RSS

Archives de Tag: remords

Nicolas Lebel – Sans pitié, ni remords

Nicolas Lebel – Sans pitié, ni remords

Ouh là là. Je vais partir quelques jours en vacances, période synonyme de temps de lecture accru, et je me retrouve avec 3 critiques de livre en retard.

Allez hop, je me lance dans Sans pitié, ni remords de Nicolas Lebel, un auteur absent jusqu’à ce jour de ce blog.

Comme d’habitude nous serons sans pitié dans l’analyse de ce livre, mais serons-nous sans remords ?

Résumé du livre

9 novembre, cimetière du Montparnasse. Le capitaine Mehrlicht assiste, en compagnie de son équipe, aux obsèques de son meilleur ami, Jacques Morel. Quelques heures plus tard, il se retrouve dans le bureau d’un notaire qui lui remet, comme « héritage », une enveloppe contenant un diamant brut. Il s’agit de l’un des yeux d’une statue africaine, le Gardien des Esprits, dérobée dix ans auparavant lors du déménagement du Musée des arts africains et océaniens, que Jacques avait supervisé, et recherchée depuis par la « Police de l’Art ». Merlicht prend un congé et son équipe se retrouve sous le commandement du capitaine Cuvier, un type imbuvable aux multiples casseroles, quand les inspecteurs Latour et Dossantos sont appelés sur la scène de l’apparent suicide d’un retraité. Quelques heures plus tard, ils assistent impuissants à la défenestration d’une femme qui, se sentant menacée, avait demandé la protection de la police. Les deux « suicidés » avaient un point commun : ils travaillaient ensemble au MAOO lors de son déménagement. Ces événements marquent le début de 48 heures de folie qui vont entraîner Mehrlicht et son équipe dans une course contre la montre, sur la piste de meurtriers dont la cruauté et la détermination trouvent leur origine dans leur passé de légionnaires. Une enquête sous haute tension, dans laquelle débordent la fureur et les échos des conflits qui bouleversent le monde en ce début de XXIe siècle.

Avis

Alors que j’ai acheté ce livre dans un petit vide grenier, j’avoue avoir fait une superbe découverte. Car c’est tout simplement un des meilleurs romans policier et thrillers que j’ai lu cette année.

Tout est bon dans ce roman.

Tout d’abord l’histoire qui est particulièrement soignée, avec de nombreux rebondissements, mais sans aucun délire scénaristique.Mine de rien on apprend énormément tant sur l’art primitif africain, que sur les musées parisiens; et sans que cela fait

Ensuite, les multiples énigmes parsemées tout au long de l’enquête. Si les amateurs de romans policier en identifieront rapidement certaines (cf. Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez), il faut être un peu tordu pour les trouver toutes. Bravo à l’auteur pour avoir fait le poème à tiroirs et pour en avoir glissé d’autres secondaires dans les pages du roman (faites attention au moment de lire le rêve de Vlad par exemple).

Mais c’est surtout l’écriture de Nicolas Lebel qui est remarquable. D’une grande fluidité, elle donne part belle au « patois » parisien des gens qui ont bien bourlingué. Ajouté à l’humour et au verbe fleuri du héro principal, le Capitaine Mehrlicht, on ne peut s’empêcher de penser à un scenario d’Audiart. C’est un petit bonbon de littérature.

Les personnages sont forts, et pas uniquement en parole, attachants, multiples et complémentaires.

Enfin, la dérision du roman vis-à-vis d’autres auteurs. A ce jeu c’est Olivier Norek qui perd, en endossant un personnage nommé « Olivier Ronek » ou se voyant attribué l’adresse mail des complaintes (bien lire jusqu’au bout les pages de remerciements).

Sincèrement, j’aimerais bien en voir l’adaptation cinématographique avec un Jean-Pierre Daroussin dans le rôle principal.

Mon seul regret à la lecture de ce roman a été de découvrir qu’il s’agissait de la troisième (sur cinq) aventure du Capitaine Mehrlicht, mais avec comme seul réconfort que l’auteur ne dévoile rien des enquêtes précédentes si ce n’est qu’elles ont été résolues.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre broché
    • Broché: 384 pages
    • Editeur : Marabout (26 août 2015)
    • Collection : Romans
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2501103793
    • ISBN-13: 978-2501103794
    • Prix : 17,21€
  • Livre poche
    • Poche: 512 pages
    • Editeur : Le Livre de Poche (10 mai 2017)
    • Collection : Thrillers
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2253092495
    • ISBN-13: 978-2253092490
    • Prix : 7,90€
  • eBook
    • Taille du fichier : 1564 KB
    • Editeur : Marabout (26 août 2015)
    • ASIN: B0154N96VG
    • Prix : 14,99€

Page FB de l’auteur

https://fr-fr.facebook.com/pages/category/Writer/Nicolas-Lebel-Polars-485293481534883/

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/04/17 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :