RSS

Michel de Caurel – Trilogie périgourdine T1 – Le blues du Périgord

08 Août
Michel de Caurel – Trilogie périgourdine T1 – Le blues du Périgord

Avant de vous donner mon avis sur Le blues du Périgord de Michel de Caurel, je me dois de vous raconter comment j’ai découvert cet auteur et pourquoi j’ai décidé de court-circuiter mon plan lecture de l’été pour me plonger dans sa lecture.

En avance sur mon trajet vers les vacances, toute ma petite famille s’est arrêtée à Brive-la-Gaillarde pour découvrir la ville. Etait organisée devant la bibliothèque centrale une animation à la sensibilisation du handicap chez les enfants. Le thème qui était abordé était la cécité et le braille. Mes enfants ayant assisté assidûment à cette animation ont reçu chacun 12€ de chèque lire qu’ils se sont dépêchés d’aller dépenser au Cultura quelques mètres plus loin. En plus de découvrir un personnel super accueillant, professionnel et connaisseur, le temps que mes enfants trouvent leur bonheur littéraire, j’ai laissé traîné mes yeux sur les étales des romans policiers.

Et là, première surprise, mes yeux sont attirés par un roman dont l’auteur a un nom en rapport avec mon village natal : Caurel. Seconde surprise, en lisant la quatrième de couverture, je vois que c’est un nom de plume élaboré à partir du nom du village natal de l’auteur, donc du mien. Et troisième surprise, le roman rentre dans mes critères de lecture en vacances : un roman policier qui se déroule dans la région de mes vacances.

Alors si Michel, habitant le Périgord, a-t-il le blues de Caurel ?

Résumé du livre

Pourquoi Rachel, 25 ans, est-elle allée mourir, le visage tuméfié, dans l’échauguette du château de la Courverie à Sorillac, en Dordogne ? Chaque château périgourdin possède son histoire officielle mais aussi ses secrets inavouables, ses souvenirs douloureux, ses légendes sanglantes et ses fantômes revanchards. Léo Bourdan, correspondant d’un journal local, cherche à percer le mystère Rachel. Il y perdra ses illusions, ses rêves et ses amours.

Avis

Cher lecteur, si, comme moi, vous êtes dans la région de Sarlat-la-Canéda au moment de la lecture du Blues du Périgord, n’allez pas à l’office du Tourisme demandé où se trouve le Château de la Courverie à Sorillac, il n’existe pas (personnellement j’ai utilisé mon smartphone pour le savoir). Mais la description faite par l’auteur est telle que l’on croirait que le château existe vraiment, et dans lequel chaque périgourdin identifiera le château près de chez lui ou celui de son enfance. C’est sans doute, l’amour des pierres de Michel de Caurel qui transpire dans le livre, tout comme celui de la région et de sa gastronomie.

En dehors de sa passion pour le patrimoine de la région, le Blues du Périgord est avant tout un roman policier. Non pas un thriller, encore moins un polar, ce livre raconte une enquête dans la plus pure tradition des reines du crime : un faux enquêteur (dans le cas présent un journaliste) qui fait réfléchir ses petites cellules grises, sans grands artifices de technologie pour l’aider dans l’investigation d’une mort suspecte. Motivé dans cette recherche pour des raisons personnelles, le héros rencontrera nouvelles victimes et rebondissements, parfois un peu cavaliers.

Michel de Caurel, de son vrai nom, Michel Robert a une jolie plume qui autorise les yeux à filer rapidement sur les pages du livre qui ne durera guère longtemps pour les lecteurs avertis.

Au final, si ce roman n’a rien d’exceptionnel et présente quelques défauts, il a le mérite de nous faire passer un bon moment, de nous faire découvrir le Périgord (et ce qu’est le fameux blues de cette région), de nous faire saliver des bons plats du sud ouest, de nous faire découvrir la région et ses coutumes. A suivre dans le second tome.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : La Geste (2 mars 2017)
  • Collection : Collection Geste Noir
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2367466947
  • ISBN-13: 978-2367466941
  • Prix : 13,90€

Revues de presse

France 3

Site Internet

https://www.facebook.com/michel.decaurel

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/08/08 dans Policier

 

Étiquettes : , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :