RSS

Lisa Gardner – Lumière noire

19 Oct
Lisa Gardner – Lumière noire

Lumière noire de Lisa Gardner est un ivre de voyages.

Non pas que celui-ci va vous faire traverser des pays, partager des expériences de baroudeur, en fait ce livre a été offert à a mère par ses amies, elle me l’a ensuite donné afin que je le lise car elle l’avait trouvé bien.

Alors est-ce que cette Lumière noire va briller dans la galaxie des thrillers ?

Résumé du livre

472 jours : c’est le temps qu’a passé Flora aux mains de son bourreau. 472 jours plongée dans un abîme de ténèbres, à n’espérer qu’une chose : survivre.

Sortie miraculeusement de cette épreuve, elle cherche depuis à retrouver une existence normale. Pourtant, les murs de sa chambre sont tapissés de photos de filles disparues.
Quand, à la recherche de l’une d’elles, Flora se fait de nouveau kidnapper, le commandant D.D. Warren comprend qu’un prédateur court les rues de Boston, qui s’assurera cette fois que Flora ne revoie jamais la lumière…

Avis

La trame de départ de ce livre est originale et très accrocheuse : une ancienne kidnappée pour devenir esclave sexuelle, a soif de vengeance mais va à nouveau se être séquestrée.

La bonne idée du roman est de ne pas répéter les sévices de ces captivités. Du fait des analogies des kidnappings et du mimétisme du second kidnappeur, et de l’imbrication et de l’alternance des chapitres de chacune de ces périodes, les moments de captivité sont exposés pour l’une et l’on devine leur répétitivité pour l’autre. Il y a quelques passages difficiles à lire mais qui ne choqueront pas les amateurs du genre ou habitués à lire des auteurs comme Patrick Sénécal.

L’écriture est maîtrisée, à la fois fluide et bien que l’enquête avance lentement, elle ne suscite pas de lassitude chez le lecteur. Du fait du genre du livre, les personnages sont particulièrement bien architecturés, structurés, fouillés, complexes et bien évidemment leur psychologie dévoilée au fil des pages.

Mais j’avoue avoir eu une petite déception en fin de livre. Je ne sais pas pourquoi, en ce moment, je trouve que les auteurs n’ont pas une vision assez noire de l’histoire qu’il nous conte, qu’ils restent un peu trop consensuel avec leur lectorat. C’est le cas de Lisa Gardner en dévoilant le kidnappeur.

Attention, ce qui va suivre dévoile la fin du livre, donc ne le lisez pas si vous ne voulez pas 😉

Par exemple, en place de la fille de son premier ravisseur dont l’auteur ne donne aucun indice sur son existence, il aurait été beaucoup plus tordu que ce soit la propre mère de Flora afin de garder sa fille proche d’elle, de la protéger de sa tendance à chasser les kidnappeurs.

Donc, un très bon thriller psychologique qui aurait mérité une meilleure fin.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 512 pages
    • Editeur : Albin Michel (3 janvier 2018)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226391932
    • ISBN-13: 978-2226391933
    • Prix : 22,50€
  • eBook
    • Editeur : Albin Michel (3 janvier 2018)
    • EAN : 9782226426963
    • Prix : 15,99€
  • Livre audio
    • Durée : 14h03
    • Editeur : Audiolib (18 avril 2018)
    • Collection : Suspense
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2367626669
    • ISBN-13: 978-2367626666
    • Prix : 24.90€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/10/19 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :