Stephen King – L’institut

le

Stephen King a décidé de lever le pied car après plusieurs années avec une moyenne de deux livres par an, le maître de l’horreur a décidé de se consacrer une année entière à une œuvre majeure.

Pour 2019, le maître de l’horreur a décidé de revenir vers ses premières amours avec  une histoire mêlant un jeune enfant doué de pouvoirs surnaturels, kidnappé et exploité dans un mystérieux Institut.

Alors allons-nous avoir les mêmes frissons que lors de notre très ancienne lecture de Charlie ?

Résumé du livre

Au cœur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent.

Luke se réveille à l’Institut, dans une chambre presque semblable à la sienne, sauf qu’elle n’a pas de fenêtre. Dans le couloir, d’autres portes cachent d’autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques.

Que font-ils là ? Qu’attend-on d’eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s’enfuir ?

Aussi angoissant que Charlie, d’une puissance d’évocation égale à Ça, L’Institut nous entraîne dans un monde totalitaire… qui ressemble étrangement au nôtre. Le nouveau chef-d’œuvre de Stephen King.

Avis

A l’annonce de ce roman, de nombreux fans comme moi attendait avec impatience sa parution et découvrir une histoire dans la veine des contes d’horreur, spécialité du maître. Un peu comme il le fît avec Doctor Sleep donnant une suite à Shining, L’institut se veut une réinterprétation de Charlie.  Nous allons donc être embarqués dans une nouvelle histoire fantastique avec  des enfants TP (télépathe) et TK (télékinésiste).

Mais je dois admettre que Stephen King cède un peu à la facilité. Derrière l’aventure du jeune Luke Ellis, on ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec celle de 11 dans Stranger Things. Tant dans les personnages principaux que secondaires, que dans le but de l’Institut, de nombreux points communs sont notables entre ce livre et la série télévisée. Certes on pourra discuter sur la paternité originale de l’histoire entre l’Institut, Stranger Things ou Charlie.

J’ai également un gros reproche à faire à l’auteur de ne rester superficiel à deux moments : l’un dans la mésaventure au sein de l’Institut de Luke qui ne reste que dans l’Avant, ou a trop de d’interactions avec l’Arrière, ce qui nous gâche un peu le plaisir de savoir l’aspect sombre du roman. L’autre moment un peu bâclé à mon sens est dans le final et la collaboration avec Tim Jamieson, le Jim Hopper du livre.

Si le rythme du livre n’est également pas au rendez-vous, le lecteur aura un grand plaisir dans la découverte de personnages riches et variés. C’est la richesse de ce roman.

Au final, si Stephen King n’offre pas un roman d’horreur comme on l’attendrait, il nous amène un très beau roman de relations humaines.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché : 608 pages
    • Editeur : Albin Michel (29 janvier 2020)
    • Collection : A.M.S.KING
    • Langue : Français
    • ISBN-10 : 2226443274
    • ISBN-13 : 978-2226443274
    • Prix : 24,90€
  • eBook
    • Taille du fichier : 2984 ko
    • Editeur : Albin Michel (29 janvier 2020)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2226449481
    • Prix : 16,99€

Site Internet de l’auteur

http://www.stephenking.com/

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.