Antoine Chainas – Empire des chimères

le

Lorsque j’ai découvert ce roman sur un étale de libraire, je me suis dit que j’avais décroché le jackpot.

Voici le livre, L’empire des chimères, d’un auteur de roman noir reconnu, Antoine Chainas, mais que je ne connaissais pas, un livre qui mêle roman noir, science fiction et fantastique; et puis presque 700 pages. Autant dire le bonheur.

Alors pure chimère ou vrai Graal ?

Histoire

1983. La disparition d’une fillette dans un petit village. L’implantation dans la région d’un parc à thèmes inspiré d’un jeu de rôles sombre et addictif, au succès phénoménal. L’immersion de trois adolescents dans cet Empire des chimères qui semble brouiller dans leurs esprits la frontière entre fiction et «vraie vie»… Tragédie locale, bouleversement global et mondes alternatifs, Empire des chimères nous entraîne dans un labyrinthe vertigineux dont les ramifications finissent par se rejoindre… au cœur de tous les possibles.

Avis

Ce roman est un roman clivant : ou bien vous allez l’adorer ou bien vous allez le trouver mauvais. D’ailleurs les notations sur les sites marchands ou les critiques sur les blogs reflètent bien ce point. Cela vient essentiellement de la lenteur du roman : si les personnages sont bien construits et en peu de détails révèlent bien leur physique, leur caractère et leur passé. Mais les personnages seuls ne font pas d’un livre un bon roman.

Si l’idée de départ est originale et rapidement posée dans l’histoire, elle ne s’étoffe pas au fil de pages. Si l’auteur charme bien son lecteur au point où celui n’a qu’une envie d’en savoir plus, la déception de ce dernier ne fait que croître car rien ne se passe, rien n’évolue, et les liens entre ces univers parallèles sont si ténus qu’au final il est en droit de se demander si finalement il n’y a pas deux histoires indépendants dans ce livre. Si l’auteur voulait « brouiller dans leurs esprits la frontière entre fiction et «vraie vie» » comme l’annonce la quatrième de couverture, cela est réussi mais on en saisit pas l’intérêt.

Quand au style, il faut bien l’avouer, il est lourd. Certaines phrases font leur poids au point où parfois elles en deviennent incompréhensibles et obligent le lecteur à revenir en ailleurs (quand il en a le courage). Même un lecteur rapide comme moi se verra englué dans le récit à l’image des personnages du roman dans leur petit village.

Quelques points positifs tout de même.

La lenteur du roman aura un effet soporifique sur votre lecture, les presque 700 pages passent lentement, le roman vous fera du profit. Usé comme le personnage du roman avec qui je partage le même prénom, après plus de 15 jours j’ai décidé de passer à la vitesse supérieure pour terminer les 100 dernières pages en recourant à la lecture rapide . et je crois ne pas avoir raté grand chose.

Et puis le vocabulaire. Si le style est le cours, la phrase est riche, riche de mots inhabituels qui feront progresser votre vocabulaire si tant est que le dictionnaire qui est prêt de vous les connaissent (ce qui n’est pas le cas du dictionnaire fourni sur les liseuses Kobo).

Un roman que je déconseille aux amateurs de page-turners aux intrigues tarabiscotées.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 672 pages
    • Editeur : Gallimard (6 septembre 2018)
    • Collection : Série noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2072777208
    • ISBN-13: 978-2072777202
    • Prix : 21,00€
  • eBook
    • Taille du fichier : 1816 ko
    • Editeur : Editions Gallimard (6 septembre 2018)
    • EAN : 9782072777226
    • Prix : 14,99€

Revue de presse

« Cet énorme ouvrage montre une fois encore que le polar est un genre en perpétuelle mutation…« , Christine Ferniot, Télérama

« Davantage encore que dans ses précédents romans, l’écrivain … s’écarte des voies classiques du polar pour déployer ses talents de conteur vers d’autres univers.« , Guillaume Fraissard, Le Monde

« Empire des chimères nous entraîne dans un labyrinthe pour le moins vertigineux« , France Culture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.