RSS

T.J. Middleton – Oh, my dear!

30 Sep

tj middleton - oh my dearPremier retour des découvertes faites en septembre 2013 (partie polar), je vous propose de regarder ce que vaut Oh, my dear! de T.T. Middleton.

J’ai été séduit par la quatrième de couverture, le synopsis qui y figurait, et par l’humour sanglant qui y est annoncé. Alors certes l’auteur est anglais, et comme on le sait l’humour outre-manche est particulier… mais je n’y suis pas insensible.

Alors, allons-nous crié Oh, my god ou Oh, my dear à la lecture de ce roman policier ?

Histoire

Al Greenwood, 50 ans, est taxi dans un paisible petit village côtier d’Angleterre. C’est un homme qui a tout pour être heureux, et qui le serait certainement s’il n’était pas marié à l’encombrante Audrey. Aussi décide-t-il tout simplement un jour de s’en débarrasser en commettant le crime parfait. Le scénario est vite trouvé : profitant d’une des promenades quotidiennes de sa femme, il la précipitera du haut d’une falaise. Aussitôt dit, aussitôt fait, Al s’embusque sur le parcours habituel d’Audrey, surgit à son passage et la précipite dans le vide. Tout se passe comme prévu sauf… sauf qu’en rentrant chez lui, il tombe nez à nez avec sa femme qui lui annonce avoir exceptionnellement renoncé à sa petite ballade.

Si il n’a pas tué Audrey, qui est donc sa victime ? Et comment va-t-il déjouer la perspicacité des enquêteurs, dans cette petite communauté où tout le monde se connaît ? Quant à sa femme, qui commence à trouver son comportement étrange, ne faut-il pas qu’il s’en débarrasse très vite, avant qu’elle ne nourrisse trop de soupçons ? Mais cela ne fera-t-il pas de lui un tueur en série ? Commence alors pour Al un long cauchemar, dont il est encore très loin de soupçonner l’issue.

Avec ce premier roman jubilatoire, T. J. Middlteon nous propose un condensé d’humour noir très british doublé d’une intrigue palpitante.

Avis

Comme vous pourrez le voir un peu plus bas, ce livre est moyen à tous les niveaux.

Si l’on reprend la dernière phrase de la quatrième de couverture, le oman jubilatoire est tout juste drôle. Certes l’humour anglais est spécial pour un français, mais je suis assez fan des Monty Python, Faulty Towers, Mr. Bean, ….. pour pouvoir l’apprécier à sa juste valeur. Certes ce roman à quelques bons mots, le héros de nombreuses déconvenues qui me font pensez à Catch 22 de Joseph Heller, mais on ne peut pas dire que cela soit désopilant.

L’intrigue palpitante est bien fadasse et manque sincèrement de rythme. Sur 100 pages, 10 pages concernent l’intrigue, l’autre partie se contentant de nous faire partager la vie d’une bourgade anglaise. De ce point de vue, le livre me fait penser au thriller raté de J.K. Rowling, Une place à prendre (cf. notre critique ici). Donc à analogie, même comportement : je me suis arrêté à mi-livre.

Par contre, un point positif : la qualité de la traduction, assurée par Héloïse Esquie.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché: 303 pages
  • Editeur : Le Cherche Midi (23 mai 2013)
  • Collection : Thrillers
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2749123070
  • ISBN-13: 978-2749123073
  • Prix : 18.50€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2013/09/30 dans Policier

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :