RSS

Rémi de Biasi – L’empire des dômes

26 Oct
Rémi de Biasi – L’empire des dômes

En septembre dernier, j’ai été contacté par Frédéric M., fidèle à ce blog, afin de me faire partager le premier roman auto-édité de son ami de Rémi de Biasi, L’empire des dômes.

Par un heureux hasard, devant passer quelques temps dans les transports en commun, j’avais pris avec moi un petit roman poche et ma liseuse. M’apercevant que le roman poche était en fait le 4ème tome d’une série, je me suis rabattu sur ma liseuse et au hasard j’ai ouvert ce roman.

Vais-je laisser sous cloche cet Empire des dômes ?

Résumé du livre

En 2041, aucun pays n’est épargné par le réchauffement climatique. L’Europe a démantelé ses centrales nucléaires au profit de petites usines, construites aux pieds des grandes villes, les Usines Nouvelles. Celles-ci fournissent l’énergie nécessaire à la population à partir d’un gaz révolutionnaire récemment découvert.Mais quand toutes les Usines Nouvelles explosent , le nuage toxique qui s’échappe menace la quasi-totalité de la population européenne. À Paris, un groupe de survivants trouve refuge dans une station de métro. Privée de tout et surtout d’air respirable, la petite communauté s’organise pour survivre dans les souterrains. Après deux ans de lutte, l’espoir renaît avec la promesse d’un colonel, aussi visionnaire que dictateur, de reconstruire l’Europe en créant de gigantesques dômes, des bulles de verre et d’acier pour y abriter les grandes cités. Il offre également à chaque survivant un masque à gaz pour remonter à la surface. Serait-ce l’assurance d’une vie meilleure pour la population ? Beaucoup veulent y croire… mais les places sont limitées sous les dômes. Une véritable course contre la montre s’engage alors : qui pourra les intégrer et qui sera condamné à l’exclusion ?

Avis

Chers fidèles lecteurs de ce blog, je vous le dis : si vous avez des amis du auto-publie des premiers romans de cette qualité, je vous en prie, envoyez-les moi.

Je suis réellement impressionné par le professionnalisme et la maîtrise de l’écriture dont fait preuve Rémi de Biasi pour son premier roman.

A la lecture de la quatrième de couverture, on pourrait penser qu’il s’agit d’un x-ième livre post-apocalyptique, de ceux qui fleurissent depuis plusieurs années. Après U4 dans la littérature adolescente, après Solo dans le monde de la BD, on pourrait avoir peur du manque d’originalité. Mais ici, la grande force du roman de Rémi de Biasi est de positionner son roman dans un Paris dont l’auteur connaît bien, de propulser la capitale et ses habitants dans une ère sans confort moderne, ou l’homme retourne à ses préoccupations primaires : la recherche de nourriture et la protection de ses proches.

La seconde bonne idée qu’au eue l’auteur est de ne pas tomber dans un roman de hard-fi à détailler de manière approfondie et scientifiquement étayée les différents moyens entrepris pour organiser et restaurer les services de la ville… à condition de faire abstraction du réalisme dans cette entreprise, comme la construction de ce dôme de verre dans un monde sans industrie lourde et sans électricité.

Indépendamment de ce petit défaut, l’auteur nous fournit une histoire solide, plaisante à lire, où les personnages sont forts; qui pousse le lecteur à s’interroger sur le « qu’aurais-je fait à la place du personnage principal » ? Car tel est bien là, ce dilemme entre rester fidèle à ses convictions, s’occuper de tous ou bien assurer la survie d’une partie de la population.

L’écriture est fluide offrant une lecture agréable, souvent relancée par des revirements de situation.

Bref un très bon livre que je ne peux que vous conseillez.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 347 pages
    • Editeur : Librinova (29 mai 2018)
    • Collection : LIB.LITTERATURE
    • Langue : Français
    • ISBN-13: 979-1026218630
    • Prix : 17,90€
  • eBook
    • Editeur : Librinova (29 mai 2018)
    • Prix : 3,99€

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/10/26 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :