RSS

Pierre Assouline : Golem

14 Mai

Une fois n’est pas coutume, nous allons nous tourner vers un auteur aux talents multiples : Pierre Assouline. Journaliste, chroniqueur de radio, romancier, ancien responsable du magazine Lire, membre du comité de rédaction de la revue L’Histoire et membre de l’académie Goncourt depuis 2012.

Il est aussi le biographe français sur Georges Simenon. Nous allons le découvrir au travers d’un roman policier, Golem, et espérons être conquis par une prose un peu plus élaborée que celles dont nous avons l’habitude de lire.

Alors est-ce que ce Golem va être un roman noir ou un trou noir de la littérature policière ?

Résumé du livre

Gustave Meyer, grand maître international d’échecs, voit sa vie basculer à la veille d’un tournoi : brusquement soupçonné du meurtre de son ex-femme, il est recherché par la police. Profondément troublé, le fugitif décide de mener une enquête sur lui-même pour prouver son innocence et résister à la pression qui l’envahit. Il découvre que son meilleur ami, un neurochirurgien de pointe qui l’a opéré quelques années plus tôt, ne l’a pas soigné mais  » modifié  » afin d’améliorer les capacités de mémoire de son cerveau. Une manipulation que l’éthique médicale réprouve totalement, mais que de récents mouvements transhumanistes, prônant une humanité  » augmentée « , appellent de leurs vœux. Dans la clandestinité, coupé de sa fille Emma, il expérimente au jour le jour cette condition de néo-humain, prend peu à peu la mesure de sa monstruosité et du cobaye qu’il est devenu. De recherches en bibliothèques sur la Kabbale en rencontres avec des spécialistes des neurosciences, les théories les plus anciennes et les plus futuristes l’amènent à comprendre qu’il est une sorte de nouveau Golem, lointain descendant de la créature artificielle, hybride d’homme et de machine, née dans le ghetto de Prague au XVIIème siècle. L’étau se resserre autour de lui dans sa fuite à Paris, Londres, Oxford et à travers l’Europe centrale. Mais le fugitif que tout accuse est-il assez solide pour supporter cette étrange condition que nul n’a jamais éprouvée ? Rythmé, haletant, Golem est un roman contemporain où les possibilités inédites d’évolution de l’humanité se frottent aux mythes et aux traditions ancestrales.

Avis

Si la première moitié du livre est entraînante et démarre plutôt bien en faisant accuser un homme du meurtre de son ex-femme, autant la seconde moitié est une pure horreur pour un amateur de livre policier. Le livre se tourne vers une pseudo-dissertation mêlant kabbale, histoire et culture juive.L’auteur tente d’imiter José Rodrigues Dos Santos et sa Formule de DIeu, mais sans grand succès.

Non seulement l’histoire policière est totalement oubliée, mais le style littéraire devient très académique, d’une lourdeur à vous faire endormir à sa lecture, pour mener à un dénouement très décevant.

Moralité, n’est pas auteur de roman policier qui veut, même avec un nom célèbre de l’écriture.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Livre
    • Broché: 272 pages
    • Editeur : Gallimard (1 janvier 2016)
    • Collection : Blanche
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2070146189
    • ISBN-13: 978-2070146185
    • Prix : 19,00€
  • eBook
    • Editeur : Editions Gallimard (1 janvier 2016)
    • Langue : Français
    • EAN: 978-2072552458
    • Prix : 13,99€
 
Poster un commentaire

Publié par le 2016/05/14 dans Policier

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :