RSS

Archives de Tag: cramé

Jacques-Olivier Bosco : Le cramé

Jacques-Olivier Bosco : Le cramé

L’actualité de Jacques-Olivier Bosco va être intense sur Quoi Lire.

En effet, cet auteur vient de sortir son nouveau livre Coupable, la suite de l’excellent Brutale, roman qui nous avait fait découvrir cet auteur.

Mais entre les deux, j’ai dégotté en livre de poche le second roman de Jacques-Olivier Bosco, Le cramé.

Nous allons voir si cet auteur n’a pas brûlé toutes ses cartouches dans son dernier roman ?

Résumé du livre

Deux ans que le Cramé et sa bande, un vrai commando, braquent les banques et vident les coffres avec une détermination et une efficacité redoutables… Deux ans qu’ils se moquent du monde et que la police est sur les dents. Jusqu’à ce qu’un traître les balance dans les filets de Fabiani, le chef de l’Antigang, qui à l’issue d’un braquage en laisse plusieurs sur le carreau et colle le Cramé au placard. Mais celui-ci n’a qu’une idée en tête : se faire la belle… et retrouver l’enfoiré qui les a donnés ! Après une évasion rocambolesque, il infiltre le commissariat de Saint-Denis et se retrouve, bien malgré lui, dans la peau d’un flic à la recherche d’un môme disparu. Mais en ressuscitant ses cauchemars de gamin des quartiers, le pire devient alors possible… Le problème avec le Cramé, c’est que même l’enfer ne veut pas de lui !

Une plongée angoissante de réalisme dans les bas-fonds de Paris !

Avis

Décidément, je me dis de plus en plus, que  j’ai eu de la chance de découvrir (puis de recommander) cet auteur l’an passé au travers de son dernier roman Brutale (depuis est paru Coupable). Car si je suis tombé sous le charme de son 7ème roman, on pourrait être en droit d’être déçu de son second roman Le cramé.

Que nenni !

Car déjà Le cramé a tous les ingrédients qui m’ont séduit chez son petit frère : actions, violence, intrigue, humour, véracité. Sur ce dernier point, l’auteur prend un malin plaisir à situer son action en région parisienne, sa région natale. Autant vous dire que les lieux sont tels qu’ils sont racontés.

Certes la cocasserie de l’histoire (le flic obligé d’infiltrer la police pour découvrir la personne qui l’a balancé) n’est pas originale mais elle prend toute sa saveur de la part d’un brigan intègre qui tient promesse et qui ne devra pas prendre son rôle à la légère pour la tenir.

On sent chez l’auteur cette culture issue du cinéma américain et hongkongais : Gosta et les flics tombés inopinément sous ses ordres se récitent des répliques du Parrain, culture commune aux flics et aux truands.

Même si le style est un peu moins efficace que dans ses derniers romans, Jacques-Olivier Bosco nous offre un roman fluide, bien structuré : les pages se tournent aussi rapidement que les voitures des truands filent sur les autoroutes.

Enfin, on ne peut s’empêcher de voir dans le rôle d’Angelie, la fliquette survitaminée, une ébauche de Lise la policière aux méthodes expéditives de Brutale.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Broché
    • Broché: 288 pages
    • Editeur : Jigal (10 mai 2011)
    • Collection : Polar
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 291470478X
    • ISBN-13: 978-2914704786
    • Prix : 17,24€
  • Livre de Poche
    • Poche: 416 pages
    • Editeur : Pocket (12 juin 2014)
    • Collection : Pocket thriller
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2266231065
    • ISBN-13: 978-2266231060
    • Prix : 9.63€
  • eBook
    • Editeur : Éditions Jigal (20 octobre 2015)
    • EAN :  978-2914704786
    • Prix : 9,99€

Récompenses

Coup de cœur des libraires par Télématin

Choix des libraires du magazine Lire.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/03/11 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

 
%d blogueurs aiment cette page :