RSS

Arnaldur Indridason – Hypothermie

02 Avr

Depuis l’article très élogieux sur arnaldur indridason - hypothermie Arnaldur Indridason par Télérama (voir notre billet à ce sujet), je me devais de lire au moins un livre de cet auteur islandais. Depuis le succès de Stieg Llarson et de sa série Millenium, les romans policiers du grand nord européen ont le vent en poupe.

Malheureusement, les éditeurs ont tendance a profité d’une mode pour nous refourguer les fonds de tiroir et générer quelques profits. Au vu de l’article, il semblerait que ce ne soit pas le cas, mais Télérama n’est pas très réputé pour sa passion pour cette littérature, mais est plutôt connu pour apprécier les films polonais, avec des acteurs roumains en langue originale.

Est-ce que cet Hypothermie va nous laisser de glace avec Indridason ?

Résumé du livre

Marie n’était pas du genre à se suicider : c’est ce que soutient une de ses proches au commissaire Erlendur. On l’a pourtant retrouvée pendue dans son chalet, sur les bords gelés du lac de Thingvellir. Erlendur rouvre l’enquête et découvre que, peu avant sa mort, la victime était entrée
en contact avec sa mère défunte grâce à un médium. Celle-ci avait promis de lui envoyer un « signe ». Erlendur ne croit pas aux fantômes

Avis

Ma connaissance du peuple islandais se limitait à la survoltée et éclectique Björk. Si l’écriture d’Ernaldur Indridason est à son image, il semble être son complémentaire : le récit est calme, lent, peut-être un peu trop lent pour des lecteurs comme nous habitués aux turn pages. Si cela peut sembler être un inconvénient, cela se révèle être au final une grande qualité narrative. Elle témoigne de la psychologie du personnage principal Erlendur.

Nous pourrions comparer Erlendur au Hercule Poirot d’Agatha Christie, en tant que policier qui fait plus travailler ses petites cellules grises que son pistolet; mais en plus contemporain, en plus réaliste : divorcé, deux enfants…

Du point de vue de l’intrigue, Arnaldur Indridason a une grande honnêteté avec ses lecteurs. Il vous donne tous les indices pour vous permettre de résoudre l’énigme, et au même moment que son personnage. Donc pas de résolution de l’énigme à la va vite au dernier moment avec des éléments alors cachés du lecteur. Et, sauf erreur de ma part, aucune allusion n’est faite aux précédents épisodes de la série, donc pas de risque de prendre ce livre et de connaître à l’avance les conclusions d’une affaire racontée dans un épisode antérieur.

Mais la force de ce roman ne se limite pas au genre policier, c’est aussi pour nous l’occasion de découvrir cette île bien mystérieuse qu’est l’Islande. Loin de l’image carte postale, on découvre un pays où la population est plus sujette à l’alcoolisme, la consommation de substances illégales, et au suicide.

Donc, une belle découvre, et une promesse de lectures futures.

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques :

  • Poche: 319 pages
  • Editeur : Points (19 mai 2011)
  • Collection : Points Policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2757822810
  • ISBN-13: 978-2757822814
  • Prix : 7,30€

Revues de presse

« Arnaldur Indridason écrit le chaud et le froid, les amours déchues, les errances métaphysiques, la culpabilité, l’impossible deuil, et donne encore et toujours le frisson avec Hypothermie, roman des ténèbres. » Martine Laval – TELERAMA

Article sur l’auteur par Télérama

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/04/02 dans Policier

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :