RSS

Tadashi Agi – Les Gouttes de Dieu n°24

07 Nov

La précédente fois où j’ai parlé des Gouttes de Dieu, c’était pour fêter mon centième post sur ce blog littéraire. Cette fois-ci ce sera à l’approche de la date anniversaire de la création de ce site.

Tadashi Agi poursuite son analyse et sa découverte du monde du vin, de l’oenologie et du commerce qui en découle.

L’auteur aurait annoncé que dans tous les cas cette série aurait 43 tomes, et pas un de plus. Cela l’oppose à la tendance des mangakas de vouloir fidéliser le lecteur au point de ne jamais terminer, ou de sélectionner de l’origine, la série (cf. le cas avec les Détective Conan).

Cette fois-ci le héros est amené à faire le marathon du bordelais. Est-ce que l’auteur n’est pas essoufflé après 24 tomes ?

Histoire

Shizuku a bien du mal à digérer sa cuisante défaite sur la révélation du septième apôtre. Se sentant de plus en plus éloigné des talents d’Issei et de la volonté de son père, le jeune homme pense même à renoncer à la compétition ! Mais il se ressaisit en écoutant les conseils de la propre mère de son rival, lui conseiller de partir sur les traces de son père. Recherchant dans ses souvenirs, Shizuku décide de suivre le parcours du marathon du Médoc, une course mêlant athlétisme, festivités et doux breuvages…

Après la profonde remise en question du volume précédent, le récit se concentre ici sur la relation filiale faisant son corps. Et nous suivrons ici un Shizuku seul face à ses souvenirs, sans l’aide de Miyabi, sur les routes du Bordelais. Enfin, seul, pas pour très longtemps, puisque même si notre jeune goûteur suit l’itinéraire hors de la compétition, il sera rapidement rejoint par une bande de joyeux fêtards, célébrant le retour d’un Kanzaki dans leur région. Nous retrouvons ici quelques valeurs qui nous avaient séduit quelques volumes auparavant, dans un passage se déroulant également en France… Notre hospitalité s’en retrouve flattée !

Si l’itinéraire de notre héros l’emmènera dans de nombreuses dégustations aux représentations toujours aussi imagées, le voyage est surtout pour lui l’occasion de retrouver quelques moments de son enfance. Chaque gorgée le rapproche peu à peu de son père disparu, tout en lui révélant que ce dernier était loin de l’avoir mis sur la touche. En effet, si Shizuku se croyait candide, Yutaka Kanzaki l’aurait bel et bien préparé à affronter son destin… Le volume se lit ainsi avec un sentiment teinté de nostalgie, mais aussi d’espoir, lorsque Shizuku retrouve un point important dans la vie de son illustre géniteur…

Mais pour en savoir plus, il faudra encore patienter quelques mois, le temps que notre héros démêle encore quelques fils d’une intrigue annexe, portée par une séduisante jeune femme… Le brin de piquant pour sublimer la douceur et la chaleur de ce cru, qui prolonge le questionnement entamée quelques chapitres plus tôt. Et si Les Gouttes de Dieu étaient rentrées dans leur pic gustatif ?

Avis

Ce qui m’a tout d’abord surpris, c’est l’épaisseur de ce 24ème tome. Non pas qu’il soit réellement plus épais ou plus mince que ces prédécesseurs, mais avec ces 240 pages en place des 225 habituels, j’avais l’impression de détenir une version réellement plus volumineuse… tant mieux.

Ensuite, l’intérêt de ce n°24 est le fait que le héros est face à ces démons. Point d’aide de la part de ces collaborateurs, cavistes ou barmen habituels, cette fois-ci le héros est seul pour son voyage initiatique dans le bordelais. Il sera seul pour re-découvrir ses liens avec son père et le vin; et ce, seulement avec l’aide des gens qui connaissaient très bien son géniteur, et qui connaissent le mieux ce qu’ils produisent, à savoir les vignerons.

Pour nous, ce tome sera l’occasion de découvrir de très bonnes bouteilles (dommage que l’on n’est pas encore inventé l’odorama du livre) par mi les plus grands crus du bordelais, sans pour autant faire appel aux bouteilles les plus prestigieuses et les plus chères.

Quand bien même quelques répétitions sont présentes lors de l’arrivée de Skinzuku dans chaque domaine (un copier/coller où seule l’image du propriétaire est changée), ce tome est un excellent cru dans la cuvée des Gouttes de Dieu.

Notation

Histoire
Dessin
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché: 240 pages
  • Editeur : Glénat (15 août 2012)
  • Collection : Gouttes de Dieu (les)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2723486419
  • ISBN-13: 978-2723486415
  • Prix : 9,15€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2012/11/07 dans BD - Manga

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :