RSS

Mikel Santiago – Dernière nuit à Tremore Beach

07 Sep

Allez je me lance dans mon marathon des critiques des livres que j’ai lus cet été.

Il y a des livres que l’on voit mis en évidence sur beaucoup d’étales de libraires. Bonne technique commerciale puisqu’au final il arrive que l’on en achète certains.

C’est le cas de cette Dernière nuit à Tremore Beach de Mikel Santiago. Aucune publicité dans les media, uniquement des piles de livres chez les principaux libraires que je fréquente.

Alors est-ce que Dernière nuit à Tremore Beach va-t-il passer la première nuit de lecture ?

Résumé du livre

Clenhburran : cent cinquante âmes en hiver, ses routes sinueuses entre vallons verdoyants et récifs escarpés, ses tourbières et ses fleurs sauvages. C’est en Irlande, dans ce hameau du comté de Donegal, que le célèbre compositeur Peter Harper est venu trouver refuge dans une maison isolée sur la plage. Pour s’accommoder d’un divorce orageux et renouer avec la musique.

Au retour d’un dîner chez des amis par une nuit de tempête, il tente de dégager la branche d’un vieil orme qui lui barre le chemin, quand il est frappé par un éclair d’une rare violence. S’ensuit une migraine chronique qu’aucun traitement ne parvient à apaiser, suivie, quelques jours plus tard, par de récurrents cauchemars sanglants où peu à peu apparaissent ses voisins et ses propres enfants, qu’il attend pour les vacances. Ces rêves semblent l’avertir d’un danger imminent auquel personne n’est disposé à croire. Saisi d’une angoisse vertigineuse lorsqu’il constate que jour après jour des pans entiers de ses visions nocturnes s’incarnent dans la vie réelle, il doit lutter seul contre la menace qui désormais enserre les siens.
Dans ces paysages irlandais aussi grandioses qu’inhospitaliers, c’est la part d’ombre de chaque personnage qui se dévoile, tous rattrapés par ce qu’ils sont ici venus fuir.

Un rythme vertigineux, un suspense tramé au cordeau : un début fracassant pour un auteur surnommé déjà le “Stephen King espagnol”.

Avis

De nombreuses critiques présentent Mikel Santiago comme le Stephen King espagnol. Si cet auteur n’a pas la maestria du roi de l’horreur, on trouve néanmoins quelque éléments qui permettent de justifier ce surnom.

Tout d’abord, le récit laisse la part belle à la mise en situation : la vie de la localité, le passé du personnage principal, son état d’âme et sa psychologie, sont installés progressivement avant d’amener l’événement qui va rompre le cours de la vie. L’auteur y va par touches successives, un peu de psychologie, puis un peu de passé, une pointe de vie locale. L’auteur est avec nous, comme avec une grenouille dans une casserole. Il monte progressivement la température pour nous amener le doute dans l’esprit du héros, et parallèlement dans celle du lecteur.

Car le doute est bien le sujet principal du livre : est-ce que l’événement naturel dont est victime le héros l’a rendu fou, ou est-il victime de précognition, ou est-ce que ses voisins complotent d’une manière ou une autre contre sa vie et à quelle fin ? Et en bon lecteur amateur d’enquêtes nous pouvons pousser les hypothèses un peu plus loin : ne serait-ce pas éventuellement une trouble d’origine extra-terrestre ?

Bref si l’auteur est souvent comparé à Stephen King, nous dirions qu’il est plutôt dans le veine de David Lynch qui adore le mélange entre le réel, le vécu, le rêvé, le fantasmé. On aurait peut-être aimé plus de folie, plus d’événements extraordinaires qui viennent altérer la vie du héros.

Si le livre n’est pas un modèle de vivacité dans sa trame, le style littéraire de Mikel Santiago est facile à lire, d’une grande fluidité, sans détails alambiqués et donc très agréable.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 368 pages
    • Editeur : ACTES SUD (4 mai 2016)
    • Collection : Actes noirs
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2330063210
    • ISBN-13: 978-2330063214
    • Prix : 22,50€
  • eBook
    • Editeur : ACTES SUD (4 mai 2016)
    • Collection : LITT.GENERALE
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2330067113
    • Prix : 14,99€

Revue de presse

« Un thriller à la lisière du fantastique, trépidant et efficace. » – La Vie, Jérôme Béalès.

Site Internet de l’auteur

Site Internet officiel de Mickel Santiago

dont une interview sur ce livre

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/09/07 dans Fantastique, Thrillers

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :