RSS

Archives de Tag: bosco

Jacques-Olivier Bosco : Coupable

Jacques-Olivier Bosco : Coupable

Il y a des auteurs qui ne bénéficient que de très peu de publicité, un peu sur les réseaux sociaux spécialisés, mais qui petit à petit se forgent une solide réputation dans la sphère des passionnés de romans policiers.

Jacques-Olivier BOSCO est de ceux-là. En tout cas, cet auteur m’a complètement conquis. Découvert avec le premier tome de la série d’Anne-Elisabeth Lartéguy, Brutale, et puis ne pouvant attendre la sortie de Coupable, je me suis offert Le cramé pour patienter.

Alors ai-je bien fait de plaider Coupable ?

Résumé du livre

On a tous quelque chose à se reprocher.

Internée à l’adolescence parce qu’elle souffrait de troubles psychologiques, Lise s’est liée à des filles avec qui elle a tout partagé, des  » monstres  » comme elle. Et elle a rencontré son double.
Des années plus tard, Lise est lieutenante à la brigade criminelle de Paris. Quand elle est amenée à enquêter sur la mort de l’un de ses proches, le passé trouble de sa famille réapparaît. Et les secrets de son enfance refont surface.
Que s’est-il réellement passé lorsqu’elle avait treize ans, dans cette ferme aux murs recouverts de sang ?
Et pourquoi est-elle revenue, celle qu’elle appelait sa  » jumelle « , son double maléfique ?

Avis

Troisième livre de Jacques-Olivier Bosco que je lis, le second de la série des Anne-Elisabeth Lartéguy, et une nouvelle fois une grande claque. Un aller-retour pour un amateur de roman policier un peu noir.

Comme à chaque fois, le rythme est effréné où l’auteur laisse à peine respirer son lecteur avec des flash-back expliquant la jeunesse et les origines de la violence de l’héroïne. De rapides trêves qui s’intercalent entre courses poursuite, meurtres, bastons et enquêtes suivies par les plus hautes sphères policières et politiques.

Si l’intrigue n’est pas l’élément le plus travaillé, l’introduction progressive des indices permettant de découvrir l’identité du meurtrier assez facilement, cela ne constitue pas un handicap à la lecture. Au contraire cela laisse un peu plus d’oxygène pour nos neurones respirer.

Bref, tout comme la moto de l’héroïne dévore la route en faisant brûler la gomme des pneus, j’ai tracé tout le long des 400 pages en à peine 2 jours.

Enfin, un point supplémentaire pour la superbe couverture qui résume à elle seule tout le livre : une femme fatale à la fois élégante mais dangereuse, armée, qui n’hésite pas à se mouiller… ou tout du moins à marcher dans le sang qu’elle a répandu.

A propos de femme fatale, est-ce que « fatale » ne pourrait pas être le titre du troisième tome ? A suivre.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 400 pages
    • Editeur : Robert Laffont (22 février 2018)
    • Collection : LA BÊTE NOIRE
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221190769
    • ISBN-13: 978-2221190760
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (22 février 2018)
    • Collection : LA BÊTE NOIRE
    • EAN : 978-2221191132
    • Prix : 13,99€
  • Livre Audio
    • Narrateur : Sabrina Marchese
    • Editeur : udible
    • ASIN: B07B8RV2HY
    • Prix : 19,95€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/04/03 dans Thrillers

 

Étiquettes : ,

Jacques-Olivier Bosco : Le cramé

Jacques-Olivier Bosco : Le cramé

L’actualité de Jacques-Olivier Bosco va être intense sur Quoi Lire.

En effet, cet auteur vient de sortir son nouveau livre Coupable, la suite de l’excellent Brutale, roman qui nous avait fait découvrir cet auteur.

Mais entre les deux, j’ai dégotté en livre de poche le second roman de Jacques-Olivier Bosco, Le cramé.

Nous allons voir si cet auteur n’a pas brûlé toutes ses cartouches dans son dernier roman ?

Résumé du livre

Deux ans que le Cramé et sa bande, un vrai commando, braquent les banques et vident les coffres avec une détermination et une efficacité redoutables… Deux ans qu’ils se moquent du monde et que la police est sur les dents. Jusqu’à ce qu’un traître les balance dans les filets de Fabiani, le chef de l’Antigang, qui à l’issue d’un braquage en laisse plusieurs sur le carreau et colle le Cramé au placard. Mais celui-ci n’a qu’une idée en tête : se faire la belle… et retrouver l’enfoiré qui les a donnés ! Après une évasion rocambolesque, il infiltre le commissariat de Saint-Denis et se retrouve, bien malgré lui, dans la peau d’un flic à la recherche d’un môme disparu. Mais en ressuscitant ses cauchemars de gamin des quartiers, le pire devient alors possible… Le problème avec le Cramé, c’est que même l’enfer ne veut pas de lui !

Une plongée angoissante de réalisme dans les bas-fonds de Paris !

Avis

Décidément, je me dis de plus en plus, que  j’ai eu de la chance de découvrir (puis de recommander) cet auteur l’an passé au travers de son dernier roman Brutale (depuis est paru Coupable). Car si je suis tombé sous le charme de son 7ème roman, on pourrait être en droit d’être déçu de son second roman Le cramé.

Que nenni !

Car déjà Le cramé a tous les ingrédients qui m’ont séduit chez son petit frère : actions, violence, intrigue, humour, véracité. Sur ce dernier point, l’auteur prend un malin plaisir à situer son action en région parisienne, sa région natale. Autant vous dire que les lieux sont tels qu’ils sont racontés.

Certes la cocasserie de l’histoire (le flic obligé d’infiltrer la police pour découvrir la personne qui l’a balancé) n’est pas originale mais elle prend toute sa saveur de la part d’un brigan intègre qui tient promesse et qui ne devra pas prendre son rôle à la légère pour la tenir.

On sent chez l’auteur cette culture issue du cinéma américain et hongkongais : Gosta et les flics tombés inopinément sous ses ordres se récitent des répliques du Parrain, culture commune aux flics et aux truands.

Même si le style est un peu moins efficace que dans ses derniers romans, Jacques-Olivier Bosco nous offre un roman fluide, bien structuré : les pages se tournent aussi rapidement que les voitures des truands filent sur les autoroutes.

Enfin, on ne peut s’empêcher de voir dans le rôle d’Angelie, la fliquette survitaminée, une ébauche de Lise la policière aux méthodes expéditives de Brutale.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Broché
    • Broché: 288 pages
    • Editeur : Jigal (10 mai 2011)
    • Collection : Polar
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 291470478X
    • ISBN-13: 978-2914704786
    • Prix : 17,24€
  • Livre de Poche
    • Poche: 416 pages
    • Editeur : Pocket (12 juin 2014)
    • Collection : Pocket thriller
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2266231065
    • ISBN-13: 978-2266231060
    • Prix : 9.63€
  • eBook
    • Editeur : Éditions Jigal (20 octobre 2015)
    • EAN :  978-2914704786
    • Prix : 9,99€

Récompenses

Coup de cœur des libraires par Télématin

Choix des libraires du magazine Lire.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/03/11 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Une belle séance de dédicaces à la Fnac Rosny 2 ce samedi

Amateurs de polars, voici un bel après-midi qui se prépare à la Fnac Rosny 2 ce samedi 25 février à 15h.

Une triple séance de dédicaces aura lieu à laquelle participeront nos 3 coups de cœur de ces derniers mois :

fnac_dedicace

 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/02/24 dans Evénements

 

Étiquettes : , , ,

Jacques-Olivier Bosco : Brutale

Jacques-Olivier Bosco : Brutale

Voici un livre qui a bénéficié d’une grosse promotion sur les réseaux sociaux, mais que l’on trouve pas forcément en très bonne position dans les étales des libraires.

Personnellement je ne connaissais pas auparavant Jacques-Olivier Bosco mais j’avoue avoir été conquis par la couverture de Brutale. On sent la féminité forte et on ne peut que présager d’un roman rondement mené.

Alors est-ce que ce Brutale va être une vraie claque ?

Résumé du livre

Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale.
Des jeunes vierges vidées de leur sang sont retrouvées abandonnées dans des lieux déserts, comme dans les films d’horreur. Les responsables ? Des cinglés opérant entre la Tchétchénie, la Belgique et la France. Les mêmes qui, un soir, mitraillent à l’arme lourde un peloton de gendarmerie au sud de Paris.
Que veulent-ils ? Qui est cet  » Ultime  » qui les terrorise et à qui ils obéissent ?
Face à cette barbarie, il faut un monstre. Lise Lartéguy en est un. Le jour, elle est flic au Bastion, aux Batignolles, le nouveau QG de la PJ parisienne. La nuit, un terrible secret la transforme en bête sauvage. Lise, qui peut être si douce et aimante, sait que seul le Mal peut combattre le Mal, quitte à en souffrir, et à faire souffrir sa famille.

Avis

Quand on lit un livre de 400 pages en moins de 2 jours, je pense que l’on peut dire sans peine avoir été séduit par ce livre.

Pour une fois les commentaires-critiques apposés en quatrième de couverture ne sont pas mensonges ou effets d’annonces commerciales.

Car Brutale est bel(le) et bien un très bon thriller qui nous fait penser à des films comme Police Python 357 ou l’Inspecteur Harry : l’héroïne, garçon manqué, est de ces policiers prêts à franchir les limites de la légalité pour faire respecter la loi ou venger les siens.

Si l’écriture n’est pas du niveau d’un Franck Thilliez pour d’un Maxime Chattam, un peu plus simple, plus directe, elle se prête parfaitement à ce roman dont l’histoire défile à 200km à l’heure. Tantôt une scène de crime, une attaque, une traque, une poursuite sur les chapeaux de roues, un combat…. le temps de réflexion pour l’héroïne est réduit tout comme les pauses pour le lecteur.

Un livre à dévorer toutes affaires cessantes.

Et comme j’aime bien relever les petites erreurs narratives, de mise en page, typographiques ou autres dans un livre, Brutale a un petite anomalie dans la couverture : l’héroïne apparaît sur celle-ci comme blonde, alors que dans le livre ses cheveux sont dits noire corbeau.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 416 pages
    • Editeur : Robert Laffont (19 janvier 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2221190750
    • ISBN-13: 978-2221190753
    • Prix : 20,00€
  • eBook
    • Editeur : Robert Laffont (19 janvier 2017)
    • Collection : La Bête noire
    • EAN : 978-2221191125
    • Prix : 13,99€

Revue de presse

 » C’est nerveux, décalé, implacable. Il y a du Tarantino de la première heure chez Bosco !  » Marc Fernandez, chroniqueur LCI

 » Sexy, radical et sanglant, mais aussi beau, tendre et lyrique.  » nyctalopes.com

 » Un polar musclé entre Marchal et Verneuil. Une réussite !  » Benoît Minville, auteur de Rural noir, libraire Fnac Défense

Récompenses

Prix du balais d’or 2018

 
2 Commentaires

Publié par le 2017/02/13 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

 
%d blogueurs aiment cette page :