Nicolas Beuglet – L’île du Diable

le

Nicolas Beuglet est le nom du thriller français à la mode. On a pu voir dernièrement ses romans en tête de gondole des libraires et dans le palmarès des meilleures ventes de cet été.

Il revient avec le troisième tome d’une série mêlant Sarah Geringën, femme flic forte mais injustement accusée pour meurtre de la papesse dans l’épisode précédent.

Mais est-ce que l’auteur va ternir le rythme d’une publication par an avec L’île du Diable ?

Résumé du livre

La vengeance est affaire de mémoire

Le corps recouvert d’une étrange poudre blanche…
Des extrémités gangrenées…
Un visage figé dans un rictus de douleur…

En observant le cadavre de son père, Sarah Geringën est saisie d’épouvante. Et quand le médecin légiste lui tend la clé retrouvée au fond de son estomac, l’effroi la paralyse.

Et si son père n’était pas l’homme qu’il prétendait être ?

Des forêts obscures de Norvège aux plaines glaciales de Sibérie, l’ex-inspectrice des forces spéciales s’apprête à affronter un secret de famille terrifiant.

Que découvrira-t-elle dans ce vieux manoir perdu dans les bois ? Osera-t-elle se rendre jusqu’à l’île du Diable ?

Extrait

Sur Calameo

Avis

Une nouvelle fois Nicolas Beuglet nous entraîne dans une histoire inspirée de faits réels avec un pan de l’histoire stalinienne. Cet aspect inconnu sur lequel très peu de personnes ont publié, est à la fois effrayant et très intéressant de connaître un élément (de plus) des travers et dérives de cette dictature.

L’histoire est trépidante et se déroulante à 200 à l’heure sous amphétamine, de la première à l’avant dernière page. D’ailleurs il est fortement recommandé d’avoir lu les deux premiers tomes, pour pouvoir embarquer dans cette aventure, car le rappel succinct en prologue du roman ne suffira pas à prendre le train en marche lancé à vive allure.

Malheureusement, je n’ai pas retrouver les autres qualités des deux premiers romans (Le cri, Complot) de Nicolas Beuglet. L’enquête est (trop) rapidement conduite, les éléments s’enchaînant presque naturellement sans écueil, les caractères des principaux personnages n’évoluent pas, la conclusion de l’enquête et de l’histoire trop rapide, trop convenue et sans grande originalité. Mais ce sont les raccourcis de récit employés par l’auteur qui m’ont le plus dérangés comme les analyses ADN faites sur le lieu du crime en un rien de temps, alors que l’on sait que cela met plusieurs heures voire plusieurs jours.

Un roman palpitant mais sans grande originalité en dehors des faits réels dont il s’inspire.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 320 pages
    • Editeur : XO (19 septembre 2019)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2374481344
    • ISBN-13: 978-2374481340
    • Prix : 19,90€
  • eBook
    • Format : Format Kindle
    • Taille du fichier : 2058 o
    • Editeur : XO (19 septembre 2019)
    • EAN : 978-2374481357
    • Prix : 12,99€

Revues de presse

Le livre coup de coeur de Valérie Rollmann, France Bleu

Site  FB de l’auteur

https://fr-fr.facebook.com/nicolas.beuglet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.