RSS

Archives de Tag: Pulitzer

Anthony Doeer – Toute la lumière que nous ne pouvons voir

Anthony Doeer – Toute la lumière que nous ne pouvons voir

Le problème avec les vacances, c’est que je lis plus que je n’ai de temps pour vous faire partager mes impressions sur celles-ci.

Nous poursuivons donc nos lectures estivales, avec un livre qui se passe près du lieu de mes vacances : Saint Malo. Enfin, une partie de cette histoire se déroule dans la cité malouine.

Mais attention, autant Le trio des masques de François Paris qui se déroule à Dinard était une lecture légère, ici, c’est du lourd que nous abordons : 700 pages qui ont reçu LE prix Pulitzer, sorte de prix Goncourt d’outre-atlantique.

J’ai déjà partagé mon avis sur les livres primés, mais je n’ai expérimenté un Prix Pultizer

Alors, Toute la lumière que nous pouvons voir m’éclairera-t-elle sur la justification de l’attribution du Prix Pulitzer ?

Histoire

Véritable phénomène d’édition aux États-Unis, le roman d’Anthony Doerr possède la puissance et le souffle des chefs-d’œuvre. Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne du Paris de l’occupation à l’effervescence de la libération, dans le sillage de deux héros dont la guerre va bouleverser l’existence : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la résistance. En entrecroisant le destin de ces deux personnages, ennemis malgré eux, dans le décor crépusculaire d’une ville pilonnée par les bombes, Doerr offre un roman soigneusement documenté et une fresque d’une beauté envoûtante.
Bien plus qu un roman de guerre, Toute la lumière que nous ne pouvons voir est une réflexion profonde sur le destin, le choix et l’humanité.

Avis

Ce roman m’a fait découvrir la seconde guère mondiale comme je ne l’ai jamais lue. moi qui déteste tout particulièrement les livres d’Histoire, j’ai trouvé en ce roman un grand plaisir à le lire.

La grande force de ce livre est de montrer la guerre, ses prémisses, sa montée en puissance et son déclin, à travers la vie d’une française handicapée et un allemand supérieurement intelligent, qui se voit embrigadé contré et forcé, pour survivre sans jamais défendre l’idéologie nazie. D’un américain, on pourrait s’attendre à une certaine critique ou morale, et une vision faussée de cette guère; mais au contraire, l’auteur reste neutre, en retrait sur le comportement de ces personnages. Ils nous fait partager leurs réflexions, leurs interrogations et les raisons de leur choix aux tournants de leur vie, sans aucune critique positive ou négative. Il veut que nous nous fassions notre propre idée, que nous nous posions la question : « Qu’aurais-je fais dans ces moments-là ? ».

Et au final on se rend compte que ce roman historique relate une histoire et non pas l’Histoire. Que nous avons partagé deux vies, les bonheurs, les chagrins,les espoirs et les moments de blues. Un fresque avec deux personnages principaux et quelques héros secondaires qui vont ponctuer le récit d’anecdotes; anecdotes qui vont rythmer ce livre.

Ne vous laissez pas impressionné par les 700 pages de ce livre car une fois en mains, elles vont fondre comme neige au soleil. Le style est d’une fluidité incroyable, à un point que j’avais l’impression de voir un film se dérouler sous mes yeux en place des mots.

Je ne sais pas si ce livre est représentatif des livres primés par le Pulitzer, mais une chose est certaine, il le mérite amplement.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché
    • Relié: 600 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (29 avril 2015)
    • Collection : Les Grandes Traductions
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 222631718X
    • ISBN-13: 978-2226317186
    • Prix : 23,49€
  • Ebook
    • Editeur : ALBIN MICHEL (29 avril 2015)
    • Collection : Les Grandes Traductions
    • Langue : Français
    • EAN: 9782226375315
    • Prix : 15,99€

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2015/08/12 dans Roman

 

Étiquettes : , ,

Donna Tartt remporte le prix Pulitzer 2014

donna-tarttAprès le Goncourt de Pierre Lemaitre, c’est Donna Tartt qui met à l’honneur les romans policiers en remportant le Pulitzer 2014 pour son dernier roman Le Chardonneret, dans la catégorie Fiction.

Cette auteure, assez mystérieuse, ne publie qu’un roman par décennie. Elle se fit connaître grâce à son excellent Maître des illusions. Je l’avais un peu abandonné à la lecture de son Petit copain qui ne m’avait pas séduit.

Je suis en train de lire ce gros roman, et dès que j’ai terminé, je vous ferai part de ma critique.

Source : Livres Hebdo

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/04/27 dans Actualités

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :