RSS

Camilla Läckberg – Le gardien du phare

29 Juin

camilla lackberg - le gardien du phareCamilla Läckberg, m’a surpris cette fois-ci. En effet j’avais raté l’arrivée de son 7ème tome des aventures d’Erica et Patrick. C’est par hasard, en parcourant les allées de mon libraire favori, que j’avais noté une importante pile de ce livre. Et, oh surprise, c’était Le gardien du phare.

On peut se demander si Camilla Läckberg va aussi nous surprendre par sa nouvelle intrigue policière nord-européenne. Car après tout, après 6 livres enchaînés à un rythme plus que soutenu (un par an à peu près), nous sommes en droit de nous demander si cette auteure ne commence pas à s’essouffler.

Le gardien du phare va-t-il donner un éclairage nouveau sur le thriller suédois ?

Histoire

Dans ce septième volet de la série qui lui est consacrée, Erica est sur tous les fronts. Non contente de s occuper de ses bébés jumeaux, elle enquête sur l île de Gräskar dans l archipel de Fjällbacka, et s efforce de soutenir sa s ur Anna, victime, à la fin de La Sirène, d un terrible accident de voiture aux conséquences dramatiques. Avec Le Gardien du phare, Camilla Läckberg poursuit avec brio la série policière la plus attachante du moment.

Avis

En effet Le gardien du phare est une nouvelle surprise de Camilla Läckberg : c’est la première fois que je ne retrouve pas ce réel plaisir que j’ai d’habitude à lire une aventure d’Erica et Patrick. Et ce pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, par la multitude des histoires qui sont contées en parallèle. Comme à son habitude, Camilla Läckberg nous raconte une histoire dans le passé de Fjällbacka qui a des similitudes avec l’histoire courante. Mais cette fois-ci, ce ne sont pas moins de 4 histoires dans le temps présent qui se déroulent simultanément. A cela vous ajoutez 4 à 5 personnes pour chacune d’elles, et le lecteur doit gérer un annuaire et un journal de bord dans sa tête pour savoir où il en est dans cette histoire.

Cette surenchère aux personnages et aux histoires en parallèle, me rappelle Le dôme de Stephen King : beaucoup d’histoires mais toutes assez pauvres. Car l’intrigue de ce Gardien du phare est aussi fine que du papier à cigarettes. A quelques détails près, on arrive rapidement à trouver la clé de l’énigme.

Enfin, le manque d’originalité. Même si les bourdes du commissaire sont de plus en plus énormes, celles des autres rappellent celles d’un précédent épisode du même auteur… et pour le même personnage.

En fait, la seule bonne chose que j’ai pu trouver dans ce livre fut la fin du cliffhanger qu’avait installé l’auteure à la fin de son précédent livre La sirène.D’ailleurs si cela fait quelques temps que vous l’avez lu et que vous ne vous rappelez pas la fin de celui-ci, je ne peux que vos conseiller de relire les 1.0 dernières pages.

Fans de Camilla Läckberg lisez-le pour votre culture personnelle, pour les autres attendez le poche, et pour ceux qui ne connaissent pas cette auteure, prenez-les dans l’ordre mais par plaisir ne commencez pas par ce Gardien du phare.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché: 480 pages
  • Editeur : ACTES SUD (5 juin 2013)
  • Collection : Actes noirs
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330018967
  • ISBN-13: 978-2330018962
  • Prix : 23,50€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2013/06/29 dans Policier

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :