Pseudo BFS-Auto : scanner automatique 250 pages minute

Décidément l’actualité sur la numérisation de livres automatique est florissante. Après la présentation par Google d’un scanner OpenSource (cf. post ici), c’est au Japon et plus précisément au coeur du laboratoire d’Ishikawa Oku qu’a été présenté un nouveau type de scanner dont la principale innovation est la possibilité de numériser jusqu’à 250 pages en haute…