RSS

Jussi Adler-Olsen – Profanation

17 Oct

Jussi Alder-Olsen a été une bonne découverte que je vous ai fait partagé sur ce blog (cf. le post sur Miséricorde)..

depuis, en faisant un petit tour chez mon libraire favori, j’ai trouvé la seconde aventure de Carl Mork sous le titre de Profanation.

J’avais d’autant plus envie de le lire que je voulais savoir si Jussi Adler-Olsen avait réussi un coup d’éclat par hasard, ou s’il maîtrisait déjà ses personnages et la technique des intrigues policières.

Alors est-ce que Profanation nous rendra des pros, fans d’Alder-Olsen ?

Histoire

Véritable phénomène d’édition dans les pays où il a été publié, Miséricorde, le premier roman du Danois Jussi Adler-Olsen, s’est imposé en France comme la découverte scandinave de 2011. Profanation, le deuxième tome de la série, ne décevra pas les fans du tandem atypique et attachant que forment le cynique inspecteur Carl Morck et son mystérieux assistant syrien, Assad. Sur le bureau de Morck, le dossier d’un double meurtre impliquant une bande de fils de famille, innocentée par les aveux « spontanés » de l’assassin. Mais très vite l’inspecteur s’aperçoit que l’affaire, hâtivement bouclée, comportait des zones d’ombre. Quel rôle ont vraiment joué, il y a vingt ans, trois des hommes les plus puissants du Danemark ? Cercles très fermés des milieux d’affaires, corruption au plus haut niveau, secrets nauséabonds de la grande bourgeoisie… Adler-Olsen mêle à la perfection suspense implacable et regard acerbe sur son pays.

Le Danois Jussi Adler-Olsen a étudié la médecine, la sociologie, le cinéma et la politique. Ancien éditeur, il connaît en Europe un succès sans précédent avec sa série d’enquêtes de l’inspecteur Mork, couronnée par les prix scandinaves les plus prestigieux. Paru en octobre 2011 chez Albin Michel, le 1er tome, Miséricorde, a été un des best-sellers de la fin d’année.

Avis

Miséricorde, mais Jussi Adler-Olsen est une vraie, vraie révélation de la littérature policière.

D’ores et déjà, cet auteur maîtrise tous les aspects pour rendre accros ses lecteurs :

  • de bonnes intrigues certes. Mais dans le cas de Profanation, le lecteur connaît toute l’histoire des « méchants ». Il suit uniquement l’enquête, la réaction du (des) pourchassés. L’absence de plaisir de mener sa propre enquête est compensé par cette tension de se demander comment l’enquêteur va arriver à ses fins,
  • de la précision dans les différents domaines (médical, financier, politique, …) sans que cela soit ronflant ou pompeux,
  • de l’humour. Carl Mork était affublé d’une aide étrangère très utile mais parfois gaffeuse. cette fois-ci, il aura en plus une secrétaire qui lui est imposée.
  • plusieurs fils rouges inter-volume : la psychologie des personnes, l’origine de l’attaque qui a privé Carl Mork de ses 2 collaborateurs (début du tome 1, je ne vous apprends rien ici), identité de son aide Assan, …

Mais alors, c’est le livre policier parfait ?

Non pas tout à fait, car il y a plusieurs répétitions qui peuvent énerver le lecteur; ou une lenteur dans la poursuite de l’affaire de l’attaque sur Mork et ses collègues. Sur ce dernier point, l’auteur laisse penser que Mork s’en moque totalement.

En conclusion : à quand le 3ème tome ???

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché: 480 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (2 mai 2012)
  • Collection : LITT.GENERALE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2226241418
  • ISBN-13: 978-2226241412
  • Prix : 22.90€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2012/10/17 dans Thrillers

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :