Pierre Lemaitre – Couleurs de l’incendie

Pierre Lemaitre est de ses auteurs que j’ai découvert à la création de ce blog et dont je ne cesse de suivre les créations, tant les nouvelles que les anciennes.

Après son succès de Au-revoir. Là-haut! qui lui a valu une mise en avant sur la scène mondiale littéraire, notamment avec l’obtention du Prix Goncourt en 2013, Pierre Lemaitre revient cette année avec sa suite. En effet, Couleurs de l’incendie serait le second tome d’une trilogie, saga familiale démarrant lors de la première guerre mondiale.

Alors est-ce que Couleurs de l’incendie aura les mêmes teintes du succès que son prédécesseur ?

Histoire

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l’empire financier dont elle est l’héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d’un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement. Face à l’adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l’ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d’intelligence, d’énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d’autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l’incendie qui va ravager l’Europe.

Avis

Plus de 4 ans se sont écoulés depuis la récompense au Prix Goncourt de Au revoir, là-haut! et la parution de Couleurs de l’incendie ce second tome de la nouvelle trilogie de Pierre Lemaitre.

Nul besoin d’avoir lu le premier tome, même si quelques éléments essentiels du premier tome sont rappelés pour une meilleure appréciation du contexte de l’histoire, rappels qui vont dévoileront malheureusement l’issue de Au revoir, là-haut!. Aussi vous conseillerais-je de lire cette trilogie dans l’ordre.

Si le roman démarre fort par une description incisive d’un enterrement national qui se conclut tragiquement, tel un soufflet sorti un peu trop tôt du fort, il se dégonfle dans la première moitié. Habitué à une description acide, l’humour noir et une mise en situation tragique par l’auteur, le lecteur reste sur sa « fin » dans cette première moitié en voyant devant lui tourner les pages d’un roman historique.

Mais si son courage le porte au-delà de la moitié du roman, il en sera grandement récompensé car alors il retrouvera le Pierre Lemaitre qui l’avait séduit avec ses précédents ouvrages : une machination machiavélique qui conduira tant les héros que le lecteur sur de fausses pistes avant de les faire tomber dans les pièges qui leur étaient tendus. Si l’on devait faire le parallèle avec la cuisine, l’auteur tel un grand chef fait mariner son lecteur, le cuisine à petit feu, le mitonne aux petits oignons, celui se délite pour finir à la casserole, dindon de la farce.

Je ne parlerai pas de l’histoire pour ne pas en dévoiler le contenu, mais le lecteur verra en l’héroïne du roman, Madeline Péricourt, le symbole de la société de l’époque : une femme qui peut sombrer dans la pauvreté du jour au lendemain, pour rebondir le sur-lendemain, se venger, bousculer les codes, entreprendre et de ce fait s’émanciper.

L’écriture est toujours aussi impeccable, à la fois soutenue mais d’une très grande fluidité, elle permet au lecteur d’atteindre le Saint Graal de la seconde partie. L’auteur aura fait attention d’employer le langage de l’époque, de s’être grandement documenter pour  reconstituer fidèlement le monde, les modes et coutumes, les mouvances politiques de la France (voire de l’Europe) dans cette période d’entre deux guerres.

Si Couleurs de l’incendie n’est pas aussi efficace que son prédécesseur, le lecteur passera un bon moment en sa lecture.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 544 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (3 janvier 2018)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226392122
    • ISBN-13: 978-2226392121
    • Prix : 22,90€
  • eBook
    • Editeur : ALBIN MICHEL (3 janvier 2018)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2226426888
    • Prix : 15,99€
  • audio
    • Langue : Français
    • Lecteur : Pierre Lemaitre
    • Durée : 14 heures et 9 minutes
    • Editeur : Audiolib (17 janvier 2018)
    • Prix : 21,60€

Revue de presse

 » un talent indéniable pour l’intrigue (on ne lâche pas), un sens aigu de la formule et des dialogues aux petits oignons… Bref, « Couleurs de l’incendie » contient tous les ingrédients d’un bon roman qui s’adresse à un large, à un très large public, ce qui n’est pas la moindre de ses qualités » – CultureBox, Laurence Houot

« Comme dans Au-revoir là-haut, on est en présence d’un roman fresque, façon Alexandre Dumas. » Nicolas Carreau, Europe 1

« Pierre Lemaître est un as des vengeances, des chausse-trappes qu’il mitonne à petit feu et tout cela fermente…. Et il y a une vraie densité, on ne s’ennuie pas.« , France Inter

« L’art de Pierre Lemaitre tient à sa façon de maintenir le rythme, d’aligner des bonheurs d’écriture, des rebondissements pétillants, de broder, avec pétulance, une trame crépitante, servie par une connaissance historique très pointue de ce siècle égaré entre deux cataclysmes…. Vite la suite !« , La Croix, Jean-Claude Raspiengeas

//embedftv-a.akamaihd.net/a6e1a0f8b6ea19ef0b77412a65befdad

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. BobLeponge dit :

    Bonjour,
    Avant de publier des critiques de livres il faudrait peut être apprendre l’orthographe ..
    Par exemple, rester sur sa fin ça ne veut rien dire ..

    J'aime

    1. quoilire dit :

      Bonjour,
      Je vous remercie pour votre commentaire. Il est dommage que vous n’ayez pas compris cette subtilité, ce jeu de mots (laid je dois le concéder). Car s’il est vrai que je ne suis resté sur ma « faim », bien qu’ayant dévoré ce livre, je suis resté sur la fin du livre, car il m’a manqué un quelque chose pour assouvir ma satiété de lecteur.
      Pour renforcer cette subtilité, je vais l’encadrer de «  ».
      Amoureux de la langue française, bonsoir.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.