RSS

Jussi Adler-Olsen – Selfies

10 Juil
Jussi Adler-Olsen – Selfies

 

Avant de partir en vacances et de lever le pied dans les critiques de ce blog (mais promis vous trouverez bientôt l’intégralité des critiques de mes lectures estivales), une petite critique sur le dernier livre de l’auteur fil rouge de ce blog, Jussi Adler-Olsen.

Si cette critique est la sixième sur cet auteur, c’est bien son septième livre que je vais vous faire découvrir aujourd’hui : Selfies.

Les derniers tomes de la saga de Carl Morck nous avait un peu laissé sur notre faim, alors est-ce que Selfies va nous donner une nouvelle image d’une des plus grands vendeurs de romans policiers en Europe ?

Histoire

Elles touchent les aides sociales et ne rêvent que d’une chose : devenir des stars de reality-show. Sans imaginer un instant qu’elles sont la cible d’une personne gravement déséquilibrée dont le but est de les éliminer une par une. L’inimitable trio formé par le cynique inspecteur Carl Morck et ses fidèles assistants Assad et Rose doit réagir vite s’il ne veut pas voir le Département V, accusé de ne pas être assez rentable, mettre la clé sous la porte. Mais Rose, plus que jamais indispensable, sombre dans la folie, assaillie par les fantômes de son passé..

Avis

Pour les habitués de mon blog, vous noterez que je n’ai pas classé Selfies dans la catégorie des thrillers mais dans celle des romans policiers. En effet, même si les victimes de ce roman ne vivent pas de bons moments, le niveau de noirceur dans les romans actuels font que ce livre est gentillet. Cependant j’avoue avoir bien aimé l’imbrication des différentes affaires qui donne un peu de piment à ces affaires relativement simples qui ont un peu de mal à démarrer.

Les fidèles lecteurs de Jussi Adler-Olsen vont avoir la joie de retrouver l’équipe du département des cold cases de Copenhague, le département V : la rudesse de Carl Morck, la folie de Rose ou d’une de ses autres personnalités, le mystérieux Assad et le timide et amoureux transi Gordon. C’est d’ailleurs le grand intérêt qu’auront les lecteurs dans ce septième tome qu’est de suivre les aventures de cette troupe, et de connaître un peu plus de leur passé et de leurs mésaventures. Les lecteurs seront ravis car la moitié du livre porte sur ce point.On aimerait cependant que les révélations sur Assad soient plus nombreuses pour enfin découvrir l’identité de celui-ci.

Si l’écriture est toujours aussi impeccable et fluide, la limite dans ce livre à une lecture rapide et agréable est la multiplicité des personnages qui nécessite une petite gymnastique cérébrale pour se souvenir de tous les protagonistes et de les resituer au fur et à mesure de l’histoire.

Je conseillerais donc ce livre aux fidèles lecteurs des aventures du département V.

 

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 650 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (29 mars 2017)
    • Collection : LITT.GENERALE
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226396292
    • ISBN-13: 978-2226396297
    • Prix : 22.90€
  • eBook
    • Editeur : ALBIN MICHEL (29 mars 2017)
    • Collection : LITT.GENERALE
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2226423894
    • Prix : 15.99€

Site Internet de l’auteur

http://www.jussiadlerolsen.com

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2017/07/10 dans Policier

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :