RSS

Jérôme Loubry – Le douzième chapitre

04 Nov
Jérôme Loubry – Le douzième chapitre

Cela fait un moment que j’avais le désir de lire un livre de Jérôme Loubry, auteur peu connu, mais qui commence à se faire un nom sur les blogs littéraires et les groupes d’amateurs de romans policiers sur les réseaux sociaux.

Je n’avais pas eu le temps de lire son premier roman Les chiens de Détroit, mais vu un titre attractif et des premiers retours de son second roman Le douzième chapitre, j’ai décidé de ne pas attendre et de me lancer dans sa lecture.

Alors allons-nous aller au-delà du 12ème chapitre ?

Résumé du livre

Les souvenirs sont parfois meurtriers

Été 1986. David et Samuel ont 12 ans. Comme chaque année, ils séjournent au bord de l’océan, dans le centre de vacances appartenant à l’employeur de leurs parents. Ils font la connaissance de Julie, une fillette de leur âge, et les trois enfants deviennent inséparables.  Mais une ombre plane sur la station balnéaire et les adultes deviennent de plus en plus mystérieux et taciturnes. Puis alors que la semaine se termine, Julie disparaît.
30 ans plus tard, David est devenu écrivain, Samuel est son éditeur. Depuis le drame, ils n’ont jamais reparlé de Julie. Un jour, chacun reçoit une enveloppe. À l’intérieur, un manuscrit énigmatique relate les évènements de cet été tragique, apportant un tout nouvel éclairage sur l’affaire.

Avis

J’ai toujours le désir d’écrire un roman policier mais je n’a jamais eu l’idée de départ pour me lancer dans cette grande aventure? Et puis il y a quelques mois, j’ai eu cette idée d’un lecteur qui lit par hasard un livre et découvre sur papier son histoire, son autre vie où il a commis un meurtre. Et là, au détour d’une librairie, je découvre le douzième livre de Jérôme Loubry qui reprend quasiment cette idée. Curieux de voir jusqu’où l’auteur avait poussé cette idée de départ, je me suis lancé dans la lecture de ce roman.

Ce que l’on remarque à la lecture des premières pages, c’est la très belle plume de Jérôme Loubry : à la fois claire, limpide, elle coule comme l’eau dans un petit ru en pleine nature. Cette qualité rédactionnelle transporte immédiatement le lecteur dans l’ambiance alternativement  des années 1980 et 2010.

Comme les héros du roman, on découvre alors l’origine de .

Ce roman est avant tout un roman de personnages, de leur relation, de leur évolution psychologique, de leurs premières amours adolescentes; qui forgeront les futurs adultes. Si les enfants sont attachants, leurs versions adultes sont un peu moins fouillés, voire limite caricaturaux.

Un roman agréable à lire qui ravira la plupart des lecteurs mais sans grande surprise pour les amateurs du genre.

Attention, la suite divulgue une partie conséquente du roman, ne pas lire la suite si vous n’avez pas lu le livre.

Ma déception vis-à-vis de ce livre provient essentiellement des fortes similarités avec Soeurs de Bernard Minier que j’avais découvert en début de cette année. Malheureusement, Jérôme Loubry n’a pas les qualités de conteur et de « trompeur » de Bernard Minier, dès la description du cadavre trouvé sur la plage, nous devinons la conclusion du livre. Dommage, car le livre avait bien commencé.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 360 pages
    • Editeur : Calmann-Lévy (19 septembre 2018)
    • Collection : Suspense Crime
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2702163629
    • ISBN-13: 978-2702163627
    • Prix : 19,50€
  • eBook
    • Editeur : Calmann-Lévy (19 septembre 2018)
    • EAN: 979-1091211901
    • Prix : 13,99€

Revues de Presse

« Cette fois encore, le lecteur ne devrait pas être prêt d’oublier ce roman entre noir et blanc, tant la construction virtuose de l’intrigue l’égare dans le temps et dans les pages d’un mystérieux manuscrit, pour mieux lui dévoiler la vérité.« , Le Berry Républicain

« La confirmation d’un énorme talent ! « , Gérard Collard, librairie La Griffe Noire, Sud radio

« Laissez-vous hanter par les fantômes du passé et les cauchemars de l’enfance au gré de la langue de Jérôme Loubry qui imbrique un roman dans le roman et construit un page-turner d’une efficacité redoutable.« , Maëlle Penaud, Librairie Thuard, pour Page des libraires

« Un polar complètement dingue, angoissant, terriblement prenant, où les fantômes du passé resurgissent à chaque page.« , Le Parisien / Aujourd’hui en France

Récompenses

Prix Sang Pour Sang Polar

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 2018/11/04 dans Policier

 

Étiquettes : , ,

Une réponse à “Jérôme Loubry – Le douzième chapitre

  1. lire&vous

    2018/11/05 at 07:07

    Celui-ci est dans ma PAL. J’ai lu et beaucoup aimé Les chiens de Détroit 😉

    J'aime

     

Répondre à lire&vous Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :