RSS

Haruki Murakami – 1Q84 – Tome 1 – Avril-Juin

13 Sep
Haruki Murakami – 1Q84 – Tome 1 – Avril-Juin

Haruki Murakami, à ne pas confondre avec Ryû Murakami, a connu en 2011 – 2012 un succès mondial avec 1Q84.

Désireux de me tenir au fait de l’actualité (je plaisante bien sûr), je me devais de me lancer dans la lecture de ce soit-disant chef-d’œuvre.

Alors est-ce que ce 1Q84 est-il un vrai cas de la littérature nippone ?

Histoire

Au Japon, en 1984.
C’est l’histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu’ils avaient dix ans. A l’époque, les autres enfants se moquaient d’Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l’appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l’a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d’un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d’une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d’événements, de dates en rapport avec l’Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l’autobiographie d’une jeune fille échappé à la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l’âge d’un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?

Extrait

Sur le site de l’Express

Avis

A l’image de la grenouille voulant se faire aussi grosse que le bœuf, Murakami avec son 1Q84 a cherché à égaler ou surpasser le maître George Orwell et son brilliant1984. Mais n’est pas George Orwell qui veut.

Tout d’abord, l’histoire se résume à suivre en parallèle la vie de deux personnes : une jeune femme adepte d’une secte qui tue les hommes qui ne respectent pas les femmes, et de l’autre côté un homme, employé comme nègre dans le monde de l’édition pour faire concourir une fille dyslexique à l’élection du meilleur premier roman. Pour les amateurs de roman noir et de science fiction, domaines pour lesquels est présenté 1Q84, on ne peut pas dire que cela soit très accrocheurs.

Ensuite le rythme n’en a que le nom tant celui-ci est lent. Après plus d’une centaine de pages, le lecteur prend à peine connaissance des personnages et du début de l’histoire. Par contre Haruki Murakami  passe énormément de temps dans les digressions, les descriptions que l’on pourrait penser qu’il est payé au mot comme le furent les auteurs au fin XIXè siècle.

Même si les critiques ne l’avoueront jamais, je crois que cette lassitude s’est également répandue chez eux tant ai-je trouvé de critiques, de présentations du livre se limitant aux quelques chapitres que j’ai parcourus. Sans doute l’appartenance des magazines au même groupe de presse et d’édition y est pour beaucoup.

Non je ne comprends pas l’engouement pour ce livre. Autant George Orwell dénonçait les méfaits du modernisme et du totalitarisme dans un contexte mondial, Haruki Murakami ne fait que rabâcher des sujets stigmatisants le peuple japonnais.

Bref, un livre pour faire bien dans sa bibliothèque.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 544 pages
    • Editeur : Belfond (25 août 2011)
    • Collection : Hors collection
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2714447074
    • ISBN-13: 978-2714447074
    • Prix : 23,50€
  • Poche
    • Poche: 552 pages
    • Editeur : 10 X 18 (20 septembre 2012)
    • Collection : Littérature étrangère
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2264057882
    • ISBN-13: 978-2264057884
    • Prix : 9,60€
  • eBook
    • Taille du fichier : 1798 ko
    • Editeur : Belfond (25 août 2011)
    • EAN : 978-2714447074
    • Prix : 13,99€
  • Livre audio
    • Taille du fichier : 1022 ko
    • Editeur : La Volte (4 octobre 2012)
    • ASIN: B01A6X03EI
    • Prix : 8,99€

Revue de presse

« Murakami sonde le mystère des êtres dans un récit onirique et fiévreux se référant à Orwell« , Télérama

« « 1Q84 » de Murakami: vraie réussite ou surcote manifeste?« , Les Inrockuptibles

«  »1Q84″ d’Haruki Murakami : succès d’une trilogie urbaine et onirique », France TV Info

« Comment Murakami a conquis le monde », BibliObs

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2019/09/13 dans Roman

 

Étiquettes : ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :