. Nulle part l’auteur fait mention du nom d’une ville, d’une région et encore moins d’un pays. Les descriptions de l’environnement dans lequel évoluent les personnages pourraient très bien désigner Paris, Rome ou votre ville si tant est qu’elle soit une grande agglomération. Ce parti pris accentue notre plongée dans le roman. Et j’avoue que c’est la première fois que je rencontre cette spécificité, et c’est un vrai coup de maître.

Si l’auteur a su jouer de cette astuce, d’autres éléments font que ce livre est très addictif. Sans utiliser le schéma classique des turn-pages (2 histoires parallèles avec de petits cliffhangers à la fin des chapitres de chacun d’eux), Donato Carrisi sait nous tenir en haleine en non-stop : un nouvel élément relance l’enquête dès que celle-ci semble arriver à sa fin ou dans un cul de sac. Et hop, on est reparti sur les traces du meurtrier.

A part une petite baisse de charge au deux tiers du livre au moment où l’auteur nous dévoile l’aspect psychologique des personnages, le lecteur a très peu de moments de répit pendant lesquels il peut reprendre son souffle et reposer ses yeux.

Comme tout bon auteur de thriller, l’auteur nous réserve quelques petites surprises jusqu’aux dernières pages du livre; mais ce sont ses notes de postface qui sont très intéressantes. Pour moi qui ait toujours eu l’envie d’écrire un roman policier, je me suis toujours poser la question : mais comment cet auteur a eu cette idée ? Un fait divers relaté dans la presse ? une expérience personnelle ? Je vous laisse découvrir l’origine de ce livre.

Enfin, félicitations au maquettiste qui a eu l’intelligence d’assortir la couverture (poupée de cire) à celle du premier volume.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché: 432 pages
  • Editeur : Calmann-Lévy (16 octobre 2013)
  • Collection : Suspense Crime
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2702153887
  • ISBN-13: 978-2702153888
  • Prix : 21,90€

Site Internet de l’auteur

http://www.donato-carrisi.fr/

Revue de presse

« Récompensé en France pour son premier ouvrage [Le Chuchoteur], l’écrivain italien de 40 ans signe un nouveau thriller sombre et captivant. »
Le Parisien aujourd’hui en France

« Avec L’Ecorchée, Donato Carrisi nous replonge dans l’univers du Chuchoteur. Cette fois encore, nos nerfs sont mis à rude épreuve. L’auteur n’a rien perdu de son efficacité et le lecteur est comme hâpé. Impossible à lâcher! »
Jérôme Dejean, Page des libraires

«  Carrisi, grâce à son imagination et à son art de l’intrigue, ses fausses pistes et un brin de perversité, nous livre un thriller qui confirme qu’il est bien l’un des maîtres du genre. »
Marc Fernandez, Alibi

« Tension, suspense, coups de théâtre, l’italien Donato Carrisi maîtrise parfaitement les codes du thriller horrifique et distille dans L’Ecorchée une ambiance flippante à la Seven. »
François Lestavel, Parismatch.com

Bonus

La vidéo promotionnelle du livre en Italie :

http://www.dailymotion.com/video/x14ub4v_video-promotionnelle-italienne-de-l-ecorchee-de-donato-carrisi_shortfilms

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/01/24 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Création du Prix du Polar Drôles de Dames

Je vous laisse découvrir l’annonce de Gérard Collard, mon critique littéraire préféré, vous présenter ce beau projet pour 2014.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/01/24 dans Actualités

 

Étiquettes : , , , ,

Y.A.M. a sa page Facebook

yamUn rapide post pour vous informer que le magazine des fans de cuisine, YAM, vient de lancer sa page Facebook.

Pour la suivre, une seule adresse :

http://www.facebook.com/yannickallenomagazine

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/01/19 dans Actualités, Cuisine

 

Étiquettes : ,

Découvertes Janvier 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Christine Manfield – Saveurs indiennes – Un voyage initiatique et gourmand

L’Inde est une véritable fête pour les yeux. C’est aussi un paradis gastronomique qui séduit autant par sa cuisine que par son hospitalité contagieuse et qui repose sur une utilisation enviable et bien maîtrisée des épices. A la fois voyage initiatique, spirituel, touristique et gourmand, ce livre aux photos splendides, aux textes empreints de la magie du pays et aux recettes goûteuses permet de capter un peu de l’énergie étourdissante et du mystère de l’Inde.

  • Relié: 467 pages
  • Editeur : Editions Milan (18 septembre 2013)
  • Collection : MIL.BX LIV.ADUL
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2745961411
  • ISBN-13: 978-2745961419
  • Prix : 39.90€

David-James Kennedy – Ressacs

Jean-Christophe d’Orgeix est interne dans un hôpital isolé au bord des falaises en terres basques. Par une nuit d’orage, alors qu’il vient contrôler un patient arrivé dans l’après-midi et souffrant de blessures graves après un accident de la route, il comprend que ce dernier a été agressé en plein hôpital et n’arrive pas à le sauver. Fou de rage, Jean-Christophe d’Orgeix part à la poursuite de l’agresseur. On ne le reverra jamais. Thomas, interne également et particulièrement affecté par la disparition de son ami, mène l’enquête en même temps que la police. Et bientôt il découvre une chose étrange. Dans cet hôpital, un ancien monastère construit par les Augustins 1000 ans plus tôt, d’autres disparitions ont eu lieu. Et notamment celle d’un jeune interne sept ans auparavant dont l’histoire personnelle est semblable à celle de Jean-Christophe d’Orgeix en tous points, et dont les photos montrent qu’il en est l’exact sosie.

  • Broché: 427 pages
  • Editeur : Fleuve Noir (9 janvier 2014)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2265098183
  • ISBN-13: 978-2265098183
  • Prix : 18.90€

Emmanuel Grand – Terminus Beltz

Un jour de janvier, Marko Voronine et trois autres Ukrainiens quittent leur pays pour la France, cachés à l’arrière d’un camion. Le voyage pourrait se faire en quelques heures, mais les passeurs roumains sont des tordus décidés à se payer du bon temps avec la jeune fille montée à bord. Les clandestins parviennent à les maîtriser, à s’emparer du camion et à récupérer leur argent. Mais ils savent que la mafia roumaine voudra se venger : se séparer est le seul moyen de la semer. Marko prend le chemin de la Bretagne. Grâce à une petite annonce, il trouve rapidement un emploi auprès d’un patron de pêche sur l’île de Belz, une île coupée de tout. À l’arrivée, l’endroit n’est pas aussi paisible que prévu. Le métier du grand large en a pris un coup, l’embauche est rare sur les chalutiers et les marins rechignent à céder la place à un étranger. Des histoires bizarres agitent aussi la petite communauté. Vieilles légendes, superstitions ou surnaturel ? Sur « l’île des fous », comme on la surnomme dans la région, les hommes redoutent par-dessus tout les signes de l’Ankou, l’Ange de la mort. Lorsqu’un crime atroce est commis, les îliens soupçonnent Marko de l’avoir réveillé. Sans papiers, plongé dans un univers hostile, le jeune fugitif aura beaucoup de mal à se disculper, à esquiver les tueurs roumains comme la police française, à démêler le vrai du faux et à conjurer ses propres démons

  • Broché: 368 pages
  • Editeur : LIANA LEVI (9 janvier 2014)
  • Collection : Policiers
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2867467063
  • ISBN-13: 978-2867467066
  • Prix : 19.00€

Gustavo MalajovichLe jardin de bronze

Sans relâche durant dix ans, des pavés de Buenos Aires aux confins de l’Entre Ríos, un homme cherche sa fille disparue à la sortie du métro. Mais les voies du sang sont aussi impénétrables que les rives sauvages du fleuve Paraná. Un thriller au coeur des ténèbres.

  • Broché: 524 pages
  • Editeur : Actes Sud Editions (8 janvier 2014)
  • Collection : Actes noirs
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330027095
  • ISBN-13: 978-2330027094
  • Prix : 23.00€
 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/01/19 dans A lire, Actualités, Thrillers

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Une chaîne de bibliophiles inaugure Riga capitale culturelle européenne

riga_afpEnviron 15.000 habitants de Riga ont bravé samedi le froid pour former une longue « chaîne de bibliophiles » dans cette ville désignée capitale européenne de la Culture 2014, dans un geste symbolique rappelant la lutte des pays baltes pour l’indépendance.

La chaîne humaine qui s’est étendue sur plus de deux kilomètres à travers la ville, a fait écho à la chaîne humaine de 687 km formée en 1989 par deux millions de Lituaniens, de Lettons et d’Estoniens en signe de protestation contre la domination soviétique.

Formant la nouvelle chaîne, les Lettons ont inauguré le transfert de livres de la vieille bibliothèque nationale, créée il y a 150 ans, vers de nouveaux bâtiments qui doivent ouvrir au public en août.

Source : La Croix (AFP pour la photo)

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/01/19 dans Uncategorized

 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :