Olivier Bal – L’affaire Clara Miller

le

Olivier Bal est de ces auteurs sympathiques dont on a joie à retrouver. Joie de le retrouver au détour d’un salon littéraire où on est accueilli bras ouverts avec une grande gentillesse, mais également lorsqu’un de ses nouveaux romans sort sur les étales de nos libraires favoris.

Pour son troisième roman, Olivier Bal nous fait une belle surprise Alors que nous avons été habitués et ravis de ses romans de science-fiction / fantastique (voir nos critiques des Limbes et du Maître des limbes), l’auteur nous offre cette fois-ci un thriller policier.

Alors la belle affaire pour nous ou bien un regret ?

Résumé du livre

Son cadavre est remonté, comme celui d’autres femmes, à la surface de l’eau. Six au total… Là-bas, dans les forêts du New Hampshire, le lieu maudit porte un nom : le lac aux suicidées.

Clara Miller était journaliste. Comme Paul Green, le reporter du Globe qui débarque sur l’affaire. Il avait connu Clara étudiante, et ne croit pas un instant à la thèse du suicide.

Un homme l’intrigue : Mike Stilth, l’immense rock star retranchée à quelques kilomètres de là, à Lost Lakes, dans un manoir transformé en forteresse.

L’artiste y vit entouré d’une poignée de fidèles, dont Joan Harlow, redoutable attachée de presse qui veille sur son intimité et se bat comme une lionne dès que l’empire Stilth est attaqué.

Mais Paul, lui, a tout son temps. Dans sa vieille Ford déglinguée, il tourne inlassablement autour du domaine. Avec cette question : et si, du manoir, la route menait directement au lac ?

Avis

Lors de ma présentation des précédents romans d’Olivier Bal, Limbes et du Maître des limbes, j’avais comparé l’auteur à Stephen King pour son imaginaire et son pouvoir à embarquer le lecteur dans cette histoire fantastique. Je confirme cette comparaison car tout comme le maître du fantastique, il sait prendre des risques, de changer de style littéraire en passant au thriller policier, mais toujours avec autant de talent et de réussite.

L’auteur n’abandonne pas totalement les mondes fantastique et onirique, puisqu’en privé, un des héros principaux, star de rock planétaire,  s’adonne à la drogue. Il est alors question de vampires, drôles, mondes virtuels fantasmé, de rêves et cauchemars.

Une fois encore il nous amène une histoire bien ficelée, bien construite, aux nombreux rebondissement. S’il est un point négatif à ce roman sont les clichés du star système, du rocker cocaïnomane, et des paparazzis pourchassant la star. Mais ce défaut est compensé par l’humour et les clins d’œil de l’auteur aux affaires réelles comme un certain Harvey Weinstein, et par la complexité des personnes. On découvre au fur et à mesure des pages la multitude des facettes de leur personnalité et de leur passé.

Cependant ne vous attendez pas à un roman policier où vous mènerez en parallèle l’enquête à la recherche du meurtrier, ici vous oscillez entre le passé et le présent, la période du rocker et des paparazzis, et celui des ses enfants, sans bien comprendre comment on est passé d’une situation à l’autre. Telle est votre fil rouge dont vous devrez trouver le point de jonction.

Un beau roman qui vous accompagnera aussi bien pendant les derniers moments de confinement qu’au bord de la mer.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 493 pages
    • Editeur : XO (12 mars 2020)
    • Langue : Français
    • ISBN-10 : 2374481751
    • ISBN-13 : 978-2374481753
    • Prix : 19,90€
  • eBook
    • Taille du fichier : 892 ko
    • Editeur : XO (12 mars 2020)
    • EAN : 978-2374482064
    • Prix : 12,99€

Revue de presse

« Avec Les Limbes, Olivier Bal avait érigé un antre de la terreur au plus profond des rêves……Le Maître des limbes est encore plus ample, plus ambitieux. », L’Express 17/20

Le petit plus

L’auteur a dressé une playlist à écouter pendant la lecture du roman, dont beaucoup de titres accompagnent les héros du le livre. Vous pouvez la retrouver sur ces deux sites de streaming.

Site Internet de l’auteur

https://www.olivier-bal.com/

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Yvan dit :

    Ah, il me tente celui-ci… Je note, merci 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.