RSS

Johanna Sinisalo – Avec joie et docilité

17 Sep
Johanna Sinisalo – Avec joie et docilité

Contrairement à un site Internet, l’avantage d’un libraire en chaire et en os est que ce dernier peut vous fournir des conseils ou bien vous recommander un roman, peu médiatisé, que lui-même a eu la joie de découvrir.

Mon libraire favori, Lu&Cie, m’a proposé ce livre de Johanna Sinisalo, Avec joie et docilité, en guise de lecture estivale le temps de mes vacances. Une auteure inconnue, un sujet original, je prends le risque … risque bien maigre puisque mon libraire connaît plutôt bien mes goûts littéraires.

Alors aurons nous une réelle joie à lire et une certaine docilité à critiquer Avec joie et docilité ?

Résumé du livre

République eusistocratique de Finlande, 2013. La nation a pris en compte ses erreurs historiques. La stabilité sociale et la santé publique sont désormais les valeurs prédominantes. Tout ce qui procure du plaisir ou est susceptible de causer une quelconque dépendance est formellement interdit, y compris le café. A une exception près – le sexe. La distribution de sexe – un produit de consommation essentiel à la paix sociale – doit être aussi efficace que possible. A cet effet, le corps scientifique gouvernemental a généré une nouvelle sous-espèce humaine – les éloïs. De type blond, réceptive et soumise, l’éloï est jugée apte pour le marché de l’accouplement et sera vouée à favoriser par tous les moyens le bien-être de son époux. Les morlocks, en revanche, éléments de la population féminine jugés trop indépendants et difficilement domesticables, sont une espèce en voie de disparition. Stérilisées dès leur plus jeune âge, elles constituent un réservoir de main-d’œuvre affectée à des tâches de nature répétitive. Vanna est née avec les traits d’une éloï mais le caractère d’une morlock et réussit, au prix de mille efforts, à se faire passer pour une éloï. Mais la comédie risque d’être de courte durée, l’intelligence et la curiosité se laissent difficilement dompter…

Avec beaucoup de finesse, Johanna Sinisalo nous invite à nous interroger sur les mécanismes de la manipulation des masses et la place de la femme dans nos sociétés. Un thriller dystopique aussi troublant que ludique par la reine du finnish weird.

Avis

La première image que nous avons de ce livre est sa couverture, originale, elle peut choquer mais a minima elle va vous intriguer. En fait, elle résume parfaitement le livre de dystopie : la vie en Islande est très sexiste, les hommes travaillent, les femmes sont là pour élever les enfants et satisfaire (dans tous les sens du terme) leur mari.

Si le synopsis est court, l’auteure a la maestria d’avoir développé pleinement son sujet en imaginant une vraie autre Islande, tant dans la mentalité de ses habitants, que dans la vie quotidienne : vie politique, enseignement, ségrégation, police. Ces différents éléments sont amenés au fur et à mesure de l’histoire, quand les héros sont confrontés à l’un d’eux. Pour le lecteur, c’est une perpétuelle découverte et un constant ahurissement. Car, tant nous sommes habitués à notre société, on ne peut envisager une telle société et comprendre comment cela pourrait arriver. Le contexte historique est présenté dans un second temps. Mais ne serait pas un moyen de nous renvoyer notre propre image ou celle de l’histoire de notre pays et de l’Europe. Sous couvert de sexisme, l’auteure fustige l’extrémisme : le nazisme de la seconde guère mondiale, l’islam extrémiste de nos jours.

Enfin, le coup de génie de Johanna Sinisalo est de ne pas restreinte son histoire à une dystopie mais de placer un roman policier dans la dystopie. Du coup l’auteur est captivé tantôt par le roman d’anticipation tantôt par l’enquête.

L’écriture aidant, les pages défilent allégrement et c’est avec une petite déception que l’on découvre un peu trop rapidement la dernière page.

Un roman à découvrir, une auteure à surveiller.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 366 pages
    • Editeur : Actes Sud Editions (2 juin 2016)
    • Collection : ROMANS, NOUVELL
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2330064608
    • ISBN-13: 978-2330064600
    • Prix : 22,80€
  • eBook
    • Editeur : Actes Sud Editions (2 juin 2016)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2330067717
    • Prix : 16,99€

Revue de presse

« Intrigue policière mêlée de satire sociale. » – Anne-Françoise Hivert, Libération

 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/09/17 dans Science-Fiction

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :