RSS

1er numéro de 180°C

25 Mai

magazine 180cLors de ma critique du dernier numéro de Y.A.M, je vous avais promis, juré que c’était la dernière fois que je vous parlais d’un livre, d’un magazine sur la cuisine….. jusqu’à la prochaine 😉

Et nous voilà donc arrivé à cette nouvelle fois.

Mais c’est aussi une des rares fois où je peux parler d’un premier numéro, d’un tout nouveau magazine de cuisine.

Ce magazine s’appelle 180 et nous allons voir que ce titre est symbolique à plus d’un titre. Il y a bien évident la température très souvent utilisée pour la cuisson d’une tarte, mais c’est aussi une façon de dire que c’est le magazine qui ne va faire volte-face par rapport aux autres magasines culinaires.

L’originalité de ce magazine est également de ne pas être un magazine, mais un mook. C’est quoi ça un mook? C’est l’intermédiaire entre le magazine (le m) et un livre (le ook de book en anglais). Cela explique l’épaisseur du livre 1,8cm) et celles des pages.D’ailleurs vous le trouverez aussi bien chez votre journaliste que chez un libraire.

On retrouve la qualité d’une page d’un bon livre grand format, donc pas de papier glacé qui colle aux doigts ou qui au contraire glisse et nécessité l’humectation de ceux-ci pour parcourir le magazine.

L’autre particularité de ce livre est la qualité des photographies; elles n’ont pas à rougir de celles de Y.A.M qui fait référence en la matière. Je dirais même qu’elles dépassent le magazine de référence pour les photographes non-culinaires (portraits, paysages, produits, …).

Quand je vous disais que ce magazine n’allait pas dans le sens des autres, les recettes proposées sont faisables, réalisables car ne nécessitant que des ingrédients courants. Il semblerait que ces passionnés de cuisine à l’origine de ce projet journalistique les aient testées avant de les soumettre à leur lectorat.

Le portrait du chef continue dans cet esprit. Parti est pris de présenter des chefs qui ont du talent et qui ne sont pas devant les feux de la rampe et des média. Pierre Caillet inaugure le bal. J’ai d’ailleurs découvrert qu’il est passé chez Romuald Fassenet dont nous vous avions présenté son livre de cuisine il y a quelques temps. Le monde de la cuisine est décidément très petit.

Et puis, sans doute ce que j’ai préféré et qui montre bien que ce sont de vrais amateurs de cuisine, qui pour l’instant ont l’intégrité de l’estomac ce sont les critiques des restaurants qu’ils ont essayé. Quand c’est bien, ils le disent, mais dans c’est moins bien ils le disent aussi.

Soyons honnêtes à notre tour, nous pouvons trouver quelques points négatifs. Tout d’abord le prix qui fleure les 20€, ce qui confirme une fois de plus son appellation de mook, et sa bisannualité. Autant dire qu’il va falloir inscire dans nos agendas la prochaine parution pour ne pas la louper.

Vous pouvez vous faire une idée de ce mook en consultant les premières pages depuis le lien suivant.

Le site officiel : www.180c.fr

  • Relié: 192 pages
  • Editeur : Thermostat 6 (5 avril 2013)
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1092254006
  • ASIN: B00AZZK7WG
  • Dimensions du produit: 27,8 x 20,6 x 1,8 cm
  • Prix : 19.90€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2013/05/25 dans Cuisine, Sites marchands

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :