RSS

Pierre Magnan – La folie Forcalquier

06 Août

pierre magnan - la folie forcalquierL’année dernière j’ai pris une bonne résolution, lire un roman policier dont l’action se déroule dans la région de mes vacances.

Cette promesse était tenu par Le gardien invisible de Dolores Redondo dont j’attends avec impatience la suite, et cette année, sur conseil d’un libraire à Apt, avec La folie Forcalquier de  Pierre Magnan.

Pour informations, Forcalquier est une petite ville des Alpes de Haute Provence en PACA qui a le plus grand marché de la région. Aussi est-il intéressant de lire ce que devait être la vie dans cette région à la fin du XIXèmme siècle.

Est-ce que ma promesse n’est pas aussi une certaine forme de folie ?

Forcalquier_France_Luberon

Résumé du livre

C’était un alignement de cinq cadavres dans un ordre parfait. À égale distance les uns des autres, les orteils dressés vers le ciel, les paletots reboutonnés, même s’il était patent qu’ils eussent subi quelque désordre, les mains ouvertes dans le prolongement des bras collés au corps, les yeux fermés et tous comme au garde-à-vous. On avait dû profiter de ce qu’ils étaient encore chauds pour procéder à cette mise en scène.»

Crime politique, affrontement entre bandits de grand chemin ou implacable vengeance ?

Félicien Brédannes, l’herboriste de Forcalquier qui fait cette macabre découverte, va, malgré lui et peut-être par amour pour la comtesse Gaussan, conduire l’enquête.

Avis

La première chose qui interpelle le lecteur est le phrasé employé dans ce livre. Si l’histoire se situe à la fin d’une XIXème siècle, juste après l’Empire, l’auteur a poussé le vice, ou la perfection, de recourir à un genre littéraire propre à cette période. Formulations, vocabulaire, expressions, tout est là pour vous immerger dans l’ambiance de l’époque et de la région. Je vous suggère de trouver la signification des termes suivants avant d’entreprendre la lecture de ce livre : androne, atrabilaire, bréhaigne, fuchsine, gâte-sauce, esquinancie, orviétan, électuaire, alkékenge, lécanore, gravelle, coryphée, lithiase, boghei, podagre. Et ma fois si vous avez à retenir la signification de chacun d’eux deux semaines après la fin de la lecture de ce livre, vous êtes vraiment très fort.

Alors que la quatrième de couverture tend à dire que le livre est un roman policier, il faut bien avouer que l’intrigue est maigre et l’enquête mise au second plan. La véritable histoire est axé autour des premières préoccupations des gens de l’époque : l’amour dans sa version libertine, la politique et la santé. Pour ce dernier aspect, l’auteur a une idée de génie d’avoir fait de son héros principal un herboriste; cela permet de faire découvrir toute la richesse florale de la région.

L’histoire oscille entre ces différentes composantes, sans jamais trop appesantir sur l’une et éviter la lassement du lecteur.

Je vous conseille donc vivement la lecture de ce livre, sorte de mélange entre Sherlock Holmes et des Liaisons dangereuses, pour rompre avec nos habitudes littéraire et vous donner envie d’aller écouter les cigales et sentier les herbes aromatiques de Provence.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Poche: 486 pages
  • Editeur : Folio (21 janvier 2000)
  • Collection : Folio policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070410269
  • ISBN-13: 978-2070410262
  • Prix : 8,90€

Revue de presse

Une interview de Pierre Magnan à l’occasion de la sortie de son dernier livre Chronique d’un château hanté pour lemagazine.info.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 2014/08/06 dans Divers, Policier

 

Étiquettes : , ,

Une réponse à “Pierre Magnan – La folie Forcalquier

  1. Falcon

    2016/11/05 at 20:26

    ce livre est un chef d’oeuvre, je le relie régulièrement et j’en suis baba

    J'aime

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :