RSS

Camilla Läckberg – La Sirène

08 Sep

Camilla Läckberg, un peu ocmme Amélie Nothomb, a pris son rythme de croisière d’un livre par an. Que ce soit dans la littérature policière ou dans les livres pour enfants (cf. chronique sur Super-Charlie).

Il n’y a eu que peu d’auteurs qui ont pu assumer ce rythme de production littéraire sans pour autant baisser en qualité : Agatha Christie ou Georges Simenon, bien sûr. Mais souvent d’autres auteurs ont fait appel à une armada d’aides, ou d’une équipe de nègres (désolé c’est le terme officiel pour désigner une personne écrivant un livre pour le compte d’un autre) : James Patterson ne s’en cache pas pour justifier son status de vendeur numéro Un dans le monde.

Alors est-ce Camilla Läckberg va nous montrer qu’elle peut tenir ce rythme avec sa Sirène..

Histoire

Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s’avèrent vaines. Impossible de dire s’il est mort, s’il a été enlevé ou s’il s’est volontairement volatilisé. Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L’affaire se complique lorsque la police découvre que l’une des proches connaissances de la victime, l’écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d’un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l’a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu’elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l’enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu’un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution. Dans cette passionnante enquête, sixième volet de la série consacrée à Erica Falck, Camilla Läckberg reprend avec bonheur tous les ingrédients qui font le charme et le succès de ses livres. Ses fidèles lecteurs découvriront son roman le plus abouti à ce jour.

Avis

Soyons franc, Camilla Läckberg commence à s’essouffler. Certes le style est toujours impeccable, fluide, rythmé. Son schéma littéraire est toujours le même : 3 histoires se déroulent en parallèle. L’une présente la vision des policiers, la seconde celles des personnes impliquées dans l’intrigue, et enfin une autre se déroulant dans le passé et dévoilant au compte-gouttes l’origine de l’énigme.

Mais cette fois-ci l’intrigue est aussi épaisse qu’une feuille de papier. A peine l’intrigue est-elle exposée que l’on en devine la solution à un ou deux détails près.

La seule originalité de La sirène est le cliffhanger en fin de roman. C’est la première fois que Camilla Läckberg a recours à cette astuce. Serait-ce une confession devant la moindre qualité de ce roman, afin de récompenser ces fidèles lecteurs et les inciter à acheter son prochain opus ? Nous verrons bien si cela est efficace dans quelques temps.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché: 416 pages
  • Editeur : Actes Sud Editions (2 juin 2012)
  • Collection : Actes noirs
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330008929
  • ISBN-13: 978-2330008925
  • Prix : 23,50€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2012/09/08 dans Policier

 

Étiquettes : ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :