Martin Michaud – Ghetto X

Ayant démissionné des crimes majeurs, Victor Lessard accepte de donner ses impressions à son ancienne partenaire, Jacinthe Taillon, sur la scène du meurtre d’un journaliste d’enquête. En parallèle, son mentor, Ted Rutherford, lui fait une révélation troublante à propos du passé de son père, Henri Lessard. Pris pour cible dans un attentat, Victor doit bientôt disparaître pour assurer sa sécurité et celle de ses proches. Jacinthe le rejoint en catimini et, ensemble, ils remontent une piste jusqu’à un obscur groupe armé d’extrême droite, lequel semble avoir été dans la mire du journaliste assassiné. Au péril de leur vie, ils tenteront de freiner les desseins meurtriers de ces extrémistes et ceux de l’homme mystérieux qu’ils protègent. Mais, pour Victor, un enjeu plus terrifiant se dessine : une descente au cœur de la faille qui a modifié la trajectoire de son existence afin de comprendre ce qui s’est réellement joué le jour du drame qui a causé la mort de sa mère et de ses frères.

Extrait

Le médecin légiste roula des yeux. Il savait qu’elle massacrait son nom de famille à dessein, mais ça l’exaspérait chaque fois comme si c’était la première.

Sans retirer ses gants, Jacinthe plongea la main dans une poche de son pantalon cargo, prit une poignée de graines de tournesol et l’enfourna sous les murmures réprobateurs de Berger. Léchant le sel agglutiné sur le bout de son majeur, elle se fendit d’une moue narquoise.

— Delaney vient juste de revenir de voyage, Burgers…

Le commandant de la Section des crimes majeurs rentrait effectivement d’un périple de plusieurs semaines en compagnie de sa conjointe, atteinte d’un cancer incurable.

Berger lui déversa son mépris.

— Je vois vraiment pas le rapport, Taillon…

— Ah non ? Tu l’appelleras pour te plaindre si jamais tu trouves des écales à terre.

— Tu parlais à qui ?

— Euh… la morgue. Ils arrivent.

Perplexe, la jeune femme la toisa, mi-figue, mi-raisin.

— Ça, c’est sûr. Je les ai appelés…

Jacinthe ne releva pas la remarque et reporta plutôt son attention sur Jacob Berger, qui s’avançait vers elles. Un petit sourire malicieux se dessina à la commissure de ses lèvres.

— Yo, Burgers !

Le médecin légiste roula des yeux. Il savait qu’elle massacrait son nom de famille à dessein, mais ça l’exaspérait chaque fois comme si c’était la première.

Sans retirer ses gants, Jacinthe plongea la main dans une poche de son pantalon cargo, prit une poignée de graines de tournesol et l’enfourna sous les murmures réprobateurs de Berger. Léchant le sel agglutiné sur le bout de son majeur, elle se fendit d’une moue narquoise.

— Delaney vient juste de revenir de voyage, Burgers…

Le commandant de la Section des crimes majeurs rentrait effectivement d’un périple de plusieurs semaines en compagnie de sa conjointe, atteinte d’un cancer incurable.

Berger lui déversa son mépris.

— Je vois vraiment pas le rapport, Taillon…

— Ah non ? Tu l’appelleras pour te plaindre si jamais tu trouves des écales à terre.

Dans l’aire de stationnement du Casino, les regards étaient figés sur les deux silhouettes qui s’échinaient à tromper la mort, six étages plus haut. Au bout de la saillie, l’effroi se lisait sur les traits décomposés de celui qui avait tenté de se suicider.

— Je veux pas mourir !

L’homme ballottait dans le vide, ses doigts exsangues crispés sur la cravate de Victor, qui, contre la rambarde, la retenait à deux mains.

Visage cramoisi, veines du cou dilatées, Victor vit que les doigts de l’homme glissaient le long de l’étoffe. Dans un ultime effort, il banda ses muscles et tira de toutes ses forces pour le hisser jusqu’à lui.

Une sirène se mit à hurler au loin, mais elle semblait appartenir à un autre monde. Et même si on ne peut jamais rien contre la solitude et la peur, les regards des deux hommes étaient maintenant soudés en un seul.

Avis

Voilà ce que cela fait de ne pas suivre une série en lisant les livres les uns après les autres dans leur ordre chronologique. Je m’étais arrêté au tome3, et j’ai entamé cette cinquième aventure de Victor Lessard en le retrouvant simple civil après avoir démissionné des crimes majeurs.

Mais Martin Michaud n’est pas prêt de lâcher son personnage favori… et loin de là puisqu’il va lui sortir le grand jeu : confrontation avec son passé, meurtres, espionnage, groupuscule fanatique, attentat, cyberattaque, kidnapping, trahison…. Bref, l’artillerie lourde qui ne laisse guère le temps au lecteur de se reposer.

Si les premières aventures pouvaient montrer quelques longueurs, dans ce cinquième volet, l’auteur québécois a corrigé ses défauts, ce qui permet au lecteur de profiter pleinement de ses qualités narratives et de ses talents de conteurs aux intrigues alambiquées et solides.

Un vrai thriller addictif, sans doute le meilleur qui m’ait été donné de lire depuis le début de l’année.

Ndlr. Au moment où j’écris cette chronique, on peut trouver la version numérique du livre à 2,99€, une raison supplémentaire pour le lire.

Notation

Histoire
Personnages
Rythme
Énigme
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché : 552 pages
    • Éditeur : Kennes Editions (27 novembre 2019)
    • Langue : Français
    • ISBN-10 : 287580782X
    • ISBN-13 : 978-2875807823
    • Prix : 21,90€
  • Livre audio
    • Durée : 13h13
    • Editeur : Vues et voix (17 février 2020)
    • Langue : Français
    • ASIN : B084T8N8DH
    • Prix : 20,05€
  • eBook
    • Taille du fichier : 3071 ko
    • Éditeur : Kennes Editions (11 décembre 2019)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2380750621
    • Prix : 2,99€

Revue de presse

Interview de l’auteur sur son œuvre : https://www.facebook.com/MartinMichaudAuteur/videos/414765555833041/

Merci à Babelio et l’opération Masse Critique de m’avoir offert un exemplaire de ce livre.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.