RSS

Archives de Tag: disparition

Joël Dicker – La disparition de Stephanie Mailer

Joël Dicker – La disparition de Stephanie Mailer

S’il y a bien un roman dont on a parlé en début d’année, ce fût le livre que je vais vous paler aujourd’hui : La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker.

Je vous ai déjà fait part d’une critique d’un roman de Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Quebert, roman qui avait révélé et qui va bientôt être diffusé dans une adaptation télévisuelle.

Est-ce que ce roman a toute l’originalité du premier, saura-t-il nous séduire de la même façon, ou bien aurait-il fallu aller voir ailleurs ?

Histoire

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.
L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.
Avant de disparaître à son tour dans des conditions mystérieuses.Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer?
Qu’a-t-elle découvert?
Et surtout: que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea?

Avis

Un point important à préciser, ce nouveau roman de Joël Dicker n’est pas un thriller, ce livre serait à classer dans les romans policiers… voire dans la catégorie des romans « tout court »… et pas dans le rayons des bons romans.

Car si j’avais été séduit par La vérité sur l’affaire Harry Quebert, autant je suis déçu par La disparition de Stéphanie Mailer.

D’une part parce que tant dans la couverture du livre, que dans l’organisation de l’histoire, à sa lecture on a une sensation de déjà-lu, déjà-vu.

D’autre part par ce que l’auteur pour ajouter des pages à son livre multiplie les chapitres flashback de plusieurs pages pour ce qui avait dit à la fin du chapitre ne quelques phrases, ajoute toujours plus de personnages, tous plus caricaturaux les uns que les autres, avec des histoires secondaires qui n’apportent rien à l’histoire principale, au point où parfois je me demandais qui était qui et de qui on parlait par moment. D’ailleurs il semblerait que tant l’auteur que l’éditeur se soient également égarés sur le sujet à la première impression du roman, en se trompant de nom du coupable. Bref du Dostoïevski en moins bien.

Enfin, parce que l’enquête est tout simplement nulle. On a l’impression de voir le Sheriff Rosco de Sheriff fait moi peur enquêter, sans aucune logique et faisant preuve d’un grand manque de professionalisme. L’enquête avance par des découvertes fortuites, des indices tombés du ciel,  sans aucune possibilité au lecteur de découvrir le coupable.

Le seul point fort du roman est que pour le prix vous mettrez du temps à lire ces plus de 600 pages tant l’histoire se tire en longueur, et donc vous aurez au cela pour votre argent.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 640 pages
    • Editeur : Editions de Fallois (7 mars 2018)
    • Collection : FALL.LITTERAT.
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 9791032102008
    • ISBN-13: 979-1032102008
    • Prix : 23,00€
  • eBook
    • Editeur : Editions de Fallois (7 mars 2018)
    • ASIN: B0799P3BMG
    • Prix : 16,99€
  • Livre audio
    • Editeur : Audiolib (6 juin 2018)
    • Collection : Littérature
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2367626901
    • ISBN-13: 978-2367626901
    • Prix : 25,90€

 

Revues de presse

« … mais les pages se tournent toutes seules » France Inter

« « Tout ce qui n’a pas de succès est forcément très bon. » Est-ce un aveu ? Ou Dicker voudrait-il prouver l’inverse ? », Télérama

Interview de l’auteur par Paris Match sur ce livre

« Dans ce nouvel ouvrage, l’auteur suissedémontre toute la force et l’étendue de son talent..« , Cosmopolitain

Présentation sur CultureBox

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/11/08 dans Policier, Roman

 

Étiquettes : , , ,

Grosse coquille dans la première édition de La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

Grosse coquille dans la première édition de  La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

Si vous avez acheté le nouveau Joël Dicker, La disparition de Stéphanie Mailer, sachez qu’il y a une erreur page 626, ligne 2 pour le 1er tirage.

Je vous laisse découvrir le nom du coupable sur le site des éditions de Fallois

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/04/27 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Découvertes Juillet 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avant les vacances, quelques suggestions de lecture. Et comme il faut pouvoir occuper les enfants, une grande partie de celles-ci leur sera consacrée.

Grégoire Solotareff & Nadja – Le petit chaperon vert

Le Petit Chaperon Vert est une fille très sympathique, et courageuse. Elle n’a qu’une ennemie, cette sale menteuse de Petit Chaperon Rouge.
La voici en chemin, elle traverse la forêt pour aller voir sa grand-mère, lui porter à manger et des médicaments. Tout se passe admirablement bien sauf que la grand-mère a un gros rhume.
Oui, tout irait pour le mieux, même avec le loup qui rôde, s’il n’y avait pas cette andouille de vantarde de Chaperon Rouge.

Un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls.

  • Broché: 42 pages
  • Editeur : Ecole des Loisirs (16 février 2012)
  • Collection : Mouche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2211209475
  • ISBN-13: 978-2211209472
  • Prix : 5,60€

Marcus Sedgwick – Edgar, sacré lascar

Tome 1 : Disputes et disparitions

Au château d’Autrepart, vit une famille bizarre : Lord Valvigne, le célèbre inventeur de la roue carrée ; Lady Menthalo, sorcière à la retraite, autrefois redoutée pour son terrible sort des verrues violettes. Solstice, leur fille, qui passe son temps à composer des poèmes tristes. Et leur fils, Hellébore, qui ne se déplace jamais sans son singe, Pote. Heureusement, Edgar, un corbeau centenaire, veille sur cette bande d’hurluberlus. Et depuis peu, il a fort à faire : une terrible créature à écailles erre autour du château tandis que les servantes disparaissent l’une après l’autre.

  • Poche: 228 pages
  • Editeur : Bayard Jeunesse (20 mai 2014)
  • Collection : LITTERATURE DIV
  • ISBN-10: 2747032728
  • ISBN-13: 978-2747032728
  • Prix : 10,90€

Tome 2 : Fantômes et fantaisies

Si les fantômes sont votre pire cauchemar, fuyez le château d’Autrepart !Hellébore et son singe, Pote, sont sous le choc : dans un couloir sombre, ils ont croisé un effroyable revenant. Hélas, Lord Valvigne n’est d’aucun secours : il est trop occupé à inventer un détecteur d’or qui sauvera sa famille de la ruine. Lady Menthalo, elle, se consacre à sa nouvelle passion, la couture. Seule Solstice est consciente du danger. Déterminée à chasser le terrible fantôme, elle demande à Edgar de l’aider. Mais le vieux corbeau a si peur qu’il en claque du bec.

  • Poche: 244 pages
  • Editeur : Bayard Jeunesse (20 mai 2014)
  • Collection : LITTERATURE DIV
  • ISBN-10: 2747032736
  • ISBN-13: 978-2747032735
  • Prix : 10,90€

Estelle Faye – Un éclat de givre

Un siècle après l’Apocalypse. La Terre est un désert stérile, où seules quelques capitales ont survécu. Dont Paris. Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Ville-sortilège où des hybrides sirènes nagent dans la piscine Molitor, où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent et où, par les étés de canicule, résonne le chant des grillons morts. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles. Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé, et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru.

Après Porcelaine, premier roman dont la réception fut excellente et qui a reçu le prix Elbakin.net 2013, Estelle Faye revient avec un roman à la fois tendre et âpre, lumineux et enlevé, drôle et sensuel, qui apporte à la science-fiction post-apocalyptique le panache du cape-et-d’épée et le suspense du roman feuilleton.
.

  • Relié: 256 pages
  • Editeur : Moutons électriques (5 juin 2014)
  • Collection : BIB VOLTAIQUE
  • ISBN-10: 2361831678
  • ISBN-13: 978-2361831677
  • Prix : 21,00€
 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/07/14 dans Jeunesse, Science-Fiction

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :