RSS

Stephen King – Mr. Mercedes

10 Fév

stephen king - mr mercedes Stephen King a annoncé qu’il passait à la vitesse supérieure avec Mr. Mercedes. En effet, à partir de ce livre, ce n’est pas un mais deux livres par an que va nous livrer et faire lire le maître du fantastique et de l’horreur.

Mais alors si la vitesse augmente (ce qui est marrant c’est que le livre commence avec un bolide lancé sur la foule), est-ce que la qualité va en pâtir ?

N’est pas un risque également pour Stephen King avec un style qu’il a rarement exploité : le roman policier.

Mr. Mercedes saura-t-il prendre ce virage professionnel ?

Résumé du livre

 « Je crois qu il y a plein de gens qui rêvent de faire ce que j ai fait…
La seule différence, c est que moi, je l ai vraiment fait ! »

Midwest 2009. Un salon de l’emploi. Dans l aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces.
Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.

Avec ce polar très noir, véritable plongée dans le cerveau d un psychopathe qui ferait passer Norman Bates pour un enfant de ch ur, Stephen King démontre une fois encore son époustouflant talent de conteur, qui s affranchit des frontières et des genres.

Avis

Stephen King marque un grand coup avec ce roman policier. S’il s’est rarement aventuré dans ce genre littéraire (on notera bien Misery ou Dolores Claireborn), il faut bien le reconnaître qu’il maîtrise parfaitement ce genre littéraire : suspense, fluidité des phrases, psychologie des personnages et toujours cette facilité de décrire la situation, les personnages avec peu de détails mais toujours de façon juste et qui nous permet de rapidement imaginer la scène.

L’auteur s’y sent tellement à l’aise qu’il se paie le luxe de faire un livre à la Colombo : vous connaissez le coupable en début de livre; tout est question d’enquête et de suspense sur la découverte de celui-ci. En dehors de cela, l’histoire reste assez basique, mais elle est rondement menée et l’auteur nous tient en haleine. Un peu comme dans un film d’horreur où la jeune fille va en pleine nuit dans une forêt, alors qu’on lui a déconseillé, on pourra simplement reprocher, s’interroger, sur ce qui motive un ex-flic à ne pas respecter la loi et ne pas faire appel à ses anciens collègues… certes ce ne serait pas la même histoire, mais cela empêche la « véracité » d’un tel récit.

Un point négatif ? Oui, au créateur de la couverture. Tout d’abord, le smiley employé n’est pas celui décrit dans le livre d’une part, et d’autre part, la quatrième de couverture dévoile une partie du suspense (certes dévoilé à 20% du livre).

Enfin, sachez que Stephen King a annoncé que c’est le premier livre d’une trilogie, donc à vous de décider si vous voulez vous lancer dans sa lecture dès maintenant.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Broché: 550 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (28 janvier 2015)
  • Collection : LITT.GENERALE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2226314687
  • ISBN-13: 978-2226314680
  • Prix : 21,90€

 

Site Internet de l’auteur

http://www.stephenking.com/

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2015/02/10 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :