RSS

Jean-Louis Fournier : Ca m’agace

24 Oct

Quel intérêt que d’avoir un libraire alors que beaucoup de magasins proposent la même chose sur Internet. En fait cela n’est pas tout à fait exact. Il y a bien sûr le contact humain que seul un libraire « réel » peut vous offrir, mais il y a surtout le conseil, les propositions et les avis de lecture. Parfois, une petite fiche accompagne la pile de livres, parfois cela peut simplement être la mise en évidence du livre afin d’attirer l’œil du lecteur compulsif.

C’est comme cela que j’ai découvert Ca m’agace de Jean-Louis Fournier, qu bien qu’ayant reçu le prix Femina en 2008 m’était totalement inconnu.

Pour certains c’est le plaisir d’une première gorgée de bière et autres petits plaisirs qui suscitent l’écriture, pour d’autres ce sont toutes les petites choses qui vous agacent et qui gâchent votre vie.

Alors, est-ce que ce défouloir ne va pas nous agacer à sa lecture ?

Histoire

Présentation de l’éditeur

Le goût de vivre est une chose fragile. Un rien peut vous le faire passer. Il suffit d’une bestiole d’un centimètre qui doit peser un gramme, un moustique en l’occurrence, pour transformer une nuit en cauchemar. Mais ce n’est pas tout. Il y a le serveur vocal qui fait semblant de ne pas vous comprendre et n’a jamais un mot gentil ; le désespéré qui choisit de se faire déchiqueter par votre TGV et vous fait louper votre entretien d’embauche ; les campagnes de dépistage qui vous rappellent avec délicatesse que vous êtes biodégradable ; les routiers qui essaient de se doubler sur l’autoroute ; le palmarès des hôpitaux qui révèle que l’hôpital où vous allez vous faire opérer de la hanche a obtenu la plus mauvaise note ; les pigeons qui chient partout ; les imprimeurs qui impriment en tout petit ; les exclusions de votre contrat d’assurance ; les mites qui attaquent de préférence l’endroit le plus visible de votre pull en cachemire ; les ouvre-boîtes intégrés qui font gicler sur votre pantalon l’huile de vos sardines, et beaucoup d’autres choses dont l’auteur vous réserve la mauvaise surprise. Ça m’agace aurait pu n’être qu’un billet d’humeur. Bien pire, c’est un livre de mauvaise humeur. Parce que, tout ça, Fournier, ça l’agace.

Biographie de l’auteur

Prix Femina 2008 pour Où on va papa ?, Jean-Louis Fournier est l’auteur de nombreux livres à succès dont Grammaire française et impertinente, Mouchons nos morveux, Mon Dernier Cheveu noir et Veuf. Il est également l’auteur et interprète des adaptations de deux d’entre eux au théâtre du Rond-Point en 2012.

Avis

Ce petit livre est tout simplement génial.

On ne peut que partager l’agacement de Jean-Louis Fournier. On serait prêt à allonger la liste de tous ces petits et grands inconvénients : les chauffards qui pour gagner quelques places se rabattent au dernier moment, quitte à bloquer une voie et provoquer un accident; ces gens qui tâtent tous les fruits d’un étale sans jamais en prendre. Si ce livre a été un défouloir pour l’auteur, il est sans doute aussi un peu une thérapie mentale pour le lecteur : il constate qu’il n’est pas le seul à être à deux doigts de pêter un cable devant certaines situations.

Mais cela pourrait devenir lassant à lire si l’humour ne venait pas compléter les dires de l’auteur : jeux  de mots, parallèles, … qui entraînent souvent un sourire, au mieux un rire.

Les illustrations en début et parfois en fin de chaque chapitre soulignent l’originalité de ce livre.

S’il n’y avait qu’une seule critique négative à faire ce serait le rapport prix / durée de lecture. Montre ne en 3/4 d’heure le livre est plié. Sa décomposition en petits chapitres rend sa lecture rapide, et possible pour les petits moments d’attente (l’arrivée du métro, un petit bouchon routier, juste avant le dentiste, …).

Notation

Histoire
Ecriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché: 190 pages
  • Editeur : Editions Anne Carrière (18 octobre 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2843375045
  • ISBN-13: 978-2843375040
  • Prix:  15,00€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2012/10/24 dans Roman

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :