RSS

Jonathan Aycliffe – La chambre de Naomi

26 Nov
Jonathan Aycliffe – La chambre de Naomi

Il y a des livres dont on ne se rappelle plus comment ils ont atterri dans notre bibliothèque.

Les a-t-on acheté de manière compulsive lors d’un passage chez un libraire ? Les a-t-on trouvé lors d’un vide-grenier ou d’un troc-livres ?

Nous les a-t-on offerts ?

Tel est le mystère qui entoure La chambre de Naomi de Jonathan Aycliffe, bien qu’étant indisponible à la vente, il ne peut venir d’un libraire.

Livre mystère, livre mystérieux, livre envouté ?

Résumé du livre

À la veille de noël., le professeur Charles Hillenbrand avait emmené Naomi, cinq ans, faire les magasins à Londres… Et la petite fille a disparu. Après de nombreuses heures d’angoisse, l’enfant est retrouvée dans une allée sombre, sans vie. Le fait divers fascine au point que Lewis, un photographe cherche à rapporter des clichés pour le journal à scandales qui l’emploie. Mais les photos révèlent plus que ce qu’il escomptait… Qui sont ces deux petites filles qui apparaissent régulièrement au côté de Charles et de sa femme Laura ? Pourquoi sont-elles parfois accompagnées de Naomi ? Et surtout, qui est cet homme en noir dont la présence inquiétante les domine tous sur certaines images ?

Avis

Ai-je eu tort de ne pas connaître plus tôt Jonathan Aycliffe ? Oui, et pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, derrière ce nom se cache en fait Denis MacEoin, plus connu sous le sobriquet d’Eastermann, l’auteur du Masque du jaguar.

D »autre part parce que La chambre de Naomi est une très bonne petite ghost story qui constitue un excellent break entre deux romans plus volumineux. Qui plus est, de nos jours, ce genre littéraire est quelque peu désuet, mais la lecture de ce roman nous rappelle dans de très bons souvenirs comme celle de la lecture de romans de Stephen King des années 70, du temps où cet autre auteur était le maître de l’horreur. Ici, point de moment gore, mais une belle histoire qui nous fait gentiment monter la tension, découvrir les phénomènes paranormaux de  la manière crescendo.Pas un page-turn, mais un roman qui sait tenir son lecteur en haleine.

D’autres points communs avec le maître sont à noter : une écriture simple, avec peu de détails mais qui mettent tout de suite le lecteur dans l’ambiance. C’est la simplicité, le bon mot, le bon adjectif, au bon moment qui fait que le lecteur ne voit plus des mots mais le film du livre. Et puis le sexe : tut comme avec Stephen King, celui-ci arrive au plus haut de niveau de l’horreur.

Un petit livre de fantômes qu’il faut voir.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
  • Poche: 222 pages
  • Editeur : J’ai lu (juin 2001)
  • Collection : J’ai lu fantastique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290303615
  • ISBN-13: 978-2290303610
  • Prix : ??,??€
 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/11/26 dans Fantastique

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :