RSS

Karine Giebel – Terminus Elicius

03 Mai
Karine Giebel – Terminus Elicius

Je termine mes lectures de romans ramenés par ma femme à l’occasion de son passage au Salon du Livre de Paris avec Terminus Eliciusi de Karine Giebel, qui m’a gentiment dédicacé mon exemplaire.

Terminus Elicius a une signification particulière pour Karine Giebel puisque non seulement ce fut son premier roman, mais surtout son premier roman rimé puisqu’il a reçu le Prix Marseillais du Polar en 2005.

Alors est-ce que nous confirmons que ce terminus fut bien en fait le lancement d’un nouvel auteur ?

Résumé du livre

Toujours le même trajet. Istres-Marseille. Marseille-Istres. Sa mère, son travail. La vie de Jeanne est en transit. Elle la contemple en passager. Une lettre suffira à faire dérailler ce train-train morose :  » Vous êtes si belle, Jeanne.  » Glissée entre deux banquettes, elle l’attendait. Une déclaration. D’amour. De guerre. Car l’homme de ses rêves est un monstre, un tueur sans pitié. Elle sera sa confidente, son épaule. Il sera son âme sœur, son dilemme. Le terminus de ses cauchemars…

Extraits

Sur Calameo, vous pouvez lire les premières pages : https://fr.calameo.com/read/004245550248b145277a9

 » Ma chère Jeanne,
J’aimerais que vous m’aimiez comme je vous aime.
Mais, pour m’aimer, il vous faut me connaître.
Savoir ce que je suis… Certains diront un monstre.
D’autres chercheront des explications lointaines, surgies de mon passé.
Beaucoup jugeront, condamneront.
Mais qui comprendra vraiment ? Vous, je l’espère.
Hier soir, j’étais avec une autre femme que vous.
Mais je ne suis pas resté longtemps avec elle.

Juste le temps de la tuer…  »

Avis

Que ce soient les amateurs de romans policiers ou les habitués de Karine Giebel, ce roman va les déstabiliser.

Terminus Elicius n’est pas un roman policier à proprement parler. Certes il y a des meurtres, une enquête pour découvrir l’auteur de ces faits tragiques, mais ce n’est pas le point central du roman. Donc que les habitués de Karine Giebel ne s’attendent pas à une profusion de détails sanguinolents,de tensions dans l’investigation.

Non, ici, l’auteure cherche à exploiter la petite histoire parallèle à l’affaire : le criminel installe un échange épistolaire avec une policière réservée et proche de l’enquête, lui confessant ses crimes, mais la charmant par la même occasion. S’engage alors une guerre psychologique pour la policière : que faire face un homme qui lui témoigne sa confiance, son amour, mais qui en même temps enlève des vies.

Pour ce premier roman, Karine Giebel fait appel à ses connaissances : Marseille, la côte méditerranéenne, le train jusqu’à Miramas. Sans aucun problème le lecteur est rapidement projeté dans l’univers du roman, et se laisse embarquer dans cette correspondance ben loin de ses habitudes littéraires.

Mais si le tueur charme la policière; Karine Giebel n’a pas eu le même effet sur moi. Si le style et le rythme sont plutôt maîtrisés pour un premier roman ce n’est pas au niveau des derniers romans comme dans Meurtres pour rédemption. De plus, les personnages et le mobile du crime sont un peu trop caricaturaux, ce qui gâche quelque peu le plaisir de la lecture.

Si vous décidiez de le lire, je vous conseille de trouver la dernière édition qui inclut une nouvelle où les personnages croisent ceux de Terminus Elicius. Ce « crossover » est particulièrement savoureux.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Broché
    • Broché: 336 pages
    • Editeur : Belfond (3 novembre 2016)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2714475027
    • ISBN-13: 978-2714475022
    • Prix : 15,00€
  • Livre de poche
    • Poche: 256 pages
    • Editeur : Pocket (21 octobre 2011)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2266223720
    • ISBN-13: 978-2266223720
    • Prix : 6,95€
  • Livre numérique
    • Editeur : Belfond (3 novembre 2016)
    • Langue : Français
    • EAN : 9782714475039
    • Prix : 10,99€
  • Livre audio
    • Durée : 8 heures
    • Editeur : Audible Studios (22 décembre 2016)
    • Langue : Français
    • ASIN: B01NBI1Y92
    • Prix : 12,95€

Site Internet de l’auteur

http://www.karinegiebel.fr

Récompenses

Prix Marseillais du Polar 2005

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2018/05/03 dans Policier

 

Étiquettes : , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :