RSS

Bernard Minier – Nuit

Bernard Minier – Nuit

Depuis 12 mois, Bernard Minier est coutumier de notre blog puisqu’en plus de participer à 13 à table, de voir une adaptation de Glacé à la télévision, cet auteur tient l’allure d’un roman par an?

Après une incursion dans un polar très noir (et très bon) avec Une putain d’histoire, Bernard Minier remet au service son policier préféré Martin Servaz pour une troisième aventure avec son ennemi en titre : Julian Hirtmann.

Alors est-ce que Nuit est-il un bon roman policier, bien noir, qui ne nuira pas à la série ?

Résumé du livre

Nuit de tempête en mer du Nord. Secoué par des vents violents, l’hélicoptère dépose Kirsten Nigaard sur la plate-forme pétrolière. L’inspectrice norvégienne enquête sur le meurtre d’une technicienne de la base off-shore.

Un homme manque à l’appel. En fouillant sa cabine, Kirsten découvre une série de photos. Quelques jours plus tard, elle est dans le bureau de Martin Servaz.

L’absent s’appelle Julian Hirtmann, le tueur retors et insaisissable que le policier poursuit depuis des années. Étrangement, sur plusieurs clichés, Martin Servaz apparaît. Suivi, épié.

Kirsten lui tend alors une autre photo. Celle d’un enfant.
Au dos, juste un prénom : GUSTAV

Pour Kirsten et Martin, c’est le début d’un voyage terrifiant. Avec, au bout de la nuit, le plus redoutable des ennemis.

Avis

Il y a des auteurs qui malmènent leur héros et qui les usent jusqu’à la corde. Tout comme Jo Nesbo avec Harry Hole, Bernard Minier n’épargne pas Martin Servza dans nuit. Il bât même un record de vitesse quant à le mettre quelques sur la touche dès le quatrième tome.

Un point positif au crédit de Bernard Minier est l’évolution de son personnage. Loin de le cantonner dans une routine et un fonctionnement prédéfini, dans Nuit, l’auteur fait évoluer la psychologie de son héros : plus sombre, plus solitaire au point de délaisser son équipe. Cependant, et cette fois-ci gros point négatif à l’auteur, dans ce roman, en rendant Martin Servaz plus solitaire, il ne compense pas le délaissement de son équipe. S’il l’affuble d’une collègue suédoise, celle-ci est totalement insipide par rapport aux membres de son équipes hauts en couleurs, et n’apporte que peu de chose à l’histoire.

Pour ce qui est de l’histoire, il n’y a pas vraiment de surprise, elle est plutôt linéaire, et les effets de dernières pages sont assez convenus. Cette fois, l’auteur ne nous sommet pas une intrigue dont il faut trouver la solution, mais un thriller, un histoire noire, dont nous sommes pris à témoin…. sans doute un héritage de son précédent roman Une putain d’histoire.

En dehors de cela, ce roman policier est agréable à lire, l’auteur installe une belle ambiance et varie le rythme de son roman au fil des pages. L’écriture est toujours aussi fluide et les références musicales ne se limitent plus à Mähler qui rencontre peu d’amateurs dans son lectorat.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 525 pages
    • Editeur : XO (21 février 2017)
    • Langue : Français
    • ISBN-10 : 2845638272
    • ISBN-13 : 978-2845638273
    • Prix : 21,90€
  • eBook
    • Editeur : XO (21 février 2017)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2845639164
    • Prix : 13,99€

Site Internet de l’auteur

http://www.bernard-minier.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/04/10 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Terry Hayes – Je suis Pilgrim

Terry Hayes – Je suis Pilgrim

Il y a des romans qui ont une très bonne publicité, un très grand succès, de très bons retours des lecteurs, et dont, par hasard de la vie, nous ne pouvons pas lire par manque de temps, ou priorités littéraires.

Je suis Pilgrim de Terry Hayes fait partie de ces livres : dès sa sortie je l’avais remarqué sur les étales des libraires, puis à force de repousser sa lecture, il est sorti au format poche, et ce n’est finalement qu’en brocante que je me le suis procuré décidé de me lancer dans sa lecture…. quelques mois plus tard.

Est-ce que Je suis Pilgrim est-il méritait ce véritable pèlerinage jusqu’à ma table de chevet ?

Histoire

Une jeune femme assassinée dans un hôtel sinistre de Manhattan. Un père décapité en public sous le soleil cuisant d Arabie Saoudite. Un chercheur torturé devant un laboratoire syrien ultra-secret. Un complot visant à commettre un effroyable crime contre l’humanité. Et en fil rouge, reliant ces événements, un homme répondant au nom de Pilgrim. Pilgrim est le nom de code d’un individu qui n’existe pas officiellement. Il a autrefois dirigé une unité d’élite des Services secrets américains. Avant de se retirer dans l’anonymat le plus total, il a écrit le livre de référence sur la criminologie et la médecine légale. Mais son passé d’agent secret va bientôt le rattraper…

Avis

Lorsque l’on parle de roman d’espionnage, nous avons en tête Tom Clancy et son Jack Ryan ou un Jeff Abbott et son Sam Cappra, on s’attend surtout donc un héro affrontant énormément d’actions.

Je suis Pilgrim de Terry Hayes se situe à un autre niveau : certes l’action est au programme, mais elle n’est pas la composante principale du livre. Elle en est un moyen ou une conséquence, mais pas l’essence. Terry Hayes donne la part belle à la mécanique de l’espionnage, explique les différentes rouages qui viennent s’imbriquer pour faire l’histoire…. sans que cela soit lassant, un véritable tour de force. Il montre aussi que l’espionnage traditionnel, le ROUHM (Renseignement d’Orgine HUMaine) peut pallier aux limites des plus grandes technologies comme Echelon.

Là où l’on voit que Terry Hayes est un scénariste averti (il a collaboré par exemple à la scénarisation des Mad Max) c’est dans le façonnage de l’intrigue : cette fiction embarque des éléments réels comme les attentats des tours jumelles de New York. Nous n’avons plus l’impression de lire une fiction, mais un livre documentaire, une enquête d’investigation.

De plus, Terry Hayes n’oublie pas de forger ses personnages avec de solides bases, tant dans leur histoire personnelle, leur vécu, leur psychologie. Il distille tout au long de l’histoire des éléments sur ceux-ci qui expliquent leurs décisions ou leur motivation.

Et pour parfaire le tout, le style (et donc la traduction de Sophie Bastide-Foltz) est excellent :  plus soutenu que ce à quoi nous sommes habitués, le style est très fluide et fait passer ce pavé pour un roman traditionnel.

Si vous n’avez pas lu de roman d’espionnage depuis longtemps, alors n’hésitez pas longtemps, jetez vous à cœur perdu dans Je suis Pilgrim.

Notation

Histoire star_half_off_32
Écriture star_half_off_32
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Live
    • Broché: 600 pages
    • Editeur : JC Lattès (2 avril 2014)
    • Collection : Thrillers
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2709645807
    • ISBN-13: 978-2709645805
    • Prix : 22.90€
  • Livre de poche
    • Broché: 912 pages
    • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Le Livre de Poche (1 avril 2015)
    • Collection : Policier / Thriller
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2253001678
    • ISBN-13: 978-2253001676
    • Prix : 8,90€
  • eBook
    • Editeur : Lattès
    • Collection : Policier / Thriller
    • Langue : Français
    • AN : 978-2709645461
    • Prix : 8,99€ (incroyablement plus cher que la version de poche)

Récompenses

 

 
1 commentaire

Publié par le 2017/04/09 dans Espionnage, Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Olga Slavnikova – La tête légère

Olga Slavnikova – La tête légère

Je poursuis mes découvertes issues des lectures que mon libraire favori m’a confié pour lui signaler toute petite pépite qui se serait caché dans sa pile d’exemplaires de presse.

Découverte pleine et entière car je ne connais ni l’auteur Olga Slavnikova, encore moins son œuvre et donc La tête légère, mais également la maison d »édition Mirobole dont on m’a dit le grand bien.

Alors aurons-nous la tête plein à lire La tête légère ?

Histoire

Maxime T. Ermakov, publicitaire talentueux, est aussi détenteur d’une tête très particulière. Un jour, les agents d’obscurs services secrets sonnent à la porte de son appartement : son anomalie physique perturbant l’harmonie du monde, il doit se suicider au plus tôt, ce qui sauvera des millions de gens. On lui remet donc une arme en le priant de se conduire en patriote. Mais le suicide n’entre pas dans les projets de Maxime, et les agents doivent insister : ils hantent son immeuble, investissent son bureau… Bientôt Moscou le voit en ennemi social, et un nouveau jeu vidéo fait fureur : il s’agit de tuer Maxime T.Ermakov.

Olga Slavnikova entrelace des thèmes comme la responsabilité, l’innocence ou l’arbitraire de la justice dans une prose magnifique mêlant cruauté, absurde et poésie.a nature..

Avis

Autant le dire tout de suite, je n’ai pas réussi à terminer ce livre. Non pas qu’il ne soit pas bon, que l’histoire ne soit pas originale, mais de par le style d’écriture.

Car, sans tirer de généralité, mais phénomène que j’ai souvent constaté chez les auteurs de l’ex-univers communiste (Russie, Chine, …), les auteurs ont une tendance à profiter d’une fiction pour dénoncer toute la complexité organique du pays. J’ai retrouvé cette tendance dans Le problème à trois corps de Cixin Liu.

Le problème supplémentaire avec Olga Slavnikova est qu’elle a une « fâcheuse » tendance à commencer une phrase sur un sujet, de virer vers un second en cours de route, pour finir, parfois vers un troisième, et revenir au premier la phrase suivante.

Ces deux défauts ne me permirent pas de trouver mon rythme de lecture, plus habitué aux page-turn et thrillers efficaces. Finalement, le plus souvent au bout de 10 pages, je fermais le livre.

Ce qui est bien dommage puisque l’histoire commençait bien, son idée était original et l’auteur mettait rapidement en œuvre les différents moyens de pression sur Maxime T. Ermakov en vue qu’il se suicide. On comprend bien le parallèle avec le pouvoir politique et le sacrifice de l’individu au profit de la communauté.

En conclusion, je dirais que ce livre n’est pas mauvais mais qu’il ne me convenait pas. Il me fait penser à Crime et Châtiment de Fiodor Dostoïevski, que j’ai lu il y a bon nombre d’années, tant dans l’histoire que dans la forme. Alors si vous êtes amateur de ce genre littéraire, foncez, je pense que vous passerez un bon moment de lecture.

Notation

Histoire star_half_off_32
Écriture star_half_off_32
Durée de lecture star_half_off_32
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 472 pages
    • Editeur : Mirobole (4 novembre 2016)
    • Collection : Horizons pourpres
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2375610229
    • ISBN-13: 978-2375610220
    • Prix : 22,00€
  • eBook
    • Editeur : Mirobole (4 novembre 2016)
    • Collection : Horizons pourpres
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2375610237
    • Prix : 12,99€
 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/03/26 dans Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Jules Verne dans le domaine public

Il y a 112 ans, le 24 mars 1905 décédait Jules Verne. A sa mort, il laissait quelques 111 œuvres (romans, récits, …).

Aujourd’hui; ces œuvres tombent dans le domaine public et vous pouvez les télécharger légalement.

eBooksGratuits vous propose de les télécharger en une fois.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/03/24 dans Livres

 

CNL : une étude 2017 « Les Français et la lecture »

CNL : une étude 2017 « Les Français et la lecture »

Le Centre National du Livre donne aujourd’hui une très complète étude sur «Les Français et la lecture» et donne la tendance par rapport à la précédente enquête de l’an passé.

Voici les principaux résultats mis en images.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/03/21 dans Actualités, Livres

 

Étiquettes : , ,

Guy Bass : Stitch Head

Guy Bass : Stitch Head

Une fois n’est pas coutume, et depuis la lecture du dernier tome de Harry Potter, je vous propose un livre en anglais. Dégoté au fond de la pile de livres en attente de lecture chez mon librairie, j’ai trouvé l’idée intéressante de me plonger à nouveau dans un univers anglophone pour enfants.

Je vous propose donc de voir un petit livre écrit par Guy Bass, le premier livre d’une série mettant en scène un petit Frankestein prénommé  Stitch Head.

Allons-nous être charmé par ces beauté monstrueuse ?

Histoire

In the frightening, maze-like dungeon laboratory deep within Castle Grotteskew, mad scientist Professor Erasmus brings his bizarre experiments to life. His first creation, Stitch Head, has long been forgotten. But when a traveling circus ringmaster promises to make him a star, Stitch Head is torn between his almost-life in the castle and the promise of fame outside its walls. But before he can decide what to do, the professors latest monstrous creation has smashed its way to freedom . . . and Stitch Head is the only one who can stop it.

Avis

Par encore traduit en français, la série de Stitch Head de Guy Bass, est à suivre. En effet, je pense qu’elle séduira un large public de jeunes lecteurs. En attendant seuls les enfants de 8-10 ans anglophones et autres avec 2-3 ans d’apprentissage de la langue de Shakespeare pourront profiter de cette série fantastique qui connaît un certain succès outre-atlantique (une dizaine de volumes existe déjà).

Je rassure tout de suite les parents, point d’horreurs, juste un petit délire de « compositions » de créatures extraordinaires; le tout mêlé avec beaucoup d’humour et de de jeux de mots.

En plus d’un univers bien construit et d’une histoire fantastique qui font penser à l’univers de Tim Burton, l’auteur double son histoire d’un message subliminal, sorte de morale de l’histoire, dans le cas présent sur l’importance de la camaraderie et de l’amitié.

Le découpage du livre permet aux jeunes lecteurs d’aborder le livre chapitre par chapitre sans perdre le fil de l’histoire; aux très belles illustrations de Pete Williamson, elles développeront l’imaginaire des enfants.

Ajout le 26 mars 2017 : je viens de découvrir que la série est disponible en français sous le nom de « Petit cousu« . Les petits francophones vont donc pouvoir profiter de ces petites histoires.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché : 190 pages
    • Series: Stitch Head
    • Paperback: 192 pages
    • Publisher: Stripes Publishing (08/2011)
    • Language: English
    • ISBN-10: 1847155009
    • ISBN-13: 978-1847155009
    • Prix : ??? € (je ne vous le donne pas car étant en import le prix varie fortement)
  • eBook
    • Series: Stitch Head
    • Paperback: 192 pages
    • Publisher: Stripes Publishing (08/2011)
    • Language: English
    • EAN: 978-1847155009
    • Prix : 6,64€
 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/03/20 dans Jeunesse

 

Étiquettes : , ,

Des services de communication en manque d’inspiration

 

Nouvelle reine, nouvelle star, …. à choisir en fonction de vos affinités : royauté ou people ?

Bref un manque d’inspiration d’autant plus notable quand les libraires s’amusent à mettre ces deux livres l’un à côté de l’autre.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/03/19 dans Livres