RSS

José Rodrigues Dos Santos – La clé de Salomon

17 Juil

La-cle-de-SalomonDeux ans après La formule de Dieu , José Rodrigues dos Santos revient avec son héros Tomás Noronha dans La clé de Salomon.

Le premier tome de cette série nous avait séduit de par l’intelligence dans l’écriture, des aspects philosophiques et scientifiques abordés, sur fond de thriller façon Dan Brown.

Est-ce qu’avec ce nouvel opus, l’auteur aura su tenir le rythme sachant qu’une nouvelle fois, c’est un véritable pavé qu’il nous livre ?

Histoire

Alors qu’une équipe de chercheurs du CERN est sur le point de réussir à observer le Bosson de Higgs, plus connu sous le nom de particule de Dieu, le corps de Franck Bellamy, chef de la CIA, est retrouvé dans les locaux du célèbre laboratoire Genevois. Dans les mains de la victime, les enquêteurs retrouvent un mystérieux message : « La clé : Tomás Noronha ». Désigné coupable, le cryptologue devient en quelques heures la principale cible de la CIA, bien décidée à venger Bellamy. Pour prouver son innocence, Tomás n’a qu’une solution : résoudre le crime au péril de sa vie. Ainsi débute une enquête à couper le souffle qui amènera notre héros à révéler des découvertes scientifiques des plus troublantes. L’âme existe-t-elle ? Y a-t-il une vie après la mort ?

Dans cette suite de La Formule de Dieu, José Rodrigues dos Santos prouve une nouvelle fois qu’il est un des grands maîtres du thriller. La Clé de Salomon est un roman qui, au-delà de l’action, utilise la science pour comprendre les liens inouïs qui demeurent entre l’esprit, la matière et la grande énigme de l’existence.

Avis

Si vous avez une formation scientifique, la lecture de ce livre vous rappellera sans doute de vieux souvenirs : mécanique quantique, mécanique relativiste, boson, quark,…. et se fera à grande vitesse. Pour les autres, l’intelligence de José Rodrigues Dos Santos est d’aborder ces thèmes lentement, en les illustrant avec des situations plus communes de tous les jours, et n’hésite pas à répéter un principe plusieurs fois… un peu trop souvent. Ainsi, l’histoire des 2 fentes doit être au moins expliqué, résumé, rappelé entre 5 et 10 fois.

Mais ce livre ne se résume pas uniquement à un livre scientifique, c’est également un bon thriller. Non pas que les énigmes soient très difficiles à décrypter, mais Tomás Noronha, sorte de Robert Langdon portugais, doit prouver son innocence et échapper aux membres de la CIA désirant vengeance.

Malheureusement, l’équilibre entre ces deux composantes n’est pas aussi bonne que dans La formule de Dieu ou les derniers Dan Brown. Vous aurez lu un bon tiers du livre que vous n’aurez eu presque exclusivement des principes philosophiques sur la conscience et la réalité. Quand bien même cela est intéressant et nécessaire aux explications futures, nous rongeons notre frein.

Et puis le final :  les théories abordées sont à la frontière des dernières explications scientifiques et d’une interprétation très personnelle de l’auteur. C’est peut-être le plus grand défaut de ce livre car il ne sait pas renouer avec la grande originalité de son prédécesseur, savoir faire une intrigue scientifiquement exacte.

Au final, un très bon roman mais au charme estompé.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché: 380 pages
  • Editeur : HC EDITIONS (30 avril 2014)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2357201762
  • ISBN-13: 978-2357201767
  • Prix : 22,00€

Revue de presse

Un grand article par le Midi libre.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/07/17 dans Policier, Thrillers

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :