Jean-Jacques Pelletier – De la bouche des morts

Voici encore un lire dont je dois la découverte car aux réseaux sociaux. Sa couverte peu amène, un peu sombre voire morbide, ne m’aurait certainement pas attiré. Je me demande d’ailleurs si je n’avais pas vu ce livre sur les étales d’un libraire et n’avais alors pas regardé sa quatrième de couverture. Il se trouverait…