RSS

Amélie Nothomb – Le crime du comte Neville

12 Sep
Amélie Nothomb – Le crime du comte Neville

Amélie Nothomb, plus précise que Big Ben, vient de nous livrer le cru 2015 de ses productions littéraires : Le crime du comte Neville.

Ses dernières écritures (Pétronille, La nostalgie heureuse, Barbe bleue) ne nous avaient pas convaincu et nous avaient même déçu alors que nous avions découvert Amélie Nothomb au travers de sa Métaphysique des tubesHygiène de l’assassin ou encore les Catilinaires.

Comme nous sommes également amateur de romans policiers, ce roman est peut être l’occasion de se refaire une santé, de rebondir et de donner une nouvelle optique à ce genre littéraire.

Résumé

Le comte Neville, aristocrate ruiné, part à la recherche de sa fille, fugueuse d’une nuit.
Il rencontre une voyante qui lui prédit qu’il va assassiner un convive lors de la garden party annuelle qu’il s’apprête à donner avant de vendre son château.
Comment éviter ce meurtre ? Quelle serait la victime ?
Après Hygiène de l’assassin, Tuer le père et Barbe Bleue, on savoure l’art précieux d’un nouveau tour enchanteur d’Amélie Nothomb, magicienne inspirée tant par les frères Perrault que par Oscar Wilde.

Avis

Bon! Amélie! Cela fait près de 15 ans que nous nous sommes rencontrés, mais là ce n’est plus possible.

Lorsque nous nous sommes connus, tu avais une verve incroyable, tu employais même l’imparfait du subjonctif, et les dialogues entre personnages relevaient diatribes inspirés et hilarants.

Et maintenant qu’avons nous, une histoire sans queue ni tête, de pauvres dialogues qui n’ont d’intérêt que de nous rapprocher de la fin de ce livre qui se traîne en longueur. Entre temps, l’imparfait du subjonctif est tombé dans l’oubli tout comme le nombre moyen de mots employés (23750 pour Barbe bleue, 21720 pour La nostalgie heureuse, 18580 pour Le crime du comte Neville).

Et puis c’est quoi cette tromperie sur l’aspect policier que suggère le titre ? La fin est courue d’avance, le suspense n’arrivant pas la hauteur d’un Geronimo Stilton.

Donc voilà Amélie, tout cela pour te dire que nous avons passé de bons moments ensemble, mais je crois qu’il est temps que nous nous séparions.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 144 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (19 août 2015)
    • Collection : LITT.GENERALE
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226318097
    • ISBN-13: 978-2226318091
    • Prix :15,00€
  • eBook
    • Editeur : ALBIN MICHEL (19 août 2015)
    • Collection : LITT.GENERALE
    • Langue : Français
    • EAN : 9782226381118
    • Prix : 10,99€
  • CD Audio
    • Editeur : Audiolib (19 août 2015)
    • Collection : Littérature
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2356419950
    • ISBN-13: 978-2356419958
    • Prix :18,50€

Site Internet de l’auteur

http://www.amelie-nothomb.com/

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2015/09/12 dans Roman

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :